Lésions Nerveuses Périphériques : Polyneuropathies Flashcards Preview

PHT-2316 > Lésions Nerveuses Périphériques : Polyneuropathies > Flashcards

Flashcards in Lésions Nerveuses Périphériques : Polyneuropathies Deck (192)
Loading flashcards...
1

Nommez 5 manifestations cliniques d'une lésion nerveuse périphérique (LNP).

1. Troubles sensitifs : hyperesthesies, hypoesthesies, anesthesies, etc.
2. Troubles moteurs : faiblesse, atrophie musculaire, diminution ou perte des réflexes osteotendieux.
3. Troubles liés au système nerveux autonome
4. Changements au niveau des tissus mous
5. Changements osseux

2

Nommez 8 structures faisant partie du SNP.

1. Racines dorsales et ventrales de la m.e
2. N. Rachidiens (31 paires)
3. N. Craniens !!! (12 paires)
4. Ganglions sensitifs
5. N. Peripheriques
6. Ganglions autonomiques sympathiques et parasympathiques
7. Terminaisons nerveuses sensitives et motrices (ex pacini, merkel, meisner)
8. Jonctions neuromusculaires

3

Vrai ou faux

La plupart des problèmes liés aux LNP se trouvent en proximal de la lésion.

Faux, c'est plutot en distal de la lésion qu'ils se manifestent.

4

Quel type de cellules font la gaine de myeline ?

Les cellules de Schwann.

5

Vrai ou faux

Lorsqu'il y a un problème au niveau d'un nerf, ce qui se trouve distalement au nerf (genre le reste de l'unité motrice) se détériorera.

Vrai

6

Vrai ou faux

En général, on dit des fibres sensitives qu'elles ont un gros diamètre.

Vrai

7

Quel type de fibre sensitive est le plus vulnerable a la compression ?

Les grosses fibres sensitives, soit celles de la proprioception.

8

Qu'est-ce que l'anesthésie ?

C'est la perte complète de la sensibilité. (ou d'amour
t'es capable je t'aime)

9

Qu'est-ce que l'hypoesthésie ?

C'est la perte partielle de la sensibilité.

10

Qu'est-ce que l'hyperesthésie ?

C'est l'exagération de la sensibilité = abaissement du seuil de perception des sensations.

11

Qu'est-ce que l'hyperalgésie ?

C'est l'abaissement du seuil de perception de la douleur.

12

Qu'est-ce que les paresthésies ?

Ce sont ds sensations anormales et désagréables de fourmillements, picotements et d'engourdissements.

13

Nommez plusieurs symptômes associés à l'hypoesthésie.

1. Diminution de la perception tactile
2. Diminution de la proprioception et stereognosie
3. Négligence de la partie insensible
4. Diminution des réactions de protection et d'hygiène.

14

Quel genre d'atteinte un patient aurait-il s'il qualifie sa douleur de "brulante"?

Une hyperesthesie ou une dysesthesie.

15

Vrai ou faux

Les troubles moteurs sont dépendants du site et de la sévérité de la lesion nerveuse périphérique.

Vrai

16

Pourquoi y a-t-il atrophie musculaire lors d'une LNP ?

Parce que l'on ne peut plus utiliser le muscle. On appelle ca "l'atrophie musculaire de denervation".

17

Que peut-on dire au sujet des petites fibres sensorielles ?

1. Elles sont amyeleniques (pas de gaine de myéline ou très peu)
2. Sont en charge de la douleur et la température

18

Que peut-on dire au sujet des grandes fibres sensorielles ?

1. Elles sont myelinisees
2. Elles s'occupent du toucher epicritique, pique touche

19

A quoi servent les plus grosses fibres sensorielles ?

A informer sur la proprioception

20

Qu'est-ce que la paralysie flaccide ?

C'est une paralysie due a une denervatin complete.

21

Vrai ou faux

L'atrophie musculaire de denervation est beaucoup plus importante et grave que l'atrophie de non-usage.

Vrai

22

Combien de temps post LNP est-ce que cela prend avant de voir s'instal'er une perte permanente de fibres musculaires dans le cadre d'une atrophie musculaire de denervation ?

6 mois, et peu de fibres subsistent après 3 ans. Il y a possibilité de reinervation complète jusqu'à 12 mois post LNP.

23

Vrai ou faux

La capacité de générer de la force pour un muscle partiellement denervé varie selon le nombre de motoneurones et de fibres musculaires survivantes.

Vrai

24

Quel est le mécanisme de récupération de la force dans les cas de LNP ?

C'est que les neurones voisins vont faire bourgeonner des collatérales ("sprouting") = augmentation de la dimension des unités motrices survivantes = la force est augmentée parce que chaque unité motrice produit alors plus de force qu'auparavant.

25

Jusqu'a combien de % de perte de motoneurone est ce que la strategie du "sprouting" peut compenser ?

Perte de 80% des motoneurones. Donc si le patient perd quand meme de la force a long terme, ca veut dire qu'il y a vraiment beaucoup de motoneurones atteints.

26

Qu'estce que le transport orthograde ?

Cest le transport du corps cellulaire vers la peripherie. Peut etre rapide (transporte les neurotransmetteurs) ou lent (s'assure de la composition adequate du cytosquelette).

27

Qu'est ce que le transport retrograde ?

Ca envoie les facteurs de croissance aux cellules musculaires.

28

Nommez un synonyme de flaccidité.

Hypotonie

29

Vrai ou faux

Il est possible d'avoir de la flaccidite et de pa spasticite en meme temps.

Faux

30

Vrai ou faux

Le fait d'avoir ou non un problème lié a l'atteinte du SN autonome a un grand impact sur le pronostic de récupération du patient.

Vrai

31

Nommez plusieurs problèmes liés a l'atteinte du SN autonome possibles a la suite d'une LNP.

1. Diminution du tonus vasculaire = HTO ou oedème (due a vasodilatation)
2. Sudation (anhydrose)
3. Controle de la temperature
4. Changements au niveau de la pilosité ou coloration/texture de la peau
5. Douleur (dysautonomies ou SDRC)
6. Troubles digestifs
7. Diminution continence urinaire, diarrhee nocturne
8. Problemes erectiles
9. Signes et symptômes cardiovasculaires
10. Troubles trophiques : diminution densité osseuse

32

Qu'estce que l'acroparesthesie ?

C'est une paresthesie surtout aux doigts et orteils.

33

Nommez deux exemples de dysesthesies.

Allodynie = le patient ressent de la douleur pour un stimuli habituellement non douloureux

Hyperalgesie = le patient ressent de la douleur pour un stimulus normalement douloureux.

34

Qu'est-ce qu'une douleur neurogenique/neuralgie ?

Ce sont des sensations de choc electrique ou sensation douloureuse sans stimulus nociceptive

35

Vrai ou faux

Le pronostic de recuperation fonctionnelle est meilleur pour les patients atteints d'une lesion centrale.

Faux, le pronostic fonctionnel est meilleur pour une LNP, parce que les axones peuvent repousser alors que dans le SNC, on est limité par la plasticité des neurones voisins seulement.

36

Pourquoi y a-t-il des changements au niveau des tissus conjonctifs (surtout periarticulaires) a la suite d'une LNP ?

A cause de l'immobilisation/paralysie qui en résulte =
1. Diminution de l'AA
2. Faiblesse ou hypermobilité au niveau des ligaments et capsules (ex a l'epaule ca peut entrainer des subluxations)

37

Pourquoi est-il important de garder la MEC optimale malgré une LNP ?

Afin d'eviter les changements osseux : diminution de l'epaisseur de l'os, augmentation de la decalcification et de la porosité et du diametre du canal medullaire. Tout cela = augmentation du risque de fractures.

38

Vrai ou faux

Le debut et le degré des changements osseux sont plutot reliés au degré de non-usage qu'a la degenerescence neuronale.

Vrai

39

Vrai ou faux

Les changements osseux somt completement reversibles lors de la reinnervation.

Faux, seulement partiellement reversibles.

40

Vrai ou faux

Les troubles autonomiques peuvent influencer l'activité trophique de l'os.

Vrai

41

Vrai ou faux

Si une lesion nerveuse peripherique survenait chez un enfant, il y aurait eventuellement diminution permanente de la longueur du membre atteint et du diametre osseux.

Vrai, malgré qu'immediatement apres la blessure il y ait une courte periode d'hyperplasie. Cela se poursuit par un arret de croissance.

42

Quels sont les 3 grands types de neuropathies peripheriques ?

Mononeuropathies
Polynevrite
Polyradiculonevrite

43

Qu'estce qu'une mononeuropathie ?

Processus pathologique relié a un nerf.

44

Qu'estce qu'une radiculopathie ?

C'est une maladie d'une racine nerveuse

45

Qu'elle est la principale cause de mononeuropathie, radiculopathie ou atteinte d'un plexus (plexopathie) ?

Une lesion mecanique.

46

Qu'estce qu'une multinevrite ?

C'est une mononeuropathie multiple = lesions isolees de plusieurs nerfs peripheriques de maniere asymetrique. Résulte souvent de processus ischémiques.

47

Test

Miaou mioau

48

Qu'est-ce qu'une polynévrite ?

Atteinte axonale de plusieurs fibres nerveuses à la fois. Généralement c'est une atteinte symétrique et distale en premier. Souvent, ce sont les fibres plus longues qui sont affectées en premier = dégenerescence distale rétrograde.

49

Vrai ou faux

Toutes les polynévrites ont une cause biologique.

Faux, 10% sont idiopathiques.

50

Nommez 4 manières différentes dont l'axone d'un nerf peut être atteinte dans le cadre d'une polynévrite ?

1. Processus toxique
2. Processus infectieux
3. Processus carentiels
4. Processus affectant le métabolisme neuronal.

51

Vrai ou faux

Une polynévrite ne peut affecter que les nerfs moteurs.

Faux, une polynévrite peut tout autant atteindre un nerf moteur, sensitif ou autonomique.

52

Qu'est-ce qu'une polyradiculonévrite ?

Ça affecte plusieurs fibres nerveuses mais de facon plus diffuse qu'une polynévrite. Il peut donc y avoir troubles neurologiques au niveau PROXIMAL, le tronc et même les nerfs crâniens. C'est plus une démyélinisation qu'une atteinte de l'axone.

53

Vrai ou faux

Une polyradiculonévrite peut être inflammatoire.

Vrai, comme par exemple le Guillain-Barré.

54

Vrai ou faux

Toutes les polyneuropathies sont acquises.

Faux, certaines sont génétiques et qui affectent alors le métabolisme des neurones, constitution de la myéline ou accumulation de déchets neuro-toxiques a cause d'un gène lésé. (ex. Charcot-Marie-Tooth).

55

Qu'est-ce que la forme progressive distale d'évolution des polyneuropathies ?

C'est qu'on perd l'information en distal avant celle en proximal parce que ce sont les nerfs les plus longs qui sont affectés en premier.

56

Vrai ou faux

Une polynévrite alcoolique n'affecte jamais les membres en proximal.

Faux, dans certaines formes subaigues, l'atteinte motrice est plus rapide et peut entrainer des paralysies affectant les régions proximales des extrémités. Dans les cas extrème, la polynévrite alcoolique peut même mener à une paralysie et atrophie des 2 MIs.

57

Vrai ou faux

La forme progressive distale est la plus commune chez les polyneuropathies.

Vrai

58

Que signifie ''symptômes négatifs'' ?

Diminution ou abolition de la conduction au niveau moteur, sensoriel et/ou autonomique.

59

Que signifie ''symptômes positifs'' ?

Génération d'une activité anormale.

60

Qu'est-ce qu'Omar a répété des millions de fois qui fait que c'est pas nice d'avoir des troubles de sensibilité (ex. polyneuropathie diabétique) ?

Le patient est plus fragile, donc plus à risque de se blesser, et quand il se blesse, cela prend plus de temps à guérir (à cause des perturbations métaboliques) = cercle vicieux.

61

Quelle est la forme de polyneuropathie qui affecte le plus les patients diabétiques ?

Polyneuropathie sensitive chronique

62

Vrai ou faux

Les patients diabétiques sont plus sujets à des monopathies impliquant les n. crâniens et d'autres n. périphériques.

Vrai, donc on y observer plus de paralysies faciales idiopathiques et occulo-motrices.

63

Quelles sont les principales complications d'une glycémie mal contrôlée ?

Ulcères et amputation

64

Quels sont les troubles sensitifs les plus souvent rencontrés dans les polyneuropathies ?

Déficit sensibilité tact, vibratoire, thermique et nociceptive. Proprioception aussi.

65

Qu'est-ce qui caractérise une neuropathie autonomique ?

HTO, hyperthermie, hypersudation

66

Pourquoi est-il important de traiter tous les aspects d'une polyneuropathie ? (sensitif et moteur)

Pour éviter l'apparition de complications comme ulcères diabétiques ou amputation.

67

Pourquoi les réflexes à eux seuls, ne sont-ils pas un très bon outil de dépistage des polyneuropathies ?

Parce que dans le cas d'une polyneuropathie, les troubles de réflexes seront bilatéraux donc c'est difficile de savoir si le patient a vraiment une hypo ou hyper réflexie. Souvent, les réflexes distaux (achilléen) sont absents et les plus proximaux (rotulien) sont plus conservés.

68

Nommez trois outils de dépistage utile pour l'évaluation des polyneuropathies en physio ?

1. Monofilaments de Semmes-Weinstein
2. Test de Michigan
3. Électrodiagnostic

69

À quoi peuvent servir les monofilaments de Semmes-Weinstein ?

À détecter hypoesthésie, hyperalgésie et allodynie. Peuvent servir à évaluer ou réévaluer (objectiver) la récupération sensorielle d'un patient. Cela peut aussi servir à cibler les zones du pieds qui sont le plus à risque de plaie.

70

Quel monofilament utilise-t-on pour la plupart des tests de neuropathie ?

Celui de 10grammes.

71

Vrai ou faux

Il arrive qu'un sujet sain ne sente pas le monofilament de 10g.

Faux, c'est pas vraiment supposé parce que le seuil de perception normal c'est genre 0.1g. À partir de 1g, on parle d'hypoesthésie. Donc si on ne sent pas le 10g c'est vraiment anormal !

72

Combien de parties comporte le test de Michigan ?

2 parties : un questionnaire rempli par le patient et une évaluation objective.

73

Que peut-on dire au sujet de la validité et spécificité du Michigan ?

Validité bonne
Spécificité grande

74

Quel score au Michigan indique qu'il faudrait référer le patient à un neurologue ?

Plus grand ou égal à 2 dans la deuxième partie, ou plus grand ou égal à 7 dans la partie questionnaire.

75

Qu'est-ce que la sensibilité ?

C'est le fait de savoir si la personne qui cote positif à ce test a réellement une polyneuropathie.

76

Qu'est-ce que la spécificité ?

Fait que le test mesure vraiment ce que l'on veut.

77

Vrai ou faux

La version en français du Michigan a les même qualités métrologiques.

Faux, le test en français n'existe pas, c'est le test en anglais qui est validé.

78

Vrai ou faux

Le MNSI (Michigan) peut aussi diagnostiquer une polyneuropathie asymptomatique.

Vrai

79

Pourquoi est-il important de faire plusieurs tests diagnostics ?

Parce que avec un seul test, t'as plus de chance qu'un patient soit diagnostiqué positif alors qu'il n'a pas la patho visée ou bien qu'on l'échappe au passage.

80

Nommez un exemple de polyneuropathie héréditaire dégénérative.

Syndrome de Charcot-Marie-Tooth

81

Comment est-ce qu'une mutation génétique peut provoquer une polyneuropathie ?

En altérant la constitution ou le fonctionnement normal des fibres nerveuses périphériques. Les désordres métaboliques héréditaires peuvent aussi affecter le fonctionnement du SNP : soit directement en altérant son métabolisme ou bien indirectement en accumulant des neurotoxines.

82

Vrai ou faux

Toutes les polyneuropathies héréditaires sont sensitivo-motrices. (NHSM)

Faux, il existe également des polyneuropathies héréditaires sensitives et autonomiques (NHSA) et certaines associées à des désordres du métabolisme.

83

Qu'est-ce que le steppage ?

C'est une anomalie de la marche causée par la paralysie des dorsifléchisseurs.

84

Qu'est-ce qu'une septicémie ?

Sepsis = infection grave avec des pathogènes. Beaucoup de patients aux soins intensifs ont ça.

85

Pourquoi est-ce que l'immobilité aux soins intensifs est un facteur de risque de développer une polyneuropathie des soins intensifs ?

Parce que les fibres musculaires de type I vont devenir des type II = faiblesse, diminution de l'endurance.

86

Quels sont les principaux avantages à prendre en charge le plus rapidement possible les patients aux soins intensifs ? (4)

Mobilisation précoce =
1. Diminue l'atrophie musculaire
2. Augmente la force musculaire
3. Améliore la fonction.
4. Exercice diminue stress oxydatif et inflammation = améliore état médical des patients.

87

Vrai ou faux

La mobilisation et marche des patients aux soins intensifs est sécuritaire même si ventilation mécanique.

Vrai, si leur état médical est stable.

88

Vrai ou faux

Les 15 items du questionnaire de Michigan peuvent donner des points lorsque l'on coche ''oui''.

Faux, les items 7 et 13 donnent un point lorsque l'on coche ''non'' et les items 4 et 10 ne donnent pas de points jamais.

89

Vrai ou faux

Le test de Michigan peut servir à diagnostiquer toutes les sortes de polyneuropathies.

Faux, c'est pour les personnes diabétiques seulement.

90

Quels sont les 5 items de l'évaluation physique du test de Michigan ?

1. Apparence des pieds : difformités, peau sèche, callosités, infections, fissures...
2. Présence d'ulcères
3. Réflexes achilléens
4. Sensation de vibration à l'IPD du gros orteil (difference de temps entre le patient qui ne sent plus et le physio qui ne sent plus... Moins de 5 sec = normal, plus de 10sec = diminué et si on sent rien du tout même au début = absent).
5. Toucher léger avec monofilament de 10g entre l'ongle et l'IPD en dorsal du pied, avoir 8/10 bonnes réponses = adéquat.

91

Quel diapason prendra-t-on pour faire le test de vibration du Michigan ?

Le 128 Hz.

92

Quel monofilament a-t-on besoin pour le test du Michigan ?

10g

93

Qu'est-ce qu'un potentiel polyphasé en électrodiagnostic ?

C'est que les potentiels des unités motrices sont un petit peu différents à cause des processus de réinervation.

94

Que permet de mesurer l'électrodiagnostic ?

La vitesse de conduction des nerfs, entre autres, et d'identifier à quel endroit il y a une lésion nerveuse. C'est nice parce que ça CHIFFRE l'intensité de la dénervation.

95

Quel est le principal désavantage de l'électrodiagnostic ?

C'est lonnnnnng 45-90 minutes. (comme notre amour !!!)

96

La mesure du potentiel d'action de quel nerf grâce à l'électrodiagnostic permet de détecter une polyneuropathie des soins intensifs avec une bonne sensibilité et spécificité ?

N. péronier, et alors c'est beaucoup moins long ! Mesure de l'amplitude de son potentiel d'action.

97

Si le neurologue avait passé un EMG à notre patient, qu'est-ce que l'on rechercherait comme information dans le rapport ?

1. Fibrillations/fasciculations (un des premiers signes d'une polyneuropathie/muscle dénervé présente depuis au moins 2 semaines)
2. Potentiels polyphasés = signe de réinervation

98

Qu'est-ce qu'une neuropraxie ?

C'est la compression d'un nerf. Si seulement la gaine de myéline est atteinte il n'y aura pas de fibrillations parce que le muscle n'est pas totalement dénervé.

99

Comment sera modifiée la courbe i/t dans le cas d'une dénervation partielle ?

Elle sera montée : il faudra plus d'intensité ou plus de temps de stimulation pour atteindre le même effet sensoriel ou moteur (contraction musculaire).

100

Vrai ou faux

La vitesse de conduction d'un nerf est inversement proportionnelle à l'intensité de l'atteinte de ce nerf.

Faux, elle est directement proportionnelle : plus la vitesse de conduction est cul-marde, plus le nerf est atteint. C'est une valeur très sensible aux changements.

101

Quelle est la vitesse de conduction normale d'une grosse fibre myélinique sensorielle ?

40m/s, mais le sensoriel est plus rapide que le moteur.

102

Quelles sont les 2 catégories de déficits sensoriels ?

Atteinte des grosses fibres vs atteinte des petites fibres.

103

Quels types de fibres nerveuses Grosses ?

Aalpha et Abeta = sensibilite tactile, vibratoire, proprioception et stereognosie

104

Quelles sont les types de petites fibres nerveuses ?

Adelta et C qui s'occupent de douleur thermique et mecanique.

105

Vrai ou faux

C'est rare que les deux types de fibres sensitives (grosses et petites) sont atteintes dans une polyneuropathie.

Faux, ca arrive souvent, surtout lors de l'avancement de la maladie.

106

Quels sont les 5 elements a evaluer dans une atteinte sensorielle ?

1. Endroit affecté : dermatome, territoire cutanné peripherique
2. Etendue de la zone affectee
3. Modalités sensorielles qui sont affectées : tact vs vibration
4. Degré d'atteinte : hypo vs hyper vs anesthesie
5. Aspects qualitatifs des symptomes : paresthesies, Mcgill pain questionnary

107

Vrai ou faux

L'ordre de recuperation des modalites sensorielles est toujours l'inverse de l'ordre d'atteinte.

Vrai

108

Quel est l'ordre de recuperation sensitive ?

1. Douleur
2. Elevation de temperature
3. Vibration 30Hz
4. Toucher-pression
5. Vibration 200 Hz
6. Discrimination 2 points
7. Stereognosie
8. Proprioception

109

Vrai ou faux

On reprend la sensation statique avant dynamique.

Faux dynamique avant statique

110

Quelle voie nerveuse s'occupe de la douleur et temperature ?

Voie spinothalamique, extralemniscale

Vs proprioception = lemniscale

111

Quel est le seuil d'anesthesie ?

100g qu'on ne sent rien.

112

Quels sont les 4 shits qu'il arrivera lors d'une atteinte des grosses fibres ?

Diminution de...
1. Sensibilite au tact
2. Vibratoire
3. Proprioception
4. Diminution reflexes

113

Vrai ou faux

Les tests d'integrite nerveuses comme l'électrodiagnostic n'evaluent seulement que la vitesse de conduction nerveuse des grosses fibres (pas les petites fibres).

Vrai

114

Vrai ou faux

Une atteinte de la proprioception peut affecter la boucle reflexe et donc abolir ou diminuer les reflexes osteotendineux.

Vrai

115

Nommez une maniere d'objectiver l'hypoesthesie tactile.

Monofilaments de Semmes-Weinstein, plus paricilierement celui de 10g. Surtout prouvé d'efficacite au niveau des pieds

116

Nommez un different test pour la sensibilité tactile que les monofilaments.

Le TCD : tactile circumferential discriminator. C'est un test quantitatif, de 8 cylindres avec lesquels on stimule la face plantaire de l'hallux des patients. Le score est la plus petite vsleur que le patient peut percevoir et differencier. C'est moins utilisé en clinique.

117

Qu'estce que le signe de Tinel ?

C'est pour voir a quel endroit le nerf est rendu a se regenerer. Le patient sentira des douleurs ou paresthesies localisees lorsque l'on percute le nerf, localement.

118

Que comprend le traitement de l'hypoesthesie au tact, areflexies et paresthesies ?

1. Enseignement ++ : utiliser le membre atteint (souvent negligé), vérifier régulièrement l'état de sa peau, proteger le membre (parce que sent moins = plus a risque de se blesser), maintient d'une hygiène adéquate, pierre ponce pour enlever les callosités. Se couper les ongles carrés, bonnes chaussures meme dans la maison (talon rigide, plein de place pour les orteils, bonne taille)

119

Faut-il mettre de la creme sur nos pieds lorsque l'on est diabetique ?

Oui, mais sans parfum et pas entre les orteils.

120

Quels sont les 4 buts de la reeducation sensorielle post-denervation ?

1. Favoriser la plasticite centrale pour une meilleure perception ***
2. Favoriser le bourgeonnement des fibres sensorielles
3. Favoriser les collaterales de fibres sensitives voisines
4. Agrandissement du champs des recepteurs toujours innervés

121

Quels sont les 7 principes generaux de la rééducation sensorielle?

1. Confirmer que la perte sensorielle est reellement le resultat d'une LNP
2. Bien evaluer la perte sensorielle au depart
3. Evaluer l'integrite de la peau (eviter les blessures causees par la therapie)
4. Eviter de produire de la douleur
5. Considerer l'ordre de recuperation prevue des modalites sensorielles
6. Expliquer au patient les buts de la reedaptation (responsabiliser le patient)
7. Donner des activites therapeutiques a faire a la maison

122

Quelles sont les 10 règles générales de rééducation de l'hypoesthésie au tact ?

1. Attention à la fragilité de la peau
2. Vérifier sensibilité des petites fibres (thermique et douleur) à cette region
3. Commencer toucher en dynamique
4. Texture plus grossière vers plus lisse
5. Le patient doit verbaliser ce qu'il ressent
6. Comparer avec le côté sain
7. 30Hz avec appui de plus en plus léger
8. Fréquences plus élevées par la suite
9. Brossage de la peau
10. Stimulations prévisibles vers stimulations aléatoires

123

Quelles sont les étapes suivantes lorsque le patient est capable de reconnaitre le toucher dynamique sur la région ciblée ?

1. Tact en statique
2. Vibration à plus petite amplitude
3. Reconnaissance des objets
4. Présentation de différentes textures
5. Manipulation de l'objet vs reconnaissance statique
6. Proprioception (la dernière shit qui revient)

124

Qu'est-ce que la thérapie du touche-à-tout ?

C'est la reprogrammation de la reconnaissance des sensations (surtout dans les cas d'hypoesthésies ou de sensations anormales) en comparant avec le côté sain. 8x par jour à tous les jours.

125

Nommez une méthode qui permettrait de désensibiliser une région du site de lésion axonale.

La vibration mécanique, la faire tolérer progressivement au patient.

126

Nommez une modalité novatrice pour traiter l'hyposensibilité.

La FREMS : stimulation neurale électromagnétique avec fréquence modulée. Permettrait aussi d'augmenter la sensibilité vibratoire en diminuant le seuil de détection de la vibration.

127

Quel type de fibres nerveuses est atteint s'il y a hypoesthésie vibratoire ?

Les grosses fibres nerveuses.

128

Nommez une méthode d'évaluation de l'hypoesthésie vibratoire.

L'évaluation du seuil vibratoire (VPT) : plus petite amplitude perçue. On utilise +++ le diapason de 128 Hz pour cela, mais on pourrait aussi utiliser d'autres appareils. On mesure alors le temps pendant lequel pe patient sent la vibration sur son gros orteil (l'amplitude diminue avec le temps d'application, mais il est impossible de directement mesurer l'amplitude dans ce test). VS Méthode de Michigan c'est pas la même chose.

129

Quels sont les paramètres vibratoires à utiliser dans le traitement de l'hypoesthésie vibratoire ?

1. Site de stimulation : ou l'hypoesthésie a été objectivée
2. Amplitude de vibration : près du seuil de perception (dépend souvent aussi de combien fort on pèse sur la peau avec le vibrateur)
3. Fréquence : 30-100-200Hz
4. Durée : 10 min

130

Quels sont les 4 buts/utilités de la stimulation par vibration mécanique dans un traitement de LNP ?

1. Rééducation d'un territoire allodynique
2. Rééducation sensorielle de l'hyposensibilité
3. Désensibilisation d'un site avec lésion axonale
4. Permet d'évaluer le site de regénérescence axonale (genre signe de Tinel technologique !)

131

Qu'est-ce qu'il est important de considérer lors de l'évaluation de la proprioception chez les patients polyneuropathiques ? (3)

1. Il faut tenir compte des répercussions des déficits sur la fonction
2. Tenir compte des autres modalités qui devraient récupérer avant la proprioception
3. Pour évaluer = évaluation du sens de position et de mouvement

132

Quel est le traitement de la diminution de proprioception ?

1. Enseignement ++ : patient doit prendre conscience de ses troubles et des conséquences possibles
2. Interventions souvent via des activités fonctionnelles, en isolant la proprioception pour éviter les compensations des autres systèmes (ex. visuel)

133

Vrai ou faux

Les petites fibres nerveuses sont celles qui sont atteintes en premier chez toutes les polyneuropathies.

Faux, seulement chez le patient polyneuropathie diabétique (???).

134

Quels sont les troubles associés à une lésion des petites fibres sensitives ? (2)

Troubles de sensibilité thermique et de nociception.

135

Vrai ou faux

Les troubles des petites fibres sont ceux les plus fréquemment rencontrés chez les patients diabétiques.

Vrai

136

Comment peut-on évaluer l'hypoesthésie thermique ?

Test de discrimination chaud-froid via disques thermiques ou éprouvettes. Ça sert aussi à évaluer la sécurité de certains traitements (ex. électrotx)

137

Qu'est-ce qui fait que l'on sent que qqch est chaud ou froid ?

La différence de temperature de l'objet par rapport à notre peau.

138

Quel est le traitement de l'hypoesthésie thermique ?

1. Enseignement ++ : risques de blessures thermiques, protection de la zone atteinte, vérification périodique de la peau
2. Utiliser des éponges mouillées chaud ou froid pour rééducation.

139

Nommez 3 types de problèmes reliés à la douleur.

Allodynie, hyperesthésie, douleurs spontannées

140

Qu'est-ce qu'il est très important d'évaluer concernant la douleur dans les cas de polyneuropathies ?

Qu'il s'agit bel et bien d'une douleur neurologique et non musculo-squelettique puisqu'elles ne se traitent pas de la même manière.

141

Nommez les 4 critères de dx d'une douleur neuropathique.

1. Distribution neuroanatomique convaincante : région innervée par la même shit, souvent bilatérale...
2. Histoire d'une lésion ou maladie importante qui affecte le système somatosensoriel périphérique ou central.
3. Tests de douleur neuropathique confirment la distribution de la douleur dite par le patient au point No1. (Tests approuvés : examen neuro, test quantitatif sensoriel, test électrophysiologique (potentiel évoqué, électroneurographie).
4. Démonstration d'une lésion/maladie via au moins 1 test confirmatoire : analyse du LCR, IRM, examens électrophysiologiques, biopsie.

*À partir de ça, on dit de la douleur neuropathique qu'elle est définitive (tous les critères), probable (2 critères) ou probable (1-2 critères)

142

Quels sont les critères pour caractériser le statut/stade d'une polyneuropathie ?

1. Spontanée vs évoquée
2. Associée ou non à l'hypoesthésie
3. Intermittente vs continue
4. Évoquée ou non par le toucher (allodynie)

143

Vrai ou faux

L'allodynie est une sorte de dysesthésie.

Vrai, elle peut être statique ou dynamique. C'est lorsque l'on applique un stimulus normalement indolore mais que le patient ressent de la douleur.

144

Qu'est-ce que l'hyperesthésie ?

C'est qu'on ressent la douleur plus fort qu'une personne normale mais pour un stimulus qui est habituellement douloureux.

145

Quelles sont les 2 composantes obligatoires pour objectiver une allodynie ?

La pression nécessaire pour provoquer de la douleur et à combien quote la douleur /10.

146

Quel est le test objectif pour quantifier l'allodynie ?

Monofilament de 15g***, qui provoque de la douleur à au moins 3/10 = allodynie.

147

Vrai ou faux

Généralement, l'allodynie est en proximal du site hypoesthésique.

Faux, généralement c'est en distal de l'hypoesthésie.

148

Quels sont les 5 stades de douleurs neuropathiques ?

1. Hypoesthésie seulement
2. Allodynie statique (avec ou sans hypoesthésie)
3. Neuralgie intermittente (douleur spontanée avec hypoesthésie ou allodynie statique)
4. Neuralgie constante (douleur spontanée et hypoesthésie ou allodynie statique)
5. SDRC (douleur spontanée et hypoesthésie ou allodynie statique)

149

Nommez 3 questionnaires qui servent à évaluer la douleur.

1. DN4
2. LANSS
3. Neuropathic Pain Scale

150

Vrai ou faux

Le DN4 nous informe sur la sévérité de la douleur neuropathitque d'un patient.

Faux, le DN4 nous informe seulement sur le fait que la douleur est effectivement neuropathique et non nociceptive.

151

Nommez 2 questionnaires pouvant servir à objectiver la sévérité de l'atteinte neurologique à l'égard de la douleur qu'elle provoque chez le patient.

1. Questionnaire de la douleur de McGill / Saint-antoine (version francaise)
2. Neuropathic Pain Scale

152

Combien d'items comprend le DN4 ?

10 items qui valent chacun 1 point. Si on a un score plus grand ou égal à 4/10 = test positif = référer en neurologie

153

Vrai ou faux

La plupart des auteurs s'accordent sur une validité, bonne sensibilité et grande spécificité (surtout pour les diabétiques) pour le DN4.

Vrai

154

Étudier les items du DN4.

P. 27 du codex théorique, cours 1

155

Quelles sont les 4 composantes évaluées par le DN4 ?

1. Neuralgique : brûlure, froid douloureux, chocs électriques
2. Paresthésies : fourmillements, picotements, engourdissements, démangeaisons
3. Hypoesthésie : tact et piqûre
4. Allodynie : douleur au frottement

156

Quels sont les 3 principaux outils d'évaluation pour objectiver les lésions des petites fibres nerveuses ?

1. Neurotip : pique-touche, sert à savoir si le patient est capable de percevoir la douleur. Altéré si 2/3 = réponses erronées.
2. Tiptherm rod : test chaud(plastique)-froid(métal). Altéré si 2/3 = réponses erronées.
3. Thermal Perception Threshold (TPT) : mesure le seuil de perception thermique à l'aide d'un appareil.

157

Quelles sont les principales modalités de traitement pour la douleur neuropathique ?

1. PENS (électrothérapie) pourrait diminuer la douleur nécessite aiguilles sous le derme
2. TENS, surtout pour polyneuropathie diabétique (utile même quelques semaines post-tx). 10 sessions diminueraient le score sur l'EVA. Diminuerait aussi l'hypersensibilité a/n main post LNP et diminue l'hypersensibilité thermique aussi.
3. Stimulation électrique de la m.é.
4. Stimulation magnétique transcraniale répétée
5. Capsaïne topique
6. FREMS
7. Champs magnétiques statiques ou semelles magnétiques
8. Exercices aérobiques pendant 10 semaines

158

Quels sont les 2 problèmes moteurs les plus fréquents dans les cas de polyneuropathies ?

1. Faiblesse
2. Atrophie musculaire

159

Pourquoi les difformités osseuses produites par les déficits moteurs sont-elles inquiétantes chez les polyneuropathies ?

Parce qu'elles peuvent entrainer la formation d'ulcères.

160

Qu'est-ce qu'il est primordial de maintenir pour demeurer fonctionnel a/n force musculaire ?

Le 3/5 au BMM !

161

Quels sont les 3 muscles les plus souvent atteints de faiblesse ou atrophie dans le cadre d'une polyneuropathie ?

1. Quads
2. Psoas
3. Adducteurs

162

Quels sont les 3 buts de l'évaluation musculaire ?

1. Déterminer la topographie de la fatiguabilité/faiblesse/paralysie musculaire
2. Déterminer s'il y a ou non LNP
3. Évaluer la sévérité de chaque lésion au point 2
4. Permet de suivre l'évolution de la lésion
5. Il ne faut pas oublier d'évaluer les activités fonctionnelles et l'endurance musculaire également.

163

Qu'est-ce que le Medical Research Concil scale (MRC) ?

C'est une échelle pour évaluer la force musculaire /5, ça ressemble ++ au BMM.

164

Qu'est-ce que le Rotterdam Intrinsic Hand Myometer (RIHM) ?

C'est un appareil qui mesure de manière individuelle la force de plusieurs muscles intrinsèques de la main. Plus fiable que le BMM.

165

Quel est le traitement de choix pour améliorer la faiblesse et l'atrophie musculaire chez les patients avec polyneuropathie ?

Le renforcement musculaireeee, ça fonctionne pour eux aussi !

166

Quels sont les 4 changements structurels provoqués par la dénervation des muscles squelettiques ?

1. Atrophie musculaire = diminution masse musculaire, diminution section transverse, quantité prots, volume sarcoplasme, nombre de fibres nerveuses fonctionnelles
2. Remplacement tissus musculaire par tissus fibreux et adipeux = processus de fibrose = perte des propriétés contractiles
3. Changements excitabilité musculaire : variations potentiels membranaires au repos, présence de potentiels de fibrillation (EMG), dispersion des récepteurs acétylcholinergiques, augmentation chronaxie et rhéobase
4. Changements propriétés contractiles : type II deviennent type I (?), perte des enzymes anaérobiques et aérobiques.

167

Dans quel cas utilisera-t-on du NMES pour renforcer le muscle ?

S'il est plus fort que 3/5 au BMM (si on est moins que 3/5 on fera plutôt de la thérapie du muscle dénervé). Avec niveau de tension près du maximum, mais peu de répétitions. (5RM)

168

Quel est le but de faire du renforcement musculaire NMES avec un muscle à plus de 3/5 au BMM ? (muscle partiellement dénervé)

On vise l'adaptation neurologique d'abord (recrutement plus efficace des unités motrices), puis ensuite les adaptations musculaires (hypertrophie des fibres musculaires innervées restantes).

169

Pourquoi faut-il faire attention à la quantité de force demandée aux patients atteints de polyneuropathies dans le renforcement musculaire ?

Parce que leurs structures sont plus faibles à cause des lésions, donc on ne voudrait pas les blesser.

170

Vrai ou faux

Il est inutile de renforcer les fibres musculaires intactes à la suite d'une lésion partielle.

Faux, c'est important de le faire pour isoler l'effort du muscle affecté et utiliser le phénomène d'irradiation des muscles forts vers les muscles faibles (PNF).

171

Nommez 2 modalités qui seraient utiles dans le renforcement musculaire des polyneuropathies (récupération nerveuse)

1. Électrotx : LASER = augmentation force et tonus musculaire et repousse axonale
2. FREMS = augmentation vitesse de conduction nerveuse.

172

Vrai ou faux

Dans le cas du syndrome de Guillain-Barré, les exercices optimisent la récupération de l'AA.

Vrai, la réadaptation intensive est recommandée pour ces patients.

173

Quels sont les deux éléments de la coordination à évaluer ?

Grossière vs à un seul membre. Évaluer la qualité du mouvement (dysmétrie, précision, fluidité) vs rapidité du mouvement fait. Monoarticulaire vs pluri-articulaire.

174

Qu'est-ce que le SFNT ?

C'est le test du doigt-nez standardisé. Validé chez les désordres neuromusculaire + ataxie. Cible à 45cm du nez Le plus de fois possible en 20 sec.

175

Quel est le test de coordination du MI le plus utile ?

LEMOCOT

176

Avec quoi faut-il traiter les troubles de coordination ?

Avec les troubles de proprioception. Tenter d'inclure les exercices dans des tâches fonctionnelles.

177

Qu'est-ce qu'il est important de faire lors de l'évaluation des difformités osseuses ?

Essayer de faire le lien entre ces difformités et le débalancement des activités musculaires. Évaluer les impacts fonctionnels et psychologiques.

178

Quels sont les traitements des difformités osseuses associées aux polyneuropathies ?

1. Enseignement ++
2. Assouplissement des muscles rétractés
3. Orthèses à considérer

179

Quel type de polyneuropathie est reconnu pour être associée à des troubles autonomiques ?

Polyneuropathie diabétique.

180

Nommez plusieurs troubles autonomiques qu'il est possible d'avoir dans le cadre d'une polyneuropathie.

1. HTO (enseignement au patient à faire)
2. Hyperthermie
3. Hypersudation
4. Diminution contrôle glycémie
5. Changements cutanés.

181

Pourquoi est-il important d'être à l'affût des S et S autonomiques chez les patients ?

Parce que la plupart de ces troubles se traitent en médecine alors il faut référer au besoin. Et pour nous en physio = important de considérer si le patient fait de l'HTO pour sa sécurité aux t/f.

182

Quels sont les autres problèmes (fonctionnels) souvent engendrés par les troubles sensoriels et moteurs des polyneuropathies ?

1. Problèmes d'équilibre / risque de chute :donc importance de l'évaluer !
2. Autonomie aux t/f limitée
3. Troubles à la marche

183

Vrai ou faux

Le BERG a été validé chez la population polyneuropathie.

J'sais pas, mais on peut l'utiliser ! Tout comme le Tinetti, le TUG, évaluation de la peur de chuter, etc.

184

Comment traiter l'équilibre des patients atteints de polyneuropathie ? (7) (Tx avec des évidences)

1. Exercices d'AA (ROM)
2. Entraînement à la marche
3. Exercices de renforcement
4. Aides techniques
5. Enseignement : modifications à la maison, pertes sensorielles...
6. Port de semelles vibratoires...
7. Thérapie monochromatique infrarouge

185

Quelle est la prévalence des ulcères diabétiques ?

25% environ = une des complications de polyneuropathies diabétiques les plus importantes. Causés par les troubles sensitifs (le patient ne sent plus une pression anormalement élevée sous son pied), moteurs et autonomiques de la patho. Les changements cutanés et la diminution de circulation sanguine contribuent également à leur apparition et à la difficulté de leur guérison.

186

Qu'est-ce qui serait très utile dans l'évaluation des ulcères ?

L'étude de la biomécanique du pied.

187

Quel est le traitement des ulcères ? (6)

1. Chaussures adaptées/protectives
2. Enseignement ++ : patient au courant de ses déficits sensoriels
3. Diminuer la MEC sur la zone à risque : béquilles, marchette, botte, plâtre
4. Nettoyer souvent la plaie
5. Électrotx: stimulation électrique, ultrasons MIST
6. Prévention : semelles, bonne hygiène, inspection quotidienne des pieds

188

Nommez facteurs de risque d'une amputation.

1. Insuffisance artérielle significative
2. Neuropathie significative
3. Amputation antérieure
4. Histoire antérieure d'ulcère
5. Difformité au pied ou évidence de formation de cal pré-ulcéreux

189

Vrai ou faux

L'évaluation de la marche chez les patients avec polyneuropathie est différente de lorsqu'on est sain ou autre pathologie.

Faux, c'est la même base : analyse qualitative, vitesse 10, 6MWT, etc.

C'est presque fini!! (YAY -> donne un bisou a ton chum {faut que tu penses a lui})

190

Quel est le traitement des troubles de marche ?

1. Renforcement musculaire (surtout genoux = améliore cadence, longueur de pas, diminution risque de chute)
2. Exs équilibre
3. Exs AA cheville

191

Comment fait-on pour évaluer la qualité de vie des patients ?

Plusieurs questionnaires existent pour les polyneuropathies précisément : PN-QOL-97, Neuro-QOL et Norfolk-QOL, mais ils ne sont pas tous disponibles en français ou d'autres langues.

192

Vrai ou faux

Beaucoup de données existent dans la littérature pour savoir comment améliorer la qualité de vie des patients.

Faux, peu d'études existent. On sait toutefois que la stimulation électrique serait efficace pour diminuer la douleur et donc augmenter la qualité de vie des personnes atteintes de polyneuropathies diabétiques.