Chapitre 16 Flashcards Preview

Patho spéciale final > Chapitre 16 > Flashcards

Flashcards in Chapitre 16 Deck (53)
Loading flashcards...
1

Nommez les 3 composantes du filtre glomérulaire dans lequel passe l'ultrafiltrat qui sera récolté dans l'espace de Bowman.

1. Fenestrations de l'endothélium empêchant les protéines de haut poids moléculaires de passer
2. Polyanions de la membrane basale exercent effet répulsif vis-à-vis des albumines
3. Cellules épithéliales jouant le rôle de barrière physique

2

Nommez les cellules sécrétant la rénine et celles sécrétant l'érythropoiétine

cellules juxtaglomérulaires
cellules du Lacis

3

vrai ou faux. Le rein est le lieu d'hydroxylation de la vitamine D en forme active.

vrai

4

Décrivez le mécanisme de résorption tubulaire avec ses 3 composantes (TCP, anse, TCD)

TCP : eau glucose a.a. et K = réabsorbés
anse de Henle et vasa recta : ultrafiltrat isotonique non réabsorbé y chemine pour aller concentrer l'urine
TCD : réabsorption d'eau (adh) et de Na+ et acidification de l'urine
L'urine se déverse par les papilles rénales dans le bassinet

5

Nommez les termes cliniques décrits.

a) augmentation de l'urée et de créatinine dans le sang, lié à l'augmentation de protéines et de métabolites dans le sang (reflète une diminution de taux de filtration glomérulaire)

b) augmentation du taux d'urée dans le sang, résultant de la dégradation des acides nucléiques (condition décrite en a mais ayant des manifestations cliniques -> altérations métaboliques et endocriniennes)

a) azotémie
b)urémie

6

Nommez les syndromes décrits.

a) conséquence d'une altération de la membrane du glomérule. Ce dernier perd sa perméabilité sélective entraînant :
-protéinurie >3,5g par jour
-hypo albuminémie
-odème sévère
-hyperlipidémie
-lipidurie

b) dû à une affection de la structure glomérulaire entraînant une prolifération cellulaire réactionnelle -> diminution du flux vasculaire, les symptômes sont :
-hématurie
-oligurie
-augmentation de l'urée et créatinine sanguine
-hypertension
-protéinurie

a) syndrome néphrOtique
b) syndrome néphrItique aigu

7

Nommez la condition décrite.
Résulte d'un blocage soudain, de la filtration rénale de tous les glomérules en même temps. On observe une oligurie -> anurie avec d'autres troubles liés à l'urémie + acidose métabolique. Causée par lésions tubulaires ou glomérulaires.
Réversible si la cause cesse

Insuffisance rénale aiguë

8

Nommez la condition décrite.
Destruction progressive des néphrons pendant longtemps, entraînant :
-urémie
-polyurie
-hypertension
et secondairement :
-hyperparathyroïdie
-anémie (diminution de l'EPO)
-urémie -> trouble de coagulation -> hémorragies
->nécrose des muqueuses et ulcères
->coma urémique
->nécrose des plèvres et de l'endocarde

insuffisance rénale chronique

9

Complétez concernant l'IRC
Le rein est souvent ratatiné scléreux et ______ les néphrons sont détruits et remplacés par de la _______. Il y a aussi perte du ________ rénal

atrophié
fibrose
parenchyme

10

Nommez la cause la + imp d'IRC

glomérulonéphrites chroniques

11

Nommez les composantes de la membrane filtrante du glomérule.

-fine couche de cellules endothéliales fenêtrée
-membrane basale glomérulaire : une couche de lamina densa et 2 couches de lamina rara composées de collagène de type IV, de laminine, protéoglycans, fibronectine..
-podocytes : interdigitations (pédicelles reliés par diapgragmes) dans lamina rara externe

12

Nommez les cellules servant de support au peloton vasculaire.

cellules mésangiales

13

Complétez concernant les GMN.
Les dépôts de complexes ag-ac sont mis en évidence en __________. Les ac visibles comme des _____ ______ à l'aide d'ac anti Ig __________. Le complément peut être visualisé au moyen d'ac anti-complément

immunofluorescence
dépôts granulaires
fluorescent

14

Lors d'une GMN à complexe in-situ, les ac réagissent contre?

des ag fixés dans les glomérules

15

Nommez le type de GMN sévère se développant à GMN à croissant (good pasture)

GMN à ac anti-membrane basale glomérulaire

16

Décrire les effets de l'activation du complément dans la GMN.

production d'agent chimiotactiques, notamment C5a, recrutant PNN et monocytes. PNN libèrent protéases dégradant la MB et libèrent R.L. -> lésions cellulaires. Libèrent aussi métabolites de l'acide arachido -> diminution de la filtration glomérulaire
-C5-C9 = complexe d’attaque membranaire -. entraîne détachement des cellules épithéliales et une stimulation des cellules mésangiales et épithéliales sécrétant médiateurs nocifs

17

Décrire les effets des plaquettes dans la GMN

s'agrègent dans le glomérule et libèrent PG et facteurs de croissance

18

Décrire les effets des cellules glomérulaires dans la GMN

libèrent cytokines : a.a (diminue filtration glomérulaire), NO (VD) et endothéline (VC)

19

Décrire les effets de la fibrine lors de la GMN

action chimiotactique et induction de la prolifération des cellules glomérulaires

20

Nommez les modifications morpho de la GMN membraneuse

épaississement de la MB, podocytes avec effacement des pédicelles, dépôts immus sous-épithéliaux

21

Nommez les modifications morpho de la glomérulosclérose segmentaire

partie des capillaires détruites, accumulation matrice mésangiale

22

Vrai ou faux. Les GMN suivantes entraînent un syndrome néphritique avec fuite de protéines, protéinurie et oedème :
GMN lipoïde ou à changement minime
GMN membraneuse
Glomérulosclérose segmentaire
GMN membranoproliférative

faux. -> syndrome néphrOtique

23

vrai ou faux ces GMN entraînent un syndrome néphritique :
GMN aigue proliférative infectieuse
GMN à progression rapide ou à croissant
Maladie de Berger, dépôt d'Iga au niveau mésangial
Néphrite héréditaire ou syndrome d'alport associé à des troubles oculaires lié au X

vrai

24

d'ou vient le terme pyélonéphrite

néphrite tubulo-interstitielle infectieuse -> bassinet est touché

25

nommez des causes des néphrites interstitielles

toxique, iatrogène, métabolique (hypokaliémie), agressions physiques comme radiations et réactions immunitaire (mais pas infections)

26

Complétez concernant la pyélonéphrite aigue

affection inflammatoire _________ du rein et du bassinet due à une infection ________. Manifestation importante d'un foyer infectieux du tractus urinaire inférieur (cystite, urétrite, prostatite..) ou du tractus supérieur (pyélonéphrite) ou les 2. Presue toujours associée à des infections des voies urinaires _____. Voie hématogène est ______.

L'espèce bactérienne la + commune est ______. Proteus, Klebsiella, Enterobacter, Pseudomonas sont des infections récurrentes dues à ___________________

suppurative
bactérienne
inférieures (ascendantes)
rare

E.coli (Gram -)
Des manipulations instrumentalisées des voies urinaires : chirurgie, cathéterisation, sondage

27

Nommez des conditions favorisant la pyélonéphrite (5)

-Obstruction de l'urètre lors d'hypertrophie, d'hyperplasie ou de tumeur de la prostate
-Prolapsus utérin chez la femme : masse de l'utérus comprime la vessie et empêche la vidange complète de celle-ci
-Grossesse : Compression foetale empêchant l'élimination complète des urines -> stase urinaire
-Diabète
-Septicémie

28

Nommez la structure empêchant le flux urinaire rétrograde lors de la miction

valve urétéro-vésicale

29

Vrai ou faux. Lors de pyélonéphrite, le rein affecté est plus petit et il y a présence d'abcès jaunâtre surélevé à sa surface ou une zone de suppuration importante

faux le rein est même taille ou + gros

30

qu'est-ce qui arrive si l'exsudat purulent est très important et ne peut être drainé et s'accumulant dans le bassinet, les calice et les uretères

pyonéphrose