Bactéries variables 2 (Microbiologie) Flashcards Preview

Microbiologie > Bactéries variables 2 (Microbiologie) > Flashcards

Flashcards in Bactéries variables 2 (Microbiologie) Deck (210):
1

2

La gélose McConkey inhibe quoi:

Les Gram positif

 

3

Qu'est ce qui rend la gélose McConkey sélectif (inhibiteur):

Sels biliaires et violet cristal

 

4

Qu'est ce qui rend la gélose McConkey différentiel:

Lactose et rouge neutre

 

5

Quel est le backup du test coagulase:

DNase

 

6

Entreposage des disques d'antibiotiques:

  • court terme: 4oC
  • long terme: 14oC ou 20oC

 

7

Réactif pour lyse de la bile:

Taurocholate de sodium ou deoxycholate de sodium 10%

 

8

Nom pour Optochin:

Ethylhydrocupréine

 

9

Quels sont les colonies vraiment grises:

Enterococcus feacalis

 

10

Quels sont les positions des flagelles:

  1. monotrice (polaire): la bactérie ne possède qu'un seul flagelle à une de ses extrémités
  2. lophotriches: la bactérie possède de deux à plusieurs flagelles à une de ses extrémités
  3. amphitriches: la bactérie possède un à plusieurs flagelles à chacune de ses extrémités
  4. péritriches: la surface de la bactérie est recouverte de flagelles
  5. atriches: la bactérie ne possède aucune flagelles

 

11

Coloration des flagelles:

  1. coloration modifiée de Rhodes
  2. méthode de Leifson

 

12

Quels sont les colonies qui sont vraiment blanches:

Staphylocoques epidermidis

 

13

Résumé des décarboxylases:

La bactérie doit premièrement acidifier le milieu en utilisant le sucre (devient jaune) et ensuite utilise l'acide aminé (lysine, ornithine ou arginine) et devient mauve. Le contrôle doit devenir jaune pour que le test soit valide.

14

Quel bactérie est souvent responsable pour la surinfection des poumons:

Burkholderia cepaciae

15

Quel critère permet de différencier les non fermentant des Enterobactéries:

La majorité des non-fermentant sont oxydase positif

 

16

Quels sont les facteurs de risque pour des infections causés par des bacilles non-fermentant:

  1. immunosupression
  2. trauma
  3. implantation d'un corps étranger
  4. transfusion de liquide

17

Les grands brûlées sont à quel risque:

De surinfection avec le Pseudomonas aeruginosa

 

18

Quels indices pourrait-on avoir pour que la bactérie soit un non-fermentant:

  • quand il est lactose négatif sur McConkey
  • si il ne pousse pas sur McConkey et le Gram est un bacille Gram négatif

19

Comment longtemps doit-on garder les tubes de tests des non-fermentant:

Pour 7 jours

 

20

Comment fait-on la différence entre Pseudomonas aeruginosa et Pseudomonas du groupe fluorescens:

Le Pseudomonas aeruginosa pousse à 42oC tandis que le Pseudomonas du groupe fluorescens ne pousse pas.

 

21

Qu'est ce que ca veut dire lorsqu'un non fermentant est négatif dans le tube d'oxydation et celui de fermentation du test OF glucose:

Il est inerte (assacharolytique)

22

Qu'est cce qui différencie le Pseudomonas fluorescens du Pseudomonas putida:

Le Pseudomonas fluorescens hydrolyse la gélatine tandis que le Pseudomonas putida ne l'hydrolyse pas.

 

23

Qu'est ce qui pousse sur MacConkey:

  1. bacilles Gram négatif
    • Enterobacteriaceae incluant Yersinia sp, Aeromonas sp, Vibrio sp, Flavobacterium sp, Acinetobacter sp
    • Pseudomonas
  2. Cocci Gram positif
    • Enterococcus sp
    • Streptococcus du groupe B, C et G

24

Quelle bactérie est la cause de la maladie du charbon:

Bacillus anthracis

 

25

Quelle bactérie est la cause de la blennorragie:

Neisseria gonorrhoeae

26

Quelle bactérie est la cause de la fièvre typhoide:

Salmonella typhi

 

27

Quelle bactérie est la cause de la malaria:

Plasmodium sp

 

28

Quelle bactérie est la cause de la tuberculose:

Mycobacterium tuberculosis

 

29

Quelle bactérie est la cause de la choléra:

Vibrio cholerae

 

30

Quelle bactérie est la cause de la diphtérie:

Corynebacterium diphteriae

 

31

Quelle bactérie est la cause du tétanos:

Clostridium tetani

 

32

Quelle bactérie est la cause de la diarrhée:

Escherichia coli

 

33

Quelle bactérie est la cause de la pneumonie:

Streptococcus pneumoniae

 

34

Quelle bactérie est la cause de la méningite:

Neisseria meningitidis

 

35

Quelle bactérie est la cause de la fièvre ondulante:

Brucella sp

 

36

Quelle bactérie est la cause de la gangrène gazeuse:

Clostridium perfringens

 

37

Quelle bactérie est la cause de la peste:

Yersinia pestis

 

38

Quelle bactérie est la cause du botulisme:

Clostridium botulinum

 

39

Quelle bactérie est la cause de la dysentérie bactérienne:

Shigella dysenteriae

 

40

Quelle bactérie est la cause de la dysentérie amibienne:

Entamoeba histolitica

 

41

Quelle bactérie est la cause de la syphillis:

Treponema pallidum

 

42

Quelle bactérie est la cause de la coqueluche:

Bordetella pertussis

 

43

Quelle bactérie est la cause de la fièvre pourprée des montagnes:

Rickettsia rickettsii

 

44

Quelle bactérie est la cause du muguet:

Candida albicans

 

45

Quelle bactérie est la cause du monoliase (vagin)

:

Candida albicans

46

Quelle bactérie est la cause de la tularémie:

Francisella tularensis

 

47

Quelle bactérie est la cause de l'angine de Vincent:

Association fuso-spirillaire

 

48

Quelle bactérie est la cause de l'épiglottite:

Haemophilus influenzae

 

49

Des bactéries ont plus de chances d'être pathogènes dans les cas suivants:

  1. si elles représentent une croissance pure
  2. dans les prélèvements obtenus de sites habituellement stériles
  3. si elles sont associés à une infection survenant sur un corps étranger

 

50

Quand doit-on faire l'identification complète d'une bactérie:

  1. lorsqu'il y a croissance en culture pure peu importe le site
  2. dans les spécimens d'hémocultures et LCR
  3. dans les spécimens de cathéters intravasculaires
  4. dans les prélèvements par ponction
  5. dans les prélèvements per-opératoire

51

Quelle est la bactérie la plus fréquemment pathogène responsable d'endocardite:

Streptococcus viridans

 

52

Où se trouve habituellement le Streptococcus bêta hémolytique du groupe A:

Dans les gorges

 

53

Où se trouve habituellement le Streptococcus bêta hémolytique du groupe B:

Dans le système génital

 

54

Quand faut-il faire une bêta-lactamase:

Lorsque les souches sont sensibles à l'ampicilline et à l'ampicilline. Il faut prendre les colonies autour du disque d'oxacilline.

 

55

Quels résultats sont assez pour identifier le Pseudomonas aeruginosa:

  • reflet métallique
  • odeur de raisin
  • oxydase positif

56

Qu'est ce que ca veut dire lorsqu'il y a pas 3 réactions positives dans l'API:

Grosse chance que c'est Shigella ou un non-fermantant

 

57

Comment fait-on pour différencier Acinetobacter baumanii et Acinetobacter lwoffi:

OF glucose, Acinetobacter baumanii est oxydaatif et Acinetobacter lwoffi est inerte.

 

58

On confonde souvent l'Acinetobacter avec quel bactérie:

Les Neisseriaceae

 

59

Test de Kathleen:

Inoculation d'une gélose sang avec la bactérie (souvent Moraxella) et on ajoute un disque de pénicilline. On fait un Gram en utilisant les colonies autour de la zone d'inhibition de la pénicilline. On peut maintenant bien dire si le résultat est une bacille (élongit en cause de l'antibiotique) ou un cocci.

60

Tout les Gram positifs sont sensibles à quoi:

La vancomycine (sauf ERV)

 

61

Tout les Gram négatifs sont résistants a:

Vancomycine (sauf Flavobacterium)

 

62

Les caractéristiques permettant l'identification présomptives des non-fermentants sont:

  1. l'odeur
  2. production de pigments
  3. morphologie des colonies

63

Quelle est la bactérie non-fermentant la plus populaire:

Pseudomonas aeruginosa

 

64

Les caractéristiques permettant l'identification présomptive des non-fermentants:

  1. l'odeur
  2. la production de divers pigments
  3. la morphologie des colonies

 

65

Comment on différenci entre Campylobacter jejuni et Campylobacter coli:

Campylobacter sera positif à l'hydrolyse de l'hippurate.

 

66

Quel bactérie cause des diarrhées liquides abondantes ayant l'aspect de l'eau de cuisson de riz:

Vibrio sp.

 

67

Comment fait-on pour différencier l'Aeromonas et le Vibrio:

  • le Vibrio a la capacité de croitre en présence de 6% de NaCl
  • string test (avec désoxycholate de sodium 0.5%) positif pour Vibrio

 

68

Quel est le seul espèce d'Enterobacteriaceae qui est oxydase positvie:

Plesiomonas shigelloides

 

69

Quelle est la différence entre les Entérobactéries et le Plesiomonas shigelloides:

Plesiomonas a une flagelle polaire tandis que l'Entéro a une flagelle péritriche.

 

70

Comment fait-on le diagnostic d'Helicobacter pylori:

  • faire avaler un liquide avec urée marqué au carbone, l'uréase de la bactérie hydrolysera l'urée en CO2 et ammoniac, qui peut être détecté dans l'haleine
  • prise d'une biopsie de l'estomac: coloration de gram d'un frottis
  • sécrétions gastriques obtenus par aspiration

71

Comment on différencie Helicobacter de Campylobacter:

Helicobacter a des flagelles en position lophotriches

 

72

Comment fait-on pour différencier Helicobacter pylori des autres Helicobacters:

Helicobacter pylori est le seul qui est positif pour l'urée.

 

73

Milieu CCDA:

Milieu à base de charbon de bois (sans sang) additionné de céfopérazone.

 

74

Milieu Campy-BAP:

Milieu Brucella avec 10% de sang de mouton et antibiotiques.

 

75

Milieu Skirrow:

Gélose Brucella contenant 5% de globules rouges lysés de cheval ou de mouton, additionné d'antibiotiques.

 

76

Qu'est ce qui peut être utilisé pour préserver l'urine à la température de la pièce pour 48 heures:

Acide borique

 

77

Lorsque le délai de conservation pour une urine qui n'a pas été réfrigérée est supérieure à 2 heures suivant le prélèvement:

  • l'échantillon doit porter la mention mi-jet ou sonde urinaire
  • téléphoner à l'étaage pour demander de répéter l'échantillon
  • noter ce fait sur le rapport ''urine non réfrigérée pour plus de 2 heures - veuillez répéter svp''

 

78

Comment rapporter les bactéries d'une urine en microscopie:

  • > 1 bactérie par champs (1000x): ''Présence du nombre par champs et de la sorte de bactérie''
  • < 1 bactérie par champs (1000x): ''Présence de moins de 1 de la sorte de bactérie par champs''

 

79

Boucle utilisé pour ensemencer les urines:

Boucle calibrée 0.001 ml

 

80

Facteurs influencant le décompte des bactéries:

  1. une urine laissée à la température de la pièce
  2. une grande quantité de liquide ingérée par le patient
  3. un patient sous antibiotiques
  4. une urine collectée par cytoscopie (changement de dilution)
  5. un fil à boucle mal calibrée

 

81

Quelle pathologie recherche-ton dans les selles en sérologie:

Rotavirus et Adénovirus

 

82

Quelle pathologie recherche-on dans les selles en virologie:

Toxine du Clostridium difficile

 

 

83

Où peut-on détecter la Salmonella:

En hémoculture en premier, ensuite dans les selles et urines.

 

84

Séquelles suite à des infections à Streptococcus pyogenes non traitées:

  1. glomérulonéphrite
  2. rhumatisme articulaire aigue

 

85

Quels sont les cultures faits lors de la recherche de pathogènes et d'Haemophilus influenza:

  1. gélose sang avec ponction de la gélose et strie de Staphylococcus aureus
  2. gélose chocolat
  3. incubation à 37oC en CO2
  4. lecture à 24 et 48 heures d'incubation

86

Quels bactéries faut-il rapporter d'une gorge lorsque le patient a la fibrose kystique:

Staphylococcus aureus

Pseudomonas aeruginosa

 

 

87

Réception du Neisseria gonorrhoeae:

Écouvillon sur charbon de bois

 

88

Culture de Neisseria gonorrhoeae:

Gélose Thayer-Martin (sélective et inhibe la flore normale)

Incuber à 37oC en CO2

24, 48 et 72 heures d'incubation

 

 

89

Quel est le délai de conservation et de transport d'un spécimen de gorge?

10 jours à la température de la pièce

90

Qu'est-ce qui doit être fait en premier, la culture de gorge ou le dépistage?

La culture

 

91

On doit toujours effectuer un Gram à partir d'un spécimen de gorge. Vrai ou faux:

Faux

 

92

Quels sont le ou les milieux de culture utilisés pour une culture de gorge de routine?

Gélose sang

93

À quel atmosphère et température incube-t-on les spécimens de gorge?

37oC en CO2

94

Vrai ou Faux et justifiez votre réponse. Les géloses d'un spécimen de gorge sont observées seulement après 24 heures d'incubation.

Faux, les géloses sont observés à 24 heures et à 48 heures

95

Quelles bactéries sont recherchées dans un spécimen de gorge de routine?

Streptococcus Bêta hémolytique du groupe A

Candida albicans (en grande quantité)

96

Quelle bactérie est recherchée dans un diagnostique d'épiglottite?

Haemophilus influenza

97

Liste des bactéries non-fermentant:

  1. Pseudomonas sp.
  2. Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida
  3. Acinetobacter
    • Acinetobacter bumanii (oxydatif)
    • Acinetobacter lwoffi (inerte)
  4. Stenotrophomonas maltophilia
  5. Burkholderia cepaciae
  6. Alcaligenes et Achromobacter
    • Alcaligenes faecalis
    • Achromobacter denitrificans
    • Achromobacter xylosoxydans
  7. Moraxella et Oligella sp.
    • Moraxella catarrhalis (diplocoques en grain de café)
    • Moraxella liquefaciens
    • Moraxella nonliquefaciens
    • Moraxella osloensis
    • Moraxella phenylpyruvica
    • Oligella urethralis
    • Oligella ureolytica
  8. Flavobacterium
  9. Chromobacterium violaceum

98

Autres bactéries étudiés:

  1. Campylobacter jejuni
  2. Vibrio sp.
  3. Aeromonas sp.
  4. Plesiomonas shigelloides
  5. Helicobacter pylori

99

Quels sont les milieux de transports possibles pour le Campylobacter jejuni:

  1. Cary-Blair modifié
  2. Campy-thio
  3. tampon glycérol-phosphate additioné de CaCl2

100

Prélèvement et milieu de transport pour Pseudomonas sp.

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

101

Prélèvement et milieu de transport pour Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

 

102

Prélèvement et milieu de transport pour Acinetobacter

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine 

103

Prélèvement et milieu de transport pour Strenotrophomonas maltophilia:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

104

Prélèvement et milieu de transport pour Burkholderia cepaciae:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

105

Prélèvement et milieu de transport pour Alcaligenes et Achromobacter:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

106

Prélèvement et milieu de transport pour Moraxella et Oligella sp.

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

107

Prélèvement et milieu de transport pour Flavobacterium:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

108

Prélèvement et milieu de transport pour Chromobacterium violaceium:

  • aucune précaution particulière
  • milieux de transports sont les mêmes qu'utilisés en routine

109

Prélèvement et milieu de transport pour Campylobacter jejuni:

Les selles doivent être tratiées deux heures après l'émission sinon ils doivent être déposés dans un milieu de transport a 4oC

110

Prélèvement et milieu de transport pour Vibrio sp.:

Mêmes milieux de transports que pour les spécimens de selles et placé à 4oC.

 

111

Prélèvement et milieu de transport pour Helicobacter pylori:

Sensible à la dessication

 

112

Type respiratoire de Pseudomonas sp.

Aérobies strictes

 

113

Type respiratoire de Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida:

Aérobies strictes

114

Type respiratoire de Acinetobacter:

Aérobie strictes

 

115

Type respiratoire de Moraxella et Oligella sp.

Aérobie stricte

 

116

Type respiratoire de Campylobacter jejuni:

Atmosphère microaaérobphile:

5% O2

10% CO2

85% N2

température optimale à 42oC

 

117

Type respiratoire de Vibrio sp.:

Aérobie anaérobie facultatif à 35oC

 

118

Type respiratoire de Aeromonas sp.:

Aérobie-aanaérobie facultatif de 25-30oC

 

119

Type respiratoire de Plesiomonas shigelloides:

Aérobie-anaérobie facultatif

température minimale 8oC

 

120

Type respiratoire de Helicobacter pylori:

Microaérophile

5% O2

10% CO2

85% N2

35oC

121

Morphologie au Gram du Pseudomonas sp.

Bacilles Gram négatif

 

122

Morphologie au Gram du  Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida:

Bacilles Gram négatif

 

123

Morphologie au Gram du Acinetobacter:

Coccobacille Gram négaitf

 

124

Morphologie au Gram du Stenotrophomonas maltophilia:

Bacille Gram négatif

 

125

Morphologie au Gram du Burkholderia cepaciae:

Bacille Gram négatif

 

126

Morphologie au Gram du Moraxella et Oligella sp.

Coccobacilles à Gram négatif (trapu)

 

127

Morphologie au Gram du Chromobacterium violaceum:

Bacille Gram négatif

 

128

Morphologie au Gram du  Campylobacter jejuni:

Bacille Gram négatif en forme de mouette

 

129

Morphologie au Gram du Vibrio sp.

Bacille Gram négatif en virgule

 

130

Morphologie au Gram du Aeromonaas sp.

Bacille Gram négatif

 

131

Morphologie au Gram du Plesiomonaas shigelloides:

Bacille Gram négatif

 

132

Morphologie au Gram du Helicobacter pylori:

Bacille (spiralé) Gram négatif en ailes de mouettes

133

Tests de bases pour Pseudomonas sp.

1. coloration au Gram

2. oxydase

3. utilisation du glucose

4. mobilité

5. API NE 24 heures si oxydase positif

6. API 20E 48 heures si oxydase négatif

 

Si l’identification est incomplète :

1. catalase

2. croissance sur MacConkey

3. urée

4. réduction des nitrates

5. indole

6. autres sucres OF

7. coloration des flagelles

134

Tests de bases pour Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida:

1. coloration au Gram

2. oxydase

3. utilisation du glucose

4. mobilité

5. API NE 24 heures si oxydase positif

6. API 20E 48 heures si oxydase négatif

 

Si l’identification est incomplète :

1. catalase

2. croissance sur MacConkey

3. urée

4. réduction des nitrates

5. indole

6. autres sucres OF

7. coloration des flagelles

135

Tests de base pour Acinetobacter:

1. oxydase négatif

2. coloration rose violet des colonies sur MacConkey après 48 heures d’incubation, ressemblant à L+

136

Tests de base pour Stenotrophomonas maltophilia:

-oxydase négatif

-catalase positif

-colonies jaunes

137

Tests de base pour Burkholderia cepaciae:

-oxydase positif lent et faible

-OF glucose oxydatif

138

Tests de base pour Alcaligenes et Achromobacter:

-OF glucose inerte (Alcaligenes faecalis et Achromobacter denitrificans)

-OF glucose oxydatif (Achromobacter xylosoxydans)

-mobile avec flagelle péritriches

-odeur fruité sur gélose sang

139

Tests de base pour Moraxella et Oligella sp:

-oxydase plus fort

-OF glucose inerte

-non mobile

140

Tests de base pour Flavobacterium:

-non mobile

-odeur fruitée

-oxydase positif

-décoloration lavande verte de la gélose sang (pas une hémolyse)

141

Tests de base pour Chromobacterium violaceae:

-oxydase positif

-OF glucose fermentatif

-mobile avec flagelle polaire

142

Tests de base pour Campylobacter jejuni:

oxydasae positif

143

Tests de base pour Vibrio sp.

-oxydase positif

-fermente le glucose

-réduit les nitrates en nitrites

-string test avec désoxycholate de sodium 0.5% positif

144

Tests de base pour Aeromonas sp

-oxydase positif

-fermente le glucose

-réduit les nitrates en nitrites

-string test négatif

 

145

Tests de base pour Plesiomonaas shigelloides:

-flagelle polaire

-fermente le glucose

-réduit les nitrates en nitrites

146

Tests de base pour Helicobacter pylori:

-oxydase positif

-catalase positif

-1-6 flagelles lophotriches

-urée positif en 10 minutes

147

Pigments produits par Pseudomonas sp.:

1. pyoverdine (fluorescent)

2. pyocyanine dans 96% des cas (bleu-vert)

3. pyorubrine (rouge)

4. pyomélanine (brun)

148

Pigments produits par Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putidaa:

Pyoverdine

 

149

Pîgments produits par Burkholderia cepaciae:

Jaune ou vert diffusant dans la gélose

150

Pigments produit par Flavobacterium:

Pigments jaunes

 

151

Pigments produits par Chromobacterium violaceum:

Pigments violet

 

152

Types d'infections causées par Pseudomonas sp:

1. infections de plaies chez les grands brûlés

2. fibrose kystique

 

153

Types d'infections causées par Pseudomonas fluorescens et Pseudomonas putida:

-infections respiratoires

-infections urinaires

-abcès post chirurgicaux

-arthrite septique

154

Tyhpes d'infections causées par Acinetobaacter:

-1 à 3% des infections nosocomiales (suit le Pseudomonas aeruginosa)

-endocardite avec 22% de mortalité

155

Types d'infections causées par Stenotrophomonas maltophilia:

-3e bactérie en importance des non-fermentant isolé des spécimens cliniques

-endocardite (suite à un abus de drogue ou une chirurgie cardiaque)

-infection de plaie

-infection du tractus respiratoire(6.4-10.2% des patients atteints de fibrose kystique

156

Types d'infections causées par Burkholderia cepaciae:

-infection respiratoires nosocomiales

-pneumonie (3-30% fibrose kystique)

-endocardite (chez les abuseurs de drogues)

-plaies dû à un contact avec de l’eau contaminée

157

Types d'infections causées par Alcaligenes et Achromobacter:

Infections nosocomiales

 

158

Types d'infections causées par Moraxella et Oligella sp

-rares bactériémie

-rares kératite

-rares endophtalmite

159

Types d'infections causées par Chromobacterium violaceum:

-infection gastro-intestinale

160

Types d'infections causées par Campylobacter jejuni:

-gastroentérite

-maladie du voyageur

-pseudo appendicite

161

Types d'infections causées par Vibrio sp.

-infection du petit intestin

-choléra (perte massive de fluide)

162

Types d'infections causées par Aeromonas sp.

-blessures souillés par l’eau ou de la terre contaminé

-diarrhée du voyageur et des enfants de moins de 5 ans

-septicémie chez patients débilités

163

Types d'infections causées par Plesiomonas shigelloides:

-colites et diarrhées dans les régions subtropicales et tropicales

-infections extra intestinales avec haut taux de mortalité (phlegmon, septicémie, méningite néo-natale)

164

Paathogénicité causé par Pseudomonas sp.

Affecte surtout les personnes immuno comprimés

165

Pathogénicité de Pseudomonas fluorescens et putida:

peu virulants

 

166

Pathogénicité de Stenotrophomonas maltophilia:

-résistance à la plupart des antibiotiques utilisés de routine

-sensible seulement au SXT

167

Pathogénicité de Burkholderia cepaciae:

Peu pathogène (augmenté chez la fibrose kystique)

168

Pathogénicité d'Alcaligenes et Achromobacter:

Résistants aux désinfectants

 

169

Pathogénicité de Moraxella et Oligella sp.

-rarement responsable d’infection chez l’humain

170

Pathogénicié de Flavobacterium:

-sensibles à la Vancomycine

171

Pathogénicité de Chromobacterium violaceum:

-patients immunocompromis

172

Pathogénicité de Caampylobacter jejuni:

-production de cytotoxines

-production d’entérotoxines

173

Pathogénicité de Vibrio sp.

-production d’entérotoxine (toxine du choléra)

174

Traiatement du Pseudomonas sp.

Un antibiogramme doit être fait car ses bactéries sont très résistantes

 

1. Pénicilline

     -carbénicilline

     -ticarcilline

     -pipéracilline

2. aminoglucosides

     -gentamycine

     -tobramycine

     -amikacine

3. quinolones

     -Ciprofloxacin

-résiste à SXT

175

Traitement du Pseudomonas fluorescens et putida:

1. Pénicilline

     -ticarcilline

     -pipéracilline

2. aminoglucosides

     -gentamycine

     -tobramycine

     -amikacine

3. quinolones

     -Ciprofloxacin

 

-résiste à SXT et à la carbénicilline

176

Traitement du Campylobacter jejuni:

-remplacement des électrolytes perdus lors de la diarrhée

-Ciprofloxacin si l’infection est sévère

177

Traitement du Vibrio sp.

-remplacement des électrolytes

-doxycycline pour réduire la diarrhée

178

Traitement du Aeromonas sp.

-traitement seulement pour les cas graves

179

Traitement du Plesiomonas shigelloides:

Plusieurs antibiotique

 

180

Méthode de transmission d'Acinetobacter:

Patients colonisés par des facteurs environnementaux comme des instruments médicaux

181

Méthode de transmission de Stenotrophomonas maltophilia:

Facteurs environnementaux comme les instruments médicaux introduits dans des sites normalement stériles

182

Méthode de transmission de Campylobacter jejuni:

-voie fécale-orale

-exposition à de la nourriture ou l’eau contaminée (poulet)

183

Méthode de transmission de Vibrio sp.

-eau et nourriture contaminée

184

Méthode de transmission de Plesmiomonas shigelloides:

-voie fécale orale

-eau contaminée

-fruits de mer crus

-exposition à des amphibiens ou à des reptiles

185

Quel est le spectre d'infection des Acinetobacter:

Voies génito-urinaires, tractus respiratoire, plaies, tissus mous et bactériémies

186

Quel est l'habitat de l'Acinetobacter:

-ubiquitaire

-aime l’humidité

-25% sont porteurs sur leur peau

-milieu hospitalier

-peut faire partie de la flore oro-pharyngée normale ou de la peau chez les patients hospitalisés longtemps

187

Quel est l'habitat du Stenotrophmonas maltophilia:

ubiquitaire dans l’environnement

-dans l’environnement hospitalier (contaminant des équipements pour prise de sang, désinfectants…)

-aime l’humidité

- peut faire partie de la flore oro-pharyngée normale chez les patients hospitalisés longtemps

188

Quel est l'habitat de Moraxella et Oligella sp.

Habitat : -flore normale oropharyngée (nonliquefaciens)

189

Quel est l'habitat du Chromobacterium violaceum:

-eau et sol

-aime l’humidité

190

Quel est l'habitat du Campylobacter jejuni:

-largement rependu dans la nature

-fait partie de la flore normale

191

Quels sont les milieux de culture pour le Campylobacter jejuni:

-CCDA

-Campy-BAP

-Skirrow : irrégulières qui peuvent s’étendent le long de la strie d’ensemencement

192

Quels sont les milieux de culture pour le Vibrio sp.

-gélose sang

-gélose MacConkey : plupart sont lactose négatif

-TCBS (thiosulfate-citrate-bile-salts-sucrose) : Aeromonas et Plesiomonas ne poussent pas sur TCBS

193

Quelle est la période d'incubation pour Vibrio sp.

Entre quelques heures à quelques jours

194

Quel est l'habitat pour le Vibrio sp.

Eaux de mers salées (halophiles)

195

Quel est l'habitat pour l'Aeromonas sp.

-milieu aquatique

-sol

-certains sont porteurs sains dans le tube digestif

196

Quels sont les milieux de culture pour le Plesiomonas shigelloides:

-gélose sang : rien de typique

-gélose MacConkey : lactose positif et négatif

197

Quels sont les milieux de culture pour l'Helicobacter pylori

-gélose chocolat

-gélose sang : translucides

-gélose Mueller Hinton

-brucella agar

-milieu sélectif : Skirrow modifié sans polymyxine

-milieu d’identification : urée de Christensen

198

Quelle est la période d'incubation pour Helicobacter pylori:

4-7 jours

 

199

Quels sont les points en communs des non-fermentants:

le seul point en commun est qu’ils ne fermentent pas le glucose.

200

Quels sont les points communs des espèces de Pseudomonas :

Bacilles Gram négatif
Aérobie stricte
Oxydatif
Croissance sur MacConkey
Oxydase positif
Producteur de pigment

201

Quel est le réactif utilisé pour le string test:

KOH 3%

202

Quel est le réactif utilisé pour la catalase:

H2O2 3%

203

Quel est le réactif utilisé pour la coagulase:

Plasma de lapin sur EDTA

204

Quel est le réactif utilisé pour la solubilité danas la bile:

Désoxycholate de sodium ou Taurocholate de sodium

 

205

Quel est le réactif utilisé pour l'oxydase:

  • Tétraméthyl-para-phénylènediamine dihydrocholorure à 1% (Kovacs)
  • diméthyl-para-phénylènediamine dihydrochlorure à 1%

206

Quel est le réactif utilisé pour la réduction des nitrates:

  1. acide sulfanilique
  2. alpha-naphtylamine
  3. poudre de zinc

 

207

Quel est le réactif utilisé pour la TDA:

Chlorure ferrique 10%, ajouté après incubation

 

208

Quel est le réactif utilisé pour l'indole:

para-diméthyl-aminobenzaldéhyde ou

para-diméthyl-aminocinnamaldéhyde 1%

209

Quel est le réactif utilisé pour la VP:

1. alpha-napthol

2. KOH 40%

210

Différentes positions des flagelles:

  1. Monotriche (polaire) : la bactérie ne possède qu’un seul flagelle à une de ses extrémités.
  2. Lophotriche : la bactérie possède de deux à plusieurs flagelles à une de ses extrémités.
  3. Amphitriche : la bactérie possède un à plusieurs flagelles à chacune de ses extrémités.
  4. Pétritriche : la surface de la bactérie est recouverte de flagelle.
  5. Atriche : la bactérie ne possède aucun flagelle.