2. Titre III - Chapitre II - V (p. 197-211) Flashcards Preview

La Rhétorique C'est Sympa > 2. Titre III - Chapitre II - V (p. 197-211) > Flashcards

Flashcards in 2. Titre III - Chapitre II - V (p. 197-211) Deck (105):
1

Quand on fait des lois, on ne doit viser que l'intérêt général.

Le législateur ne doit viser que l'intérêt général.

2

Lorsqu'on met, on a parfois de bonnes raisons d'être aimable.

Le menteur a parfois de bonnes raisons d'être aimable.

3

Cette lampe t'éclairera pendant que tu liras.

Cette lampe éclairera ta lecture.

4

Ce livre peut t'amuser lorsque tu n'as rien à faire.

Ce libre peut amuser tes loisirs.

5

Le contrait stipulation que les locaux ne seraient pas évacués que lorsque l'indemnité aurait été complètement payée.

Le contrat subordonnait l'évacuation des locaux au paiement complet de l'indemnité.

6

Lorsqu'il naquit, l'URSS existait encore.

Lors de sa naissance, l'URSS existait encore.

7

Lorsqu'il était malade, nous redoutions une longue convalescence.

Lors de sa maladie, nous redoutions une longue convalescence.

8

Lorsqu'il entendit ces mots, il se fâcha.

A ces mots, il se fâcha.

9

Lorsque vous me posez des questions futiles, je réponds au hasard.

A vos questions futiles, je réponds au hasard.

10

Lorsqu'il apprit cette nouvelle, il se troubla.

A cette nouvelle, il se troubla.

11

Lorsqu'on approcha des montagnes, l'air devint plus frais.

A l'approche des montagnes, l'air devint plus frais.

12

Ce cheval se cabre lorsqu'il sent l'éperon

Ce cheval se cabre au contact de l'éperon

13

La police arrêta le terroriste lorsqu'il descendait de l'avion.

Le terroriste arrêta le terroriste à sa descente de l'avion.

14

Lorsque nous dormons, notre imagination s'agit.

Dans notre sommeil, notre imagination s'agit

15

Lorsque nous étions petits, nous nous amusions avec un rien.

Dans notre enfance, nous nous amusions avec un rien.

16

Lorsqu'il était président, aucune guerre n'éclata.

Sous sa présidence, aucune guerre n'éclata.

17

Lorsque la loi fut votée, personne ne s'y opposa.

Lors du vote de la loi, personne ne s'y opposa.

18

Lorsqu'il sera parti, je déménagerai.

Après son départ, je déménagerai.

19

Quand l'incendie eut lieu, nous étions en vacances.

Lors de l'incendie, nous étions en vacances.

20

Quand il fait très chaud, nous partons à la mer.

Lors des grandes chaleurs, nous partons à la mer.

21

Alors qu'il s'enfuyait, il perdit son portefeuille.

Dans sa fuit, il perdit son portefeuille.

22

Quand Bagdad eut été prise, le dictateur sut sa fin proche.

Après la prise de Bagdad, le dictateur sur sa fin proche.

23

Je l'ai trouvée mieux que quand elle est partie.

Je l'ai trouvée mieux qu'à son départ.

24

Dès qu'il fut revenu, il vint me trouver.

Dès son retour, il vint me trouver.

25

Dès qu'il sera ici, je te préviendrai.

Dès son arrivée, je te préviendrai.

26

Dès qu'il commence à faire jour, j'écoute de la musique.

Dès la pointe du jour, j'écoute de la musique.

27

Dès qu'internet a été inventé, les recherches sont plus aisées.

Depuis l'invention d'internet, les recherches sont plus aisées.

28

Pendant que j'étais dans cette ville, la terre trembla.

Pendant mon séjour dans cette ville, la terre trembla.

29

Je croirai, jusqu'à ce qu'on prouve le contraire, à la nocivité des stupéfiants.

Je croirai, jusqu'à preuve du contraire, à la nocivité des stupéfiants.

30

Vous pouvez verser divers acomptes jusqu'à ce que vous atteigniez mille franc.

vous pouvez verser divers acomptes jusqu'à concurrence de mille francs.

31

Quand les oiseaux sont en liberté, ils trouvent toujours de quoi se nourrir.

Laissés en liberté, les oiseaux trouvent toujours de quoi se nourrir.

32

Quand le père fut mort, les filles restèrent avec leur mère.

Le père mort, les filles restèrent avec leur mère.

33

Lorsque je serai parti, je ne reviendrai plus.

Une fois parti, je ne reviendrai plus.

34

Lorsqu'il eut pris sa résolution, il ne changea plus a'vis.

Une fois sa résolution prise, il ne changea plus a'vis.

35

Une fois que j'aurai les documents, je vous écrirai.

Une fois en possession des documents, je vous écrirai.

36

Lorsque vous lirez ce livre, vous comprendrez

Lisez ce livre, vous comprendrez.

37

Quand on l'interroge, il se fâche.

L'interrogez-vous ? Il se fâche.

38

Tu as tort d'admirer ce journaliste, alors que personne ne le prend au sérieux.

Tu as tort d'admirer ce journaliste. Quid donc le prend au sérieux ?

39

Lorsque j'ai tant d'affaires à régler je désire que vous me laissiez tranquille.

Que d'affaires à régler ! Laissez-moi donc tranquille !

40

Quand on respecte les droits de l'homme, on est ouvert aux étrangers.

Respecter les droits de l'homme, c'est être ouvert aux étrangers.

41

Quand on donne rapidement, on donne deux fois.

Donner rapidement, c'est donner deux fois.

42

Il n'a pas plutôt écrit qu'il s'en repent

A peine a-t-il écrit, il s'en repent.

43

Je suis parti parce que tu me l'a conseillé.

Je suis parti sur ton conseil.

44

Je le crois parce que tu le dis.

Je le crois sur ta parole.

45

Parce que mon employeur a refusé de me payer, j'ai dû l'assigner en justice.

Sur le refus de mon employeur de me payer, j'ai dû l'assigner en justice.

46

Le prévenus a agir parce que les circonstances l'y ont contraint.

Le prévenu a agi sous la pression des circonstances.

47

Il fut mis à mort parce qu'on l'accusa faussement d'assassinat.

Il fut mis à mort sur une accusation fausse d'assassinat.

48

La confiance renaît parce qu'il est probable que les entreprises feront des bénéfices.

La confiance renaît sur la perspective de bénéfices des entreprises.

49

Je suis venu parce que tu m'as invité.

Je suis venu sur ton invitation.

50

Je le sais parce que je l'ai éprouvé.

Je le sais par expérience.

51

Il commit ces délits parce qu'il n'avait rien à faire.

Il commit ces délits par désoeuvrement.

52

Le condamné a mérité sa grâce parce qu'il s'est repenti.

Le condamné a mérité sa grâce par son repentir.

53

Comme il insistait, je ne savais que décider.

Devant son insistance, je ne savais que décider.

54

Comme sa tentative avait échoué, il prit la fuit.

Devant l'échec de sa tentative, il prit la fuite.

55

Puisqu'il en est ainsi, je n'ai plus rien à dire.

Dans ces conditions, je n'ai plus rien à dire.

56

Tu favorises la fille parce que tut te souviens de la mère

Tu favorises la fille en souvenir de la mère.

57

Il se lance en politique parce que la vanité l'y pousse.

Il se lance en politique sous l'aiguillon de la vanité.

58

Le prévenu a pris cette résolution parce qu'il avait peur.

Le prévenu a pris cette résolution sous le coup de la peur.

59

Parce que tu m'as aidé, j'ai réussi.

Grâce à ton aide, j'ai réussi.

60

On l'a mis à la retraite parce qu'il l'a demandé.

On l'a mis à la retraite à sa demande.

61

On devrait récuser ce juge, attendu qu'il a vivement critiqué l'accusé.

On devrait récuser ce juge, vu ses vives critiques contre l'accusé.

62

Il a été honoré parce quille a fait des actions en faveur des aveugles.

Il a été honoré en reconnaissance de ses actions en faveur des aveugles.

63

Que ce soit par raison ou par caprice, il ne veut pas entendre parler de ce voyage.

Soit raison, soit caprice, il ne veut pas entendre parler de ce mariage.

64

Parce que l'essence devient plus rare, le prix des biens de consommation augmentera.

La raréfaction de l'essence augmentera le prix des biens de consommation.

65

Parce que les affaires vont mal, nous devons fermer notre magasin.

Le marasme des affaires nous oblige à ferme notre magasin.

66

Parce que tu t'écartes fréquemment de ton sujet, l'attention de tes auditeurs se fatigue.

Tes fréquentes digressions fatiguent l'attention de tes auditeurs.

67

Parce que je me suis fié à vous, j'ai remporté bien des succès.

Ma confiance en vous m'a permis bien des succès.

68

Parce que la bourse fluctue chaque jour, nous devons être prudents.

Les fluctuations quotidiennes de la bourse nous imposent la prudence.

69

Parce qu'ils étaient riches, ils étaient encore plus généreux.

Leur richesse ajoutait à leur générosité.

70

Parce que tu es victorieux, je le suis aussi.

Ta victoire entraîne la mienne.

71

Parce qu'il fallait réparer la toiture, nous avons fait un emprunt.

La réparation de la toiture fut la cause de notre emprunt.

72

Puisqu'il y avait cette source tout près, la ville n'avait à craindre aucune sécheresse.

La proximité de cette source garantissait la ville de toute sécheresse.

73

Comme la criminalité redevient plus violente, je suis forcé à déménager.

La recrudescence de la criminalité me force à déménager.

74

Comme vous êtes parmi nous, je peux régler cette affaire.

Votre présence parmi nous me permet de régler cette affaire.

75

Comme il n'est pas présent, je ne peux rien révéler.

Son absence m'interdit toute révélation.

76

Comme il était devenu préfet, il était obligé de remercier le ministre

Sa promotion au titre de préfet l'obligeait à remercier le ministre.

77

Comme j'espérais te rendre service, je suis venu plus tôt.

L'espoir de te rendre service m'a fait venir plus tôt.

78

Comme il se rappelle ses succès, il a le courage d'affronter de nouveaux défis.

Le souvenir de ses succès le pousse sur la voie de nouveaux défis.

79

Il est mort parce qu'il fumait trop.

Il est mort pour avoir trop fumé.

80

Je le sais parce que je l'ai éprouvé.

Je le sais pour l'avoir éprouvé.

81

Il perd la tête parce qu'il a gagné un peu d'argent.

Il perd la tête pour avoir gagné un peu d'argent.

82

Parce que j'ai perdu mon emploi, mes amis m'ont aidé.

J'ai perdu mon emploi; aussi mes amis m'ont-ils aidé.

83

Comme l'euro baisse, les exportations françaises seront plus faciles.

L'euro baisse; aussi les exportation française seront-elles plus faciles.

84

Il se disputent parce quilles ne comprennent pas leur intérêt à long terme.

Ils se disputent faute de comprendre leur intérêt à long terme.

85

Ce détenu s'est échappé parce qu'il n'a pas été surveillé.

Ce détenu s'est échappé faute de surveillance.

86

Elle n'a pu acheter un cadeau à son mari parce qu'elle n'avait plus le temps.

Elle n'a pu acheter un cadeau à son mari faute de temps.

87

Je le crois parce qu'il est honnête.

Je le crois: il est honnête.

88

Ces immigrés sont pauvres parce que la guerre les a ruinés.

Ces immigrés sont pauvres : la guerre les a ruinés.

89

Tu devrais te dépêcher, puisqu'on t'attend.

Tu devrais te dépêcher: on t'attend.

90

Tu ne me laisseras pas dormir, parce que je dois partir.

Tu ne me laisseras pas dormir: je dois partir.

91

Les pays arabes disposent d'une très grande richesse, puisqu'ils exploitent le pétrole.

Les pays arabes disposent d'une très grande richesse. N'exploitent-ils pas le pétrole ?

92

Le journal expose aux lecteurs les crimes de la mafia, pour qu'ils crient vengeance.

Le journal expose les crimes de la mafia à la vindicte des lecteurs.

93

Elle se montrait aimable pour que tu te fie à elle.

Elle se montrait aimable pour gagner ta confiance.

94

Ton employeur ne négligera rien pour que ta tâche devienne plus facile.

Ton employeur ne négligera rien pour te faciliter la tâche.

95

Le gardien veille sans cesse pour qu'ils ne s'enfuient pas.

Le gardien veille sans cesse pour les empêcher de s'enfuir.

96

Ce pianiste travailla tellement qu'il tomba malade.

Ce pianiste travaille jusqu'à tomber malade.

97

Tu l'estimes tant que tu lui as confié tous tes biens en ton absence.

Tu l'estimes au point de lui confier tous tes biens pendant ton absence.

98

On dit que ce mécène est si riche qu'il ignore le montant de sa fortune.

On dit ce mécène est si riche au point d'ignorer le montant de sa fortune.

99

Cet avocat avait tant de mémoire qu'il se rappelait le détail des faits.

Cet avocat avait assez de mémoire pour se rappeler le détail des faits.

100

As-tu donc tant de loisir que tu puisses t'occuper de mes affaires ?

As-tu donc assez de loisir pour t'occuper de mes affaires ?

101

Il est si drôle que je veux le revoir

Je veux le revoir, tant il est drôle !

102

Je le sais si doué que rien ne m'étonne de sa part.

Rien ne m'étonne de sa part, tant je le sais doué !

103

Il est si fort qu'il vous assumerait d'un coup de point.

Il vous assommerait d'un coup de point, tant il est fort !

104

Il suffit que vous lui parliez pour qu'il vous explique son point de vue.

Parlez-lui, il expliquera son point de vue.

105

Son narcissisme est comique à tel point qu'il semble exiger qu'on se prosterne devant lui.

Son narcissisme est comique. Faudra-t-il donc se prosterner devant lui ?