Non fermentants (Microbiologie) Flashcards Preview

Microbiologie > Non fermentants (Microbiologie) > Flashcards

Flashcards in Non fermentants (Microbiologie) Deck (319):
1

2

Quels sont les grandes familles des Enterobacteriaceae:

  1. Escherichieae
    • E. coli
    • Shigella
  2. Salmonelleae
    • Citrobacter
    • Salmonella
  3. Klebsielleae
    • Klebsiella
    • Enterobacter
    • Serratia
  4. Proteae
    • Proteus
    • Providencia
    • Morganella
  5. Yersiniae
    • Yersinia

3

Schéma p.68

:D

4

Schéma p.69:

:D

 

5

Pour me détecter, vous avez besoin du N-tétraméthyl-paraphénylène-dimaine:

Oxydase

6

Produit de dégradation de l'ornithine:

Putrescine

7

Produit de dégradation du tryptophane détecté par le para-diméthyl-aminobenzaldéhyde:

Indole

8

Milieu où la source unique d'azote est constituée de sels inorganiques d'ammonium:

Citrate

9

la dégradation de cet acide aminé sous l'action de l'enzyme déhydrolase entraîne la formation d'ornithine:

Arginine

10

Test qui différencie le Klebsiella de l'Enterobacter:

Mobilité

11

Produit de désamination du tryptophane:

Acide indole-pyruvique

12

Test servant à différencier le Campylobacter jejuni du Campylobacter coli:

Hippurate

13

La putrescine est son produit de dégradation finale:

Ornithine

14

Je suis le produit de dégradation de la lysine:

Cadavérine

15

Je suis le produit du premier stade de dégradation des nitrates:

Nitrite

16

Je suis le produit de dégradation finale du test de Voges-Proskauer: 

Acétoine

17

Je suis un des réactifs utilisés pour la recherche de la réduction des nitrates:

Acide sulfanilique

18

Dans ce milieu, le citrate de sodium en est la seule source:

Citrate

19

La plupart des Enterobactéries possèdent cet antigène:

Flagellaire

20

Je suis en des réactifs utilisés pour la mise en évidence de l'acétyl-méthyl-carbinol:

Alpha-naphtol

21

La cadavérine est son produit de décarboxylation:

Lysine

22

Test mettant en évidence le blocage du système respiratoire de la bactérie:

KCN

23

Je suis libérée par la bêta-galactosidase:

Orthonitrophénol

24

Je suis un antigène thermostable et présent chez les Shigella, Salmonella et Escherichia coli entéropathogène:

Somatique

25

Enzyme servant à dégrader les acides aminés en amines:

Décarboxylase

26

Un des produits finaux de l'hydrolyse de l'esculine:

Esculétine

27

Réaction finale de l'hydrolyse de l'urée observée par le virage au rose du rouge de phénol:

Alcalinisation

28

Fonctionnement du rouge neutre:

Acide: rouge

Neutre: orange

Alcalin: ambré

29

Fonctionnement du rouge phénol:

Acide: jaune

Neutre: orange

Alcalin: rouge

30

Fonctionnement du rouge méthyle:

Acide: rouge

Neutre: orange

Alcalin: jaune

31

Fonctionnement du bromocrésol pourpre:

Acide: jaune

Neutre: verdâtre

Alcalin: pourpre

32

Fonctionnement du bleu de bromothymol:

Acide: jaune

Neutre: vert

Alcalin: bleu

33

Quels milieux contiennent le rouge neutre:

1. MacConkey

2. SS

34

Quels milieux contiennent le rouge phénol:

1. Kligler et TSI

2. Urée

3. Manntiol

35

Quel milieu contient le rouge méthyle:

1. MR

36

Quels milieux contiennent le bromocrésol pourpre:

1. ODC

2. LDC

37

Quels milieux contiennent le bleu de bromothymol:

1. OF glucose

2. citrate

38

Quels sont les indicateurs de rH (potentiel d'oxydo-réduction):

1. bleu de méthylène

2. réazurine

39

Quels milieux contiennent le bleu de méthylène et la réazurine:

1. jarre à anaérobies

2. bouillon thioglycolate

3. milieu de transport anaérobique

40

Quels sont les réactifs pour l'oxydase:

1. tétraméthyl-p-phénylènediamine dihydrocholurure à 1%

2. diméthyl-p-phénylènediamine dihydrochlorure à 1%

41

Indicateur de pH pour le milieu Hugh et Leifson:

Bleu de bromothymol.

42

Quels sont les sucres du milieu Kligler:

1. glucose 0.1%

2. lactose 1%

43

Indicateur de pH du milieu Kligler:

Rouge phénol

44

Indicateur de H2S du milieu Kligler

Citrate ferreux d'ammonium

45

Quels sont les sucres du milieu TSI:

1. glucose 0.1%

2. lactose 1%

3. sucrose 1%

46

Indicateur de pH du milieu TSI:

Rouge de phénol

47

Indicateur de H2S du milieu TSI

Sulfate ferreux

48

Quel est le composé rouge des nitrates:

p-sulfobenzène-azo-alpha-naphtylamine

49

Réactifs du milieu des nitrates:

1. acide sulfanilique

2. alpha-naphtylamine

3. poudre de zinc

50

Nom de l'ONPG:

orthonitrophényl-B-D-Galactopyranoside

51

Réactif qui permet la libération de la bêta-galactosidase dans le milieu des nitrates:

Le toluène

52

Décarboxylation de la lysine à comme produit final:

Cadavérine

53

Décarboxylation de l'ornithine comme produit final:

Putrescine

54

Décarboxylation de l'arginine comme produit final:

Putrescine

55

Indicateur de pH du milieu des décarboxylases:

Bromocrésol pourpre

56

Indicateur de pH du citrate de Simmons:

Bleu de bromothymol

57

Le sulfure d'hydrogène est mis en évidence par quels indicateurs:

1. citrate ferrique

2. sulfate ferreux

3. acétate de plomb

58

Enzyme responsable pour la production de sulfure d'hydrogène:

Thiosulfate réductase.

59

Indicateur de pH pour le milieu d'urée:

Rouge phénol

60

Nom du TDA:

Phénylalanine désaminase

61

Réactif utilisé dans le TDA:

Chlorure ferrique 10%

62

Enzyme responsable dans le milieu d'Indole:

Tryptophanase

63

Quel est l'agent chimique actif dans le réactif de Kovacs:

p-diméthyl-aminobenzaldéhyde

64

Quel réactif peut être utilisé au lieu de Kovacs dans le milieu Indole:

para-diméthyl-aminocinnamaldéhyde 1%

65

Quels sont les réactifs du milieu VP:

1. alpha-naphtol

2. KOH 40%

66

Indicateur de pH du milieu malonate:

Bleu de bromothymol

67

Tous les membres de la famille des Entérobactéries:

  1. oxydent le glucose
  2. fermentent le glucose
  3. fermentent le lactose
  4. fermentent le sucrose

2

68

Les pathogèenes entériques comme les Shigella et les Salmonella sont facilement différentiables de la flore normale intestinale par leur inhabilité à:

  1. fermenter le glucose
  2. produire du H2S
  3. fermenter le lactose
  4. production d'uréase

 

3

69

Parmi les combinaisons suivantes, laquelle serait la plus appropriée pour une culture d'urine?

  1. gélose EMB (éosine-bleu de méthylène) et gélose MacConkey
  2. gélose MacConkey et gélose sang
  3. gélose Hektoen et EMB
  4. gélose chocolat et CNA

 

2

70

Parmi les réactions suivantes, laquelle ne correspond pas au Salmonella sous groupe 1:

  1. H2S positif
  2. mobile
  3. ONPG positif
  4. ODC positif
  5. lactose négatif

 

3

71

Un microorganisme qui fermente tardivement ou lentement le lactose:

  1. bêta-galactosidase et lactose perméase positif
  2. seulement bêta-galactosidase positif
  3. seulement lactose perméase positif
  4. ni bêta-galactosidase ou lactose perméase positif

 

2

72

Toutes les Enterobactéries fermentent le:

Glucose

73

Toutes les Entérobactéries réduisent les nitrates:

En nitrites

74

Les Entérobactéries sont toutes oxydases:

Négatives

75

Quel est l'organisation flagellaire des Entérobactéries:

Péritriches

76

IMViC pour Escherichia coli:

+

+

-

-

77

IMViC pour Klebsiella pneumoniae

-

-

+

+

78

Dans le test d'ONPG, l'hydrolyse de l'ONPG par la bêta-galactosidase libère:

Orthonitrophénol

79

L'acétoine est le produit de dégradation final de quelle réaction:

VP

80

Quels sont les réactifs employés dans la détection de l'acétoine:

KOH 40%

Alpha-naphtol

81

Le para-diméthyl-aminobenzaldéhyde est le réactif de quel test:

Indole

82

Nommer les réactifs pour la détection de l'acide indolpyruvique:

Chlorure ferrique 10%

83

Quel enzyme est responsable de la dégradation de la lysine:

Décarboxylase

84

Quel est le produit de dégradation final de l'ornithine:

Putrescine

85

De quel acide aminé la cadavérine est-elle le produit de dégradation:

Lysine

86

A l'aide de quel enzyme l'arginine se dégrade-t-elle en ornithine:

Déhydrolase

 

87

Expliquer ce qui arrive dans la pente du TSI lorsqu'elle est alcaline:

Il n'y a pas de dégradation du lactose

88

Nommez deux Entérobactéries non mobiles:

Klebsiella

Shigella

89

Nommez les réactifs utilisés pour le test de réduction des nitrates:

Acide sulfanilique

Alpha naphtylamine

Poudre de zinc

90

Le Proteus vulgaris peut-être différencier du Proteus mirabilis par:

  1. l'épreuve de l'indole
  2. l'épreuve de l'uréase
  3. la pousse envahissante sur milieu gélosé
  4. la production de gaz
  5. la production de sulfure d'hydrogène

 

1

91

Quelle substance incorporée au milieu de culture permet de déceler la production de sulfure d'hydrogène:

  1. citrate ferrique
  2. désoxycholate de sodium
  3. gluconate de potassium
  4. tétrationate de sodium

 

1

92

Un organisme, qui produit des colonies incolores sur gélose MacConkey ainsi qu'une pente et un culot acide sur la gélose TSI, fermente:

  1. le glucose
  2. le sucrose
  3. le lactose
  4. le glucose et le sucrose
  5. le glucose et le lactose

 

4

93

Parmi les réactifs suivants, lequel est utilisé dans l'épreuve VP:

  1. acide sulfanilique
  2. alpha-naphtol
  3. sulfate d'ammonium ferrique
  4. thiosulfate de sodium

 

2

94

Parmi les réactifs suivants, lequel est utilisé dans l'épreuve de l'oxydase:

  1. alpha-naphtylamine
  2. bromure de cyanogène
  3. para-diméthyl-aminobenzaldéhyde
  4. réactif trypticase cystine
  5. tétraméthyl-p-phénylène diamine hydro-chlorure

 

5

95

Dans l'épreuve de réduction des nitrates, s'il n'y a pas de production de couleur après l'addition des réactifs et de la poudre de zinc:

  1. le microorganisme ne produit pas l'enzyme nitrate réductase
  2. le microorganisme réduit les nitrites au-delà des nitrites
  3. le microorganisme réduit les nitrates en nitrites et pas au-delà
  4. on dit que l'épreuve est négative aux nitrates

 

2

96

Parmi les types de réactions suivantes, lequel devrait avoir lieu dans une réaction positive à l'épreuve de l'ornithine décarboxylase:

  1. réaction acide dans le tube avec ornithine et dans le tube contrôle
  2. réaction acide dans le tube avec ornithine et réaction alcaline dans le tube contrôle
  3. réaction alcaline dans le tube avec ornithine et dans le tube contrôle
  4. réaction alcaline dans le tube avec ornithine et réaction acide dans le tube contrôle

 

4

97

Comment les tubes de Durham, qui sont placés dans les milieux de fermentation se remplissent-ils de liquide:

  1. dans l'autoclave, la forte pression fait pénétrer le milieu dans le tube de Durham
  2. le milieu pénètre dans le tube de Durham par capillarité
  3. le tube de Durham est rempli séparément pour être ensuite inversé délicatement et placé dans le tube principal contenant le milieu
  4. une fois le milieu distribué, les tubes sont placés à angle pour permettre à l'air de sortir des tubes de Durham qui se remplisse4nt ensuite de milieu

 

1

98

Les tubes de Durham ou tubes à fermentation servent à:

  1. changer les phases des espèces Salmonella
  2. déceler la mobilité d'un organisme
  3. déceler la production de gaz
  4. déceler la toxigénicité d'un organisme
  5. identifier le Candida albicans

 

3

99

La gélose MacConkey est un milieu différentiel par la présence de:

  1. chlorure de sodium et sels biliaires
  2. lactose et rouge de phénol
  3. lactose et rouge neutre
  4. sels biliaires et citrate ferrique
  5. violet de crystal et rouge neutre

 

3

100

Dans l'épreuve de réduction des nitrates, si un organisme a complètement réduit les nitrates au-delà des nitrites:

  1. il peut y avoir des bulles de gaz et l'apparition d'une coloration rouge à l'addition des réactifs A et B pour nitrates
  2. il peut y avoir des bulles de gaz et aucun changement de couleur à l'addition des réactifs A et B pour nitrates et de la poudre de zinc
  3. il peut y avoir des bulles de gaz et l'apparition d'une coloration rouge à l'addition de la poudre de zinc
  4. il y a apparition d'une coloration rouge à l'addition de la poudre de zinc
  5. il y a apparition d'une coloration rouge à l'addition des réactifs A et B pour nitrates

 

2

101

Parmi les résultats suivants, lequel sera celui d'une épreuve à la lysine décarboxylase négative:

  1. la coloration jaune dans le tube contrôle et le tube épreuve
  2. la coloration jaune dans le tube épreuve et la coloration violette dans le tube contrôle
  3. la coloration violette dans le tube contrôle et la coloration jaune dans le tube épreuve
  4. la coloration violette dans le tube contrôle et le tube épreuve

 

1

102

Les bactéries qui produisent l'enzyme tryptophanase vont désaminer le tryptophane en:

  1. acétoine
  2. acide phénylpyruvique
  3. ammoniaque
  4. cadavérine
  5. indole

 

5

103

Si après 24 heures d'incubation, un organisme est incolore sur la gélose MacConkey et produit une pente et un culot acide sur le milieu TSI, on peut déduire que cet organisme:

  1. fermente le glucose et le lactose
  2. fermente le glucose et le sucrose
  3. fermente le glucose seulement
  4. fermente le glucose, le lactose et le sucrose
  5. fermente le lactose et le sucrose

 

2

104

Dans l'épreuve à l'ornithine décarboxylase pratiquée sur le milieu de Moeller, l'organisme a produit une réaction acide dans le tube abec l'ornithine et dans le tube de contrôle. Ceci signifie:

  1. que l'épreuve n'a aucune valeur et ne peut pas être interprétée
  2. que l'épreuve est valide et l'organisme a décarboxylé l'ornithine
  3. que l'épreuve est valide et qu'il n'y a pas eu de décarboxylation de l'ornithine
  4. qu'il y a eu décarboxylation de l'ornithine et production de putrescine

 

3

105

Parmi les indicateurs de pH suivants, lequel est incorporé dans le milieu de Simmons pour déceler l'utilisation du citrate:

  1. le bleu de bromothymol
  2. le bromocrésol pourpre
  3. le rouge de méthyle
  4. le rouge de phénol
  5. le rouge neutre

 

1

106

Parmi les énoncés suivants, lequel correspond à un test MR positif. Après l'incubation du milieu MR-VP, l'addition de rouge de méthyle produira:

  1. une coloration rouge parce que la bactérie utilise le procédé de la fermentation du butylène glycol
  2. une coloration jaune parce que la bactérie utilise le procédé de la fermentation et génère des acides mixtes
  3. une coloration jaune parce que la bactérie produit de l'acétylméthylcarbinol
  4. une coloration rouge parce que la bactérie fermente le glucose produisant  un pH de 4.5 ou moins
  5. une coloration rouge parce que la bactérie produit de l'acétylméthylcarbinol

 

4

107

Parmi les réactions suivantes, laquelle utilise le para-diméthyl-aminobenzaldéhyde:

  1. déceler l'indole
  2. déceler l'oxydase
  3. déceler la bêta-galactosidase
  4. déceler le diacétyle
  5. neutraliser les sulfamides dans les échantillons cliniques

 

1

108

Lequel des énoncés suivants s'applique au tétraméthyl-p-phénylènediamine dihydrochlorure:

  1. est le réactif utilisé dans l'épreuve de la catalase
  2. produit un précipité noir après l'hydrolyse de l'esculine
  3. réagit avec l'indole pour donner une coloration rouge
  4. réagit avec le cytochrome C pour donner une coloration bleue-noire

 

4

109

Parmi les enzymes bactériens suivants, lequel est responsable de la conversion de la phénylalanine en acide pyruvique:

  1. la diphénylalanine désaminase
  2. la phénylalanine décarboxylase
  3. la phénylalanine désaminase
  4. le diphénylpyruvate décarboxylase
  5. le diphénylpyruvate désaminase

 

3

110

Parmi les épreuves suivantes, dans laquelle l'hydorxyde de potassium est-il utilisé:

  1. réduction des nitrates
  2. indole
  3. ONPG
  4. VP
  5. oxydase

 

4

111

Parmi les épreuves suivantes, dans laquelle utilise-t-on l'alpha-naphtylamine:

  1. VP
  2. production d'indole
  3. phénylalanine désaminase
  4. réduction des nitrates
  5. bêta-galactosidase

 

4

112

l'indicateur utilisé dans le milieu de Christensen pour l'épreuve de l'uréase est:

  1. l'orange neutre
  2. la phénolphtaléine
  3. le rouge de méthyle
  4. le rouge de phénol
  5. le rouge neutre

 

4

113

La coloration jaune produite dans une réaction positive de l'épreuve ONPG est:

  1. de la para-aminozobenzine
  2. de l'ortho-nitrophénol
  3. de l'alcool benzylique
  4. du 2,3 butylène glycol
  5. du para-diméthyl-aminobenzaldéhyde

 

2

114

Parmi les genres suivants, lequel est capsulé et immobile:

  1. Enterobacter
  2. Escherichia
  3. Klebsiella
  4. Salmonella
  5. Shigella

 

3

115

Le Citrobacter freundii produit:

  1. uen bêta-galactosidase
  2. de l'hydrogène sulfureux
  3. une lysine décarboxylase
  4. a et b sont vrais
  5. a,b et c sont vrais

 

4

116

L'Entérobacter aerogenes:

  1. est anaérogène
  2. est immobile
  3. produit de l'indole
  4. produit une ornithine décarboxylase

 

4

117

Environ le tiers des souches de Serratia marcescens sont pigmentées. Ce pigment est connu sous le nom de:

  1. mélanine
  2. prodigiosine
  3. pyocianine
  4. pyoverdine

 

2

118

Parmi les bactéries qui produisent régulièrement de l'acide à partir du lactose sur le milieu MacConkey et de la lysine décarboxylase, il y a:

  1. Citrobacteur freundii
  2. Klebsiella pneumoniae
  3. Shigella sonnei
  4. a et b sont bons
  5. b et c sont bons

 

2

119

Parmi les bactéries suivantes, laquelle donne habituellement une pente alcaline, un culot acide, du H2S, sans production de gaz dans le milieu TSI:

  1. Citrobacter freundii
  2. Escherichia coli
  3. Espèce Shigella
  4. Pseudomonas aeruginosa
  5. Salmonella typhi

 

5

120

Parmi les réactions suivantes, laquelle est caractéristique des espèces Klebsiella:

  1. aucune production de H2S
  2. mobilité positive
  3. réaction positive à l'épreuve de la DNase
  4. réaction positive à l'épreuve de la phénylalanine

 

1

121

Parmi les microorganismes suivants, lequel pourrait donner un résultat faux positif dans l'épreuve coagulase si on a utilisé du plasma contenant un anticoagulant citraté (donc citrate positif):

  1. Enterobacter aerogenes
  2. Escherichia coli
  3. Morganella morganii
  4. Shigella sonnei
  5. Staphylococcus epidermidis

 

1

122

Parmi les genres suivantes, lequel serait le plus probablement relié à des colonies incolores avec centre noir sur gélose Salmonella Shigella:

  1. Escherichia
  2. Klebsiella
  3. Proteus
  4. Shigella

 

3

123

Le Klebsiella pneumoniae:

  1. donne une réaction positive à l'épreuve de l'oxydase
  2. est anaérogène
  3. possède des flagelles péritriches
  4. produit beaucoup de gaz à partir de la fermentation des hydrates de carbone
  5. produit du sulfure d'hydrogène

 

4

124

Parmi les descrioption suivantes, laquelle correspond le mieux à une souche typique d'escherichia coli:

  1. mobile, aérogène, fermentant le lactose
  2. mobile, aérogène, ne fermentnat pas le lactose
  3. immobile, aérogène, fermentant le lactose, muqueux
  4. mobile, anaérogène, ne fermentant pas le lactose
  5. immobile, anaérogène, ne fermentant pas le lactose

 

1

125

Parmi les résultats d'épreuve suivants, lequel est caractéristiques de Salmonella typhi:

  1. citrate positive
  2. fermentation du lactose
  3. lysine décarboxylase positive
  4. oxydase positive
  5. production de gaz à partir du glucose

 

3

126

La différenciation entre les espèces Proteus peut se faire par:

  1. la croissance de l'organisme sur un milieu à l'alcool phényléthylique
  2. la mobilité
  3. la production d'une ornithine décarboxylase
  4. la production d'uréase
  5. la production de sulfure d'hydrogène

 

3

127

Parmi les épreuves suivantes, laquelle est la plus utile pour différencier le Salmonella enteritidis du Citrobacter freundii:

  1. épreuve au rouge de méthyle
  2. épreuve d'ONPG
  3. épreuve de l'indole
  4. production de sulfre d'hydrogène
  5. utilisation du citrate

 

2

128

Comme procédé de contrôle de la qualité, laquelle des paries d'organismes suivants seraient appropriée pour véfifier les réactifs dans des réactions positive et négative pour l'épreuve donnée:

  1. VP: Citrobacter freundii et Escherichia coli
  2. phénylalanine désaminase: Proteus vulgaris et Providencia rettgerii
  3. production de sulfure d'hydrogène: Salmonella enteritidis et Proteus vulgaris
  4. épreuve de l'oxydase: Pseudomonas aeruginosa et Escherichia coli

 

4

129

Parmi les paries d'organismes suivants, indiquer celle que l'on peut différencier à l'aide de l'épreuve mentionnée:

  1. Enterobacter aerogenes et Klebsiella: épreuve de la mobilité
  2. Staphylococcus aureus et Staphylococcus epidermidis: épreuve de la catalase
  3. Escherichia coli et Shigella sonnei: fermentation du glucose
  4. Proteus mirabilis et Proteus vulgaris: production de sulfure d'hydrogène
  5. Klebsiella pneumoniae et Salmonella enteritidis: décarboxylation de la lysine

 

1

130

Réaction du test oxydase:

NN-diméthyl-p-phénylène-diamine + alpha naphtol + O2 ⇒ bleu d'indophénol + 2H2O

131

Quel réactif du test d'oxydase est le plus sensible:

tétraméthyl-p-phénylène-diamine dihydrochlorure

132

Quel réactif du test oxydase se conserve mieux:

diméthyl-p-phénylène-diamine dihydrochlorure

133

Interprétation des résultats de la technique indirecte du test d'oxydase:

  1. positif: les colonies prennent une couleur rose, puis marron et finalement elles deviennent noir
  2. négatif: les colonies sont rose pâle

134

Interprétation des résultats de la technique directe du test d'oxydase:

  1. positif: couleur rose (réactif di) ou bleu foncé (réactif tétra) dans les 10-30 secondes après l'ajout du réactif
  2. négatif: pas de changement de couleur

 

135

Si le changement de couleur pendant le test d'oxydase se fait après 30 secondes:

Il faut le testé de nouveau avec une culture de 18-24 heures ou avec un autre réactif.

136

Le milieu de Hugh et Leifson diffère du milieu conventionnel de fermentation des sucres par les caractéristiques suivantes:

  1. la concentration de protéines a été diminué
  2. la concentration du sucre a été augmenté
  3. la concentration de l'agar est diminué donnant une consistance semi-solide au milieu

137

Principe du test Hugh-Leifson:

Il aide à distinguer entre la dégradation aérobique-anaérobique des sucres.

138

Quels sont les voies principales de la fermentation:

  1. shunt des pentoses
  2. embden-meyerhof
  3. entner-doudoroff

 

139

Fermentation:

C'est un processus anaérobique, la fermentation brise le sucre en 2 trios ou 1 composé à 4 carbones avec l'acide pyruvique comme composé intermédiaire.

140

Oxydation

C'est un processus aérobique, le glucose sera transformé en acide pyruvique.

141

Interprétation du test Hugh et Leifson:

  1. inerte: les deux milieux sont verts
  2. oxydatif: coloration jaune à la surface du  milieu sans huile
  3. fermentatif: coloration jaune dans le tube avec de l'huile et dans le tube sans huile

 

142

Le Kligler est un milieu différentiel qui permet d'identifier les caractères suivants:

  1. la fermentation du glucose, avec ou sans production de gaz
  2. la dégradation du lactose
  3. dégradation des protéines
  4. la production de sulfure d'hydrogène

 

143

La dégradation des sucres peuvet s'effectuer:

  • en aérobiose: oxydation
  • en anaérobiose: fermentation

 

144

Quel est le principe du test Kligler:

  • Les bactéries aérobies (non fermentaires) seront incapables de dégrader le glucose par fermentation, mais le ferontpar oxydation (donc au niveau de la pente)
  • les bactéries anaérobies facultatives ayant la capacité d'utiliser les sucres vont le faire en anaérobiose, dans le fond du tube et en aérobiose.

 

145

Interprétation des résultats du test de Kligler:

  1. milieu jaune: acide
  2. milieu rouge: alcalin
  3. milieu inchangé orange: neutre
  4. précipité noir: production H2S
  5. fissures dans la gélose ou bulles: production de gaz

 

146

Une lecture précoce du milieu TSI:

Un faux A/A

147

Une lecture tardive du TSI:

Un faux K/K

148

Interprétation du milieu TSI:

  • milieu inchangé: orange
  • pente/culot alcalin: couleur rose, aucune fermentation
  • pente/culot acidifiée: couleur jaune, fermentation du glucose, lactose et sucrose
  • milieu craqué ou fendu, bulles: production de gaz
  • précipité noir dans le culot: production de sulfure d'hydrogène
  • pente alcaline/culot acide: pente rose, culot jaune, fermentation du glucose seulement

 

149

Quel est le principe du test des nitrates:

  1. une bactérie qui réduit les nitrates en nitrites arrache l'oxygène aux nitrates pour le transformer en nitrite
  2. cet oxygène sera combiné aux atomes d'hydrogène provenant des coenzymes réduits générés lors des processus de fermentation
  3. certaines bactéries ont la capacité de réduire les nitrites en d'autres produits finaux (ammoniac, azote)

 

150

Dénitrification:

Nitrates réduits en azote.

151

Interprétation du test de nitrates:

  • Positif, nitrate réduits en nitrites
    • rouge après addition de A et B
    • incolore après addition de A et B et de la poudre de zinc (les nitrates ont été complètement réduits en ammoniac ou azote gazeux)
  • négatif, aucune réduction en nitrites
    • incolore après addition de A et B
    • rouge après addition de A, B et de la pourdre de zinc

152

Interprétation du test de mobilité:

  1. positif:
    • milieu rougeatre
    • croissance partout dans le milieu et non pas seulement au niveau de la ligne de piqure
    • diffusion dans un milieu semi-solide à partir de la piqure de centrale
  2. négatif:
    • ligne rouge confinée à la ligne d'inoculation
    • croissance au niveau de la piqure d'ensemencement seulement
    • aucune diffusion dans un milieu semi-solide à partir de la piqure de départ

153

Les flagelles des bactéries sont affectées par:

  1. -les passages des bactéries sur milieu solide: utiliser des colonies ayant 18-24 heures pour ensemencer le milieu mobilité
  2. une exposition à des températures de plus de 37oC
  3. une agitation excessive des bouillons de culture

154

Quels sont les deux enzymes requis pour démontrer la fermentation du lactose dans le test ONPG:

  1. perméase
  2. bêta-galactosidase

 

155

L'ONPG est composé de:

  1. orthonitrophényl
  2. galactose

 

156

Principe du test ONPG:

orthonitrophényl-B-D-galactopyranoside + H2O ⇒ galactose + nitrophénol (jaune)

157

Différents types de lactoses:

  1. lactose positive: bactéries qui possèdent les deux enzymes
  2. lactose lent: bactéries qui ont une perméase moins active ou inactive et qui possèdent la bêta-galactosidase
  3. lactose négative: bactéries qui ne possèdent aucun des deux enzymes

 

158

Interprétation du test ONPG:

  1. positif: une couleur jaune qui indique que l'organisme a produit de l'orthonitrophénol, lactose positive
  2. négatif: milieu incolore, lactose négatif

 

159

Réactif qui permet la libération de la bêta-galactosidase dans le test ONPG:

Le toluène, en faisant éclater les bactéries.

160

Quel est le principe du test de décarboxylases:

Les décarboxylases sont des enzymes qui attaquent la portion carboxyle d'un acide aminé formant un amine.

161

Interprétation du test décarboxylase:

  1. Positif:
    • milieu trouble et pourpre à pourpre pâle. indique la libération d'amines par réaction de décarboxylation
  2. Négatif:
    • milieu jaune (glucose fermenté)

 

162

Quel ordre doit-on faire les décarboxylases si on les fait en même temps:

  1. contrôle
  2. lysine
  3. ariginine
  4. ornithine

 

163

Principe du test de citrate:

Certains organismes sont capables d'utiliser le citrate comme seule source de carbone et utiliseront aussi les sels d'ammonium comme unique source d'azote.

164

Interprétation du test citrate de Simmons:

  1. positif: croissance sur la pente avec une couleur bleu foncé du milieu
  2. négatif: aucune croissance et coloration du milieu inchangé

165

Les bactéries peuvent produire du sulfure d'hydrogène par deux processus:

  1. dégradation des acides aminés soufrés provenant des peptones en acide pyruvique + amine + H2S
  2. dégradation du thiosulfate (S2O3) en sulfite + H2S

 

166

Interprétation du test H2S:

  1. positif: noircissement du milieu
  2. négatif: aucun noircissement du milieu

 

167

Principe du test d'urée:

L'hydrolyse de l'urée produit de l'ammoniac qui réagit pour former un carbonate d'ammonium, amenant une augmentation de pH.

168

Interprétation du test de l'urée:

  1. positif:
    • une couleur rose fuschia indique l'alcalinisation et l'hydrolyse de l'urée
  2. négatif:
    • aucune hydrolyse, la couleur du milieu est inchangée

 

169

Principe du test TDA:

La phénylalanine est un acide aminé qui par désamination forme un céto-acide, l'acide phénylpyruvique qui réagit avec le chlorure ferrique pour donner un composé vert.

170

Interprétation du test TDA:

  1. positif:
    • couleur verte apparaissent immédiatement
  2. négatif:
    • aucune couleur ou jaune pâle

 

171

Principe du test d'indole:

Tryptophane ⇒ indole + acide pyruvique + ammoniac

172

Interprétation du spot test de l'indole:

  1. positif:
    • développement rapide d'une couleur turquoise sur le papier filtre
  2. négatif:
    • aucun changement de couleur

 

173

Interprétation du test en tube d'indole:

  1. positif:
    • développement d'un anneau rose-fuschia au top
  2. négatif:
    • aucun changement de couleur ou anneau de couleur jaune pâle

 

174

Principe du test VP:

acétoine ⇒ complexe rouge (après contact avec l'acétyl-méthyl carbinol)

175

Interprétation du test VP:

  1. positif:
    • coloration rouge
  2. négatif:
    • aucun changement de couleur

176

Alcalinisation ou acidification du test oxydase:

Aucune

177

Alcalinisation ou acidification du test Kligler:

Alcalinisation (rouge) en condition que le milieu a été acidifié avant.

178

Alcalinisation ou acidification du milieu du test TSI:

Alcalinisation (rouge) en condition qu'il y a eu un acidification en premier.

179

Alcalinisation ou acidification du test Nitrates:

Aucun

180

Alcalinisation ou acidification du test mobilité:

Aucun

181

Alcalinisation ou acidfication du test ONPG

Aucun

182

Alcalinisation ou acidification du test décarboxylases:

Alcalinisation (pourpre) en condition qu'il a été acidifié avant.

183

Alcalinisation ou acidification du test Citrate de Simmons:

alcalinisation (devient bleu)

184

Alcalinisation ou acidfication du test Hugh et Leifson:

Acidification

185

Alcalinisation ou acidification du test de H2S:

Aucun

186

Alcalinisation ou acidification du test d'urée:

Alcalinisation

187

Alcalinisation ou acidification du test TDA:

Aucun

188

Alcalinisation ou acidification du test Indole:

Aucun

189

Alcalinisation ou acidification du test VP:

Alcalinisation

190

Principe du test MR:

Il s'agit d'un test quantitatif  pour déterminer la concentration des ions hydrogènes (production d'aciditié) lorsqu'un organisme fermente le glucose présent dans le milieu.

191

Quels sont les deux voies métaboliques possibles durant le test MR:

  1. voie d'Embden-Meyerhof
  2. voie du butylène glycol

 

192

Voie d'Embden-Meyerhof du test MR:

glucose ⇒ acide lactique  + acide acétique + H2

193

Voie du butylène glycol du test MR:

glucose ⇒ butanediol + H2

194

Interprétation du test MR:

  1. positif: coloration rouge 
  2. négatif: coloration jaune orangé

 

195

Alcalinisation ou acidification du test MR:

Acidification (rouge)

196

Principe du test Gélatine:

Les gélatinases sont des enzymes capables de dégrader la gélatine et d'autres protéines en peptides et en acides aminés.

197

Importance des protéinases:

Ils sont des facteurs qui contribuent à la virulence d'une espèce bactérienne car ils leur permettent de se frayer un chemin à travers les tissus.

198

Quels sont les milieux qui peuvent être utilisé pour le test de gélatine:

  1. le milieu de gélatine nutritive
  2. les bandes de cellulose recouvertes de gélatine
  3. les particules de Kohn (charbon de bois-gélatine)

 

199

Interprétation de la gélose (test gélatine):

  1. positif:  zone claire, dans le milieu, autour de l'inoculum indique que la gélatine a été hydrolysée
  2. négatif: apparition d'un précipité blanchatre autour de l'inoculum indique que la gélatine n'a pas été hydrolysé

 

200

Interprétation des bandes (test gélatine):

  1. positif: bande transparente
  2. négatif: aucun changement de la bande

 

201

Interprétation des particules de Kohn (test de gélatine):

  1. positif: croissance sur la pente avec une couleur bleu foncée du milieu
  2. négatif: aucune croissance et coloration du milieu

 

202

Précaution du test de gélatine:

La gélatine se liquéfie par elle-même à une température de 28oC et plus.

203

Alcalinisation ou acidification du milieu gélatine:

Aucune

204

Principe du test KCN:

C'est la mise en évidence du blocage du cytochrome-oxydase (système respiratoire) par le KCN.

205

Interprétation du test KCN:

  1. positif: culture se traduisant par un disque blanc en surface
  2. négatif: aucune croissance

 

206

Alcalinisation ou acidification du test KCN:

Aucun

207

Principe du test malonate:

Seul les bactéries capables d'utiliser le malonate de sodium comme source de carbone et le sulfate d'ammonium comme source d'azote sont capables de métaboliser les acides par la production d'hydroxyde de sodium.

208

Alcalinisation ou acidification du test malonate:

Alcalinisation (bleu)

209

Interprétation du test malonate:

  1. positif: réaction alcaline (bleu)
  2. négatif:
    • aucun changement (vert)
    • acidification (jaune)

 

210

Test ONPG de la gallerie:

  • Test: bêta-galactosidase
  • positif: jaune
  • négatif: incolore

 

211

Test ADH de la gallerie:

  • test: arginine dihydrolase
  • positif: orange à rouge
  • négatif: jaune

 

212

Test LDC de la gallerie:

  • test: lysine décarboxylase
  • positif:orange à rouge
  • négatif: jaune

 

213

Test ODC de la gallerie:

  • test: ornithine décarboxylase
  • positif: orange à rouge
  • négatif: jaune

 

214

Test CIT de la gallerie:

  • test: citrate
  • positif: turquoise bleu
  • négatif: vert pâle, jaune

 

215

Test H2S de la gallerie:

  • test: sulfure d'hydrogène
  • positif: dépot noir
  • négatif: aucun dépot noir

 

216

Test URE de la gallerie:

  • test: Urée
  • positif: orange ou rouge
  • négatif: jaune

 

217

Test TDA de la gallerie:

  • test: tryptophane désaminase
  • positif: rouge brun
  • négatif: jaune
  • réactif: 1 goutte de chlorure ferrique 10%

 

218

Test de IND de la gallerie:

  • test: indole
  • positif: anneau rouge
  • négatif: jaune
  • réactif: 1 goutte de réactif de Janes ou Kovacs

 

219

Test VP de la gallerie:

  • test: Voges-Proskauer
  • positif: rose rouge
  • négatif: incolore, rose pale
  • réactifs: 1 goutte KOH 40%, 1 goutte d'alpha naphtol

 

220

Test GEL de la gallerie:

  • test: gélatine
  • positif: diffusion du pigment noir
  • négatif: incolore

 

221

Test MAN de la gallerie:

  • test: mannitol
  • positif: jaune ou trace de jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

222

Test INO de la gallerie:

  • test: inositol
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

223

Test SOR de la gallerie:

  • test: sorbitol
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

224

Test RHA de la gallerie:

  • test: rhamnose
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

225

Test SAC de la gallerie:

  • test: sucrose
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

226

Test MEL de la gallerie:

  • test: melibiose
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

227

Test AMY de la gallerie:

  • test: amygdalin
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

228

Test ARA de la gallerie:

  • test: arabinose
  • positif: jaune
  • négatif: bleu ou vert

 

229

Quelles bactéries sont positives à l'ONPG:

  • Escherichieae
    1. E. coli
    2. Shigella sonnei
  • Salmonelleae
    1. Citrobacters
  • Klebsielleae
    1. tout
  • Proteae
    1. aucun
  • Yersiniae
    1. tout

230

Quelles bactéries sont positives à l'ADH:

  • Escherichieae
    1. aucune
  • Salmonelleae
    1. aucune
  • Klebsielleae
    1. quelques Enterobacters
  • Proteae
    1. aucun
  • Yersiniae
    1. aucun

231

Quelles bactéries sont positives à LDC:

  • Escherichieae
    1. E. coli​
  • Salmonelleae
    1. Salmonella
  • Klebsielleae
    1. tout
  • Proteae
    1. aucun
  • Yersiniae
    1. aucun

232

Quelles bactéries sont positives pour ODC:

  1. Escherichieae
    • E. coli
    • Shigella sonnei
  2. Salmonelleae
    • tout
  3. Klebsielleae
    • Enterobacter
    • Serratia
  4. Proteae
    • Proteus mirabillis
    • Morganella
  5. Yersiniae
    • tout

233

Quelles bactéries sont positifs au citrate:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • tout
  3. Klebsielleae
    • tout
  4. Proteae
    • tout sauf Morganella
  5. Yersiniae
    • aucun

234

Quelles bactéries sont positives au H2S:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • Salmonella
  3. Klebsielleae
    • aucun
  4. Proteae
    • Proteus
  5. Yersiniae
    • aucun

235

Quelles bactéries sont urée positive:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • aucun
  3. Klebsielleae
    • aucun
  4. Proteae
    • tout
  5. Yersiniae
    • tout

236

Quelles bactéries sont TDA positives:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • aucun
  3. Klebsielleae
    • aucun
  4. Proteae
    • tout
  5. Yersiniae
    • aucun

237

Quelles bactéries sont indoles positives:

  1. Escherichieae
    • E. coli
  2. Salmonelleae
    • Citrobacter
  3. Klebsielleae
    • aucun
  4. Proteae
    • tout
  5. Yersiniae
    • tout

238

Quelles bactéries sont VP positives:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • aucun
  3. Klebsielleae
    • tout
  4. Proteae
    • aucun
  5. Yersiniae
    • aucun

239

Quelles bactéries sont GEL positives:

  1. Escherichieae
    • aucun
  2. Salmonelleae
    • aucun
  3. Klebsielleae
    • Serratia
  4. Proteae
    • Proteus
  5. Yersinae
    • Aucun

240

Quels sont les bactéries à lactose plus:

  1. Citrobacter
  2. Enterobacter
  3. Escherichia coli
  4. Klebsiella
  5. Arizona

241

Quels sont les bactéries qui sont très pathogènes:

  1. Escherichia coli entéropathogène
  2. Shigella
  3. Salmonella
  4. Yersinia

 

242

Pour certaines espèces, il est nécessaire de faire l'identification par des caractères biochimiques et antigéniques:

 

  1. les sérotypes sont déterminés par les caractères antigéniques
  2. les biotypes par certains caractères biochimiques particuliers
  3. les lysotypes sont déterminés par la sensibilité aux bactériophages

 

243

Quels sont les caractéristiques communes  des Enterobacteriaceae:

  1. toutes les entérobactéries utilisent le glucose par métabolisme fermentatif avec ou sans production de gaz
  2. toutes les entérobactéries réduisent les nitrates en nitrites
  3. toutes les entérobactéries sont oxydase négative
  4. toutes les entérobactéries sont mobiles par des flagelles péritriches sauf Klebsiella et Shigella
  5. toutes les entérobactéries sont catalase positive

 

244

Morphologie des entérobactéries:

Bacilles Gram négatif

245

Caractère antigénique des Enterobacteriaceae:

  1. antigène O: somatique. Un complexe glucido-lipido-polypeptidique
  2. antigène H: flagellaire. Substance protéinique comparable à la myosine du muscle
  3. antigène K: enveloppe ou capsulaire. Nature chimique inconnue
  4. antigène Vi: de surface. Nature chimique voisine de l'antigène O et donc le masque

 

246

Salmonella contient quels antigènes:

  1. O: thermostable
  2. H: thermolabile
  3. Vi: thermolabile

247

Escherichia coli contiennent quels antigènes:

  1. O: thermostable
  2. K
  3. H: peu abondant

 

248

Shigella contiennent quels antigènes:

  1. O
  2. K de surface (rend les souches inagglutinables), thermolabile

249

Sur quelle gélose on ne doit pas faire l'agglutination des antigènes:

La MacConkey car elle peut donner des fausses agglutinations.

250

Comment on fait pour faire disparaitre le Vi pour démasquer le O:

  1. chauffer une suspension de bactérie 1 heure à 60oC
  2. culture en bouillon
  3. repiquage successifs

 

251

Quel est l'habitat de l'Escherichia coli:

  1. flore normale intestinale
  2. flore normale vaginale

 

252

Mode de transmission de Escherichia coli:

  1. souvent à l'hopital
  2. contamination fécale-orale
  3. consommation de viande contaminée

 

253

Maladies causé par Escherichia coli:

  1. infections urinaires
  2. entérotoxigénique (diarrhée du voyageur)
  3. entéroinvasif (dysentérie par destruction de la muqueuse intestinale)
  4. entéropathogénique (vomissement, fièvre, diarrhée chez les enfants de 1 an et moins)
  5. entérohémorragique (O157:H7 cause des diarrhées hémorragiques, des colites et le syndrome hémolytique urémique SHU)
  6. diarrhée et infections intestinales
  7. infections extraintestinales: unde des causes les plus fréquentes des septicémies et de méningite chez les nouveaux nés

254

Habitat du Shigella sp:

Ne fait pas partie de la flore normale

255

Mode de transmission de Shigella sp:

De personne à personne par la voie fécale-orale

256

Habitat du Salmonella typhi et paratyphi

Ne fait pas partie de la flore normale

257

Mode de transmission de Salmonella typhi et paratyphi:

De personne à personne par la voie fécale-orale.

258

Habitat de Salmonella sp.:

Associé avec plusieurs animaux

259

Mode de transmission du Salmonella sp:

  1. ingestion d'aliments contaminés
  2. de personne à personne
  3. contamination fécale-orale
  4. hopital

 

260

Habitat du Yersinia pestis

Retrouvé chez les rongeurs

261

Mode de transmission du Yersinia pestis:

  1. morsures de rongeur ou de mouches
  2. ingestion de nourriture contaminée
  3. personne à personne lors d'épidémies

 

262

Habitat du Yersinia enterocolitica:

  1. Ne fais pas partie de la flore normale
  2. retrouvé chez plusieurs animaux

 

263

Mode de transmission du Yersinia enterocolitica:

Ingestion d'aliments contaminés.

264

Habitat du Yersinia pseudotuberculosis:

  1. Ne fait pas partie de la flore normale
  2. retrouvé chez plusieurs animaux

 

265

Mode de transmission du Yersinia pseudotuberculosis:

Ingestion d'aliments contaminés

266

Habitat du Citrobacter, Enterobacter, Klebsiella, Morganella, Proteus, Providencia, Serratia:

flore normale gastro-intestinale chez l'humain

267

Mode de transmission du Citrobacter, Enterobacter, Klebsiella, Morganella, Proteus, Providencia, Serratia:

  1. de personne à personne
  2. surtout à l'hopital

 

268

Maladies causé par Citrobacter:

  1. infections nosocomiales des voies respiratoires, des voies urinaires et du sang
  2. méningite chez le nouveau-né

 

269

Maladies causé par le Serratia:

  1. infection opportunistes de l'endocarde, des yeux, du sang, des plaies, des voies urinaires et respiratoires
  2. S. marcescens occasionne 4% des pneumonies nosocomiales

 

270

Maladies causé par Klebsiella pneumoniae et oxytoca:

  1. infection du tube respiratoire inférieur
  2. infection urinaire chez les patients hospiatlisés et immunocompromis

 

271

Maladies causé par Klebsiella rhinoscleromatis:

rhinosclérome

272

Comment peut-on faire la différence entre Proteus vulgaris et Proteus mirabilis:

Le test d'indole donne positif pour vulgaris et négatif pour mirabilis.

273

Comment peut-on faire la différence entre Providencia alcalifaciens et Providencia stuartii: 

Le test de l'inositol donne négatif pour alcalifaciens et positif pour stuartii.

274

IMViC pour Escherichia coli:

+

+

-

-

 

275

IMViC pour Klebsiella pneumoniae:

-

-

+

+

276

Tests de base pour Escherichia coli:

  • Urée: -
  • Mobilité: +
  • ODC: +

 

277

Tests de base pour Klebsiella pneumoniae:

  • Urée: +
  • Mobilité: -
  • ODC: -

 

278

Tests de base pour Salmonella sp:

 

  • ONPG: -
  • H2S: + sauf typhi et para A
  • mobilité: +
  • LDC: + sauf para A
  • ODC: + sauf typhi
  • indole: - 

279

Tests de base pour Shigella sp:

  • ONPG: - sauf sonnei
  • H2S: -
  • Mobilité: -
  • LDC: -
  • ODC: -
  • Indole: -

 

280

Quelle est l'apparence au gram des Entérobactéries:

Bacille gram négatif

281

Apparence typique du E. coli sur gélose sang:

  • grosse colonie blanchâtre
  • ronde
  • plissée

 

282

Apparence typique du E. coli sur gélose MacConkey:

  • grosse colonie lactose positif
  • colonie rugueuse ou sèche
  • odeur de fromage brick ou de pieds

283

Apparence de E. coli sur TSI:

A/A gaz+ H2S -

284

O157:H7 produit 2 cytotoxines:

  1. vérotoxine I
  2. vérotoxine II

 

285

Apparence des Citrobacters sur la gélose sang:

Grosse colonie grisatre non hémolytique

286

Apparence des Citrobacters sur MacConkey:

  • grosse colonie lactose positif
  • souvent rugueuse ou sèche

 

287

TSI du Citrobacter:

A/A ou K/A gaz+ H2S+

288

Apparence du Serratia sur gélose sang:

Grosse colonie grisatre non hémolytique pouvant produire un pigment framboise.

289

Apparence du Serratia  sur la MacConkey:

Grosse colonie lactose négatif.

290

TSI du Serratia:

A/A gaz+ H2S-

291

Aspect au gram du Klebsiella:

Ressemble souvent à des épingles à couche.

292

Quels Klebsiella sont les plus fréquentes:

  1. Klebsiella pneumoniae
  2. Klebsiella oxytoca

 

293

Aspect du Klebsiella sur la gélose sang:

Grosse colonie blanchatre non hémolytique et muqueuse.

294

Aspect du Klebsiella sur la MacConkey:

  1. Grosse colonie lactose positif
  2. colonie souvent muqueuse, donc capsulé et virulente

 

295

TSI du Klebsiella:

A/A gaz+ H2S-

296

Quelle est la différence entre Klebsiella pneumoniae et Klebsiella oxytoca:

L'indole pour le oxytoca est positif.

297

TSI du Salmonella:

K/A H2S+ gaz+

298

TSI Salmonella typhi:

K/A moustache de H2S gaz+

299

IMViC du Salmonella:

-

+

-

+

300

Maladie causé par la Salmonella:

Pas dans la floren ormale cause diarrhée et vomissement.

301

Maladie causé par la Salmonella typhi:

Cause fièvre typhoide, apparait dans le sang en premier.

302

TSI du Shigella:

K/A gaz- H2S-

303

IMViC du Shigella:

-

-

-

-

 

304

Particularité de Shigella sonnei:

Il est lactose négatif mais ONPG positif.

305

Maladie causé par Shigella:

Pas dans la flore normale donc pathogène obligatoire.

306

TSI du Yersinia:

variable

307

Maladie causé par Yersinia: 

Pathogène obligatoire.

308

Particularité de l'urée et la mobilité du Yersinia entérocolitica:

  • 37oC: urée négatif et non mobile
  • 22oC: urée positif et mobile

 

309

Colonies de Yersinia:

Très petites

310

TSI du Proteus:

K/A H2S + gaz+

311

Maladie causé par Proteus:

Flore intestinale normale donc pathogène opportuniste.

312

Qu'est ce qui inhibe le voie du Proteus:

Milieu PEA

313

IMViC pour Proteus mirabilis:

-

+

-

variable

314

ODC pour Proteus mirabilis:

+

315

ODC pour Proteus vulgaris:

-

316

TSI du Providencia:

K/A ou A/A H2S- gaz-

317

Maladies causé par Providencia:

  • flore normale des intestins
  • nosocomiales chez les grands brulés ou dans les infections urinaires

 

318

TSI du Morganella morganii:

K/A gaz+ parfois H2S

319

Urée du Morganella morganii:

+