Module 10 Flashcards Preview

Histoire Jazz I > Module 10 > Flashcards

Flashcards in Module 10 Deck (31)
Loading flashcards...
1

Complétez les phrases suivantes avec le bon groupe de musiciens. Durant l’ère du swing, certains comme _________ (a), devinrent des célébrités nationales et des hommes fortunés. Les groupes noirs tels que ceux de ________(b) profitèrent eux aussi de l’ère Swing. Toutefois, les principaux bénéficiaires furent des blancs dont le jeu était plus lisse, et auxquels le public blanc s’identifiait plus facilement. Certains des meilleurs orchestres noirs, tels que ceux de ______________(c), luttèrent un moment pour se maintenir puis furent contraints de se désagréger durant l’ère Swing.

1.

Duke Ellington, Cab Calloway, Count Basie ou Jimmy Lunceford

2.

Artie Shaw, Glenn Miller et les frères Dorsey

3.

Teddy Wilson, Benny Carter ou Fletcher Henderson

A = 2. Artie Shaw
B = 1. Duke Ellington
C = 3. Teddy Wilson

2

À la grande époque des big bands, l’instrumentation des groupes était devenue plus ou moins standard. Énumérez approximativement cette instrumentation (nom d’instrument et nombre).

3 trompettes
3 trombones
2 sax alto
1 sax ténor
1 sax baryton
1 Piano
1 Contrebasse
1 Guitare
1 Batterie

3

De qui parle-t-on? Il organisa le meilleur orchestre de jazz de la Côte Est des années 1920, engageant d’abord Coleman Hawkins et Louis Armstrong puis le tromboniste Jimmy Harrison. Il eut l’intelligence, sur le plan musical, de permettre au multi-instrumentiste et arrangeur Don Redman de développer ses talents d’arrangeur pour son orchestre, et après le départ de celui-ci, se mit à rédiger des arrangements lui-même.

A.

Bennie Goodman
B.

Fletcher Henderson
C.

Cab Calloway
D.

Billy Strayhorn
E.

Count Basie

B.

Fletcher Henderson

4

De qui parle-t-on? Moins surprenant à certains égards qu’Earl Hines, ce pianiste avait une façon, comparable à celle de Benny Carter, de faire swinguer l’élégance. Il allégeait sa main gauche et exécutait, avec la droite, de longues lignes mélodiques légèrement en avance sur le temps. Il est aussi connu pour avoir été le pianiste qui accompagna Billie Holiday à ses débuts de carrière.

A.

Jimmie Lunceford
B.

Billy Strayhorn
C.

Fletcher Henderson
D.

Benny Goodman
E.

Teddy Wilson

E.

Teddy Wilson

5

De qui parle-t-on?

· L’un de ses plus grands succès demeure Stompin’ at the Savoy.
· Il dirigea son propre big band, qui commença, à la fin de 1931, à être engagé pour de longues périodes au Savoy Ballroom.
· Ces solos tendent vers des successions de croches perpétuellement en mouvement, et sont rendus spectaculaires par le son puissant et varié de ce denier.
· Malgré ses difformités – il était bossu et presque nain – il fut l’un des plus formidables batteurs des années 1930.
A.

« Papa » Jo Jones
B.

Chick Webb
C.

Buddy Rich
D.

Gene Krupa
E.

Zutty Singleton

B.

Chick Webb

6

Chick Webb adopta, en accord avec sa femme, la chanteuse de son orchestre qui devint par la suite une énorme vedette et assumera la direction de son orchestre à sa mort. Qui est cette chanteuse?

A.

Billie Holiday
B.

Sarah Vaughn
C.

Peggy Lee
D.

Ella Fitzgerald

D.

Ella Fitzgerald

7

De qui parle-t-on?

· Il était connu pour ses paroles loufoques comme pour ses chansons plus subtiles célébrant des personnages inventés tels que l’immortelle Minnie the Moocher.
· Le charisme de ce dernier était quasiment inégalé ; homme de grande stature, il dansait frénétiquement devant son orchestre en secouant ses cheveux et en entonnant Hi-de-ho devant un public en délire.
· Grâce aux émissions de radio enregistrées au Cotton Club et diffusées dans tous les États-Unis, et à ses disques de la deuxième moitié des années 1930, l’ensemble de ce dernier fut l’un des plus populaires du pays et ses musiciens furent parmi les mieux payés.
· En 1939, il fit de nouveau avancer le cours de l’histoire du jazz en recrutant le jeune Dizzy Gillespie, alors presque inconnu.
A.

Cab Callaway
B.

Jimmy Rushing
C.

Joe Williams
D.

Ray Nance

A.

Cab Callaway

8

Parmi les éléments suivants concernant Bennie Goodman, lesquels sont vrais?

A.

À l’instigation de John Hammond, Goodman eut le courage, pour l’époque, de commencer à se produire avec un ensemble interracial.
0,67 pt
B.

Les orchestres de Goodman avaient un entrain singulier, et la clarinette fluide et précise de Goodman constituait un atout précieux.
0 pt
C.

Il est le compositeur de la pièce Sing,Sing,Sing.

D.

Il fut l’investigateur du premier concert exclusivement jazz au Carnegie Hall avec un orchestre interracial.

Compositeur de Sing Sing Sing = Louis Prima

9

Parmi les éléments suivants concernant Bennie Goodman, lesquels sont vrais?

A.

En 1935, Goodman, en engageant d’abord Teddy Wilson puis le vibraphoniste Lionel Hampton à l’époque où il dirigeait le big band swing le plus populaire des États-Unis, influença d’autres chefs d’orchestre.

B.

Goodman se considérait comme un musicien de jazz avant tout et tentait de se dissocier de la musique classique.

C.

Il est né en 1900 dans une riche famille d’origine allemande.

D.

De nombreux critique ont reproché au groupe de Goodman de manquer de spontanéité.

A.

En 1935, Goodman, en engageant d’abord Teddy Wilson puis le vibraphoniste Lionel Hampton à l’époque où il dirigeait le big band swing le plus populaire des États-Unis, influença d’autres chefs d’orchestre.

D.

De nombreux critique ont reproché au groupe de Goodman de manquer de spontanéité.

10

De qui s’agit’il?

· Guitariste électrique noir qui devint le pionnier de cet instrument pour les décennies à venir
· Son phrasé, léger et bondissant, sa sonorité sombre et son dynamisme rythmique étaient au service d’un esprit musical aussi libre et audacieux que ses doigts étalent agiles.
· Il prit part au jam sessions du Minton à New York qui contribuèrent considérablement à développer ce qu’on appela la révolution bebop.
· Conseillé à Benny Goodman par John Hammond.
A.

Freddie Green
B.

Charlie Christian
C.

Eddie Lang
D.

Django Reinhardt

B.

Charlie Christian

11

A.

Il a été grandement influencé par la musique latine. Il déménagea à New York en 1932 en tant qu’accompagnateur dans des groupes cubains.

B.

Il a appris à jouer du piano en imitant les disques et les rouleaux de piano qui lui tombaient sous la main.

C.

Il était presque complètement aveugle depuis l’âge de 4 ans et pour cette raison a apprit à lire la musique en braille.

D.

C’est la parution, en 1933, d’une version de West End Blues qui propulsa Tatum au premier rang des palmarès des pianistes de jazz.

E.

Les innovations harmoniques et techniques emmenées par Art Tatum influenceront les musiciens du courant Bebop.

B.

Il a appris à jouer du piano en imitant les disques et les rouleaux de piano qui lui tombaient sous la main.

C.

Il était presque complètement aveugle depuis l’âge de 4 ans et pour cette raison a apprit à lire la musique en braille.

E.

Les innovations harmoniques et techniques emmenées par Art Tatum influenceront les musiciens du courant Bebop.

12

Parmi les éléments suivants concernant la vie de Art Tatum, lesquels sont vrais ?

A.

Ces innovations au niveau harmonique, son implacable technique et sens rythmique infaible lui valurent la réputation d’être un interprète surhumain.

B.

Tatum a été parfois critiqué pour ses solos trop préparés et ses habiletés techniques trop souvent mises de l’avant.

C.

Il a beaucoup travaillé avec de grands ensembles.

D.

Sa plus grande influence demeure Fats Wallers

E.

Le nombre de ses engagements augmenta entre 1946 et 1953 puisque Tatum incorpora à son jeu les nouvelles avancés harmoniques du mouvement bebop et collabora avec plusieurs d’entre eux.

A.

Ces innovations au niveau harmonique, son implacable technique et sens rythmique infaible lui valurent la réputation d’être un interprète surhumain.

B.

Tatum a été parfois critiqué pour ses solos trop préparés et ses habiletés techniques trop souvent mises de l’avant.

D.

Sa plus grande influence demeure Fats Wallers

13

Parmi les éléments suivants concernant la vie de Django Reinhardt, lesquels sont vrais ?

A.

Il est né au Danemark dans une famille bourgeoise

B.

Il fut le premier musicien européen à être accepté par les critiques au même rang que les musiciens américains.

C.

Il avait aussi des talents d’écrivain et pour cette raison publia de nombreux articles dans des revues spécialisées.

D.

En novembre 1928, Reinhardt perdit presque complètement l’usage de son annuaire et de son petit doigt lors d’un incendie.

B.

Il fut le premier musicien européen à être accepté par les critiques au même rang que les musiciens américains.

D.

En novembre 1928, Reinhardt perdit presque complètement l’usage de son annuaire et de son petit doigt lors d’un incendie.

14

Parmi les éléments suivants concernant la vie de Django Reinhardt, lesquels sont vrais ?

A.

Il a été grandement influencé par Louis Armstrong et avait une approche rythmique très inventive

B.

Le charme de la musique de Django se manifeste dans le métissage qu’il sut opérer entre la musique tzigane et le jazz.

C.

Toute sa vie, il tentera se dissocier du mouvement bebop.

D.

Il avait une technique très fluide et était particulièrement doué pour le jeu en accord.

A.

Il a été grandement influencé par Louis Armstrong et avait une approche rythmique très inventive

B.

Le charme de la musique de Django se manifeste dans le métissage qu’il sut opérer entre la musique tzigane et le jazz.

D.

Il avait une technique très fluide et était particulièrement doué pour le jeu en accord.

15

De quel instrument jouait Stephane Grappelli ?

A.

De l’accordéon
B.

De la guitare
C.

Du violon
D.

De la contrebasse

Violon

16

Quel est le nom que Charles Delaunay donna au groupe formé par Stephane Grappelli et Django Reinhardt ?

A.

Le quartette du Hot Five de Paris
B.

Le quintette des All-Star de Paris
C.

Le quintette du Hot Club de Paname
D.

Le quintette du Hot Club de France
E.

Le quartette du Hot Seven de France

D.

Le quintette du Hot Club de France

17

Après avoir rencontré Reinhardt en 1939, il affirma que ce dernier était le plus important musicien de jazz venu de l’extérieur des États-Unis. Cette même personne l’invita quelques années plus tard à participer à sa tournée en lui payant son billet d’avion. De qui s’agit‘il?

A.

Louis Armstrong
B.

Sidney Bechet
C.

Duke Ellington
D.

Count Basie
E.

Charlie Parker

C.

Duke Ellington

18

En quelle année commence l’ « âge d’or des big band »?

A.

1940
B.

1935
C.

1930
D.

1945
E.

1925

1935

19

Afin de combler les besoins de l’émission hebdomadaire « Let’s Dance » Bennie Goodman commanda 70 arrangements à quel compositeur?

A.

Don Redman
B.

Count Basie
C.

Duke Ellington
D.

Juan Tizol
E.

Fletcher Henderson

E.

Fletcher Henderson

20

Parmi les musiciens suivants, lesquels ont collaboré avec Bennie Goodman?

A.

Teddy Wilson

B.

Juan Tizol

C.

Bubber Milley

D.

Charlie Christian

E.

Paul Gonsalves

F.

Count Basie

G.

Cootie Williams

Teddy et les 3 C

A.

Teddy Wilson

D.

Charlie Christian

F.

Count Basie

G.

Cootie Williams

21

1.

Il fut l’organisateur des événements « Jazz at the Philarmonique » (JATP).


Norman Granz
Jimmy Lunceford
Gene Krupa
Charles Delauney
Artie Shaw

Norman Granz

22

Son orchestre avait la réputation d’être aussi bon que celui de Duke Ellington et Count Basie. Son Orchetsre comptait de nombreux arrangeurs talentueux.

Norman Granz
Jimmy Lunceford
Gene Krupa
Charles Delauney
Artie Shaw

Jimmy Lunceford

23

Il est l’interprète du célèbre solo de batterie à la fin de « Sing, Sing’ Sing With a Swing » enregistré au Carnegie Hall en 1938.

Norman Granz
Jimmy Lunceford
Gene Krupa
Charles Delauney
Artie Shaw

Gene Krupa

24

Critique artistique et cofondateur du Hot Club de France

Norman Granz
Jimmy Lunceford
Gene Krupa
Charles Delauney
Artie Shaw

Charles Delauney

25

Clarinettiste aux gouts éclectiques qui fut considéré comme l’égal de Goodman et couronné idole pop de son époque.

Norman Granz
Jimmy Lunceford
Gene Krupa
Charles Delauney
Artie Shaw

Artie Shaw

26

« Il est très courant de jouer à un demi-ton d’écart d’un accord pour aller en dehors (de la tonalité) ». Cette technique d’improvisation, utilisée par Art Tatum dès les années 1940, s’appelle :
A.

side stepping
B.

rubato « classique »
C.

l’approche verticale
D.

stride

side stepping

27

Le solo de Count Basie dans « Doggin’ Around » de 1938 est exceptionnel …

A.

…dû aux présence de nombreuses coulées rapides de double croches descendantes.
B.

…pour sa réussite artistique en utilisant le minimum de notes possibles.
C.

…pour son abandon total des racines de ragtime.
D.

…pour avoir été écrit en notation musical avant son exécution.

B.

…pour sa réussite artistique en utilisant le minimum de notes possibles.

28

Quel est le nom du pianiste afro-américain qui fut engagé par Bennie Goodman en 1938?

A.

Art Tatum
B.

Teddy Wilson
C.

Fats Waller
D.

Billy Strayhorn

B.

Teddy Wilson

29

Quels étaient les principaux membres du Quintette du Hot Club de France?

A.

Coleman Hawkins et Django Reinhardt
B.

Ray Nance et Django Reinhardt
C.

Django Rienhardt et Stéphane Grapelli
D.

Stéphane Grapelli et Coleman Hawkins

C.

Django Rienhardt et Stéphane Grapelli

30

Un des saxophonistes alto jazz suivant est aussi un excellent arrangeur de musique de big band. Nommez-le.

A.

Benny Carter
B.

Johnny Hodges
C.

Buster Smith
D.

Willie Smith

A.

Benny Carter