Chapter 2 Étude de la structure microbienne Flashcards Preview

MicroBio 101 > Chapter 2 Étude de la structure microbienne > Flashcards

Flashcards in Chapter 2 Étude de la structure microbienne Deck (30):
1

La microscopie optique

• Le microscope à fond clair
• Le microscope à fond noir
• Le microscope à contraste de phase
• Le microscope d’interférence différentielle
• Le microscope à fluorescence

2

La microscopie électronique

• Le microscope électronique à transmission
• Le microscope électronique à balayage

3

Les nouvelles techniques microscopiques

- La microscopie confocale
-La microscopie à balayage de sonde

4

Fixation

Le proceedé par lequel les structure internes et externes des cellules et des organismes sont conservées et fixés en place
A) Fixation à la chaleur
Conserve la morphologie, mais pas les structures. Utilise une flamme
B) Fixation chimique
Pour protéger les structures cellulaires fines et la morphologie. Rend protéines et lipides inactifs, insolubles et immobiles. Éthanol, acide acétique, chlorure mercurique, formaldéhyde, glutaraldéhyde

5

Principe de la coloration

Présence des groupement chromophores qui possèdent des doubles liaisons conjuguées, permet la liaison aux cellules par interaction ionique, covalente ou hydrophobe

6

Colorants qui se fixent par liaisons ioniques

Divisé en deux classes
• Colorants basiques
• Colorants acides

Cette méthode est la méthode le plus couramment utilisé.

7

Les colorants basiques

• Bleu de méthylène
• Fuschine basique
• Cristal violet
• Safranine
• Vert de malachite

Chargées positivement, se fixe aux substances chargées négativement comme les acides nucléiques, des protéines, et la surface des cellules bactériennes, plus efficace à pH élévée

8

Les colorants acides

• Éosine
• Rose Bengale
• Fuchsine acide

Chargées négativement (carboxyles et hydroxyles), liaisons aux structures chargées positivement.

9

Coloration Simple

Un seul agent colorant est utilisé.
Crystal violet, bleu de méthylène et carbolfuchsine sont souvent utilisés pour déterminer la taille, arrangement, etc.

10

Coloration différentielle

L’utilisation de 2 ou plus agents colorants pour afin comparer et distinguer les organismes
- Coloration de Gram
-Coloration Zhiel-Neelson

11

Coloration de Gram

1) Échantillon dans Crystal violet pour 1 min, rincer à l’eau
2) Ajout de l’iode (mordant, augmente int. Entre cellule et colorant, plus de contraste) pour 1 min, rincer à l’eau
3) Ajout de l’alcool (éthanol/acétone) qui décolore les bactéries Gram (–) pour 10-30sec, rincer à l’eau
4) Ajout de Safranine pendant 30-60sec, rincer à l’eau
5) Gram (+) est bleu/violet, Gram (-) est rouge

12

Coloration Ziehl-Neelson

Utilisé pour les bactéries acido-alcoolo-résistante
Mycobactéries
• Ont une paroi qui contient l’acide mycolique
• M. tuberculose, M. leprae
1)Chaleur et phénol pour forcer la fuchsine basique à entrer dans la cellule
2) Ces cellules deviennent acido-alcoolo-résistantes.
3) Bactéries non-acido-alcoolo-résistantes sont décolorés par l’alcool acide et colorées par le bleu de méthylène

13

Coloration par liaisons covalence

Réactif de Schiff- se lie au désoxyribose (de l'ADN)

14

Coloration par interactions hydrophobes

Noir de Soudan
-Coloration des lipides (pas soluble dans l'eau)

15

Coloration des capsules

Coloration négative; les cellules apparaissent claires sur un fond noir

16

Coloration des endospores

-Procédé de Shaffer-Fulton
C’est difficile de décolorer les endospores.
1) Endospores colorées par chauffage des bactéries avec du vert de malachite
2) Les endospores sont ensuite lavés à l’eau, puis contre-colorées à safranine
(savoir la position; centrale, terminales, sub-terminale)

17

Coloration des flagelles

-Épaississement avec de l'acide tannique + et l'alun de potassium
- Méthode de Leifson (utilise aussi pararosaniline)
-Méthode de Gray (utilise aussi la fuchsine basique)

18

Microscope à fond clair

Caractéristiques: L’objet est directement illuminé et apparaît sombre sur un fond plus clair
Application: Organismes avec de fortes différences de contrastes

19

Microscope à fond noir

Caractéristiques: l'objet est fortement éclairé sur un fond noir
Application: Observer des cellules d’organises vivants non colorés. Peut révéler de grandes structures internes de cellules eucaryotes ou de grosses bactéries (Treponema Pallidum agent de la syphilis)

20

Microscope à contraste de phase

C: Convertit de faibles indices de réfraction et de densité cellulaire, en différences d’intensité lumineuse, facilement observables
A:Observer la mobilité microbienne, forme de cellules vivantes, constituants bactériens (endospores, corps d’inclusion), eucaryotes

21

Microscope à contraste d’interférence différentielle (DIC)

C: Deux rayons de lumière plane qui seront combinés après passage à travers l’objet. Leur interférence crée l’image
A: Observer un échantillon vivant en 3D (paroi cellulaires, endospores, granules vacuoles, noyaux de cellules ex) amibe

22

Microscope à fluorescence

C: La lumière permet de former une image grâce à la lumière fluorescente produite par un échantillon coloré par une substance fluorescente (fluorochrome)
A: Identification de bactéries pathogènes après coloration ou après marquages avec des Ac fluorescents
EN écologie ou voir des organismes photosynthétiques
Localisation de protéines spécifiques intracellulaires

23

Microscope à force atomique

C: Donne une image d’une surface

24

Microscope confocal à balayage au laser

C: Le rayon laser balaie l’échantillon et permet avoir une image dont le contraste et la résolution sont d’excellente qualité
A: `Biolofilms

25

Microscope électronique à balayage

C: Balaie la surface de l ‘échantillon avec un faisceau d’électrons et forme une image de cette surface à partir des électrons émis
A: Donne des images 3D (fig.2.27),
Observer des micro-organimses in situ dans leurs niches : peau, intestin, tissus

26

Microscope électronique à transmission

C: Forme une image en faisant passer un faisceau d’électrons à travers un échantillon et en concentrant les électrons dispersés à l’aide de lentilles magnétiques
A: Grossissement x 100 000 (5A 05nm)
Morphologie de virus, flagelles, ADN, forme d’organites

27

Cryotomographie électronique

C: Technique de congélation avec préservation des structures internes
A: Ultra structures de bactéries et d’Archées, moteurs flagellaires, structures associes aux magnétosomes, etc.

28

Microscopie à balayage de sonde

- Microscopie à effet tunnel
- Microscope à force atomique

29

Microscopie à effet tunnel

C: Pointe de la sonde : un atome. Les nuages électroniques de la sonde et de l’objet qui se touchent et les électrons circulent dans un canal étroit (en tunnel)
A: X 100 millions, permet de voir des atones à la surface d’un solide
ADN

30

Microscope à force atomique

C: Déplace une sonde effilée à la surface de l’échantillon, balayer des surfaces qui ne conduisent pas l’électricité
A: Interactions entre protéines, comportement de bactéries, aquaporines membranaires