psycho émotions Flashcards Preview

M2 - psychophysique > psycho émotions > Flashcards

Flashcards in psycho émotions Deck (12):
1

travaux pionniers

- darwin: 3 principes ss tendant cpts émo(évol° appliquée aux émot) : 1/ cpts utiles à survie 2/ états émot acquis par associa° et transmis par génétique 3/ principe de l’antithèse

- Schyns: Bulles – identification° de zones du visage utiles à reconnaissance émo° => zones ≠ ac décorréla° maximale (confi° muscul permet d’optimiser les ≠ émo° exprimée)

- James Lange: evt: prépondérance SNP (arousal) puis interpréta° par SNC => émotions

- Cannon-bard: c’est le SNC/cerveau qui induit émo° => preuves :
1/ sépa° viscères et SNC=> émot° ok
2/ chgt viscréaux + lent que ressenti émot
3/ chgts viscéraux identiques => émot° ≠

2

théorie de l'apraisal

Apraisal = éval° cogn, pr survie et b-ê. Prédic° type et intensité de l’émotion. Situa° => évalua° cogn => émot => ac°. SEC (stim éval checks)

éval organisée autour de 4 obj principaux (divisés en obj secondaires) : pertinence, implica°, coping, significativité normative. En f° de l’éval° à chaque étape, SNP activé ou non. Processus circulaire ac réévalua° en f° evts et adaptation progressive

critique : pas de retour du SNP sur mémoire, comme si cogn° était système froid. Or valeur émot d’1 stim pt ê appréciée sans élaboration cogn (cf exp ac exp :présenta° subliminale + idéogrammes => ttt émot réalisé ne pouvant ê expliqué ds cadre th apraisal)

3

modèle de ledoux

Perception stim sur rétine → thalamus visu → cx visu → reco au niveau temporal → reco → amygdale (si serpent) → peur = voie longue
Ledoux popose existence de connexions directes entre thalamus visu et amygdale => émotion précède cogn°. = voie courte. Voie parvo (non myélinisés ; HF) ; voie magno (myéline ; hte résol temp mais basse spatiale)
* IRMf : basse fréquences active colliculus sup, pulvinar et amyg & HF active aires visu corticales. Limites : mauvaise résol temp IRM (dc ordre activa° voies?)
*EEG : images peur en basse fréquence spatiale provoque boost au nivx P1. Limites : enregistrement en surface dc amygdale ?
* blindsight : destruction V1 => S répondent mieux que hasard sur visage ac émot° + activa° en EEG et blindsight lié à basse fréquences. MAIS : quelle voie ?
* implantat° électrodes chez épileptiques ds insula (srtt lié à dégout) Pb : bcp ô variables
* implanta° ds amygdale → booste amygdale mais à 170 ms (dc pas assez rapide). Pb amygdale : mini cerveau => noyaux perceptifs, associatifs et moteurs
ô exp : déflexion rapide ds amygdale pr peur avt reco pb : pas de normalisa° des contrastes entre basses et HF, ce qui induit biais
* MEG : activité à 70 ms générée par amygdale. Test de ≠ modèles explicatifs et celui de l’amygdale serait le mieux. Avantage MEG : on pt avoir tt le circuit pb : activité non spécifique aux fréquences spatiales et aux émot°

Modèle de Pessoa → ttes les voies anat qui pourraient expliquer modèle de Ledoux

Ccl : il y a bien une voie rapide qui active émot° mais le chemin parcouru n’est pas encore tranché

4

application en psycho de la santé

MP : dégénérescence SN → pb moteur et émoussement affectif.
Effet l-dopa et SCP mais effets secondaires. Exp : expo° rapide au stim et ≠ fréquences spatiales → MP induit perturba° au nivx des basses fréquences mais SCP et dopa induisent perturba° au nivx des HFS

Tourette : perturba° au nivx HFS

5

modèle de bar

Prédictif coding – modèle perception visu – signaux HF se projettent sur temporal et BF se projettent sur temp, pariétal et frontal. Dc voie temp utilise les 2 types de signaux.

Hyp : projec° frontales permettraient de faire prédic° générées à partir de basse fréquence (car projec°rapide) et reco visu guidée par cela au nivx des aires temp. => observé en MEG : à 130 ms activité aires visu et COF => qd reco consciente, guidage par synchronisa° entre aires frontales et temp

exp : amorçage puis stroop émotionnel => qd incongruence image/mot, amorce en BF permet 1 meilleure reco (dc probablement lié à COF). Preuves en IRMf

6

embodiement

* théorie:
Influence du périph sur central ms ac primauté du central – boucle de réinjection du SNP sur SNC. Cogn incarnée = influence du sytème moteur sur cognitif. exposi°¨à stim émot => encodage au nvx des aires vis, aud et affect. Rappel → m territoires.
Microactiva° pr comprendre émot autrui. Si on bloque circuit d’imita°, on module le ressenti émotionnel
hyp fonctionnelle de l’embodiement → denoising = rendre les choses moins ambiguës

* preuves expé:
* paradigme RSVP : présenta° visage dégout/peur. stim ttes les 53 ms, parfois 1 mot, notamment à T1 et T2. Clignement attentionnel (T2 invisible si entre 200 et 500 ms). Si T2 à 53 ms, c’est T1 qui est invisible. Peur booste reco de T2 à 53 ms et la réduit à 200 => émo° module atten°
* vélo booste reco mot à ht nivx arrousal sur clignement attentionnel . Dc augmenta° éveil en périp a influence sur SNC (mots ac éveil fort)
* mouse tracker : + traj directe, + personne sincère. Exp ac émot° => trajectoire + directe pr peur après vélo => pas d’explica° de cela ds apraisal
=> preuves embodiement via techniques implicites

* qd et comment?
Th : embodiement boosté par utilité sociale processus d’imitation boostés par individus de notre éthnies, modulé par empathie des gens
exp : vidéos de neutre à émotion => embodiement (imitation mesurée par EMG) corrélé à P1 en EEG. Processus imitation pourrait permettre de booster processus perceptifs de bas niveau et la reco
Exp2 : idem mais personne ac label social (congruence ou non ac émot). Hyp : congruence booste reco. Result : imita° boosté si on a attribué valence sociale à la personne mais ne dépend pas de congruence

* hyp computationnelle:
but du réseau de neurone => arriver à prédire image suivante, prédire émo° que va avoir personne. + l’émo° est difficile à identifier, + la boucle de réinjection est utile et srtt en début de ttt (début de vidéo qd signal est ambigu)
ms hyp que réseau de neurones limités lorsqu’appliqués à la réalité car émo° pas aussi caricaturales que dans expé

* hyp sociale:
* Capacité cogn + faible est prédictive des préjugés * volume du cortex cingulaire antérieur (est lié au social et tolérance à incertitude moindre ) plus petit qd personnes plus conservatrices et à l’inverse, volume amygdale plus développé ( + de sensibilité à la peur)

7

méthodes en psychophysio des émotions?

- RED/Galvanic skin response / skin conductance response
-dilatation pupillaire
-ECG
-activité vasculaire
-EMG

8

RED

2 électrodes - mesure des ≠ de conductance. Si réponse émot = activa° des circuits symp (activateurs, lié à éveil ≠ parasymp, inhibiteurs) => sudation => augment° conductance

Avantages:
- facilité utilisa° (in situ ok)
- cout ( < 500 €)

Inconvénients:
- lent pr revenir à baseline
- info° sur arousal ms pas sur valence
- parasites psycho (stress, atten°…)
- parasites physio (chaleur, humidité…)

9

dilatation pupillaire

Mydriase selon lumière/humeur/stim émot + sensibilité à dilatation pupillaire (attirance) → occulomètre

Avantages:
- valence + arousal
- coût ok ( env 15 000 €)
- bonne résol° temp

Inconvénients:
- parasites psycho (atten°, complexité tâche…)
- parasites physiques (luminosité, colorimétrie...)

10

ECG

Mesure des ≠ de potentiels élec émis par coeur à l’origine de l’activité cardiaque ( 5 phases = PQRST). ECG → pic R
HRV => signature des circuits symp et parasymp. Augm pdt effort, dc arousal augmente. Acquisi° : ceintures/électrodes/montres
transfo° de Fourrier de HRV → BF + pic HF => pic élevé lié à meilleure capacité ds cpts sociaux et émot car signature parasymp

Avantages:
- facile et trasnportable
- coût

Inconvénients:
- valence incertaine (on mesure + arousal)
- variable parasite psycho (atten°, mémoire…)
- variable parasite physio ( fatigue, rythme circadien, digestion…)

11

activité vasculaire

Proche ECG– mesure pression artérielle : débit sanguin + pulsation. Paramètres vasculaires varient en f° rythme cardiaque, localisation et état du système vasculaire

Avantages:
- facile et transportable
- coût

Inconvénients:(+ que ECG)
- valence incertaine
- parasite psycholo
- parasites physio

12

EMG

Recueil activité électrique générée par muscles ac 2 électrodes placées sur muscles faciaux.
Lien ac embodiment => mesure qui donne accès de manière implicite et non consciente au ressenti émot des participants
+ activité EMG, + nivx arousal élevé
signal doit ê amplifié, numérisé, enregistré et traité

Avantages:
- accès à arousal
- accès à valence,
- accès au contenu émot spécifiques
- coût raisonable (10 000 )

Inconvénients:
- précau° ds acquisi° ttt
- variables parasites psycho (si perplexité lié à consigne → activité corugator)
- parasites physio (clignements)