Arnold Schönberg Flashcards Preview

Histoire 304 > Arnold Schönberg > Flashcards

Flashcards in Arnold Schönberg Deck (12)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les années d'Arnold Schönberg?

1874-1951

2

Pour quelle raison Arnold Schönberg est-il un des compositeurs les plus importants et surtout influents du XXe siècle?

Ses innovations dans l'organisation des hauteurs, qui aboutirent au dodécaphonisme et au sérialisme.

3

Quelles sont les trois grandes périodes de la vie de Schönberg?

- Période tonale
- Période atonale
- Période dodécaphonique

4

Schönberg est l'auteur de ... (2)

- Un célèbre Traité d’harmonie
- Un essai (Style and Idea)

5

Caractéristiques de la période tonale de Schönberg. (3)

- Oeuvres postromantiques très touffues, de vastes dimensions où la tonalité est fortement minée par le chromatisme.
- Veut suivre l'exemple de ses prédécesseurs ( Liszt, Brahms, Wagner, Mahler, Strauss) sans les imiter.
- La variation remplace presque toujours la répétition. 

6

Caractéristiques de la période atonale de Schönberg. (7)

- Le chromatisme est poussé si loin qu'aucun centre tonal n'est perceptible
- Accord de tonique final sonne arbitraire/impossible
- Émancipation de la dissonance: trop difficile de déterminer quelle note d’un accord doit être résolue (rappelle l’accord de Tristan)
-Sans structure tonale, besoin d’organisation; 3 principes organisationnels
- Chaque œuvre atonale est basée sur un court motif de quelques sons que le compositeur varie par transposition, inversion, etc.
- Principe important dans oeuvres atonales de Schönberg: forme largement issue du texte.
- Chaque nouvelle oeuvre de Schönberg fait scandale!

7

Caractéristiques de la période dodécaphonique de Schönberg. (3)

- Application du système de composition à douze sons;
- Émigre aux US
- Enseigne

8

Nommez quelques oeuvres de Schönberg pour chaque période.

- Tonale : Verklärte Nacht, Gurrelieder (« Chants de Gurre »), Pelleas und Melisande.
- Atonale : Quatuor à cordes no 2, Trois pièces pour piano, op. 11 , Cinq pièces pour orchestre, op. 16,
Erwartung (« Attente »), Die glückliche Hand (« La main heureuse »), Pierrot lunaire
- Dodécaphonique : Cinq pièces pour piano, Variations pour orchestre, Moses und Aron (« Moïse et Aaron »), opéra inachevé, Concerto pour violon, opus 36 (1936), Quatuor à cordes no 4, opus 37.

9

Parlez-moi du sextuor Die verklärte Nacht («La nuit transfigurée») de Schönberg. (3)

-D’après un poème de Richard Dehmel (1863-1920), qui constitue une apologie de l'amour véritable contre la culpabilité dévastatrice : dans la nuit « vaste et claire » une femme confesse à son amant être enceinte d'un homme qu'elle n'aime pas; mais l'homme, qui aime cette femme sincèrement, accepte l'enfant comme le sien.

- Traduction musicale des éléments du programme littéraire :
o violons : la voix de la femme ;
o violoncelles : voix de l'homme ;
o textures sonores aux teintes enchanteresses : clair de lune et ciel étoilé ;
o parcours tonal allant du mineur vers le majeur : trajectoire émotionnelle du drame allant vers une résolution : des ténèbres vers la lumière.

- Vocabulaire harmonique :
o influence de Brahms
o Wagner : enchaînements harmoniques évoquant fortement Tristan et ses neuvièmes sans fondamentale.

10

Quels sont les 3 principes organisationnels de la période atonale de Schönberg?

- La variation de développement (redire seulement en variant) ;
- L’équivalence horizontale-verticale (un motif mélodique peut servir d’accord et vice versa) ;
- La saturation chromatique (énoncer en un laps de temps relativement bref toutes de hauteurs de l’échelle chromatique).

11

Parlez-moi de Pierrot lunaire. (7)

-Cycle de 21 courts mélodrames
-Textes d’Albert Giraud traduits librement en allemand
- Albertine Zehme, diseuse de cabaret, commande oeuvre à Schönberg; accepte pour des raisons financières mais finit par y prendre plaisir (comme Tchaikovski avec Casse-Noisettes)
- Effectifs: voix, piano, ensemble de 5 instrumentistes: flûte/picc, clarinette/clar basse, vln/alto, violoncelle
-Sprechgesang: voix déclame texte avec mélodie imprécise
-Noté avec x sur hampe des notes de mélodie
-Retour au contrepoint (ex.: canons), annonce atonalité ordonnée du sérialisme.

12

Dans quelle oeuvre Schönberg pousse à l’extrême l’athématisme et la non-répétition?

Erwatung (« Attente»)