Traitement des troubles du mouvement Flashcards Preview

Stage neuro > Traitement des troubles du mouvement > Flashcards

Flashcards in Traitement des troubles du mouvement Deck (21)
Loading flashcards...
1

Nommez les médicaments disponibles pour la maladie de Parkinson (4)

  • Levodopa : médicament le plus efficace
  • Levodopa + carbidopa : médicament le plus utilisé
  • Levodopa + carbidopa + entacapone : utilisés comme traitement d’appoint
  • Autres traitements 
    • Agents anticholinergiques (benztropine mesylate, trihexyphenidyl)

    • Agent antiviral (amantatine)

    • Agonistes dopaminergiques (ropinirole, pramipexole, rotigotine)

    • Inhibiteur MAO-B (rasagiline, selegiline)

    • Inhibiteur COMT (entacapone)

2

Vrai ou Faux

Maladie de Parkinson s'améliore presque toujours lorsque traitée avec la levodopa

Maladie de Parkinson s'améliore presque toujours lorsque traitée avec ce médicament

3

C'est quoi le mécanisme d'action de levodopa? 

Levodopa est convertie en dopamine au cerveau et emmagasinée dans les neurones pour pallier la perte de dopamine

4

Nommez les effets secondaires de la dopamine (2)

  • Effets gastro-intestinaux (nausées, vomissements)
  • Hypotension orthostatique

5

Décrire la pertinence de  Levodopa + carbidopa pour la maladie de Parkinson (2)

  • La majorité des préparations médicamenteuses contiennent maintenant ces deux composantes (ex : Sinemet®)
  • L’ajout du carbidopa réduit les effets secondaires associés à la dopamine

6

Décrire le mécanisme d'action de la carbidopa (2)

  • inhibiteur de la dopa décarboxylase (DDC) périphérique
  • Carbidopa inhibe la transformation du levodopa dans les tissus périphériques, ce qui augmente la quantité de levodopa disponible pour la conversion en dopamine au niveau du SNC

7

C'est quoi la pertinence des agents anticholinergiques pour la maladie de Parkinson? 

Traitement des tremblements

8

C'est quoi la pertinence des agents antiviral pour la maladie de Parkinson? (3)

  •  Traitement de la dyskinésie ou traitement initial
  •  Effet anticholinergique et antiglutamatergique
  •  Augmente la libération de dopamine dans le striatum

9

C'est quoi la pertinence des agonistes dopaminergiques pour la maladie de Parkinson? (1)

Traitement initial ou d’appoint

10

C'est quoi la pertinence des Inhibiteur MAO-B pour la maladie de Parkinson? (3)

  • Inhibiteur de la dégradation de la dopamine
  • Traitement initial ou d’appoint
  • Pourrait modifier l’évolution clinique de la maladie

11

C'est quoi la pertinence des Inhibiteur COMT pour la maladie de Parkinson? (2)

  • Inhibiteur de la dégradation de la dopamine
  • Traitement d’appoint

12

Plusieurs complications motrices émergent d’un traitement à long terme au levodopa.

Nommez les. (3)

  • Fluctuations motrices :
    • Épuisement de fin de dose : déclin prévisible de la réponse au levodopa deux à quatre heures après avoir pris la dose 
    •  Retard ou absence du « on »
  • Dyskinésies :

    • Apparaissent au moment où le levodopa a une efficacité

      clinique et une concentration plasmatique maximales

      • Nature des mouvements :

        • Chorée (le plus souvent)

        • Dystonie

        • Myoclonies

  • Possibilité de dyskinésies dysphasiques :

    • Dyskinésies apparaissent lorsque le levodopa commence à faire effet et lorsque son effet s’estompe

    • Mouvements rythmiques passagers (stéréotypies)

13

Nommez les méthodes pour minimiser les complications motrices du levodopa

  • Épuisement de fin de dose
    • Ajouter entacapone ou lévodopa/carbidopa/entacapone 􏰁 Ajouter rasagiline
    • Ajouter agoniste dopaminergique
    • Augmenter la fréquence des doses de levodopa
  • Dyskinésies
    • Diminuer la dose et augmenter la fréquence de lévodopa
    • Ajouter amantadine
    • Diminuer le lévodopa et ajouter un agoniste de la dopamine 
    • Cesser rasagiline, entacapone, stalevo

14

Les patients peuvent expérimenter une alternance de « on » et de « off » lorsque leur maladie de Parkinson progresse.

Expliquez c'es quoi, c'est causé par quoi (2) et qu'est-ce qui peut l'améliorer

  • Périodes de « on » sont compliquées de dyskinésies et périodes de « off » sont caractérisées par un sévère parkinsonisme
  • Peu de temps entre ces périodes où les patients sont fonctionnels 
  • Causé par deux facteurs :
    • Régulation anormale des niveaux de dopamine
    • Réponse anormale physiologique au dosage intermittent exogène de la dopamine
  • Peut être amélioré par des libérations prolongées de dopamine

15

Nommez les différences entre le levodopa et les agonistes dopaminergiques (deux classes de médicaments pouvant être utilisées en première ligne de traitement pour la maladie de Parkinson)

  • Lévodopa
    • Meilleure fonctionnalité dans les activités de la vie quotidienne
    • Meilleure qualité de vie
    • Moins de handicap
  • Agonistes dopaminergiques
    • Plus d’effets secondaires (somnolence, œdème, attaque de sommeil, jeux compulsifs et autres compulsions)
    • Délai initial dans l’apparition des fluctuations motrices

16

Dans la maladie de Parkison, on traite comment les patients < 55-60 ans avec : Symptômes légers peu ou pas incapacitants (3)

  • Rasagiline
  • Amantadine
  • Anticholinergique pour tremblements

17

Dans la maladie de Parkison, on traite comment les patients < 55-60 ans avec : Symptômes  incapacitants (3)

Agonistes dopaminergiques (cette classe de médicament est priorisée puisque le patient est jeune et que l’on souhaite lui faire bénéficier de quelques années sans fluctuations motrices)

18

Dans la maladie de Parkison, on traite comment les patients > 55-60 ans avec : Symptômes  incapacitants (1)

Lévodopa/carbidopa

19

Dans la maladie de Parkison, on traite comment les patients > 55-60 ans avec : Symptômes  légers peu ou pas incapacitants (3)

  • Rasagiline
  • Amantadine
  • Anticholinergique pour tremblements

20

Nommez les traitements chirurgicaux disponibles pour la maladie de Parkinson (2)

  •  Stimulation cérébrale profonde du striatum ou du globus pallidus interne
  • Infusion intesinale de gel de levodopa/carbidopa
    • Infusion intrajéjunale continue de 16h via PEG (percurtaneous endoscopic gastrostomy)
    • Pompe programmable (dose matinale, dose d’entretien, doses supplémentaires en bolus)

21

Énumérer les traitements disponibles pour le tremblement essentiel (4)

  • Cas légers : aucun traitement
  • Agents 1ère ligne: combinaison de propanolol et de primidone
    • Propanolol (Indéral)
      • Le plus efficace des β-bloqueurs
      • Primidone (Mysoline)
        • Barbiturique
        • Effets secondaires : étourdissements, sédation, nausées
  • Agents 2e ligne (anti-convulsivants) :
    • Gabapentin
    • Topiramate
  • Autres traitements :
    • Injection toxine botulinique (tête, voix)DBS (deep brain stimulation)