Respiratoire Flashcards Preview

Patho Intra 2 > Respiratoire > Flashcards

Flashcards in Respiratoire Deck (84):
1

Dans la portion de conduction, quel est le principal mécanisme pour éliminer les particules du système respiratoire?

Clairance mucociliaire
(seulement dans portion de conduction)

2

Quelle est la région pulmonaire la plus vulnérable aux infections aérogènes?

Jonction bronchiolo-alvéolaire
(Pas de cils, pas de clairance)

3

Quelle est la cellule la plus importante dans la défense des alvéoles et quel est son action?

Macrophage alvéolaire pulmonaire (MAP)
-Phagocytent rapidement les bactéries inhalées puis les détruisent sans stimuler de réaction inflammatoire

4

Quelle cellule a une forte activité phagocytaire et protège les poumons contre les agresseurs hématogènes?

Macrophage intravasculaire pulmonaire (MIP)

5

Nommer 3 mécanismes de l'immunité innée des facteurs antimicrobiens contenus dans les liquides respiratoires.

-Blocage de l'attachement bactérien: IgA
-Opsonisation: IgG, C3b (Complément)
-Dommages directs aux agents infectieux

6

Nommer 2 éléments qui diminue l'efficacité des mécanismes de défense du système respiratoire et leur mécanisme d'action.

-Infection virale: prédispose aux pneumonies bactériennes en diminuant l'efficacité de la clairance mucociliaire et ou des MAP
-Gaz (NH3 et H2S) et polluant irritent les cellules ciliées et diminuent la clairance mucociliaire

7

Dans la portion de conduction proximale, quelles sont les conséquences de l'agression de l'épithélium cilié par des virus ou gaz?

-Cause de la nécrose
-Si la membrane basale est préservée (érosion) et qu'il n'y a pas de surinfection bactérienne, il y a une réaction inflammatoire neutrophilique de faible intensité et régénération de l'épithélium
- S'il y a perte de la membrane basale (ulcère) due à des dommages extensifs et/ou s'il y a surinfection bactérienne, la réaction inflammatoire est plus intense

8

Quel est le terme pour une bronche dilatée de façon excessive et irréversible, quelle en est la cause et son évolution?

Bronchiectasie
-Résulte d'un processus inflammatoire causé par la persistance d'un exsudat purulent abondant dans la lumière bronchique
-Peut évoluer en formation abcès (abcès bronchogène)

9

Nommer une lésion caractéristique des mycoplasmoses respiratoires.

Hyperplasie du BALT

10

Quelle est la principale conséquence physiopathologique de l'inflammation/dommages bronchiques?

Obstruction variable de la lumière

11

V ou F? L'épithélium bronchiolaire est très sensible à divers agresseurs (virus, gaz).

vrai

12

Trouver le terme médical approprié: Dans le cas de persistance d'un exsudat fibrineux, il y a organisation de celui-ci et formation d'un polype fibro-inflammatoire (cicatriciel) qui se réépithélialise et fait protrusion dans la lumière bronchiolaire causant une obstruction irréversible.

Bronchiolite oblitérante

13

V ou F? La bronchiectasie est un rétrécissement seulement limitée aux bronches souvent causé par une réaction allergique.

Faux, Bronchiectasie est une dilatation qui implique les bronches et/ou les bronchioles souvent causé par un infection purulent, abcès.

14

Quelle est la conséquence de l'hyperplasie du BALT dans les bronchioles?

Vue que les bronchioles sont compressibles, la formation de nodule/follicule lymphoide cause un collapsus et une obstruction réversible.

15

Nommer la principale conséquence physiopathologique de l'inflammation bronchiolaire et un effet possible.

Inflammation bronchiolaire entraîne l'obstruction de la lumière bronchiolaire qui entraîne de l'atélectasie (collapsus des alvéoles)

16

Quelle cellule de l'alvéole est la plus sensible au agresseur (virus, agent pneumotoxique)?

Pneumocyte de Type 1

17

Nommer 3 conditions qui rend la régénération de l'alvéole par les pneumocytes de type II possible.

-Membrane basale intacte
-agression pas prolongée
-Pas de complication (surinfection bactérienne)

18

Expliquer les conséquences d'un dommage au revêtement épithélial ou endothélial pour l'alvéole.

-Passage de fibrine dans la paroi ou lumière alvéolaire
-Si dommage léger, macrophages alvéolaires éliminent les fluides protéiques/fibrine et les pneumocytes nécrotiques sans réaction inflammatoire
-Inflammation intervient lorsque les macrophages ne suffisent pas

19

Trouver le terme approprié: Lorsque la fibrine exsude en grande quantité dans la lumière alvéolaire, elle peut se mélanger à d'autres protéines, au surfactant et à des débris cellulaires pour former des membranes qui tapissent les alvéoles.

Membrane hyaline

20

Quelle est la conséquence de l'inflammation/dommage alvéolaire?

Diminution des échanges gazeux

21

Dans le syndrome brachycéphale du chien, expliquer 2 causes de l'obstruction mécanique des VRS et une lésion secondaire.

-Sténose des narines
-Longueur excessive du palais mou (pharynx trop petit) nuit au passage de l'air dans le pharynx
-Lésion secondaire causée par augmentation de la pression négative intra-luminale due à des efforts inspiratoires augmentés: éversion ou même oedème des saccules/ventricules du larynx

22

Nommer la pathologie: Cheval adulte avec présence unilatérale d'une masse hémorragique exophytique dans la sous-muqueuse de la région ethmoidienne pouvant s'étendre rostralement jusqu'au vestibule.

Hématome progressif de l'ethmoide

23

Lequel est faux concernant la rhinite?
a)Rhinite est l'inflammation de la muqueuse nasale et est souvent observée dans des maladies respiratoires plus extensives.
b) Plusieurs agents primaires sont des virus qui causent une rhinite très marquée.
c) Les infections bactériennes causent des lésions plus marquées, souvent secondaires à une infection virale, inhalation de gaz/irritant, stress, immunosuppression, trauma, altération de la flore nasale normale.
d)Les champignons sont des agents primaires ou opportunistes.
e) La rhinite allergique est peu rapportée en médecine vétérinaire (chien et bovin surtout).

b) est faux
Plusieurs agents primaires sont des virus qui causent une rhinite RELATIVEMENT PEU marquée.

24

Nommer les 6 formes de réactions inflammatoires lors d'une rhinite/sinusite et les associer au type d'agression.

-Séreuse: gaz irritan, air froid, phase aigue infection virale, allergie
-Catarrhale: même causes que séreuse mais + prolongée, hypersécrétion de mucus (Mucopurulente si associée à infection bactérienne)
-Purulente: infection bactérienne
-Fibrineuse: associée à nécrose/ulcère (le + souvent fibrinonécrotique)
-Granulomateuse: infection fongique (Champignon dimorphe), granulome sous forme de nodule (pyogranulomateuse si composante purulente)
-Nécrotique: infection fongique (surtout moisissure), substance très irritante (contenu gastrique vomissement), érosion/ulcère

25

Nommer une particularité de l'inflammation nasale chronique.

Formation de polype

26

La sinusite est peu importante en médecine vétérinaire sauf chez quelles espèces et dans quelles circonstances?

-Cheval: sinusite accompagne une rhinite par extension
-Bovin: écornage (sinus frontal)
-Canin/Équin: périodontite (sinus maxillaire)

27

Expliquer la cause et les conséquences de la rhinotrachéite infectieuse bovine.

-Causée par herpèsvirus bovin de type 1 (BHV-1)
-Inflammation érosive à fibrinonécrotique (surinfection bactérienne) des muqueuses nasale, laryngée et trachéale
-Kératoconjonctivite séreuse à mucopurulente avec ulcère cornéen
-Mort par asphyxie lorsque des portions de exsudat fibrinonécrotique se détache et obstruent les bronches
-cause rarement pneumonie primaire, mais prédispose aux pneumonies bactériennes en diminuant efficacité de l'épuration mucociliaire et MAP
-Avortement

28

Quel agent cause le plus souvent des mycoses nasales et décrire les lésions?

-Infection primaire ou opportuniste par Aspergillus fumigatus
-Rhinite et sinusite nécrotique avec exsudat purulent et hémorragique, destruction des cornets nasaux, couche de champignons en surface (Mousse verte à grise)

29

Quels agents causent la rhinopneumonie équine et décrire les lésions et conséquences?

-Maladie des chevaux causé par herpesvirus équin type 4 et type 1
-Inflammation séreuse à mucopurulente des VRS (muqueuses nasale, pharyngée)
-Pneumonie bactérienne secondaire
-Avortement
-Forme nerveuse à infection à EHV-1

30

Quel est l'agent de l'influenza et les lésions sont semblables à quelle pathologie?

-Orthomyxovirus
-Maladie des VRS avec lésions semblables à la rhinopneumonie équine mais avec une atteinte trachéale (toux)
-Prédispose au pneumonie bactérienne

31

Expliquer la gourme: espèce, agent, lésions, séquelles

-Maladie des chevaux
-Streptococcus equis
-Nasopharyngite purulente avec lymphadénite abcédée (mandibulaire, rétropharyngienne), empyème des poches gutturales
-Séquelles: Bronchopneumonie (aspiration de pus de NL rétropharyngiens qui abcèdent dans le pharynx), dissémination hématogène (abcès métastatiques aux organes et NL internes), purpura hémorragique, myosite

32

Nommer les 2 principales maladies et agents infectieux du complexe respiratoire félin.

-Rhinotrachéite virale féline: causée par herpesvirus félin type 1, surtout chaton, inflammation séreuse à mucopurulente des muqueuses conjonctivale, nasale, pharyngée, fatal si poumons atteints (bronchopneumonie bactérienne secondaire), ulcères linguaux (rare)
-Calicivirus félin: infecte VRS et conjonctive surtout chaton, tropisme pour muqueuse orale (ulcère linguaux et palatins)

33

Expliquer les myases nasales: espèce, agent, lésion.

-Cavité nasale et sinusale des moutons
-larves de la mouche Oestrus ovis
-Rhinosinuiste catarrhale à mucopurulent (habituellement sous-clinique)

34

Différencier la rhinite atrophique progressive et la rhinite à corps d'inclusion chez le porc.

-Rhinite atrophique progressive: maladie de porc à engraissement causée par souche de Pasteurella multocida élaborant une toxine qui cause de la résorption osseuse nasale et entraîne une rhinite mucopurulente (jetage) avec perte graduelle des cornet nasaux, déviation du septum nasal
-Rhinite à corps inclusion: maladie des porcs près du sevrage causé par herpèsvirus procin qui entraîne une rhinite séreuse à mucopurulente.

35

Lequel est faux concernant l'Adénocarcinome nasal enzootique:
a) Rencontrée chez mouton et chèvre adulte
b) Néoplasme transmissible causé par un rétrovirus
c) Masse grise à rosée molle de la région ethmoidienne ou des cavités nasales
d) Localement infiltrant mais ne donne pas de métastase (faible malignité)

Tous vrais

36

Quelle est la cause du collapsus de la trachée chez le chien?

Anomalie des anneaux cartilagineux entraine un collapsus dorso-ventral de la trachée sur toute sa longueur, bronches aussi affectées. Considéré comme congénital même si le collapsus apparait plus tard dans la vie.

37

Quelle est la cause de hémiplégie laryngée chez le cheval?

Dégénérescence habituellement idiopathique d'un des deux nerfs laryngés récurrents (Gauche dans 90% des cas) entraine une atrophie neurogénique de plusieurs muscles laryngés

38

Concernant la laryngite nécrotique: nommer l'espèce, l'agent, la source de contamination et la lésion.

-Maladie des bovins
-Fusobacterium necrophorum: bactérie opportuniste qui affecte la muqueuse laryngée
-s'implante à la faveur de lésion traumatique (ulcère de contact, iatrogénique)
-Laryngite nécrotique impliquant surtout les arythénoides

39

Concernant la trachéobronchite infectieuse canine: nommer le nom commun, un lieu de contamination, 3 agents, les lésions possibles.

-Toux de chenil
-Regroupement de chiens (animalerie, chenil)
-Adénovirus canin type 2, parainfluenza canin de type 2, Bordetella bronchiseptica
-Lésion séreuse à purulente selon l'agent, localisée aux muqueuses trachéales et bronchiques ou s'étend aux cavités nasales et poumons lors infections bactériennes secondaires

40

Décrire les poches gutturales du cheval et expliquer les 2 problèmes les plus souvent rencontrés et leur conséquence.

-Poches gutturales = diverticules de la trompe d'Eustache exposées aux mêmes pathogènes que le pharynx et les cavités nasales
-Infections fongiques (mycoses) = Aspergillus causent des lésions fibrinonécrotiques profondes
-Infections bactériennes = Streptococcus equi (gourme) cause une accumulation de pus (empyème)
-Dommages à nerfs crâniens et rupture de artère carotide

41

Les polypes nasopharyngés affectent surtout quel animal et à quelles localisations?

-Surtout chats de 1-3 ans
-Polypes fibro-inflammatoire qui prennent origines dans les bulles tympanique et trompes eustaches, s'étende dans le nasopharynx, les cavités nasales et le canal auditif externe

42

Expliquer 2 causes de calcification pulmonaire.

-Intoxication par la Vitamine D (ex: rodenticide) entraine beaucoup de Calcium en circulation -» calcification métastatique diffuse
-Insuffisance rénale chronique -» augmentation de Pression sanguine -» stimule parathyroide -» augmente calcémie -» calcification métastatique dystrophique

43

Nommer le terme: expansion incomplète des poumons (alvéoles) à la naissance (____ néonatale ou congénitale) ou le collapsus de poumons (alvéoles) précédemment normalement insufflés ( _____ acquise)

Atélectasie

44

Expliquer 2 causes atélectasie néonatale ou congénitale.

- Aspiration massive de liquide amniotique avec ou sans méconium lors de dystocie
-Manque de surfactant alvéolaire -» syndrome de détresse respiratoire néonatale ou maladie des membranes hyalines (surtout prématuré avec immaturité pulmonaire)

45

Expliquer 3 causes atélectasie acquise.

- Atélectasie obstruction : Obstruction complète des bronches/bronchioles par inflammation ( surtout porc-bovin: Espèces avec faible ventilation collatérale)
-Atélectasie passive: perte relative de contact entre plèvres viscérale et pariétale suite à effusion pleurale ou entrée air dans cavité thoracique
-Atélectasie de compression: compression des poumons par effusion pleurale, masses ou qté. massive air

46

Lequel est faux concernant atélectasie:
a) cause une perte de fonction: diminution des échanges gazeux
b) poumons plus affaissé, blanc et caoutchouteux
c) sections de poumons affectés coulent dans le formol

b) est faux
Poumons sont rouges foncés, car les vaisseaux sanguins sont plus densément localisés lorsque le poumon est affaissé

47

Différencier emphysème alvéolaire vs. interstitiel vs. pulmonaire.

-emphysème : accumulation excessive air dans les poumons, poumons gonflés qui crépite à la palpation
-Alvéolaire: emphysème dû à la surdistension des alvéoles et la rupture subséquente des parois alvéolaire est irréversible
-Interstitiel: emphysème où l'air s'accumule dans le tissu interstitiel ou s'étend dans les septas interlobulaires, sous la plèvre (souvent chez les bovins à cause de leur faible ventilation collatérale). Septas interlobulaires distendus par de l'air
-Pulmonaire: emphysème est toujours secondaire, souvent dû à une obstruction partielle des bronchioles/bronches ou chez les bovins dû à hyperpnée/polypnée intense (ex: dystocie)

48

Nommer une cause de congestion passive décrite chez le chien (surtout à thorax profond) qui entraîne un infarcissement veineux du lobe atteint.

Torsion d'un lobe pulmonaire

49

Expliquer 3 causes d'oedème pulmonaire.

- Oedème cardiogénique: Augmentation de la pression hydrostatique (veineuse) due à une diminution du retour veineux lors d'insuffisance cardiaque gauche
-Oedème inflammatoire: augmentation de la perméabilité vasculaire due à une inflammation ou des dommages endothéliaux/épithéliaux par de agents infectieux ou toxiques, anaphylaxie chez bovins
-Diminution de la pression oncotique

50

Lequel est faux concernant l'aspect macroscopique de l'oedème pulmonaire:
a) poumons luisants et lourds, avec congestion d'intensité variable selon la cause
b) liquide séreux, spumeux blanc s'écoule du parenchyme à la coupe
c) toujours localisé
d) septas interlobulaires distendus par œdème interlobulaire qui s'y draine dans les vaisseaux lymphatiques surtout chez bovin et porc

c) est faux
Oedème est généralement diffus (oedème cardiogénique, hypoprotéinémie)

51

V ou F? Chez le cheval athlète, les hémorragies pulmonaire induites par l'exercice sont fréquentes et toujours fatale.

Faux, rarement fatale

52

Nommer 3 causes de thrombose artérielle pulmonaire chez le chien.

-Amyloidose rénale glomérulaire
-excès de corticostéroides (hyperadrénocorticisme)
-dirofilariose

53

Lequel est faux?
a) une thrombose pulmonaire entraine souvent une ischémie suffisante pour causer un infarctus pulmonaire
b) chez le bovin, une thrombophlébite septique de la veine cave caudale (abcès hépathique) peut causer une thrombo-embolie de l'artère pulmonaire
c) une endocardite végétante de la valvule tricuspide et/ou pulmonaire peut causer une thrombo-embolie de l'a. pulmonaire

a) est faux
une thrombose pulmonaire entraine rarement une ischémie suffisante pour causer un infarctus pulmonaire

54

Nommer un synonyme du syndrome de détresse respiratoire aigue et 5 causes possibles.

-Dommage alvéolaire diffus
-septicémie
-Agents pneumotoxiques aérogènes ou hématogènes
-Nécrose pancréatique, urémie, fausse déglutition

55

Compléter les phrases concernant le Syndrome de détresse respiratoire aigue:
Le dommage initial peut être aux _________ de type 1 et /ou à _________ des capillaires alvéolaires par différents mécanismes, mais dans les 2 cas, les ______de type 1 et les cellules _______ sont éventuellement lésés. Macroscopiquement, en phase aigue, les poumons sont lourds, diffusément non-affaissés, congestionné, oedémateux et ________ (texture). Histologiquement, en phase aigue, le dommage alvéolaire diffus se caractérise par une exsudation alvéolaire sérofibrineuse avec formation de _______ _________.

Le dommage initial peut être aux PNEUMOCYTES de type 1 et /ou à ENDOTHÉLIUM des capillaires alvéolaires par différents mécanismes, mais dans les 2 cas, les PNEUMOCYTES de type 1 et les cellules ENDOTHÉLIALES sont éventuellement lésés. Macroscopiquement, en phase aigue, les poumons sont lourds, diffusément non-affaissés, congestionné, oedémateux et CAOUTCHOUTEUX. Histologiquement, en phase aigue, le dommage alvéolaire diffus se caractérise par une exsudation alvéolaire sérofibrineuse avec formation de MEMBRANES HYALINES.

56

Décrire la distribution macroscopique des pneumonies dépendamment du type d'agresseur et des 2 voies entrées principales.

-Aérogène: bactéries/mycoplasme/virus causent des lésions dans la portion antéroventrale des poumons. Gaz pneumotoxiques causent des lésions diffuses.
-Hématogène: lésions focales, multifocales, diffuse

57

Compléter les phrases: La bronchopneumonie, associée à une infection _____, est une inflammation exsudative centrée sur la région _______-_______. Macroscopiquement, la bronchopneumonie est située en région _______ et son aspect varie selon le type de réaction inflammatoire. Les zones affectées sont plus fermes (_____) et la couleur varie de rouge à gris selon le degré d'hyperhémie et la qté. de leucocytes. Lorsque l'exsudat est fibrineux, la texture peut même être encore plus ferme comparable à celle du foie (_______).

La bronchopneumonie, associée à une infection AÉROGÈNE, est une inflammation exsudative centrée sur la région BRONCHIOLO-ALVÉOLAIRE. Macroscopiquement, la bronchopneumonie est située en région ANTÉROVENTRALE et son aspect varie selon le type de réaction inflammatoire. Les zones affectées sont plus fermes (CONSOLIDATION) et la couleur varie de rouge à gris selon le degré d'hyperhémie et la qté. de leucocytes. Lorsque l'exsudat est fibrineux, la texture peut même être encore plus ferme comparable à celle du foie (HÉPATISATION).

58

Compléter les phrases: La pneumonie interstitielle (PI) est une inflammation centrée sur les parois _____. La PI _____ est caractérisée par de l'oedème, de la fibrine dans les alvéoles, parfois des membranes _____ et correspond au dommage alvéolaire diffus. La PI non-exsudative lors d'infection _____ hématogène se caractérise par une infiltration de _____ monocucléaires (lymphocytes, plasmocytes, macrophages) dans les parois alvéolaires.

La pneumonie interstitielle (PI) est une inflammation centrée sur les parois ALVÉOLAIRES. La PI EXSUDATIVE est caractérisée par de l'oedème, de la fibrine dans les alvéoles, parfois des membranes HYALINES et correspond au dommage alvéolaire diffus. La PI non-exsudative lors d'infection VIRALE hématogène se caractérise par une infiltration de LEUCOCYTES monocucléaires (lymphocytes, plasmocytes, macrophages) dans les parois alvéolaires.

59

Lequel est faux?
a) Lors de pneumonie interstitielle exsudative, les poumons sont lourds, diffusément non-affaissés, congestionnés, oedémateux, caoutchouteux
b) lors de PI non -exsudative, les poumons sont diffusément non-affaissés et variablement caoutchouteux, sans exsudat
c) Macroscopiquement, on parlera de pneumonie interstitielle lorsque les lésions ont une distribution antéroventrale et de bronchopneumonie lorsque les lésions sont diffuses

c est faux
Macroscopiquement, on parlera de bronchopneumonie lorsque les lésions ont une distribution antéroventrale et de pneumonie interstitielle lorsque les lésions sont diffuses

60

Décrire les infections qui cause des pneumonies selon les 5 types de réaction inflammatoire.

-Séreuse: en phase aigue infection aérogène par des virus
-Purulente: infections aérogènes par des bactéries pyogènes
-Fibrineuse: infection aérogène par des bactérie Gram - (fibrinonécrotique, fibrino-hémorragique, fibrinopurulente)
-Granulomateuse: infections aérogènes ou hématogènes par des champignons dimorphiques (pyogranulomateuse), souvent nodulaire.
-Nécrotique: lors de fausse déglutition/aspiration de liquides irritant, infection aérogène (bactérie, champignon) ou hématogène (thrombo-embolie septique, septicémie bactérienne, virale)

61

V ou F? Les infections virales et mycoplasmoses respiratoires (VRS) prédisposent aux infections pulmonaires bactériennes.

vrai

62

Classer les types infections (bactérienne aérogène, virale aérogène, bactérienne hématogène, virale hématogène, mycoplasmose, toxique, aspiration) selon le type de pneumonie:
a)Bronchiopneumonie
b) Pneumonie interstitielle exsudative
c)Pneumonie interstitielle non-exsudative

a) bronchopneumonie: bactérienne aérogène, virale aérogène, mycoplasmose, aspiration
b) PI exsudative: bactérienne hématogène, toxique
c) PI non-exsudative: virale hématogène

63

Compléter les phrases:
a) bronchopneumonie purulente peut évoluer vers la ______ et formation d'abcès
b) bronchiopneumonie fibrinonécrotique/hémorragique s'accompagne souvent de ______ et est souvent létale
c) la lésion histologique en phase aigue d'une bronchopneumonie séreuse causée par une infection virale aérogène est la _______ de l'épithélium bronchiolaire
d) la lésion histologique caractéristique de mycoplasmose pulmonaire est l'_______ du BALT
e) Lors de pneumonie par aspiration, les lésions sont _______, unilatérale si l'animal était en décubitus latéral

a) bronchopneumonie purulente peut évoluer vers la BRONCHIECTASIE et formation d'abcès
b) bronchiopneumonie fibrinonécrotique/hémorragique s'accompagne souvent de PLEURÉSIE et est souvent létale
c) la lésion histologique en phase aigue d'une bronchopneumonie séreuse causée par une infection virale aérogène est la NÉCROSE de l'épithélium bronchiolaire (bronchiolite nécrosante)
d) la lésion histologique caractéristique de mycoplasmose pulmonaire est l'HYPERPLASIE du BALT
e) Lors de pneumonie par aspiration, les lésions sont ANTÉROVENTRALES, unilatérale si l'animal était en décubitus latéral

64

Nommer les 8 agents impliqués dans le complexe respiratoire des bovins et leur lésion associée (4 virus, 4 bactéries).

-Virus respiratoire syncytial des bovins (BRSV, paramyxoviridae): bronchopneumonie virale aérogène, dommage alvéolaire diffus, emphysème, «PI atypique des bovins», bronchoconstriction
-BHV-1: rare lésion pulm. primaire, prédispose au inf. bactérienne
-Virus parainfluenza de type 3: bronchopneumonie virale aérogène
-BVD: pas de lésion resp., immunosuppression prédispose aux inf. resp. bactérienne et virale
-Mannheimia haemolytica: bronchopneumoniie fibrinonécrotique/hémorragique avec pleurésie
-Pasteurella multocida: bronchopneumonie purulente évolue en bronchiectasie, abcès
-Mycoplasma bovis: bronchopneumonie nécrotique
-Histophilus somni: bronchopneumonie purulente évolue en bronchiectasie, abcès, pleurésie fibrineuse

65

Nommer un agent causant une bronchite (pneumonie) vermineuse.

Dictyocaulus viviparus, nématode dont adulte vit dans les bronches

66

Nommer 3 causes de pneumonie interstitielle atypique des bovins et la lésion.

-Dommage alvéolaire diffus avec emphysème interstitiel
-BRSV
-Agent pneumotoxique: 3-methyl-indole
-Gaz pneumotoxique: NO2 (ensillage)

67

Quelle maladie du chien est causée par un paramyxoviridae qui cause une virémie avec localisation à épithélium respiratoire causant une pneumonie broncho-interstitielle diffuse (hématogène) souvent accompagnée d'une bronchopneumonie bactérienne secondaire avec rhinite/nasopharyngite et conjonctivite séreuse à mucopurulente?

Distemper canin

68

Expliquer la blastomycose (agent, voie de dissémination, lésion)

-Blastomyces dermatitidis, champignon dimorphe
-voie aérogène (poumons) qui se dissémine à d'autres organes par voie hématogène
-Pneumonie granulomateuse/pyogranulomateuse multifocale à diffuse

69

V ou F? Rhodococcus equi est un coccobacille Gram + qui cause des lésions pyogranulomateuses surtout aux poumons (Bronchopneumonie en région antéroventrale) et au tractus digestif des poulains.

VRAI

70

Lequel est faux concernant le souffle (asthme equin):
a) Syndrome clinique ressemblant à l'asthme neutrophilique humain (hyperréactivité bronchique/bronchiolaire)
b) causé par Streptococcus equi
c) Associé à une exposition à des poussières d'étables (foin, paille contenant des spores fongiques)
d) Lésion de bronchite/bronchiolite mucopurulente

b) est faux

71

Nommer 6 agents de la pneumonie enzootique des agneaux.

-Infections virales: PI-3, RSV ovin, adénovirus
-Mycoplasma ovipneumoniae
-Pasteurella multocida et Mannhemia haemolytica (causent des lésions similaires à celles chez les bovin, mais un peu moins marquées pour M. haemo.)

72

Lesquelles sont vraies concernant la Maedi-visna ovin et arthrite-encéphalite caprine?
a) Ces 2 maladies sont causées par des lentivirus très similaires
b) Virus infecte les macrophages et se dissémine par voie hématogène (virémie)
c)Dans les 2 maladies, il peut y avoir encéphalomyélite, mammite, arthrite, pneumonie
d) Maedi désigne la forme respiratoire
e) Les 2 maladies affectent les adultes et sont à évolution lente
f) Il y a une pneumonie interstitielle non-exsudative chez les 2 maladies

Toutes vraies

73

Lequel est faux concernant les maladies respiratoires du porc?
a) L'influenza chez le porc cause une bronchopneumonie virale aérogène
b) La pneumonie enzootique porcine (engraissement) est causée par Mycoplasma hyopneumoniae qui cause une bronchopneumonie caractéristique des mycoplasmoses aérogènes
c) Le SRRP est causé par un artérivirus qui cause des problèmes reproducteurs et respiratoire en infectant les macrophages et en se disséminant par voie hématogène, causant une pneumonie interstitielle non-exsudative
d)La pleuropneumonie porcine (engraissement) est causée par Streptococcus suis qui cause une pneumonie fibrinonécrotique à fibrino-hémorragique dans les lobes caudaux avec une pleurésie fibrineuse

d) est faux
d)La pleuropneumonie porcine (engraissement) est causée par ACTINOBACILLUS PLEUROPNEUMONIAE, bâtonnet gram -, qui est un pathogène primaire, qui cause une pneumonie fibrinonécrotique à fibrino-hémorragique dans les lobes caudaux avec une pleurésie fibrineuse. Même si l'infection est aérogène, les lésions sont rarement antéroventrales.

74

V ou F? Les néoplasmes pulmonaires primaires sont rares chez les animaux à l'exception de l'adénocarcinome pulmonaire du bovin.

Faux, Les néoplasmes pulmonaires primaires sont rares chez les animaux à l'exception de l'adénocarcinome pulmonaire du MOUTON.
-Présence de nodules grisâtre et zones consolidées en région antéroventrale
-Carcinome bronchiolo-alvéolaire causé par rétrovirus semblable à celui de l'adénocarcinome nasal enzootique
-Métastases aux NL régionaux dans 10% des cas

75

Des stries blanchâtres sous la plèvre pariétale, surtout visible au niveau intercostale, peuvent être causés par quoi (2 causes + le terme médical)?

Calcification sous-pleurale causée par
-Insuffisance rénale chronique
-Intoxication par Vitamine D ou analogue (rodenticide)

76

Compléter les phrases: Le pneumothorax est la présence d'___ dans la cavité thoracique qui fait suite à une rupture de la _______ pariétale et/ou viscérale qui permet à l'air extérieur ou intra-pulmonaire d'entrer dans la cavité thoracique. Si l'air entre à inspiration mais ne peut ressortir à l'expiration, on parle de pneumothorax de ______ (forme la plus sévère). La rupture est le plus souvent d'origine ______, mais peut être aussi spontanée due à la rupture d'une _____ ou d'une lésion pulm. Le pneumothorax empêche l'expansion normale du poumon (_____ passive) et cause une compression du poumon (_______ de compression).

Le pneumothorax est la présence d' AIR dans la cavité thoracique qui fait suite à une rupture de la PLÈVRE pariétale et/ou viscérale qui permet à l'air extérieur ou intra-pulmonaire d'entrer dans la cavité thoracique. Si l'air entre à inspiration mais ne peut ressortir à l'expiration, on parle de pneumothorax de TENSION (forme la plus sévère). La rupture est le plus souvent d'origine TRAUMATIQUE, mais peut être aussi spontanée due à la rupture d'une BULLE ou d'une lésion pulm. Le pneumothorax empêche l'expansion normale du poumon (ATÉLECTASIE passive) et cause une compression du poumon (ATÉLECTASIE de compression).

77

Expliquer hydrothorax (définition, 2 causes, conséquences).

-Épanchement pleural séreux (transsudat)
-Causes: augmentation de la pression hydrostatique (IC), diminution de la pression oncotique (Hypoprotéinémie)
-Conséquences: atélectasie passive et/ou de compression en portions déclives du poumon

78

Expliquer hémothorax (définition, 3 causes, conséquences).

-Accumulation de sang dans la cavité thoracique
-causes: rupture d'un vaisseau sanguin majeur (anévrisme, trauma), Rupture d'une tumeur très vascularisée, Coagulopathie
-Conséquences: atélectasie passive et de compression en portions ventrales du poumon

79

Lequel est faux concernant le chylothorax?
a) Accumulation de chyle dans la cavité thoracique
b) S'observe principalement chez le cheval
c) Cause souvent non-déterminée
d)Aspect laiteux dû aux graisses émulsifiées
e) Même conséquences que hydrothorax

b) est faux
S'observe principalement chez le chat

80

Quel est le terme pour épanchement pleural inflammatoire? Et l'autre terme lorsque l'épanchement est très purulent?

-Pleurésie
-Pyothorax ou empyème thoracique

81

Nommer les 3 principales causes de pleurésie.

-septicémie bactérienne causant une polysérosite diffuse
-Extension d'une pneumonie (Associée aux zones de pneumonie, pleuropneumonie porcine, M. haemolytica chez ruminant)
-Introduction de bactéries via traumatisme pénétrant la cavité thoracique (diffuse)

82

Nommer les 3 principales conséquences de la pleurésie.

-Douleur
-Atélectasie
-Adhérences entre feuillet viscéral et pariétale, réductible (aigue) ou irréductible (chronique)

83

Nommer les agents de pleurésie par espèce (Bovin, félin, porcin).

-Bovin: Mannhemia haemolytica, Histophilus somni, E.coli
-Félin: Pasteurella multocida (Pyothorax par morsure), Coronavirus de PIF
-Porcin: Haemophilus parasuis, Streptococcus suis, Mycoplasma hyorhinis, Actinobacillus pleuropneumoniae

84

Nommer le néoplasme pleural primaire malin des cellules mésothéliales pleural et péricardique/péritonéal caractérisé par la présence de nodules et/ou plaques grisâtre en surface de la plèvre.

Mésothéliome