Le Stress Flashcards Preview

Stress Et Anxiété > Le Stress > Flashcards

Flashcards in Le Stress Deck (97):
1

Stress en latin

Destricia: détresse, afflication
Stringere: serrer, comprimer

2

Stress en vieu français

Estrece: opression

3

Stress moyen français

Destresse: contrainte, affliction, détresse

4

Notion du stress et évolution historique

Latin-> vieu français-> moyen français-> langue anglaise (14e sciècle, ètat de détresse et adversité)

5

Vision du stress par Walter Cannon

Agen extérieur qui perturbe (point de vue scientifique) (1934)

6

Stress selon Hans Selye (1936)

Réaction physiologique non spécifique à toute attaque extérieur
Strain: intérieur
Stress: extérieur, mais Hans Selye mauvais en Anglais

7

Stres selon richard lazarus

Différences individuelles, facteurs psychologiques

8

Physiologue john mason

4 facteurs du stress:
1)contrôle
2) imprévisibilite
3) nouveauté
4) ego menacé

9

Évolution du concept du stress à travers les auteurs

Walter cannon (1934)-> Hans Selye (1936)-> richard lazarus (1950)-> john mason (1970)

10

Point commun entre les différentes utilisations du mot stres

Notion d'homéostasie

11

Définition GÉNÉRALE du mot stress

Le stress est l'expérience vecue lors d'un échange entre la personne et son environnement, échange qui produit une détresse physiologique et psychologique par une surractivation des ressources de la personne.

12

Pourquoi une définition générale?

Lorsque le stress est utilisé dans une étude, besoin d'une définition du terme. Besoin de rigueur

13

4 sphères où se manifestent négativement le stress

1) manifestation physique
2) manifestation affectives
3)manifestation cognitive
4) manifestation comportementale

14

Définition du stress comme un agent externe par Walter Cannon

Stress: agent extérieur qui perturbe l'homéostasie

15

Deux conditions liées à la notion de stress de walter Cannon

1) durée de l'événement (et intensité)
-phénomène d'habituation
2) la quantité d'événements

16

Stresseur chronique le plus étudié

Le travail

17

3 types de durée d'événement stressant

1) ponctuel
2)chronique
3) intermittent (ponctuel, mais souvent,, ex:examens)

18

Échelle de Holmes et Rahe

150-199: 37% chance de voir apparaître un changement significatif de l'état de santé
200-299: 51% de chance de voir apparaître un changement significatif
300et+: 79% chance de voir apparaître un changement significatif sur la santé

19

Événement le plus stressant sur l'échelle de Holmes et Rahe

Mort du conjoint (100pts)

20

Vrai/faux
Les changements positifs sont moins stressant que les événements négatifs, mais apportent tout de même du stress

Vrai

21

Critique de l'échelle de Holmes et Rahe

-échelle ne considère pas la signification de l'événement pour la personne, ni ses ressources
-différences culturelles, statut économique
-items ambigu

22

Definition du stress comme un état physiologique

Les réactions physiologiques d'une personne (ou animal) face à un agent stressant, c'est à dire l'ensemble des changements biochimiques qui se produisent de façon stéréotypée (habituel) dans l'organisme lorsque son équilibre interne est menacé

23

Système nerveux autonome

Fait partie du système nerveux périphérique, contrôle les activités involontaires du corps (organes internes, glandes endocrines)

24

Les deux divisons du SNA

1) SN sympathique
2) SN parasympathique
Effets antagonistes
Travaillent en alternance, mais compartimenté

25

Les 4 F du SN sympathique

Fright
Fight
Flight
Fuck

26

Sytème endocrinien

Ensemble des glandes qui sécrètent directement dans le sang des substances chimiques appelées hormones

27

Trajet des hormones

Les hormones vont rejoindre des cibles (organes ou d'autres glandes endocrines) pour leur porter une commande (ex:demander au coeur de battre plus vite)

28

SN interagit avec le Système endocrinien

Pour le stress, quasi instantané, puis hormones agissent en quelques minutes. Les hormones prenant le plus de temps à agir durent plus lontemos

29

Qui a décrit la réaction de lutte ou fuite au 20e siècle?

Walter Cannon

30

Trajet de la réaction lutte ou fuite

1) situation représentant un danger
2) interprétation par le cerveau de la situation
3) activation de l'hypothalamus (structure du cerveau située sous le thalamus)
4) hypothalamus déclenche l'activation du SN sympathique: réaction de lutte ou fuite
-augmente le rythme cardiaque
-augmente tension artérielle
-augmente la tension musculaire
-le sang est redirigé vers les muscles squelettiques
5) Système nerveux sympathique stimule les glandes endocrines médullosurrénales (noyau intérieur de la glande surrénal). Partie interne de la glande surrénale déclenche l'épinéphrine et la norépinéphrine
6) glandes endocrines sécrètent des hormones (épinéphrine et norépinéphrine) (catécholamine) qui prolonge l'effet de lutte ou fuite
-augmente le rythme cardiaque
-modification du fonctionnement cérébral pour augmenter la vigilence
-vasoconstriction et augmente la pression artérielle
-plus de glucose sanguin
-

31

De quel type d'hormone font parties l'épinéphrine et la norépinéphrine?

Cathécolmine

32

Quelle structure (noyau) sécrète l'épinéphrine et la norépinéphrine

Noyau médullosurrénal

33

Qui a fait la théorie "protection affiliation"

Charlie Taylor

34

Pourquoi les femmes auraient elles une réaction au stress différente des hommes?

-protéger les enfants (survie)

35

Quel hormone favorise les comportements dans le cadre d'une relation d'attachement?

L'ocyticyne

36

Quels sont les deux mots qui résume bien la réaction protection-affiliation?

Calme et assuré

37

Quels sont les effets de l'ocytocyne?

-comportement d'affiliation
-sentiment de confiance et d'empathie.
-effet calmant sur la lutte ou fuite

38

Différence ocytocyne homme et femme

Sécrétée chez les deux sexes.
Par contre, action augmentée par les oestrogènes et inhibées par les androgènes.

39

Vrai/faux
La réaction protection affiliation aide au bon développement du cerveau du jeune et à un attachement favorable

Vrai

40

Réactions parentales dictées par...

-apprentissage
-hormones
-fonction corticale

41

Affiliation

Les femmes recherchent le contact avec les autres femmes (plus que les hommes)-> réseau d'entraide

42

Hans selye et le syndrome général de l'adaptation

Père du stress
Syndrome général d'adaptation est une découverte accidentelle
-travail à l'u de m

43

Père du stress

Hans selye

44

Tryade de réaction de Hans Selye

-hypertrophie de l'enveloppe de la glande surrénale
-atrophie du thymus
-ulcères gastro-intestinaux
-> réaction non spécifique

45

Def. Du stress selon Selye

Ensemble de réactions- non spécifiques de l'organisme à toute demande d'adaptarion qui lui est faire
-> peu importe l'agent stressant

46

3 phases du syndrôme général d'adaptation

1) phase s'alarme (SN sympathique, vulnérable aux maladies)
2) phase de résistence
3)phase épuisement

47

Caractéristiques de la phase de résistence

Activation de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien
-> hypothalamus libère l'hormone de stimulation corticotrope (corticotropin releasing factor)
-> le corticotropin releasing factor stimule l'hypophyse (glande pituitaire) qui décharge alors l'hormone ACTH adréno-corticotropine-hypophysaire
->l'adreno-corticotropine-hypophysaire stmule la portion externe corticale des glandes surrénales (ou cortex surrénal) à sécréter les hormones glucocorticoïdes, dont le cortisol

48

Quel type d'hormone est le cortisol

Glucocorticoïde

49

Rôles du cortisol

-mobiliser les graisses dans les tissus adipeux
-stimuler le transport des acides aminés dans les cellules hépathiques
-Action anti-inflamatoire sur les tissus

Cortisone/ garde l'effet de tension et d'activation (wonderdrug)

50

Effets de la phase de résistance

Grande dépense d'énergie
-phase d'alarme s'estompe
-l'organisme s'adapte à l'agent stressant
-capacité de résistance à la maladie augmente
-tension artérielle élevée

51

Quel est le problème lorsqu'on maintient trop longtemps la deuxième phase?

Épuisement

52

Phase d'épuisement

-signe de la réaction d'alarme réapparait
-résistance à la maladie décline
- énergie nécessaire à l'adaptation s'épuise
-éventuellement, la phase d'épuisement se termine par la mort

53

Pourquoi une réponse supposeée nous protéger finit-elle par nous tuer?

Fait pour une courte période
Logique lorsque la survie est menacée

54

Deux types de stresseurs

1) relatifs
2)absolues (menace réellement la survie)

55

Importance des travaux de Selye

Théorie globale des réactions physiologiques de l'organisme en situation de stress
-modèle permet de mieu cmprendre l'interaction entre facteurs physiologiques et ceux de l'environnement de la personne
-mécanisme physiologique qui permet de faire un lien entre le stress et la maladie
-accent sur les stresseurs chroniques et leur influence à long terme sur la santé physique (Très important)

56

Limites des travaux de Selye

-pas étudié les stresseurs psychologique et leur rôle dans le stress
-réponse physiologique plus spécifique qu'il le pensait
-surtout etudié le système surrénal cortical (peu d'attention aux autres systèmes importants, comme le système immunitaire)

57

Effet de stress sur la reproduction

Fertilité décroit
-cycle menstruel irrégulier ou cesse
-hommes niveaux de testostérones et spermatozoïdes baisse
-libido décroit
Chez les enfants et ado, la croissance peut être inhibée

58

Système immutaire

Le SN communique avec le SI par l'entremise du Système endocrinien

59

Effet de l'épinéphrine sur le système immunitaire

Réduit l'efficacité du SI, tout comme les hormones glucocorticoïdes

60

Pourquoi ne pas conserver un Système immunitaire renforcé?

Si trop fort attaque le corps (allergie)
On détruit nos lymphocytes (mais trop)

61

Type de stresseur ayant le plus grand impacte sur le SI

Stresseur chronique de nature interpersonnelle

62

Effet du stress sur la santé

-diabèthe de type II (avec genetique)
-maladie cardiovasculaire
-ulcères peptiques
-hippocampe endomagé par le cortisol (plus de confusion)
-dépression (glucocorticoïde limite la transmission de sérotonine)
-maladie de chron, colon irritable
-glandes thyroïdes
-pathologie cutanée (ex: herpes)
-rhume (souvent utilisé comme modèle)
-lien avec le cancer

63

Corrélation avec le rhume

-événements de vie negatif
-affectivité negative
-stress perçu

64

3 routes du stress sur le cancer

1)stress diminue le nombre de cellules du SI qui combattent la tumeur
2)haut niveau de glucocorticoïdes facilitent l'angiogénèse
3) glucose sanguin: nourrit la tumeur

65

Bifurcation

Endroit où les vaisseaux sanguins se séparent en deux

66

Lien stress et maladie cardiovasculaire

Endroit ou les vaisseaux sanguins se séoarent sont endommagés (épinéphrine, cortisol, pression élevée) ce qui mène à l'athérosclérose,facteur de risque pour les MCV

67

Bêta bloquant

Médication bloquant l'activation du SN sympathique, et donc la production d'épinéphrine, de norépinéphrine et de cortisol

68

Facteurs de risque de MCV

Stress au travail
Manque de contrôle
Pauvreté

69

Les facteurs psychologiques influencent...

-générer la réaction de stress
-moduler la réaction de stress

70

Definition du stress selon Lazarus et son modèle relationnel

Relation particulière entre un personne et son environnement, qui est évalué par cette personne comme excédents ses ressources et mettant son bien être en danger

71

Étapes du modèle de lazarus

1) évaluation cognitive primaire
2) évaluation cognitive secondaire
3)interaction processus d'évaluation primaire et secondaire

72

Évaluation cognitive

Principale source de vriation individuelle dans le déclenchement d'une réaction de stress est l'évaluation est l'évaluation subjective de la signification personnelle de la situation

73

Prémisse de la théorie de lazarus

Les gens évaluent constamment leur relation avec leur environnement pour en comprendre l'implication pour leur bien être

74

Évaluation cognitive primaire

Évaluer les enjeux de la situation
1) bien être
2) buts et valeurs personnelles
3)conception de soi même et du monde
Si évalué comme potentiellement stressant, alors...
1) dommage perte déjà eu lieu
2) menace à venir
3) defis potentiel à relever (+)

75

Évaluation cognitive secondaire

Quasi simultané avec la première étape
-la personne évalue ses ressources

76

Interaction processus d'evaluation primaire et secondaire

1) évaluation primaire (personne env. Stressant)
2) évaluation secondaire (ressource insufisante pour faire face à la menace (perception subjective))
Alors stress

77

Les 4 facteurs de Mason

1) faible sentiment de contrôle
2) imprévisibilité
3) nouveauté
4) ego menacé
(CINE)
Si une caractéristique menacée, alors stress
Mais n'explique pas pourquoi parfois, pas de stress

78

Martin selligman

Résignation acquise

79

Style d'attribution

Optimiste/pessimiste
Une personne, pour donner un sens à son expérience, essai de déterminer les causes de l'événement

80

3 dimensions d'attribution

Interne/externe
Stable/instable
Global/spécifique
Particulièrement les situations négatives

81

Style d'attribution pessimiste

-résignation acquise +
-moins fonctionnement du SI
-évaluation de situation comme menaçante

82

Sentiment de contrôle

Illusion de contrôle et sentiment de contrôle diminue le stress

83

Definition du stress selon la gestion du stress

Relation particulière entre une personne et son env. qui est évaluée par cette personne comme excédent ses ressources et mettant son bien être en danger (lazarus)

84

Gestion de stress

Ensemble des traitements visant à modifier les perceptions et les comportements de l'individu dans le but de diminuer la mafestation négative du stress

85

Modifier l'écart ressource et demande de l'env.

-modifier sa perception
-augmenter ses ressources
-diminuer les demandes

86

Étapes du programme de gestion de stress

1)Information
2)Évaluation (feuille d'auto observation)
3)première solution: modifier la demande
( conditions physiques de l'env,, simplification de la vie en laissant tomber certaines tâches, relation interpersonnelle stressante)
4) deuxième solution: modifier les habiletés de la personne
-relaxation
-affirmation de soi (fermeté sans colère)

87

Type de méditation

-jacobson
-biofeedback
-yoga
-taichi
....

88

4 styles de communication

1)passif
2)passif-agressif
3) agressif
4) affirmatif
-parle au "je"
-écoute l'autre
-exprime des besoins
-respecte les sentiments , pensées, limites de l'autre
-accent sur la recherche de solution

89

Gestion du temps

Utilisation efficace de nos ressources incluant le temps de façon à nous permettre d'atteindre des buts importants pour nous

90

Principe de base de la gestion du temps

Planifier ses journées en fonction de ses priorités de sorte que chaque jour finisse avec le sentiment de vivre sa vie comme on l'entend

91

Vrai/faux
La gestion de temps c'est de faire le maximum de chose en le minimum de temps

Faux

92

Étapes de la gestion de temps

1) identifier ses buts personnels et professionnels à long terme
2)détailler les buts: fixer des objectifs
3)gestion d'une journée en priorisant
4) procéder d'évaluation de son emploi du temps (grille d'évaluation, changement des habitudes)

93

Caractéristique d'un bon but (efficace et motivant)

-exigent, mais réaliste
-spécifique, mesurable
-échéance
-flexible
-mis à l'écrit

94

Gestion d'une journée en priorisant

Noter tout ce que l'on fait dans une journée
Importance des tâches selon l'urgence à court terme et l'importance à long terme( celui a prioriser à un petit nombre)

95

Principes de gestion du temps

-déléguer
-apprendre à dire non ( si je dis oui à une chose, je dis non à une autre)
-limites des interruptions
-contrôle le perfectionnisme
-contrôler la procrastination

96

Briser la procrastination

-brisé les tâches en petits morceaux
-demander à quelqu'un de vérifier qu'on fait bien la tâche
-renforcements
-garder en tête l'importance qu'à la tâche pour nous et la satisfaction qu'on aura lorsqu'elle sera accomplie (le plus important)

97

Contrôle du perfectionnisme

-réaliser que chercher à tout faire est impossible
-perfectionnisme mène à la procrastination
-décider de ce qui vaut la peine d'être bien fait