Empowerment Flashcards Preview

Psychologie de la famille - Examen final > Empowerment > Flashcards

Flashcards in Empowerment Deck (21):
1

D'où provient la mise sur pied de l'empowerment?

Échec relatif des modèles « experts » (qui pratiquent seul)
-Psychiatre
-Psychologue
-Autres intervenants
-Donne juste RX et pas de suivi autre

2

Les meilleures pratiques ont mené à....

Équipes multidisciplinaires (plusieurs professionnels ensemble) sont plus efficaces.
-Patient est impliqué dans son dossier…
(au centre de son traitement, capable, décisions viennent du patient)

3

Qu'est-ce que la psychologie humaniste?

L’individu (ou la famille) possède des forces (peu importe sa situation)

Acteur au ❤️ de sa propre rémission

4

Qu'est-ce que le modèle écologique?

Prend en compte les personnes dans leur contexte

5

Que peut-on dire du concept multidimensionnel de l'empowerment en trois étapes?

1. Idéologie (vision, on accepte de mettre cette personne là au centre)

2. Processus (au travers de différentes étapes)

3. Résultat (on veut que l’individu prenne en main son développement et qu’il devienne plein de puissance)

6

Quel est l'objectf de l'empowerment?

Processus continu, variable et dynamique visant le développement des compétences afin d’augmenter le sentiment de contrôle (si on est mis dans un situation difficile mais avec un grand sentiment de contrôle = moins d’impact sur nous).


*Si pas de sentiment de contrôle, l’anxiété et le stress prennent le dessus.

7

Quel est le but ultime de l'empowerment?

Développer le pouvoir d'agir des personnes et des communautés

8

Quels sont les paradigmes de l'empowerment?

Forces individuelles et collectives par opposition aux problèmes, facteurs de risque et déficits (c’est une vision positive de l’individu et de la famille)

« Qu’est-ce que l’on peut faire avec ce que l’on a ? » plutôt «  que peut-on faire avec cet individu? », on construit sur du positif (monde de calinourse)

9

Quels sont les grands fondements de l'empowerment?

1. Reconnaît les compétences des personnes, des familles et des groupes
-Nous connaissons notre propre corps, ce qui se passe dans notre tête, notre connaissance de soi, nos proches. C’est pratiquement plus important que la connaissance du médecin sur les problèmes de santé
-À des degrés divers, tous les acteurs sont compétents et contribuent à la solution
-La compétence de l’un n’a pas préséance sur la compétence de l’autre

2. Reconnaît la complémentarité des compétences professionnelles et expérientielles
-Scolarité vs école de la vie
-La formation et l’expertise sont des cadres servant à mieux interpréter l’information; ≠ absolu (ne sont pas des lignes directrices dans les choix à faire)

3. Réciprocité et égalité
-Implique une collaboration où l’expertise de l’intervenant n’est pas le verdict final
-Le point de vue de l’un vaut autant que celui de l’autre

10

Quelles sont les 3 grandes visions de l'empowerment?

1. Vision de l'humain (présomption de compétence)

2. Vision des problèmes (la reconnaissance des dimensions individuelles et collectives des problèmes)

3. Vision du changement (l'importance de l'action et de la conscientisation)

11

Quelles sont les croyances et principes d'actions de la vision de l'humain?

CROYANCES
-Toutes les personnes sont compétentes
-Elles ont la capacité d’en développer de nouvelles
-Elles sont capable d’autodétermination (take best décisions)

PRINCIPES D'ACTIONS
-Miser sur les forces et les ressources
-Reconnaître les facteurs de motivation
-Établir une relation égalitaire

12

Quelles sont les croyances et principes d'actions de la vision des problèmes?

CROYANCES
-Les problèmes ont une dimension collective
-Le déficit de pouvoir peut résulter d’un manque d’accès aux ressources pour exercer ou développer des compétences

PRINCIPES D'ACTIONS
-Ne pas considérer les personnes comme la cause unique des problèmes
-Les aider à reconnaître la dimension collective des problèmes

13

Quelles sont les croyances et principes d'action de la vision du changement?

CROYANCES
-Le changement résulte d’une interaction entre les facteurs individuels, motivationnels et environnementaux
-Il se réalise par les personnes concernées
-Il prend la forme de solutions diverses

PRINCIPES D'ACTIONS
-Agir sur tous les plans, tous les systèmes
-Favoriser l’accès aux ressources
-Créer des occasions de dialogue entre les personnes
-Soutenir les actions signifiantes du pdv des personnes

14

Qui est concerné par l'empowermnt?

Individu, famille, groupe, organisation...

..qui ne possèdent pas ou ont la perception de ne pas posséder le pouvoir sur les ressources dont ils ont besoin pour assurer leur bien-être

15

Quels sont les défis de l'approche?

- Familles font leurs propres choix – même si ceux-ci ne vont pas nécessairement dans le sens des valeurs ou des attentes des intervenants

- Idéal de l’intervenant ≠ idéal de la famille

- Considérer équitablement le point de vue de l’intervenant & de la famille = dilemme

16

Quels sont les deux mécanismes de l'empowerment?

Conscientisation et action

Comportement vs Action

** Il arrive qu'on doivent se mettre en action et que la conscientisation vienne par la suite

17

En quelques phrases, qu'est-ce que le processus d'empowerment?

mettre en action pour finalement augmenter le sentiment de contrôle. Si non, peut-être un manque de ressources, on va planifier pour acquérir des ressources ($, psychologique, etc.). Donne des résultats, et on doit les évaluer et prendre conscience de ce qui a été amélioré ou ce qui manque encore. Cycle constant

18

Quelles sont les étapes du processus d'empowerment?

1. Évaluation/conscientisation :
On évalue le sentiment de contrôles, les actions efficaces, on questionne la personne et on la fait réfléchir. Prendre conscience de ce qui a été amélioré et/ou ce qui manque encore

2. Planification (orientation/cibles/objectifs) :
Se faire un plan d'action, acquisition de ressources (psycho, $, etc) et développement des habiletés

3. Action :
Se fait par le biais de projets, en tenant compte des forces et limites ainsi que des contraintes et ressources environnementales

4. Résultats/transformation
Résultat escompté : image de soi, compétences et sentiment de pouvoir (individuel, collectif, système sociaux)

19

Qui détermine l'orientation et la cible du changement?

Les personnes concernées déterminent l'orientation et la cible.

C'est un travail de collaboration (membres de la famille, intervenants)

On accompagne le choix de la famille (tlm a son mot à dire, en gardant en priorité le choix de la famille)

20

L'orientation et la cible du changement son déterminées selon quoi?

1. Selon leurs capacités
-Les individus et les familles en grande vulnérabilité auront plus de difficulté à faire des choix (on ne doit pas oublier les principes fondamentaux, sécurité et intégrité)
-Chefs de famille vs enfants (tlm a son mot à dire dans le choix et on doit en tenir compte)

2. Selon leurs expériences
-Ce qu’ils ont vécus…
-Ce dont ils ont manqué (ultra pauvre, 50k c’est énorme)
-Les besoins de chacun

3. Selon leurs objectifs
-Que désirent-ils atteindre ?
-Travail de coopération dans la détermination de ceux-ci

21

Comment évalue-t-on le changement?

1. Perception du contrôle exercé par l’individu
-Attribution (interne vs externe, si interne = bien/réussite, attribution interne = sentiment de contrôle)
-Émotions (humeur)
-Cognition

2. Capacités acquises
-Les identifier
-Prise de conscience des nouvelles compétences

3. Performances individuelles
-Expériences habilitantes (comment elle a vécu l’expérience d’acquisition de compétences)
-Transactions interpersonnelles (a-t-elle fait cela seule ou avec sa famille, ou?, on veut s’assurer que tlm ait participé)