Récifs coralliens Flashcards Preview

Écosystèmes marins > Récifs coralliens > Flashcards

Flashcards in Récifs coralliens Deck (30)
Loading flashcards...
1

Parler du Phylum Cnidaria.

- Classe des Anthozoa : anémones, coraux en forme de polypes, stade méduse absent.
- Sous-classe Zoantheria : solitaires et coloniaux, plus de 8 tentacules par polype.
- Les scleractinia : forment les récifs coralliens, squelette de carbonate de calcium, presque tous coloniaux.

2

Parler du mutualisme entre les coraux et les zooxanthelles.

- Le polype fournit un abri/protection et produit des déchets métaboliques.
- Les algues fournissent les hydrates de carbone, de l'oxygène aux tissus de l'hôte et une protection contre le rayonnement UV.
- Il y a eu une coévolution à cause des conditions pauvres en nutriments.

3

Est-ce que les coraux ont une plasticité ?

Oui

4

Comment s'effectue la reproduction chez les coraux ?

Les larves planctoniques s'appellent des planula. La production de larves est énorme afin de compenser pour les taux de mortalités très élevés. Sur beaucoup de récifs, la reproduction a lieu comme un évènement massif synchrone.

5

Quelles sont les 4 types de récifs coralliens ?

1. Récif fringant.
2. Pâté corallien.
3. Récif barrière.
4. Atolls.

6

Comment se déroule la formation des récifs selon Darwin ?

Une île volcanique est colonisée par des coraux, créant un récif fringant. L’île s’affaisse, mais les coraux continuent leur croissance formant un récif barrière avec un lagune. L’île disparaît sous la surface, le récif continue sa croissance formant un atoll.

7

Quels sont les facteurs déterminants pour les fonctionnement écologique ?

- Température
- Salinité
- Lumière : profondeur, turbidité
- Sels nutritifs
- Action des vagues : force de traînée, sédimentation
- Émersion (vagues, marées)

8

Quels sont les types de compétition ?

- Compétition par exploitation.
- Compétition par interférence.

9

Quelles sont les stratégies de quête alimentaire ?

1. Les carnivores généralisés.
2. Les carnivores spécialisés.

10

Carnivores généralisés.

- Les prédateurs nocturnes possèdent des grandes yeux et s’alimentent d’invertébrés benthiques pendant la nuit.
- Les prédateurs crépuscules chassent le soir quand la faible luminosité offre un degré de protection contre leurs prédateurs mais suffisamment de lumière pour voir leurs proies.
- Les prédateurs diurnes patrouillent pendant la journée.

11

Carnivores spécialisés.

La majorité des poissons sont hautement spécialisés dans leurs habitudes alimentaires, reflétant la complexité structurale des récifs. Plusieurs espèces partagent les mêmes stratégies alimentaires.

12

Quels sont les types de carniovres spécialisés ?

1. La chasse par embuscade.
2. Ceux qui profitent de la dérive.
3. Les chasseurs de crevasses.
4. Les chasseurs de proies cachés.
5. Les prédateurs diurnes des invertébrés benthiques.
6. Les nettoyeurs.
7. Les planctivores diurnes.
8. Planctivores nocturnes.

13

Chasse par embuscade.

La stratégie principale de chasse sur les récifs. Cette stratégie est accompagnée par l’utilisation du camouflage pour rester presque invisible aux proies.

14

Ceux qui profitent de la dérive.

Se spécialise dans le camouflage pour les rendre invisibles. Mais ces poissons sont très allongés et argentés. Ils se laissent dérivés à la verticale et chassent par accélération rapide vers le fond pour capturer des poissons.

15

Chasseurs de crevasse

Ces prédateurs actifs chassent des poissons qui prennent refuge dans les nombreuses crevasses des récifs. Tous ces poissons possèdent des corps anguilliformes et des petits têtes.

16

Chasseurs de proies cachés.

Se spécialisent dans la chasse des invertébrés et des petits poissons qui se cachent sous la surface des récifs ou les lagunes. Ces poissons possèdent des barbillons sensoriels très longs sur le menton qu’ils utilisent pour fouiller dans des sédiments. Une fois localisé, la proie est aspirée par une bouche flexible subterminale.

17

Les prédateurs diurnes des invertébrés benthiques

Sont les plus colorés et spectaculaires de la communauté. Ces poissons utilisent leur vision pour chasser les invertébrées les plus visibles sur le récif, comme les éponges, les polypes de coraux, les ascidies, les oursins et les gastéropodes.

18

Les nettoyeurs

Ces poissons se spécialisent dans la récolte des ectoparasites invertébrés et du tissu mort d’autres espèces de poissons. Pour les gobies nettoyeurs de l’ouest Atlantique et les labres nettoyeurs de l’indo-pacifique, c’est la stratégie principale d’alimentation.

19

Planctivores diurnes

Ces poissons utilisent le récif surtout pour refuge. Ils forment les bancs pour chasser le zooplancton dans les eaux ouvertes autour des récifs; Le corps fusiforme et la nageoire caudale en forme lunaire sont des adaptations pour la nage rapide; nombreuses branchiténies pour filtrer l’eau.

20

Planctivores nocturnes

Semblable aux précédentes, mais avec de très grandes yeux, généralement rouge. Ils quittent le récif pendant le nuit afin de manger du zooplancton et les invertébrés qui quittent également le récif pendant la nuit pour s’alimenter dans la colonne d’eau.

21

Quels sont les agents des perturbations ?

- Biotique : maladies, prédation, compétition.
- Abiotique : tempêtes, surtout des ouragans.

22

Quels sont les impacts des perturbations ?

- Destruction de la structure des récifs.
- Fragmentation des coraux.
-Réduction de la compétition.

23

Parler de la diversité des poissons sur les récifs.

La plus grande richesse de poissons de récif se trouve autour des Philippines et de l’archipel Indonésienne; il y a une décroissance dans toutes les directions autour de ce centre. Un seul récif dans le système de la grande barrière de l’Australie peut abriter 500 spp. de poissons. Une des raisons pour cette diversité est liée à la diversité des habitats qu’on trouve sur un récif.

24

Quelle sont les six menaces principales ?

1. Développement côtier.
2. Pollution maritime.
3. Surexploitation des ressources.
4. Sédiments.
5. Maladies.
6. Réchauffement planétaire.

25

Développement côtier

Dragage, construction, égoûts municipaux, sédiments, tourisme.

26

Pollution maritime

Déversements de pétrole, rejets des eaux de ballast.

27

Pêcheries destructives

Pêche au cyanure, pêche à l'explosif, chalutage, pêche artisinale.

28

Transport de la pollution et des sédiments par les cours d'eau

Déforestation, agriculture

29

Les maladies des coraux

Maladie bande-noir, maladie du blanchissement du corail.

30

Réchauffement planétaire

Hausse de la température de l'eau, baisse du pH, élévation du niveau de la mer.