Maladies artérielles périphériques Flashcards Preview

MD1 CARDIO - Exam 2 > Maladies artérielles périphériques > Flashcards

Flashcards in Maladies artérielles périphériques Deck (61)
Loading flashcards...
1

Les maladies vasculaires périphériques regroupent quelles maladies ?

regroupent les maladies des artères, des veines et des lymphatiques à l’extérieur du cœur et du cerveau.

2

Les maladies artérielles périphériques regroupent quoi?

  • regroupent non seulement la maladie athérosclérotique oblitérante ou athérothrombotique, qui est la plus fréquente, mais également les embolies, les anévrismes, les dissections, les dysplasies, les artérites, les maladies vasospastiques, les compressions et les traumatismes.
  • incluent aussi les manifestations non athérosclérotiques de plusieurs maladies systémiques, notamment

3

Les maladies des veines périphériques sont dominées par quelles maladies?

par les maladies thromboemboliques veineuses et l’insuffisance veineuse chronique.

4

Quelle est la manifestation principale des maladies du système lymphatique? 

lymphœdème

5

Les maladies oblitérantes se caractérisent par quoi? 

par un rétrécissement aigu ou, le plus souvent, progressif des artères qui provoque une diminution de la perfusion distale.

6

Les répercussions des maladies oblitérantes dépendent de quoi? 

dépendent du degré et de l’étendue des sténoses, de la rapidité d’installation et de l’existence d’une circulation collatérale.

7

Nommez les étiologies des maladies artérielles oblitérantes

8

La majorité des individus atteints de maladie artérielle périphérique sont asymptomatiques ou symptomatiques? 

asymptomatiques

9

L'endothélium module quoi? 

  • L’endothélium est une interface biologique thromborésistante entre le sang et tous les autres tissus potentiellement thrombogéniques.
  • Il module le tonus vasculaire, la croissance cellulaire, la coagulation et l’inflammation dans tout le système circulatoire.

10

Une lésion de l’endothélium et un débalancement entre les facteurs

de vasodilatation et de vasoconstriction sont la plupart du temps en cause de quoi?

dans la maladie vasculaire athérosclérotique périphérique.

11

Nommez différentes molécules vasoactives

12

Nommez les facteurs de risque de la maladie vasculaire athérosclérotique périphérique

  • Âge
  • Sexe masculin
  • Antécédents familiaux
  • Tabagisme
  • Diabète et intolérance au glucose
  • Hypertension artérielle
  • Dyslipidémie
  • Obésité abdominale
  • Sédentarité
  • Hyperhomocystéinémie
  • Autres : lipoprotéine(a), fibrinogène, protéine C réactive

13

L’athérosclérose se développe initialement où? 

au niveau des zones de bifurcation et de compression des artères périphériques

14

L’athérosclérose se développe initialement au niveau des zones de bifurcation et de compression des artères périphériques.

Nommez les principales. 

  • Artères cervicales : carotides, vertébrales ;
  • Artères des membres supérieurs : sous-clavières ;
  • Artères viscérales : tronc cœliaque, mésentériques, rénales ;
  • Aorte et artères iliaques ;
  • Artères des membres inférieurs : fémorales et artères plus distales (ex. : poplitées, tibiales).

15

Nommez la principale complication de la maladie vasculaire athérosclérotique périphérique.

athéroembolisation

16

Définir : Athéroembolisation

La thrombose locale ou à distance de l’obstruction par embolisation

17

Décrire : L’échographie Doppler

est une technique d’imagerie non invasive qui permet la visualisation des artères périphériques ainsi que la quantification de la sévérité et de l’étendue des sténoses.

18

Expliquez : La mesure des pressions multi- étagées

  • consiste en la mesure de la pression artérielle à des niveaux successifs du membre inférieur afin de déterminer la localisation des lésions sténotiques.
  • Une chute de la pression artérielle systolique de plus de 20 mmHg entre deux niveaux indique une sténose hémodynamiquement significative.

19

Décrire : La mesure de l’indice cheville-bras

  • correspond au rapport de la tension artérielle systolique à la cheville sur la tension artérielle systolique au bras.
  • Un résultat inférieur à 0,90 est jugé pathologique. 

20

Relation angio-tomodensitométrie (angio-résonance magnétique) et insuffisance artérielle chronique des MI

  • sont des examens non invasifs indiqués lorsqu’une procédure de revascularisation endovasculaire n’est pas possible ou pas souhaitable.
  • Ces examens apportent aussi des renseignements anatomiques essentiels avant une revascularisation chirurgicale.
  • Les risques de complications sont reliés à l’administration de produit de contraste.

21

Relation entre angiographie et insuffisance artérielle chronique des MI

  • un examen invasif qui nécessite une ponction artérielle et l’administration de produit de contraste.
  • Des complications locales et systémiques surviennent dans 1% des cas.
  • L’angiographie n’est nécessaire que si une revascularisation percutanée ou chirurgicale est envisagée.

22

Nommez les complications de l’angiographie

Locales

  • Hématome Dissection
  • Thrombose Embolisation

Systémiques

  • Néphrotoxicité du produit de contraste
  • Réaction allergique
  • Surcharge pulmonaire

23

Décrire : Système de Fontaine

permet une classification de la maladie artérielle chronique des membres inférieurs en fonction de la sévérité des symptômes et de la présence de signes d’occlusion artérielle chronique sévère comme l’ulcération et la gangrène.

24

Nommez les stades et descriptions du système de Fontaine 

25

Expliquez : Premier stade de Fontaine

  • asymptomatique.
  • caractérisé par une diminution ou une absence de pouls à l’examen physique
  • indice cheville-bras inférieur à 0,90

26

Deuxième stade de Fontaine est caractérisé par quoi? 

  • caractérisé par l’apparition de claudication intermittente.
  • L’inconfort ou la douleur est le plus souvent crampiforme et localisée dans les groupes musculaires des membres inférieurs, c’est-à- dire dans les mollets, les cuisses ou les fesses.
  • La douleur de la claudication survient à l’effort, classiquement à la marche, et est soulagée par le repos en moins de 10 minutes.

27

Quoi retrouver à l'examen physique dans le deuxième stade de Fontaine? 

  • L’examen physique peut démontrer une diminution ou une absence de pouls périphériques ainsi que des souffles aortique abdominal, iliaque ou fémoral.
  • En revanche, l’examen physique peut aussi être tout à fait normal.

28

Qu'est-ce qui cause l’apparition de claudication intermittente dans le deuxième stade de Fontaine? 

  • À l’effort, le travail musculaire entraîne une augmentation des besoins musculaires en oxygène.
  • Or, les lésions artérielles sténotiques ou occlusives limitent la majoration du débit sanguin nécessaire pour combler les demandes métaboliques accrues du muscle squelettique.
  • Lors de l’exercice, le déséquilibre entre les demandes métaboliques et l’apport en oxygène entraîne une ischémie musculaire qui se manifeste cliniquement par l’apparition de claudication intermittente.

29

Définir : Claudication veineuse

  • survient chez les sujets avec antécédents de thrombose veineuse profonde.
  • se présente comme un inconfort sous forme de serrement localisé à tout le membre inférieur.
  • La douleur, atténuée par l’élévation du membre inférieur, est soulagée plus lentement que la claudication artérielle.

30

Définir : Claudication neurogénique

  • se manifeste chez les individus avec antécédents de problèmes lombaires.
  • La douleur est localisée surtout à la face postérieure des jambes et n’est pas à caractère crampiforme.
  • Elle peut être provoquée par l’exercice physique et par la station debout prolongée.
  • Le soulagement de la douleur est lent mais parfois facilité par la flexion du rachis.