Transplantation d'organes : complications cutanées Flashcards Preview

Dermatologie > Transplantation d'organes : complications cutanées > Flashcards

Flashcards in Transplantation d'organes : complications cutanées Deck (9)
Loading flashcards...
1

Quels éléments fait intervenir la physiopathologie de l'augmentation des cancers cutanés ?

L'immunosuppression thérapeutique
Les mutations génétiques induites par les UV
L'effet procarcinogène de certain IS ( = AZIATHIOPRINE,, CICLOSPORINE)
Taux élevé d'infection de papillomavirus humains notamment ocongènes.

2

De combien le risque de carcinome cutané chez les greffé est il élevé ?

Il est 65 à 250 fois plus élevé pour les CE (spinocellulaire) que dans la population générale et 50 à 70% des sujets auront un cancer dans les 20 ans suivant la transplantation.

3

Quel est le délai moyen de survenue d'un carcinome cutané post greffe ?

En moyenne 7-8 ans.

4

De quoi dépend le risque de développer un carcinome cutané ?

- De l'âge au moment de la greffe
- Du type de peau
- Des expositions solaires préalables
- Des ATCD de carcinomes cutanés
- Du type et durée d'immunosuppression
- Du type d'organe greffé.

5

V ou F : le passage d'un anti calcineurine à un inhibiteur de mTor peut se discuter après la survenue d'un premier CE ?

OUI VRAI

6

Quel carcinome cutané prédomine ?

Prépondérance des CE par rapport au CBC
Les CE sont plus agressifs avec un taux de méta et récidives locales non négligeables.
De siège : plutôt aux zones photo exposées mais aussi aux parties couvertes ++

Les lésions sont souvent multiples, fréquemment associées à des verrues ou lésions prénéoplasique comme les kératoses actiniques.

7

Décrire la maladie de kaposi ?

Formation de lésions cutanées ou viscérales par prolifération de cellules fusiformes et de vaisseaux dermiques.
cette prolifération de cellules d'origine endothéliale est associée à HHV8

Risque est donc plus élevé si prévalence de HHV8 plus élevée (bassin méditéranéen, Afrique)

Les lésions apparaissent plus précocement après la transplantation = 1 à 2 ans après la greffe.

nodules angiomateux ou plaques infiltrées, bleutées, parfois kératosiques, parfois lymphoedème acquis qui peut révéler la maladie.
Atteinte extra cutanée peut mettre en jeu le pronostic vital.

8

Quelles sont les autres tumeurs cutanées associées aux transplantés (autre que les carcinomes cutanés, et kaposi ) ?

Mélanome : 5 ans post greffe
Risque majoré si phototype clair, ATCD expositions solaire importantes, nombreux naevus et phototype clair, ATCD familiaux de mélanomes.

Le carcinome de Merckel et certains lymphomes.

9

Quelles sont les complications cutanées infectieuses ?

VERRUES: HPV, virus à ADN très répandu,
- végétation vénériennes (muqueux)
- verrues vulgaires
- verrues mosaiques des plantes
- verrues planes
Chez les greffés:
certaines lésions précancéreuses peuvent être infectées par HPV oncogènes.
Surviennent en moyenne 5 ans après la greffe chez la moitié des transplantés.


Infections à virus herpès :
50% des transplanté séropositifs pour le HSV développent des lésions dans les mois qui suivent la greffe.
10-15% développent un zona, une varicelle, extensifs.
TTT ACICLOVIR IV

Infections opportunistes: bactéries, levures, champignons mycobactéries atypiques.
Lésions peu spécifiques, biopsies et coloration permet un diagnostic