Troubles anxieux Flashcards Preview

Psychisme > Troubles anxieux > Flashcards

Flashcards in Troubles anxieux Deck (37):
1

En quoi l'anxiété est-elle un mode d'adaptation?

En nous avertissant des potentiels dommages qui nous menaces (autant physique, psychologique que social), nous prenons les moyens nécessaires pour qu'ils n'arrivent pas.

2

Nommer quatre facteurs qui influencent le stress généré par un évènement.

La nature de l'évènement.
Les ressources du sujet.
Les mécanismes de défenses. (Insconscient)
Les mécanismes d'adaptation. (Conscient)

3

Quels sont les deux composantes de l'expérience anxieuse?

La conscience des manifestations physiques.
La conscience de l'état d'anxiété.

4

Qu'est-ce que la sélectivité de l'attention et quelle est sa conséquence principale dans les troubles anxieux?

Il s'agit d'une tendance à sélectionner seulement une partie des éléments dans une situation. Par exemple, un patient anxieux va se rendre compte de tous les éléments anxiogènes sans trop tenir compte les éléments rassurant, ça justifie l'anxiété pathologique et contribue au cercle vicieux.

5

Décrire l'anxiété selon trois théories.

Psychanalytique : L'anxiété est le signal d'un danger dans l'inconscient qui renforce les mécanismes de défences.

Comportementale : L'anxiété est une réponse conditionnée à un stimulus environnemental, soit par conditionnement ou par apprentissage social.

Existentielle : L'anxiété est la réponse à la prise de conscience chez un individu que son existence est vide de sens, inutile et insignifiante.

6

Nommer 3 neurotransmetteur importants dans les troubles anxieux.

Noradrénaline
Sérotonine
GABA

7

Quel trouble anxieux possède la plus grande composante génétique?

Le trouble panique.

8

Quelles sont les 4 structures impliquées dans la formation d'un stress?

Le locus coeruleus
Le noyau du raphé
Le système limbique (hypocampe, hypothalamus, gyrus cingulate)
Le cortex cérébral (frontal et temporal)

9

Le turnover augmenté d'un métabolisme de ce neurotransmetteur entraine une anxiété pouvant être pathologique.

Sérotonine (5-HT)

10

Neurotransmetteur par excellence pour freiner l'anxiété.

GABA

11

Des activations bursques et une mauvaise régulation du système de ce neurotransmetteur peuvent causer des troubles anxieux.

Noradrénaline

12

Nommer 4 mécanismes de défense fortement impliqué dans le trouble panique.

Déplacement, somatisation, symbolisation et évitement.

13

Comment se déroule une attaque panique dans le cadre d'un trouble panique?

Une sensation de peur extrême (de mort imminente) dont on ne peut trouver la source qui s'intensifie pendant 10 minutes et dure de 20-30 minutes.

14

Qu'est-ce qui différencie une attaque d'un trouble panique comparativement aux autres troubles psychiatriques?

La survenue des attaques : circonstances (inattendue, facteur causal non-identifiable, peur non-identifiable), durée, fréquence (pas dans le DSM).

15

Quelles sont les 4 principales complications d'un trouble panique?

Dépression
Dépendance (alcool ou autre)
TOC
Risque suicidaire augmenté

16

Quelle est l'évolution d'un trouble panique?

30-40% plus de symptômes
50% symptômes légers
10-20% symptômes graves

17

Quel est le traitement de choix du trouble panique?

La psychothérapie (TCC).

18

Quels mécanismes de défense ajoute-t-on au trouble de panique lorsque celui-ci s'accompagne d'agoraphobie?

La répression.

Fun fact : Inversement, l'agoraphobie seule n'implique pas particulièrement de somatisation.

19

Quelle est la peur de l'agoraphobie?

La peur de ne pas pouvoir avoir de l'aide. Par exemple, être seul en auto. Il insiste donc souvent pour être accompagné.

20

Quel type de phobie spécifique survient généralement plus jeune? Type situationnel ou sang-injection-accident?

Le type sang-injection-accident survient entre 5-9 ans, soit avant le type situationnel qui survient plutôt vers l'âge de 25 ans. Les autres types surviennent plutôt à l'enfance.

21

Les attaques paniques sont fréquentes dans une phobie, quelle est la différence avec celles du trouble panique?

Dans le trouble panique, la cause de l'attaque n'est pas spécifiée. À l'opposé, dans une phobie, la conscience de l'élément déclencheur ou bien simplement son appréhension peuvent déclencher l'attaque.

22

Quels sont les 4 patrons les plus fréquent de TOC?

Contamination, doute, pensées intrusives, symétrie. (D'autres patrons sont également possibles.)

23

Quelle atteinte épileptique peut mimer un TOC?

Épilepsie du lobe temporal.

24

Qu'est-ce qui témoigne d'un mauvais pronostic pour un TOC?

Les symptômes sont présents depuis l'enfance, le patient se soumet à sa compulsion, les comportements sont bizarres et un trouble de personnalité est associé.

25

Quelle est l'évolution d'un TOC?

Amélioration majeure dans 20-30% des cas
Amélioration mineure dans 40-50% des cas
Détérioration ou stable dans 20-40% des cas

26

Quels sont les deux traitements de choix pour un TOC?

La thérapie comportementale et la pharmacothérapie (ISRS, clomipramine).

27

Quels sont les facteurs de risques de développer un SSPT?

La sévérité, la durée et la proximité de l'exposition au traumatisme.

28

Quelle est la clé du diagnostique d'un SSPT?

L'exploration du déroulement des symptômes par rapport à un évènement traumatique.

29

Quelle est la limite de temps entre un SSPT aigu et chronique?

3 mois.

30

Quel est le traitement pharmacologique de première ligne pour un SSTP?

Les ISRS.

31

Nommer 4 zones impliquées dans le TAG?

La région occipitale, les ganglions de la base, le système limbique et le cortex frontal.

32

Quel est le traitement pharmacologique conventionnel d'un TAG?

Benzodiazépine, buspirone.

33

Quel est le seul facteur identifié comme facteur dévelopemental de trouble de panique?

Histoire récente de séparation ou de divorce.

34

Nommer trois types de substance inductrice d'attaque panique?

Les substances respiratoire (équilibre acido-basique)
Les substances neurochimique
L'isoproterenol (on ne sait pas pourquoi!)

35

Quelles sont les deux grandes classes de médicaments utilisé dans le traitement du trouble panique? Comment gère-t-on le traitement?

Les ISRS : efficace, il faut commencer à petite dose et augmenter progressivement
Benzo : Rapide et efficace, mais dépendance.

On doit donc débuter par une thérapie combinant les deux classes, puis après 4-12 semaines, on débute un sevrage des benzos pour ne laisser que les ISRS qui font désormais effet!

36

Quel est le principe de base du traitement d'une phobie?

L'exposition : briser le cercle vicieux!

37

Nommer 6 causes fréquentes du trouble anxieux secondaire.

Dysfonction thyroïdienne
Conditions cardio-respiratoire
Alcool
Amphétamines
Caféine
Maladie grave at large!