Pharmacocinétique Flashcards Preview

PHA-2041 Devenir du Rx dans l'organisme > Pharmacocinétique > Flashcards

Flashcards in Pharmacocinétique Deck (74)
Loading flashcards...
1

Techniques invasives de prélèvement sanguin

• de sang
• de liquide synovial
• de liquide céphalo-rachidien (moelle épinière)
• des biopsies
• ou tout autre matériel biologique nécessitant une route parentérale ou une intervention chirurgicale.

2

Techniques non-invasives de prélèvement sanguin

• urinaires
• Salivaires
• Selles
• et de l’air expiré entre autres.

3

Que signifie une cinétique d'ordre premier ?

Une cinétique d’ordre premier signifie que la
vitesse de réaction est proportionnelle à la
quantité (A) ou à la concentration plasmatique
(Cp) du médicament.

4

Qu'est-ce que la vitesse de réaction?

La vitesse de réaction correspond au rythme de transformation des
réactifs (disparition) ou de formation des produits
(apparition).
• La vitesse d’une réaction correspond à la quantité de
réactifs transformés par unité de temps ou à la quantité de produits formés par unité de temps.

5

Expliquer les variables de ces équations:
dAp/dt = - keAp0 (quantité)
dCp/dt = - keCp0 (concentration)

• dA/dt exprime un très petit changement de la quantité et du temps (exprime une vitesse de changement), dans l’exemple vitesse
d’élimination.
• ke est une constante de proportionnalité appelée ici constante de vitesse d’élimination. Le signe négatif signifie une diminution de la
quantité. (exprime qu’une fraction de la quantité
résiduelle est éliminée par unité de temps)
• Ap0 ou Cp0 est la quantité ou concentration plasmatique au temps
zéro.

6

Est-ce qu'un médicament peut être à la fois ordre 0 et 1?

Oui puisque par exemple un médicament à une dose de 100 mg = ordre 1. Par contre, si on donne une dose plus grande que 150 mg par exemple, les récepteurs sont saturés et le médicament n'est pas complètement transformé = reste dans le sang = ordre 0. *Dilantin (phénytoine) en est un exemple

7

Situations avec un processus d'ordre 0

– Saturation des enzymes de biotransformation.
– L’absorption et l’excrétion se font par des transporteurs qui peuvent être saturés.
– Certaines formes pharmaceutiques sont fabriquées et formulées de façon à permettre la libération du principe actif par un processus d’ordre zéro (ex: perfusion, pompe osmotique).

8

Que signifie une cinétique d'ordre 0?

- Vitesse de réaction indépendante à la quantité ou concentration
- relation linéaire (dans un
graphique cartésien) entre les concentrations
(ou des quantités) et le temps.

9

Expliquer ce qu’est l’aspect expérimental de la pharmacocinétique, donner des exemples

○ développement des techniques de manipulation d’extraction
○ de conservation des échantillons biologiques (plasma, urine, salive, etc.)
○ des méthodes analytiques (HPLC, LCMS, etc.) pour la détection et la quantification du médicament et de ses métabolites
○ des procédures qui impliquent la collecte et le traitement de données

10

Expliquer ce qu’est l’aspect théorique de la pharmacocinétique, donner des exemples

○ le développement de modèles pharmacocinétiques capables de prédire la disposition du médicament dans l’organisme après l’administration
○ les statistiques utilisées pour estimer des paramètres aussi bien que pour l’interprétation des données
○ les mathématiques et les programmes informatiques

11

Définir la pharmacodynamie

Se réfère à la relation entre la concentration du
médicament au site d’action (récepteurs) et la
réponse pharmacologique et/ou toxique, expliquant
ainsi l’intensité de l’effet sur une période de temps
donnée.
- l’étude quantitative des effets d’un médicament et de
ses dérivés sur l’organisme.

12

Définir l'effet de premier passage

Le premier passage est défini comme la perte du médicament
dans le tractus gastro-intestinal et le foie avant l’atteinte de la
circulation systémique

13

Définir l'absorption

L'absorption est le processus par lequel le
médicament inchangé passe de son site
d'administration à la circulation sanguine.
• Processus de transfert irréversible du
principe actif du site d’administration
jusqu’à la circulation systémique (site de
mesure).

14

5 façons de perdre le médicament (donc effet de premier passage)

– éliminé inchangé dans les selles.
– Lumière intestinale : métabolisation par différentes bactéries.
– Lumière intestinale : métabolisation par différentes enzymes.
– Foie : métabolisation entre autres par les CYP450.
– Foie : élimination dans la bile

15

Définir le coefficient d'extraction

Lorsque le médicament est métabolisé en métabolite, on
dit que l’organe << extrait >> le médicament de
l’organisme
E varie de 0 à 1 (ou 0 % à 100 %).
• E = 0, la quantité totale du médicament atteindra la
circulation systémique (aucune extraction).
• E = 1, le médicament est totalement extrait, tout sera
éliminé avant l’atteinte de la circulation systémique.

16

Nommez des exemples de médicaments pour lesquels le coefficient d'extraction est de 1

Ce sont des médicaments totalement extraits, donc éliminés avant d'atteindre la circulation sanguine. Ce sont donc des Rx agissent localement à l'intestin et qui n'ont pas besoin d'être absorbés:
- laxatifs, antiacides
- résines
- vancomycine PO (tx C. difficile)

17

définir la biodisponibilité

La biodisponibilité est la fraction de la dose du
médicament inchangée qui atteint la circulation sanguine
après avoir été administrée. (évaluation de l'absorption, fraction du médicament qui évite les premiers
passages.)
• F = 0, le médicament n’atteint pas la circulation
systémique.
• F = 1, 100% du médicament qui atteint la circulation
systémique

18

Quelles voies d'administration permettent d'éviter (ou diminuer) le premier passage hépatique?

IV > Oculaire ≅ Inhalation …
> Intramusculaire > dermique > rectale > orale

19

Définir ce qu’est la distribution

• Après avoir été absorbée dans le sang, la fraction de la
dose biodisponible (F) du médicament inchangé sera
distribuée dans les organes/tissus où sont les récepteurs pour causer l’effet pharmacologique recherché.
• La distribution se réfère au processus de transfert
réversible d’un médicament d’un endroit à un autre dans
l’organisme (tissus et organes).
• La distribution étudie le devenir du médicament dans
l’organisme après l’absorption.

20

Quels facteurs influencent la distribution d'un médicament ?

– Le débit sanguin
– Le degré et l’ampleur de la traversée des barrières
physiologiques
– La composition des tissus (en eau, lipides, protéines)
et l’ampleur de la fixation à ces constituants
– L’ampleur de la liaison aux protéines plasmatiques
– Les propriétés physicochimiques du médicament
– L’ampleur du processus d‘élimination qui extrait
continuellement le médicament de l’organisme et qui fait compétition au processus de distribution

21

De quoi dépend la distribution des médicaments à une région
spécifique

du débit sanguin (irrigation) de cette région.
– de la vitesse à laquelle le médicament est transféré.
du site d’administration (IV, IM, PO) à cette région.

22

En lien avec la distribution, quelle est l'influence du débit sanguin?

Le débit sanguin détermine:
- la vitesse à laquelle le médicament peut se rendre à une région du corps.
(Les graisses sont moins perfusées donc le Rx arrive lentement à ce tissus et sort aussi lentement (+ toxicité)
- la vitesse relative à laquelle les concentrations dans l’organe ou le tissu seront en équilibre avec le sang.
(Équilibre se fait + rapidement dans un organe bien perfusé)

23

3 types de prélèvements sanguins

• Sang = portion liquide du sang plus ce qu’on appelle les éléments constitutifs
(globules blancs, rouges et plaquettes)
*à mesurer si le Rx se distribue dans les GR
• Plasma = partie liquide + quelques protéines solubles.
• Sérum = lorsque le fibrinogène (protéine
soluble) est retiré du plasma.

24

Dans quelles conditions la perfusion sanguine limite le taux de distribution?

- Lorsque les membranes des tissus sont très perméables, en fait qu’elles ne représentent aucun
obstacle (aucune barrière) à la distribution, c’est alors la
perfusion sanguine qui limite le taux de distribution
(perfusion-rate limitations)
- lorsque les molécules sont très petites et très
liposolubles et lorsque le lit capillaire des
membranes est très poreux.

25

Dans quelles conditions la perméabilité des membranes limite la distribution?

Si le débit sanguin est élevé, mais que le coefficient huile/eau est FAIBLE et que la molécule est sous forme IONISÉE, ce sera alors la perméabilité qui limite la distribution puisque la molécule va traverser difficilement les membranes.
- Peu d'effets car la plupart des lits capillaires des tissus de l'organismes sont très poreux SAUF BHE

26

Qu'est-ce que la vitesse de présentation?

= DS x Ca
donc la vitesse à l'entrée du tissus
- Lorsqu'on administre un Rx à dose unique, cette vitesse est au départ supérieure à celle de sortie = concentration tissulaire ↑
- Ensuite, après la Cmax, cette vitesse devient inférieure à celle de sortie = concentration tissulaire ↓

27

Qu'est-ce que la vitesse de captation?

= DS x (Ca – Cv)
La vitesse à laquelle le médicament est distribué dans le tissus
- dépend donc de la perfusion sanguine

28

Quelle est la conséquence de Rx ayant une affinité élevée pour des tissus faiblement perfusés (graisses)?

Des médicaments très lipophiles, donc attirés par les graisses (ex amiodarone) vont entrer très lentement dans le tissus et aussi y rester plus longtemps = longue demie-vie de distribution

29

Nommez des états pathologiques / physiologiques qui ont un effet sur la distribution

– Les insuffisances hépatiques, cardiaques et rénales peuvent diminuer la perfusion sanguine à certains tissus et/ou organes.
– Pendant l’exercice, la perfusion sanguine est
augmentée, ce qui peut changer la fraction du
médicament atteignant le muscle.
– Lors d’une blessure ou d’une perte de sang sévère,
les larges veines se contractent et redirigent plus de sang vers les endroits qui en ont besoin.

30

Quelle est la conséquence des insuffisances hépatiques, cardiaques et rénales sur la distribution?

Cela cause une diminution de la perfusion sanguine à certains tissus et/ou organes.
- Si c'est le principal organe d'élimination qui est atteint (ex foie) = accumulation du Rx dans l'organisme