Module 4 - Osmolarité et volume hydrique Flashcards Preview

Physiologie rénale vétérinaire > Module 4 - Osmolarité et volume hydrique > Flashcards

Flashcards in Module 4 - Osmolarité et volume hydrique Deck (37)
Loading flashcards...
1

Importance de maintenir l'osmolarité du MEC relativement constant

Éviter que les cellules gonflent ou contractemt
Assurer le fonctionnement normal des cellules

2

Principal déterminant de l'osmolarité du MEC

Na+

3

2 Mécanismes de régulation de l'osmolarité du MEC

Ingestion d'eau (soif)
Ajustement de la quantité d'eau retenue ou éliminée via reins

4

Deux principaux prérequis nécessaire à la production d'une urine plus concentrée que le plasma

Création d'une région interstielle médullaire hyperosmotique
Passage des canaux collecteurs dans la médulla (zone hyperosmotique)

5

3 composantes du mécanisme multiplicateur de contre-courant dans l'anse de Henle

- Anse descend-remonte: flot contre-courant
- B. asc. large: réabsorbe NaCl, pas eau, création gradient concentration de 200 mOsm/L
- B. desc. fine: perméable eau

6

7 étapes de la formation d'un interstice médullaires hyperosmotique

1. Fluide br. des = 300 mOsm/L
2. Chute osmolarité br. ac (200 mOsm/L), augmentation interstice (400 mOsm/L)
3. Équilibre br. desc. et interstice (400)
4. Arrivée nouveau fluide pour fluide 400 vers br. as
5. Réabsorption se poursuit: br. ac. 300 mOsm/L / interstice 500 mOsm/L
6. Nouvel équilibre osmotique br. desc et interstice
7. Répétition 4-6 jusqu'à atteinte osmolarité maximale de l'interstice médullaire

7

Rôle du tubule contourné distal dans la production d'urine diluée ou concentrée

Dilution de l'urine (imperméable eau)

8

Rôle du tubule connecteur et canal collecteur dans la production d'urine diluée ou concentrée

Perméabilité eau dépend ADH
- pas ADH = surhydratation = dilution urine
- ADH = déshydratation = concentration urine

9

Rôle de l'urée dans la production d'urine diluée ou concentrée

50% osmolarité interstice médullaire: concentration urine

10

Quelles sont les zones à perméabilité à l'urée élevée ?

Branches fines asc. et desc., partie médullaire interne canaux collecteurs

11

Quelles sont les zones à perméabilité à l'urée faible ?

Branche large jusqu'à partie corticale canal collecteur

12

Rôle des vasa recta dans la production d'urine diluée ou concentrée

Maintien hyperosmolarité médullaire (concentre urine)
- Débit sanguin faible
- Morphologie spécifique

13

Rôles vasopressine

- Contrôle perméabilité à l'eau via fusion aquaporines
- Augmente réabsorption NaCl
- Augmente perméabilité urée
- Favorise vasoconstriction

14

Sites d'action de la vasopressine dans le contexte de contrôle de la perméabilité à l'eau

Cellules épithéliales
Tubule connecteur et canal collecteur

15

Site d'action de la vasopressine dans le contexte de réabsorption de NaCl

Branche ascendante large anse de Henle

16

Site d'action de la vasopressine dans le contexte de perméabilité à urée

Canaux collecteurs médullaires

17

La présence de vasopressine augmente ou diminue la perméabilité à l'eau ?

Augmente perméabilité

18

Mécanisme osmorécepteur-vasopressine

- Augmentation osmolarité plasmatique
- Contraction osmorécepteurs
- Influx nerveux
- Activation NPV et NSO
- Relâche ADH
- Augmentation perméabilité eau
- Augmentation réabsorption eau
- Concentration urine

19

Mécanisme osmorécepteur-soif

Augmentation osmolarité plasmatique
- Stimulation centre soif
- Comportement de s'abreuver
- Dilution fluides extracellulaires
- Retour osmolarité normale

20

Causes d'augmentation de la soif

Chute volume sanguin
Chute pression sanguine
Hausse osmolarité plasmatique
Hausse angiotensine II
Sécheresse buccale et oesophagienne

21

Causes diminution de la soif

Hausse volume sanguin
Hausse pression sanguine
Baisse osmolarité plasmatique
Baisse angiotensine II
Distension gastrique

22

Importance de maintenir volume extracellulaire constant

Volume affecte pression artérielle
Possibles problèmes circulatoires
Possible altération perfusion et bon fonctionnement des organes

23

Mécanisme de contrôle du volume extracellulaire

Maintien du Na+ via reins
Équilibre exécrétion et ingestion
Débalancement = changement de volume

24

Rôle récepteurs de volume et barorécepteurs

Inhibition système sympathique et libération ADH

25

Fonctionnement des récepteurs de volume et barorécepteurs

Baisse volume/pression
Action diminuée
Inhibition levée
Stimulation sympathique
Libération ADH

26

Mécanismes qui influencent la filtration glomérulaire avec changement de volume sanguin

Volume - Pression - DFG
Volume - senseurs - sympathique - DFG
Volume - angiotensine II - DFG

27

Dans Volume - Pression - DFG, s'il y a augmentation du volume, y aura-t-il augmentation ou diminution du DFG ? Diminution ou augmentation de l'excrétion ?

Augmentation DFG
Augmentation excrétion
(+ / + / +)

28

Dans Volume - senseurs - sympathique - DFG, si volume chute, DFG va augmenter ou diminuer ? Excrétion va augmenter ou diminuer ?

Diminution DFG
Diminution excrétion
(- / - / + / constriction / -)

29

Dans Volume - angio II - DFG, si volume chute, DFG augmente ou diminue ? Excrétion augmente ou diminue ?

Les deux diminuent
( - / + / vasoconstriction / -)

30

Quels sont les trois mécanismes qui influencent la réabsorption tubulaire à long terme en fonction d'un changement de volume sanguin ?

Système rénine - angiotensine II - aldostérone
Forces de Starling
Peptides natriurétiques