Musique instrumentale en France après 1870 Flashcards Preview

Histoire 304 > Musique instrumentale en France après 1870 > Flashcards

Flashcards in Musique instrumentale en France après 1870 Deck (21)
Loading flashcards...
1

Par quels genres musicaux (2) la musique française est-elle dominée pendant la première moitié du 19e siècle?

L'opéra (opéra comique, grand opéra et opéra lyrique) et la musique soliste virtuose.

2

Nommez quelques compositeurs actifs en France avant 1870.

Italiens (opéra) : Cherubini, Spontini, Rossini, Donizetti, Bellini

Français (opéra) : Auber, Meyerbeer, Hérold, Boieldieu, Adam, Halévy, Berlioz

Musique instrumentale virtuose : Kalkbrenner, Wölfl, Herz, Liszt, Chopin, Thalberg, Hiller, Dhöler, Pixis, Dreyschock

3

Vrai ou Faux. De 1800 à 1870, les compositeurs français s'adonnent à la musique de chambre et aux genres symphoniques.

Faux (très peu).

4

Quel type de compositeur est formé dans les classes de composition du conservatoire de Paris?

Compositeur d'opéra.

5

Nommez des compositeurs dont les oeuvres sont présentées dans les concerts symphoniques en France avant 1870.

Beethoven, Haydn, Mozart, Mendelssohn, Schubert, Schumann,

6

Les conséquences de la défaite de la France au terme du conflit franco-prussien sur le monde musical français. (3)

- Grand réflexe nationaliste dans organismes culturels français.
- Pression de la part du gouvernement français pour l'intégration de répertoire français dans les programmes de concert symphonique.
- Le répertoire symphonique français à cette époque est assez mince en comparaison à celui d’Allemagne, on décide alors de susciter la composition d’œuvres par des concours, des commandes et des bourses.

7

Nommez les sociétés françaises fondées après 1870 qui vise à promouvoir un développement de la culture musicale française. (3)

- Société nationale de musique : Créée en 1871 par Saint-Saëns, Fauré, Franck, Lalo et autres pour susciter la composition de répertoire de musique de chambre. Devise: Ars Galica! (Ars français).
- Le Concert national de Colonne : société de concert symphonique ayant pour but de but de donner une vitrine aux œuvres française.
- Une Société des compositeurs de musique organise à partir de 1875 des concerts symphoniques ainsi qu’un concours de composition afin de stimuler l’écriture d’œuvres pour orchestre.

8

Quelles sont les deux écoles fondées en France après 1870? (2)

- École Niedermeyer : consacrée à la musique religieuse.
- Schola cantorum : encourage l'exécution de la musique ancienne, mais également l'édition d'œuvres de certains grands maîtres, tels que Rameau et Gluck, et les compositeurs du XVIe siècle.

9

Nommez les trois grands courants des trois dernières décennies du 19e siècle et les compositeurs qui leurs sont associés.

- Tradition cosmopolite (Franck et son élève Vincent d'Indy)
- Tradition typiquement française (Saint-Saëns, Fauré)
- Naissance d'un nouveau langage (Ravel, Debussy)

10

La principale caractéristique de la tradition cosmopolite. (1)

- Respecte les grands principes compositionnels (symphonie, poème symphonique, sonate, musique de chambre).

11

Les principales caractéristiques de la tradition typiquement française. (3)

- Davantage classique que romantique : on privilégie le son et la forme, plutôt que l'expression, contrairement à l'esprit romantique.
- On rejette les « excès » romantiques (les descriptions, la dimension épique, etc. sont rejetés.)
- L'ordre et la retenue sont fondamentaux.

12

Qui est le premier compositeur français à écrire des concertos pour piano et des poèmes symphoniques?

Camille Saint-Saëns

13

Parlez-moi de Camille Saint-Saëns. (5)

- S'illustre beaucoup dans le domaine de l'opéra mais aussi dans la musique instrumentale (symphonique et chambriste)
- Fait connaître des compositeurs oubliés comme Rameau
- Malgré son esthétique conservatrice, il aide certains musiciens, notamment Wagner, Liszt et Schumann
- Compose une musique faite de clarté, d'élégance, de mesure, mais qui ne manque ni de force ni de caractère
- Parfois hostile aux idées nouvelles (il n'est pas du côté de Debussy, par exemple)

14

Caractéristiques de l'harmonie de César Franck. (4)

- S'appuyant sur le chromatisme, il développe un sens de la modulation extrêmement subtil.
- Emploie abondamment les accords de septième et de neuvième.
- Joue avec une certaine ambiguïté, qui annonce l'art debussyste.
- Aime les emprunts aux tonalités éloignées.

15

Caractéristiques compositionnelles chez César Franck. (4)

- Intègre le contrepoint traditionnel baroque inspiré de Bach;
- La transformation motivique héritée de Liszt et de Wagner ;
- Les formes classiques ;
- Le principe de la composition cyclique (parsemer une œuvre de motifs et thèmes dérivés d’un thème premier).

16

Qui est le compositeur qui est aussi considéré comme l'un des grands organistes de France?

César Franck

17

Caractéristiques de la musique pour orgue chez César Franck. (4)

- Pas strictement destinées à un emploi liturgique.
- Les thèmes sont souvent exposés sous forme de choral,
- font l’objet de développements contrapuntiques,
- traités de manière improvisée dans des fantaisie ou toccate.

18

Tandis que ... avait transposé ... dans ses ... , Franck transpose la symphonie dans l'orgue.

- Bruckner
- L'orgue
- Symphonies

19

Caractéristiques de la mélodie chez Fauré. (3)

- Mélodies hautement lyriques
- Sans démonstration virtuose
- Emploie divers procédés harmoniques fort efficaces pour la mise en musique des poèmes symbolistes (Verlaine) de son époque

20

Caractéristiques harmoniques chez Fauré. (5)

- Les tonalités ne sont pas toujours claires.
- Parfois difficile d'identifier le mode (majeur ou mineur) de certains passages.
- Emploi occasionnel de modes anciens.
- Affaiblissement de l'harmonie fonctionnelle.
- Accords V 7e ou 9e souvent employés sans résolution, uniquement pour leur couleur propre.

21

Dans ses premières mélodies, Fauré se situe dans la ligné de ... (2)

- Gounod
- Musique de salon (Mendelssohn et Chopin)