Système respiratoire Flashcards Preview

Physiologie et physiopathologie MEDI-G2207 > Système respiratoire > Flashcards

Flashcards in Système respiratoire Deck (55)
Loading flashcards...
1

Dessinez schématiquement le modèle de Weibel en sachant que le passage vers la zone de transition est à la génération 17. Dessinez l’artère et/ou la veine pulmonaire si elles accompagnent les bronches. Précisez le mode de ventilation à partir de la zone respiratoire

1

2

Expliquez quels sont les deux systèmes circulatoires du système respiratoire (anatomie et fonction)

1

3

Décrivez la situation musculaire respiratoire (muscles primaires et accessoires) de deux accidentés de la route, un tétraplégique C2 et un paraplégique D5. Quels paradoxes voyez vous éventuellement?

1

4

Dans le tableau en annexe, noter les différents muscles inspiratoires et expiratoires primaires et accessoires

2

5

Comment bougent une hémicoupole ou une coupole diaphragmatique paralysée pendant l’inspiration et quel en est le mécanisme?

2

6

Expliquez et détaillez l’équation de la ventilation alvéolaire et précisez comment la pression alvéolaire et artérielle de CO2 évoluent en fonction de cette ventilation alvéolaire

2

7

Quelles sont les différences entre espace mort anatomique et physiologique, comment peut-on les calculer?

2

8

Quels sont les volumes/capacités non mesurables en spirométrie et quels sont les éléments de leur équilibre? Donnez pour chacun d’entre-eux un mécanisme de déséquilibre vers le haut ou le bas

3

9

Un homme de 40 ans a une capacité résiduelle fonctionnelle de 3400 mL, une capacité inspiratoire de 3500 mL, un volume courant de 500 mL et un volume de réserve expiratoire de 1400 mL. Représentez graphiquement et calculez l’ensemble des volumes et capacités.

3

10

Quelles sont les pressions partielles de l’O2 et du CO2 en fin d’inspiration et en fin d’expiration au niveau de l’espace mort anatomique. Expliquez brièvement

3

11

A la suite d’une maladie, un sujet qui auparavant avait un espace mort anatomique de 150 mL, un volume courant de 500 mL et une fréquence respiratoire de 12/min a maintenant doublé son espace mort et sa fréquence respiratoire. Quel volume courant a-t-il pour maintenir une PCO2 constante?

4

12

Pourquoi la composition de l’air alvéolaire diffère de l’air inspiré?

4

13

Un malade fait une embolie qui obstrue complètement son artère pulmonaire droite. Il a gardé inchangés l’espace mort anatomique (150 mL), la fréquence respiratoire (15/min) et le volume courant (500 mL). Calculez la ventilation alvéolaire et le VD/VT. S’il avait une PCO2 de 40 mmHg avant l’accident embolique, quelle est-elle maintenant et quelle ventilation minute est nécessaire, en gardant une fréquence respiratoire de 15/min, pour conserver cette PCO2 basse?

4

14

En reprenant les éléments de l’équation de Fick, expliquez en quoi la membrane alvéolo-capillaire normale est si remarquable

4

15

Expliquez en donnant des exemples, la notion de gaz dont la captation pulmonaire est limitée par la diffusion ou la perfusion et quel type de gaz vous choisiriez pour mesurer la capacité de diffusion

5

16

Chez un homme, vous avez la possibilité de doubler la capacité de diffusion. Cela serait-il utile pour la captation d’oxygène dans les circonstances suivantes?

5

17

Quelles sont les deux composantes de la résistance de la barrière à la diffusion de l’O2 ? Donnez un exemple clinique où elles sont spécifiquement perturbées

5

18

Comparez la diffusion de l’O2 et du CO2. Comment vont-ils évoluer si la barrière de diffusion est perturbée?

5

19

Discutez l’effet de recrutement-distension vasculaire pulmonaire. Quelles en sont les conséquences hémodynamiques ?

6

20

Expliquez l’effet de la gravité sur la circulation pulmonaire

6

21

Quels sont les facteurs qui jouent un rôle dans le mouvement liquidien au niveau des capillaires ? Au stade de l’oedème interstitiel ou alvéolaire, quels sont les mécanismes de compensation ?

7

22

Un athlète s’entraine à 5000 mètres d’altitude. Sa PaO2 chute à 60 mmHg. Expliquez pourquoi (mécanisme au niveau des échanges gazeux) et détaillez les réponses physiologiques (centre respiratoire, circulation pulmonaire) et leurs implications.

7

23

En disséquant l’équation qui lie pression, résistance et débit, précisez les
mécanismes responsables du développement d’une hypertension pulmonaire et
illustrez par des exemples de maladie.

7

24

Représentez sur cette figure le principe de vasoconstriction pulmonaire hypoxique en précisant les légendes des axes X et Y et en donnant des chiffres pour les zones d’inflexion de la courbe.

8

25

Dessinez la cascade de l’oxygène et expliquez à chaque étape les raisons de la
chute de la PO2 (nom et mécanisme)

8

26

Dans les quatre circonstances classiques qui mènent à l’hypoxémie, comment évolue la PCO2 et si elle est anormale, y a-t-il correction ? Expliquez quel est le résultat d’un ajout d’O2 dans l’air inspiré sur la PaO2

8

27

Écrivez l’équation des gaz alvéolaires et expliquez

8

28

Expliquez les différences de rapports ventilation-perfusion entre la base et le sommet pulmonaire et les effets globaux sur les échanges gazeux

9

29

Que signifie SvO2 basse et dans quelle circonstance peut elle contribuer à causer une hypoxémie ?

9

30

Donnez un exemple clinique caractérisé par un bas rapport ventilation/perfusion et par un haut rapport ventilation/perfusion et expliquez

9