Les Troubles Anxieux Flashcards Preview

Stress Et Anxiété > Les Troubles Anxieux > Flashcards

Flashcards in Les Troubles Anxieux Deck (63):
1

Vrai/faux
L'attaque de panique trouble en soi

Faux

2

Attaque de panique?

Monter abrupte de peur ou malaise intense atteignant son maximum en quelque minutes durant laquelle au moins 4 des symptômes suivant sont survenus:
-palpitation
-transpiration
-sensation d'étranglement
-nausée gêne abdominal
...

3

Symptômes possibles lors d'attaque de panique

1) palpitation/accélération du rythme cardiaque
2) transpiration
3) tremblement/ secousse musculaire
4) souffle coupé/étouffement
5) sensation d'étranglement
6) douleur, gêne thoracique
7) nausée/gêne abdominale
8)vertige, instabilité, tête vide, impression d'évanouissement
9) frissons, bouffés de chaleur
11)déréalisation, dépersonnalisation
12) peur de mourir
13) peur de perte de contrôle (devenir fou)

4

Un symptôme très répandu de l'AP

Impression de crise cardiaque

5

Qu'est-ce qui cause l'hyperventilation lors des attaques de panique?

Débalancement entre l'oxygène et le gaz carbonique

6

Vrai/faux
L'évanouissement est rare lors de l'attaque de panique, puisque la pression artérielle est élevée

Vrai

7

Quel autre trouble peut accompagner l'AP?

Tous les troubles mentaux
-trouble de panique
-trouble d.anxiété sociale (TAS)
-phobie spécifique
-état de stress post traumatique
-trouble dépressif
-trouble psychotique
-abus de substances

8

Vrai/faux
L'AP peut venir seule

Vrai, cela peut être un signal d'alarme d'un besoin d'équilibre

9

Quels sont les deux types d'AP?

1)AP inattendues (pas de déclencheur évident)
2) AP attendue pour laquelle il y a un déclencheur clair et identifiable

10

Vrai/faux
Le trouble panique (TP) se réduit à la présence d'attaque de panique.

Faux

11

Critère diagnostique A du TP

Attaque de panique INATTENDUE est récurente

12

Critère diagnostique B du trouble de panique

Au moins une des Attaques paniques a été suivie pendant un mois (ou plus) d'un de ces deux symptômes:
1) crainte persistance d'avoir d'autres AP ou crainte de leurs conséquences
2) changement significatif inadapté de cmpt en relation avec les AP

13

Critère diagnostique C du TP

Perturbation don due aux substances ou affection médicale générale

14

Critère diagnostique D du TP

Perturbation pas mieux expliquée par un autre trouble

15

Ensemble des critères diagnostiques du TP
(ABCD)

A) AP inattendues et récurentes
B) au moins une des AP a été suivie pemdant un mois (ou plus) d'un des deux symptômes:
1) crainte persistante d'avoir d'autres AP ou crainte de leurs conséquences
2)changement significatif inadapté du comportement en relation avec les AP
C) perturbation pas due aux substances ou autre affection médicale
D) perturbation non mieux expliquée par d'autres troubles anxieux

16

Autres caractéristiques du TP

-on y retrouve souvent des AP attendues
-fréquence des AP varient beaucoup
-tendance à l'inquiétude face aux expériences de la vie quotidienne
-tendance à dramatiser

17

Facteurs précipitants et facteurs de risque du TP

-fille (2x plus fréquent)
-affectivité négative
-tabagisme (effet de sevrage= perte d'homéostasie)
-facteurs génétiques
-facteurs psychosociaux
-présence d'événements traumatisants durant l'enfance
-rupture/divorce
-schéma de vulnérabilité et attachement insécurisant

18

Affectivité négative

Trait de personnalité par lequel les gens ont plus tendance à sentir plus souvent et plus longtemps des émotions négatives (influence génétique et environnementale)

19

Facteurs psychosociaux (2exemples)

1) anxiété de séparation (attachement insécurisant)
2) apprentissage par observation durant l'enfance de la tendance à dramatiser la situation.

20

Schéma lié au TP

Schéma de vulnérabilité

21

Exemples d'événements traumatisants durant l'enfance

-milieu familial perturbé et instable
-abus sexuel (facteur des risque pour l'ensemble des troubles mentaux, mais particulier au trouble panique)
-perte réelle/symbolique d'un parent ou d'une personne
-accident grave, maladie chronique, infirmité

22

À quels troubles mentaux est associé les abus sexuels?

Tous,
Mais particulièrement le TP

23

Prévalence du TP

2%-3% sur 12 mois
-typiquement entre la fin de l'adolescence et le début de la trentaine (20-24 ans)
-le TP est chronique si non traité
-possibilité de rémission pendant des mois, des années
-grande comorbidité (un des plus comorbide)
-les gens consultent souvent, car il y a un avant et un après

24

Vrai/faux
Les gens consultent peu lors de TP

Faux, car il y a un "avant" et un "après"

25

Modèle explicatif du TP

1)Tendance génétique à une forte activation physiologique (symptôme de lutte ou fuite facilement activé)
développement dans l'enfance
-schéma de vulnérabilité
-tendance pensée catastrophique
-faible sentiment de contrôle
Interprétation de la première AP comme dangereuse due au schéma de vulnérabilité "ça y est"
2)Conditionnement interoceptif lié au danger
3) modèle cognitif: interprétation est le problème

26

Que ressent la personne lors de la première AP

Un malaise inexpliqué

27

Quel est le cercle vicieux de l'hypervigilence

Hypervigilence due à la crainte de revivre un malaise . Etat continue d'activation élevée.
Il faut laisser l'anxiété (ne pas lutter contre). Cela évite que l'attaque de panique dure trop longtemps.

28

Critère diagnostique A de l'agoraphobie

Peur/anxiété marqué à propos de 2 ou plus des cinq situations suivantes:
1)transport en commun
2) être seul à l'extérieur de son domicile
3) être dans une file d'attente ou une foule
4) être dans un espace clos
5) être dans un endroit ouvert

29

Critère B de l'agoraphobie

La personne craint ou évite des situations, car elle pense qu'il pourrait être difficile de s,en échapper ou de trouver des secours en cas de survenue de symptômes de panique ou d'autres symptômes incapacitants ou embarassant (ex: peur d'uriner en publique)

30

Situations agoraphobogènes

1) transport en commun
2) endroit ouvert
3) endroit clos
4) fil d'attente ou foule
5)être seule à l'extérieur de son domicil

31

Critère C de l'agoraphobie

Situation agoraphobogène provoque presque toujours de l'anxiété

32

Critère D de l'agoraphobie

Situations agoraphobogènes sont activement évités, nécessitant la présence d'un accompagnateur ou sont subits avec une peur intense/anxiété (grand épuisement, ne règle pas la situation)

33

Critère E de l'agoraphobie

Peur ou anxiété disproportionnés par rapport au danger réel

34

Critère F de l'agoraphobie

Peur, anxiété, évitement sont persistant durant durant typiquement 6 mois ou plus

35

Critère G de l'agoraphobie

Peur, anxiété, évitement cause une détresse ou altération cliniquement significative du fonctionnement social, professionnel ou d'autres domaines importants

36

Critère H de l'agoraphobie

Si une Autre condition médicale est présente, la peur, l'anxiété et l'évitement est clairement excessif.

37

Tous les critères diagnostiques de l'agoraphobie (ABCDEFGH)

A) peur et anxiété marqué à propos de 2 ou plus situations.
B) la personne craint ou évite ces situations car elle pense qu'il pourrait être difficile de s'y échapper ou de trouver des secours en cas de symptômes de panique ou d'autres symptômes incapacitants ou embarassant
C) situations agoraphobogènes amènent presque toujours une peur ou de l'anxiété
D) situation agoraphobogène est activement évitée, nécessitant la présence d'un accompagnateur ou subie avec une peur intense ou une anxiété
E) peur, anxiété disproportionnée par rapport au danger réel
F) peur,anxiété, évitement persistant durant typiquement 6 mois ou plus
G) peur, anxiété, évitement cause une détresse significative du fonctionnement social, professionel ou d'autres domaines importants
H) si une autre condition médicale est présente, la peur, l'anxiété, l'évitement est clairement excessif

38

Prévalence de l'agoraphobie

Sur 12 mois-> adultes et ados= 1,7%, personnes âgées= 0,4%
-plus présent chez les filles (2 fois plus), peut être expliqué par la dépendance mieux acceptée chez les filles

39

Facteurs prédisposant à l'agoraphobie

-affectivité négative
-sensibilité à l'anxiété
-surprotection parentale
-parents froids, peu affectueux
-séparation précoce avec le parent

40

Schéma lié à l'agoraphobie

Schéma dépendance/ incompétence

41

Sensibilité à l'anxiété

Attitude par laquelle les gens trouvent très désagréable toute sensation d'anxiété

42

Évolution de l'agoraphobie

-trouble déclaré avant 35ans chez le 2/3 des gens atteints
-2 pics de diagnostique: ado et jeune adulte, après 40 ans
-trouble chronique si non traité
-personne atteinte est plus à risque de d'autres troubles anxieux et de l'humeur

43

Autre nom pour le trouble d'anxiété social

Aphobie sociale
Timidité extrême

44

Critère diagnostique A du TAS

Peur ou anxiété intense d'une ou plusieurs situations sociales durant lesquels le sujet est exposé à l'éventuelle observation attentive d'autrui. Cela inclut des interactions sociales, être observé et des situations de performance.

45

Critère diagnostique B du TAS

Crainte d'agir ou de montrer des symptômes d'anxiété d'une façon qui sera jugée négativement (ex: humiliant ou embrassant conduisant au rejet)

46

Critère diagnostique C du TAS

Les situations sociales provoque presque toujours une peur ou de l'anxiété

47

Critère diagnostique D du TAS

Les situations sociales sont évitées ou subites avec une peur ou une anxiété intense

48

Critère diagnostique E du TAS

Peur/anxiété disproportionnée par rapport à la menace réelle posée par la situation sociale et compte tenu du contexte socioculturel

49

Critère diagnostique F du TAS

Peur, anxiété, évitement persistant durant habituellement 6 mois et plus

50

Critère diagnostique G du TAS

Peur, anxiété, évitement entraîne une détresse ou altération cliniquement significative du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants

51

Critère diagnostique H du TAS

Peur,anxiété, évitement pas due à une affectation médicale ou une substance

52

Critère diagnostique I du TAS

Pas mieux expliqué par un autre trouble mental (trouble panique, dysmorphie corporelle, trouble du spectre de l'autisme)

53

Critère J du TAS

Si une autre affectation médicale présente, peur/anxiété/évitement ne sont clairement non liés à cette affection ou excessif

54

Tous les critères diagnostiques du TAS (ABCDEFGHIJ)

A) peur ou anxiété intense d'une ou plusieurs situations sociales durant lesquels le sujet est exposé à l'éventuel observation attentive d'autrui.
B) crainte d'agir ou montrer des symptômes d'anxiété d'une façon qui sera jugé négativement
C) situations sociales provoque presque toujours une peur ou une anxiété
D) situations sociales sont évités ou subies avec une peur ou une anxiété intense
E) peur, anxiété disproportionnée par rapport â la menace réelle posée par la situation sociale et compte tenu de contexte socioculturel
F) peur, anxiété, évitement persistant durant habituellement 6 mois ou plus
G) peur, anxiété, évitement entraîne une détresse ou altération cliniquement significative du fonctionnement social, professionnel ou autre domaine important
H)peur, anxiété, évitement pas due à une substance ou affection médicale
I) pas mieu expliqué par un autre trouble mental
J) si une autre affection médicale présente, peur et anxieté et évitement sont clairement non lié à cette affectation ou excessif.

55

Caractéristiques des phobiques sociaux...

-hypersensibilité à la critique/évaluation négative/rejet
-manque d'assurance, faible estime de soi
-mauvaise habiletés sociales (parle trop ou moment de silence malaisant)
-mauvais résultats scolaires reliés à l'anxiété
-réseau social réduit, statut de celibataire
-difficile de trouver un emploi (anxiété lié à l'embauche)

56

Schémas liés à l'anxiété social

Exigence élevée, méfiance (+++), isolement social

57

Vrai/faux
Les gens ayant un TAS se présentent souvent en thérapie

Faux, ils croient que leur anxiété fait partie de leur personnalité

58

Avec quel trouble est-il difficile de distinguer le TAS

Le trouble de personnalité évitente

59

Prévalence du TAS

Sur 12 mois-> 7% aux EU, 2%-3% au canada et ailleurs

60

Facteurs précipitants/ de risque du TAS

-être une fille
-personnes moins instruites (statut socio économique inférieur, problème de l'oeuf et la poule)
-timidité dans l'enfance (facteur génétique)
-transmission dans l'éducation et l'apprentissage vicariant (parent jamais satisfait, exigent, parent ayant un TAS, parent mauvaise langue, parent surprotecteur)

61

Quel type de parent, qui par le conditionnement vicariant, devient un facteur de prédisposition du TAS?

1) parent avec exigence élevé ( jamais satisfait)
2) parent ayant un TAS
3) parent mauvaise langue
4) parent surprotecteur (ex: ne laisse pas l'enfant dormir chez ses amis)

62

Évolution du TAS

Peu commencer très tot dans l'enfance
-début typiquement entre 10 et 20 ans
-peut commencer graduellement ou s'installer subitement (expérience sociale stressante)
-chronique si non traité
-atténuation des symptômes ou rémission au cours de la vie arrive souvent (prévalence diminue avec l'âge)-> en vieillissant on gagne de la confiance en soi (sauf pour ceux qui évitent beaucoup)
-ceux ayant un schéma de méfiance s'améliorent moins socialement

63

Vrai/faux
Le trait solitaire est un trait normal

Vrai