1.1. L'Union Economique et Monétaire Flashcards Preview

Economie Européenne > 1.1. L'Union Economique et Monétaire > Flashcards

Flashcards in 1.1. L'Union Economique et Monétaire Deck (15):
1

Quels sont les différents degrés d'intégration économiques ?

- Zone de libre échange
- Union Douanière
- Marché Commun
- Union Economique
- Union Economique et Monétaire

2

Qu'est ce qu'une zone de libre-échange ?

Echanges de marchandises libéralisés par la suppression des droits de douane et des quotas d'échange.

3

Qu'est ce qu'une union douanière ?

ZLE + politique commerciale commune par un tarif extérieur commun

4

Qu'est ce qu'un marché commun ?

UD + ouverture du marché des facteurs de production

5

Qu'est ce qu'une union économique ?

marché commun + coordination des politiques économiques.
Selon rapport Delors de 1998 : marché commun + coordination des politiques macroéco + politique de la concurrence + politiques communes pour l'ajustement structurel

6

Qu'est ce qu'une UEM ?

UE + taux de change fixe entre les Etats (pas de marge de fluctuation) et politique monétaire commune (abandon de la souveraineté monétaire nationale).
Pas nécessairement une monnaie unique.

7

Quelle est la théorie du triangle d'incompatibilité ?

Mundell.
Impossible de concilier :
- fixité du tx de change
- mobilité parfaite des K
- autonomie des politiques monétaires nationales

8

Premier étape de l'intégration monétaire européenne ?

Traité de Rome 1957. Objectif de grand marché commun

9

2e étape de l'intégration monétaire européenne ?

Sommet de La Haye en 1969.
Rapport Werner en 3 phases :
- le rétrécissement des marges de fluctuation entre les monnaies des six pays de la CEE
- mise en place d’une politique monétaire commune
- adoption d’une monnaie commune
Programme très ambitieux dans un contexte de crise du système de Bretton Woods.

10

Le serpent monétaire européen ?

Système mis en place par les pays de la CEE pour tenter de répondre à la crise du système de Bretton Woods. Les marges tolérées sont de +/- 2% entre toutes les monnaies entre elles.
Système instable et coûteux.

11

3e étape de l'intégration monétaire européenne ?

A partir de 1979, création du Système Monétaire Européen = Mécanisme de Change Européen et de l'European Currency Unit.
Chaque monnaie est indexée sur l'ECU autour d'une marge de fluctuation de +/- 2.25%.

12

4e étape de l'intégration monétaire européenne ?

Signature de l'Acte Unique en 1986 pour l'instauration d'un M unique de B&S en 1992. Libéralisation financière et système de change quasi fixe.
Sommet de Hanoeuvre en 1988 : pour réfléchir à la création d'une monnaie unique.
Création de la zone € en 1999 et mise en circulation en 2002.

13

Quelles sont les trois phases du rapport Delors pour la création d'une monnaie unique ?

1. Coordination des politiques monétaires nationales (1990 - 1993)
2. Création de l'Institut Monétaire Européen, embryon de BCE entre 96 et 98 pour gérer la politique monétaire commune.
- Instauration d'une monnaie unique et de l'UEM au 1e jan. 99.

14

Comment se sont déroulées les attaques spéculatives contre le SME ?

- entre 1986 et 1992, la crise économique est passée. Le Mark est très fort. les autres monnaies doivent s'apprécier. Monnaies espagnoles et italiennes surévaluées.
- Réunification allemande et choc sur son économie. Tendance inflationniste en Allemagne. Hausse de la demande en titre financier. Les autres pays de la CEE augmentent aussi leur ti.
- Attaques spéculatives en 1992. Les spéculateurs vendent massivement leur monnaie les plus faibles. Les BC nat interviennent pour racheter leur monnaie mais n'ont pas les ressources suffisantes. La BCA intervient en ce sens également pendant qqls mois. L'Italie et le RU quitte le SME. L'élargissement des marges de fluctuation permet de sortir de la crise en 1993.

15

Quels sont les 5 critères de Maastricht pour adopter la monnaie unique ?

1. Tx d'inflation. Max +1.5 point du tx myen des 3 pays avec les meilleurs performances
2. tin à lg terme : max 2% du tx moyen des 3 pays...
3. tx de chance : respect des marges de fluctuation sans dévaluation
4. BC indépendante politiquement
5. FiPu. Maitrise du déficit et de la dette. Dette : max 60% PIB. Déficit : max 3% PIB. > PSC en 1997.