Psychothérapie psychodynamique Flashcards Preview

Psychodynamique > Psychothérapie psychodynamique > Flashcards

Flashcards in Psychothérapie psychodynamique Deck (37):
1

Nommer une différence et un point commun entre la thérapie psychodynamique et la psychanalyse.

Différence : cadre différent (nombre de séances, durée du traitement, position physique avec le patient), visée thérapeutique (psychanalyse = exploration de l'appareil psychique, psychodym = focalisation sur la plainte)
Commun : focalisation sur le transfert, théorie générale du développement normal et pathologique, analyse des processus inconsicents

2

Quels sont les 4 changements structuraux possibles pour amener un changement clinique durable ?

1. Mécanismes de défenses (surtout en ce qui concerne la flexibilité et le répertoire)
2. Autorégulation
3. Intégration de l'identité (pas changeante)
4. Meilleures capacités réflexives

3

Sur quoi agit la personnalité (3) ?

1. Les fonctions psychologiques (pensées, émotions)
2. Les sphères de la vie (légers changements en fonction de la situation)
3. La durée de la vie (stable)

4

La composante dynamique de la personnalité concerne l'/le (1. .....) tandis que la composante statique concerne les (2. ...) de chaque trait.

1. L'activation
2. Les proportions

5

À quoi réfère la dimension "nature" du développement de la personnalité ?

À la dimension génétique du tempérament et à son caractère inné

6

En quoi l'environnement peut-il affecter le développement de la personnalité ?

Si il y a trauma ou carence, affecte le développement précoce

7

Quelle est la différence entre trauma et carence ?

Trauma : quelque chose qui nous arrive (ex: décès des parents)
Carence : quelque chose qui nous manque (ex: famine)

8

Quels sont les 2 types d'évènements pouvant affecter le développement de la personnalité ?

Biologique : accidents/traumas ponctuels ou répétés, carences alimentaires ou de stimulation
Sociaux/psychologiques : traumas de nature complexe (physique, sexuelle, relationnelle) et carences dans l'environnement relationnel

9

Qu'est-ce que l'auto-détermination ?

Auto-organisation naturelle et spontanée chez l'individu, la personnalité s'organise différemment, même chez les jumeaux identiques

10

Quel choix ne fait pas partie des dimensions de la réactivité ?
a) Durée
b) Intensité
c) Extraversion
d) Seuils d'activation

c) Extraversion

11

Que peut contrôler l'autorégulation chez l'enfant ? Nommer 2 possibilités.

1. Affectivité
2. Impulsions
3. Agressivité
4. Attention
5. Extraversion
6. Consolabilité

12

Qu'est-ce qui peut affecter le développement plus tardif (2) ?

1. L'identification a de nouvelles personnes significatives
2. Crises ou points tournants de la vie

13

Concernant la transmission intergénérationnelle, nommer 2 éléments qui peuvent être transmis aux enfants.

1. Styles relationnels
2. Styles de pensées
3. Contrôle émotionnel
4. Régulation de soi

14

Quelles sont les 4 composantes en interaction du modèle de développement des troubles limites de Torgerson ?

1. Troubles mentaux des parents
2. Climat familial néfaste
3. Trouble de personnalité chez l'enfants
4. Gènes communs

15

Quelles sont les caractéristiques des traits pour une personnalité normale ?

Ils sont adaptatifs/facilitateurs, flexibles et ne sont pas extrêmes

16

En psychologie sociale, comment sont récoltées les données concernant les traits de personnalité dans la population ?

Grâce à des questionnaires distribuées à des répondants tirés au hasard

17

Quel type de population est étudiée dans la tradition de recherches en psychologie sociale vs en psychologie clinique ?

Sociale : population normale
Clinique : population clinique, psychopathologie

18

Quelles sont les 5 dimensions personnologiques étudiées en psychodynamique ?

Identité, Mécanismes de défense, Relations d'objet, Surmoi et Moi

19

L'identité diffuse est ... (4 dimensions) et l'identité intégrée est ... .

Diffuse : instable, peu différenciée, mal intégrée et rigide
Intégrée : stable, différenciée, intégrée et flexible

20

Vrai ou faux. Il existe une corrélation entre gravité de la situation ou de l'angoisse ressentie et maturité des défenses.

Vrai.

21

Vrai ou Faux. Le refoulement est un mécanisme de défense primitif.

Faux.

22

En thérapie, qu'est-ce qu'on observe quant aux relations d'objets du patient ? (dimension personnologique psychodynamique)

La flexibilité et le répertoire des RO
Type de RO sous le stress (relation d'objet de base de la personnalité) #Dx

23

Quel élément ne fait pas parti de ce qui peut devenir pathologique quant au Surmoi chez un individu ?
a) Cohérence des règles de conduites
b) Soi idéal
c) Maturité du système de valeurs
d) Autorégulation
e) Honte
f) Culpabilité

d) Autorégulation (dimension observée pour le Moi)

24

Quelles sont les 4 dimensions du continuum de la normalité ?

Adapté, sous-clinique, trouble, trouble grave

25

Qu'observe-t-on quant à l'empathie dans la dimension du Moi ?

L'intérêt envers soi et autrui, si on remarque comment se sentent les autres et si on s'intéresse à ce que les autres ressentent

26

Situer les éléments sur le continuum d'intervention (du plus soutenant au plus interprétatif)
a) reformulation
b) prescription
c) confrontation
d) réitération
e) donner des conseils précis
f) perlaboration
g) reflet
h) suggérer des solutions
i) clarification
j) interprétation
k) encourager ou valider

prescription
donner des conseils précis
suggérer des solutions
encourager ou valider
reformulation
reflet
clarification
confrontation
interprétation
perlaboration
réitération

27

Qu'est-ce que la perlaboration ?

Processus de répétition, d'interprétation et de réinterprétation
(l'enfant qui pitche la bobine de fil et rebobine la bobine "oh, la bobine s'est débobinée, oh je la rebobine")

28

Quelle est la règle fondamentale de Freud ?

Dire tout ce qui nous passe par la tête, sans filtre

29

Vrai ou faux. En thérapie, le thérapeute en psychodym a un contact visuel avec le patient et maintien une conversation normale avec ce dernier.

Faux. Le but n'est pas de parler, c'est de laisser le patient s'exprimer et dire des commentaires seulement quand c'est susceptible d'aider le patient ou le thérapeute

30

Vrai ou Faux. Une thérapie en psychodym peut nécessiter plus d'une rencontre hebdomadaire..

Vrai. On pourrait avoir jusqu'à 3 rencontres par semaine si la vie du patient est en danger.

31

Vrai ou Faux. Le psychanalyste nomme des objectifs lors de ses séances.

Faux. Pas dans une approche clinique (comme psychodym), mais dans une approche exploratoire.

32

Vrai ou Faux. Le thérapeute observe sans juger.

Vrai.

33

Vrai ou Faux. Le thérapeute agit sur la dynamique relationnelle entre lui et la patient.

Faux. Il ne fait qu'observer la relation. (transfert, contre-transfert)

34

Vrai ou Faux. Le thérapeute conserve une neutralité émotionnelle.

Faux. Neutralité THÉRAPEUTIQUE et non émotionnelle (c-à-d il n'a pas besoin d'être froid)

35

Vrai ou Faux. L'instrument privilégié par le psychanalyste et le psychothérapeute psychodynamique est l'analyse du transfert.

Vrai.

36

Vrai ou Faux. La visée thérapeutique en psychanalyse se focalise sur la plainte et le changement.

Faux. Visée de la psychodynamique.

37

Vrai ou Faux. La neuropsychanalyse est une intégration de la NSA et l'école des relations d'objet.

Vrai.