Les problèmes familiaux Flashcards Preview

Psychologie de la famille - Examen final > Les problèmes familiaux > Flashcards

Flashcards in Les problèmes familiaux Deck (24):
1

Donner des exemples de difficultés vécues dans les familles?

-Adaptation des parents à leurs rôles (conjuguer avec l’ensemble des rôles)

-Stress dans le milieu de travail (débordement, tensions au travail et on ramène à la maison)

-Difficultés financières (accès à la propriété difficile)

-Blessures, problèmes de santé physique ou mentale

-Idées/valeurs différentes

2

Différence entre mésentente, conflit et problème?

Mésentente = inévitable

Conflit : comportements portant atteinte à l’intégrité physique ou psychologique des membres de la famille. But est de blesser les gens. Conflit sous-entend qu’il y a de la violence et agression.

Problème est quand la mésentente se transforme en conflit

3

Quelles sont les statistiques sur la violence conjugale?

-Qui en sont les victimes?
83% F & 17% H

-À quel âge?
18 – 39 ans (H & F)

-Ca commence quand?
À l’adolescence (92% F – 8% H)

-Qui est l’agresseur
Sexe opposé
Même sexe parfois (1% F & 14% H)

-2014 = 4% des couples rapportent avoir vécu de la VC dans leur couple

-20% des victimes de VC affirment avoir été victime plus de 10 fois

-48% développent des symptômes de Trouble de stress post-traumatique

-50% des victimes ont vécu de la violence dans l’enfance

4

Quels sont les 5 types de violence?

1. Psychologique : imposer sa façon de penser, ignorance.

2. Sexuelle : forcer les relations et/ou refuser d'en avoir

3. Verbale : «t'as vraiment aucun goût»

4. Physique : frapper sur la table

5. : Financière : limiter l'accès à l'argent

5

Quelles sont les violences les plus difficiles?

Sexuelle et physique

6

Quel est le cheminement des types de violences conjugales?

1. Physoclogique (négliger, déranger)
--»
2. Verbale (crier, hausser le ton)
--»
3. Envers les objets (casser assiettes, frapper table)
--»
4. Physique (gifle, coups)
--»
5. Sexuelle (viol, imposition)
--»
6. Homicide
--»
7. Suicide

7

Que doit-on faire pour garder sa domination/pouvoir?

Isoler la victime (l'éloigner de ses amis et famille, moins de sortie)

8

Que dire de l'évolution de la VC?

1980 : 1 femme sur 10 été victime

1990 :
1 homicide sur 5 = homme tue sa femme
1 tentative de suicide sur 4 = victime VC
21% des femmes à l'urgence = femmes battues

2000 :
Parité homme-femme sur la VC (autant de victime)

9

Quel est le cycle de la violence?

1. TENSION
Silence, bouderie, gestes brusques, regards noirs, intimidation, mauvaise humeur
«Je marche sur des oeufs»

2. CRISE
Violence verbale, sexuelle, physique, psycho et financière
«J'ai honte», «Je suis triste»

3. JUSTIFICATION
Rejette la faute sur l'autre, minimise ce qui s'est passé, trouve jsutifications extérieures
«Je comprends ses excuses» «Je me sens responsable»

4. LUNE DE MIEL
Fait des promesses, souhaite oublier l'incident, est aux petits oignons, veut se faire pardonner
«Je lui donne une chance» «Je dois l'aider à changer»

10

Quelques faits sur le cycle de la violence?

-On observe que le cycle de la violence se réalise plus rapide au fur et à mesure que la violence s’installe au sein du couple. Par exemple la tension ne dure pas longtemps, on passe rapidement à la crise

-Chez bcp de victimes, on observe qu’elles-mêmes prennent sur elles le blâme (c’est mon comportement qui est inacceptable et non le sien).

-Agresseur responsabilise la victime (pas le choix de me conduire comme ça, c’est à cause de…).

-Les victimes ont le goût d’être aimé. Les agresseurs jouent avec ça.

-Plus ça se produit souvent, plus on s’habitue, moins ça nous faire réagir (normalisation).

11

Quels sont les facteurs de la violence conjugale?

- Tolérance sociale : La persistance des rapports inégalitaires rend l’acceptation de la violence plus acceptable. On préfère fermer les yeux (proches) que d’affronter la réalité.
(ça ne me regarde pas, c’est leurs affaires)
--» facteur de risque et de protection

- Socialisation : Certaines femmes pensent que c’est acceptable, que cela « vient avec ». Elles se sentent une responsabilité, d’où le fait que plusieurs reviennent dès qu’il y a des signes de remords ou regret.
(reproduction des mêmes modèles)
--» facteur de risque et protection

-Facteurs individuels : 70% des agresseurs ont été victimes durant leur enfance ou eux-mêmes été délinquant à l’adolescence. Pornographie violente, Cognitions erronées (victimisation, comportement agressif)
--» facteur risque et protection

-Rapports patriarcaux: pouvoir de l’homme, violence étant une façon d’avoir du pouvoir (prédisposition pour la domination)
--» facteur de risque

12

Quels sont les 4 types d'intervention pour contrer la VC?

1. Législation et politiques étatiques

2. Intervention institutionnelles

3. Interventions communautaires

4. Interventions psychologiques

13

En quoi consiste la législation et les politiques étatiques?

-Code criminel (pour protéger les personnes davantage vulnérables dans le couple)

-Politique d’aide aux femmes violentées (1985)

-Politique d’intervention en matière de violence conjugale (1995) (réaffirme les droits des femmes dans un couple et qu’il s’agit d’un problème)

*Ce que ces deux politiques ont apportés? Intervention dans le macro. Réaffirme les droits des femmes dans un couple et qu’il s’agit d’un problème, maintenant un donne du financement au sein des communautés, centre d’hébergement, etc.

14

En quoi consiste les interventions institutionnelles?

-Milieux judiciaires

-Milieux médicaux (obligés de compléter un document pour la VC, même si la femme veut pas porter plainte, l’État porte plainte automatiquement), comprend les médecins, psychologues et infirmières

-Services sociaux
CLSC
CAVAC

15

En quoi consiste les interventions communautaires?

- Maisons d'hébergements : début en 1970
Unique refuge pour plusieurs (parce que la victime est isolée de tous ses proches)
Reçoit les enfants également
Peu de collaboration (milieux très fermés)

-Programme d’aide aux conjoints violents (presqu’inexistant, pas une cause qu’on aime aider) :
Enseignement et prévention
Thermomètre de la colère (physiologie, quand augmente, il y a des moyens à prendre pour diminuer, reconnaître comportements associés à la colère qui monte, retrait)
Développer des alternatives à la violence (apprendre autres choses que frapper, exprimer autrement/art)
Symptômes = femme battue, maladie = homme violent

16

En quoi consiste les interventions psychologiques?

-Empowerment
Donner le moyen/pouvoir aux victimes

-Approche féministe
Auto-détermination (prendre leur vie en main)
La femme = l’homme

-Thérapie cognitivo-comportementale
Modifications des comportements
Modifications des cognitions

17

Depuis 1980, le nombre de signalements a plus que doublé, est-ce un phénomène en progression?

Non, notre tolérance a diminué et notre capacité à juger a augmenté

18

Quels sont les types d'abus faits envers les enfants?

-Négligence (carence de toutes sortes, on peut aussi les combiner pour que ce soit plus violent, carence alimentaire/vestimentaires/soins médicaux/sécurité)

-Mauvais traitements psychologiques (rejet, dénigrement, menaces, indifférence)

-Abus physique (blessures, administration de drogues, coups)

-Abus sexuels

-Abandon

19

Quels sont les deux facteurs à la négligence/abu psychologique?

Facteurs socieux

Facteurs individuels

20

Que peut-on dire des facteurs sociaux de la négligence/abus envers les enfants?

- Pauvreté (moins de moyens et de ressources, doivent travailler plus, moins temps pour s'occuper des enfants)

-Isolement social (moins de soutien des proches, manque sommeil)

-Faible scolarité (moins de solution et de jugement, vental de solutions plus limité)

-Effritement du tissu social (on n'habite moins près de notre noyau, moins d'aide et repère)

21

Que peut-on dire des facteurs individuels de la négligence/abus envers les enfants?

-Incapacités parentales (moins de résilience, jongler trav/famille)

-Plusieurs enfants de pères différents (l'enfant pas du même père écope plus)

-Problèmes conjugaux

-Histoire de violence

22

Que peut-on dire de l'inceste?

- Loi du silence (complice indirecte)

-Rapport de domination (parents avec enfants)

-Conception sexualité déviante (croire que c'est normal d'initier les enfants en bas âge)

-Faible investissement du père (puisque pas de relation particulière avec l'enfant, sexualise la relation)

23

Quelles sont les interventions possibles dans les cas d'inceste?

1. Léégislation et politiques étatiques (macro) :
Code criminel
Loi de la protection de la jeunesse
DPJ
Ça nous prend des politiques et des lois pour protéger les enfants vulnérables

2. Interventions institutionnelles :
Services sociaux (dépister si un enfant est victime et leur donner de l’éducation, contre-informer l’info donné à la maison)

Milieux médicaux (rapport et plainte fait)

Services sociaux

3. Interventions communautaires :
Tel jeunes
Parents anonymes
Groupes de soutien

24

COMMENT LES DIFFÉRENTS TYPES D’INTERVENTION S’OPÉRATIONNALISENT-IILS SUR LE MODÈLE ÉCOLOGIQUE??

1 - Intégration du judiciaire et du psychosocial
2 – Recours à une thérapie individuelle pour maman, papa et l’enfant
3 – thérapie de groupe
4 – pour l’abuseur, participer à un groupe d’abuseur