Cours 2.1 - Dev typique de la parole Flashcards Preview

ORT-6027 Développement et troubles développementaux de la parole > Cours 2.1 - Dev typique de la parole > Flashcards

Flashcards in Cours 2.1 - Dev typique de la parole Deck (28)
Loading flashcards...
1

Développement de la parole : 3 grandes étapes

• Fondations 0-12 mois
• Transition 12-24 mois
• Consolidation 24-60 mois

2

Caractéristiques de la période de fondations (0-12 mois)

-Établissement des bases
-période prélinguistique
-perception universelle et linguistique
-babillage canonique et varié
-proto-mots

3

Caractéristiques de la période de Transition (12-24 mois)

-premiers mots
-explosion du vocabulaire
-réorganisation fonctionnelle
-encore beaucoup de transformation dans la prononciation

4

Caractéristiques de la période de consolidation (24-60 mois)

-inventaire phonémique plus développé
-diminution du nombre et de la fréquence des patrons de transformations
-intelligibilité augmentée

5

Le développement des sons de la parole
Le développement de la précision articulatoire implique l’accumulation et l’intégration graduelle des connaissances _______, ________ et ________

perceptuelles, articulatoires et phonologiques

6

Quatre inputs pour construire des représentations phonologiques
(Modèle de Munson)
Aussitôt qu’ils vocalisent, les bébés commencent à associer 4 différentes représentations sensorielles :
-Les manoeuvres ______
-Les conséquences ________
-Les représentations ________
-Les représentations _______

-Les manoeuvres articulatoires qu'ils produisent
-Les conséquences acoustiques de ces manoeuvres
-Les représentations visuelles des productions des autres
-Les représentations auditives des productions des autres

7

Système oro-moteur:
(1) Interrelation entre la capacité à produire une parole intelligible et le développement des ______, _______, ______ et ______.

(2) Pour atteindre les objectifs articulatoires, nous avons besoin de :
• _______ musculaire
• _______ musculaire
• L’habileté de ________

des articulateurs (lèvres, langue, mâchoire)
du système respiratoire
du pharynx
du larynx.

• L'intégrité musculaire (force et tonus);
• Le contrôle musculaire;
• L’habileté de planifier des séquences complexes de mouvements.

8

Perception auditive

Durant ses premières années de vie, l’enfant va intégrer 2 types de caractéristiques de sa langue maternelle:

segmentales:
répertorier les phonèmes pertinents

suprasegmentales:
caractéristiques prosodiques, rythmiques, intonation ou accentuation.

9

Perception visuelle

Les enfants préfèrent regarder _______ que _______


Grâce à la perception visuelle, les premières consonnes qui arrivent sont les _____

les visages humains que les objets statiques.
(Très tôt, ils peuvent reconnaître et imiter différentes expressions faciales.)

bilabiales, parce que c’est celles qui sont le plus facilement observables

10

Apprentissage des mots

Acquisition lexicale =

L’enfant doit pouvoir:
- Conserver _____
- Associer _____
- Établir ______

Acquisition lexicale = Le processus de stockage en mémoire à LT d’une séquence familière de phonèmes pour laquelle un sens est associé/attribué.

• Conserver en MLT les séquences de phonèmes familières pour désigner les mots
• Associer les bonnes informations sémantiques aux mots encodés / mémorisés dans le lexique
• Établir le LIEN entre la séquence de phonèmes et le sens à attribuer

11

Qu'est-ce que le concept de «Mapping»

L'enfant entend un mot /bebe/
et il associe de façon directe le mot à l'objet et «accède à» ou «crée» une représentation mentale

12

PERCEPTION - Fondations 0-12 mois

Commence bien avant la naissance:
La sensibilité du fœtus aux sons de basse fréquence pourrait favoriser ________ .

l’acquisition du langage.

Aussi, sensibilité à la voix de leur mère et préférence pour des extraits qu’ils auraient entendus pendant le dernier mois de grossesse

13

PERCEPTION - Fondations 0-12 mois

2 stades importants à la perception:

-Perception universelle (0-6 mois)
bébé ont la capacité de distingué tous les sons possibles (de la langue maternelle et non)

-Perception linguistique (6-12 mois)
perd cette capacité et devient spécialiste de la langue maternelle (donc des distinctions des autres langues se perdent)

14

PERCEPTION - Fondations 0-12 mois

Caractéristiques de l’étayage (LAE; langage adapté à l'enfant)
• Prosodie :
• Phonétique :
• Lexique :
• Complexité :
• Redondance :
• Contenu :

• Prosodie : tonalité plus élevée, plus de variabilité dans l’intonation.
• Phonétique : exagération des caractéristiques acoustiques des voyelles.
• Lexique : formes réservées aux enfants (dodo, bobo).
• Complexité : énoncés plus courts et plus simples.
• Redondance : plus de répétitions de mots et de phrases.
• Contenu : liens avec le présent.

15

PERCEPTION - Fondations 0-12 mois

La perception linguistique correspond à une plus grande _______

caractéristiques selon l'âge:
-6 mois: perte de la capacité à ______
-8 mois: Distingue les _______
-9 mois: Distingue les _______
-10 mois: Perte de la capacité à ______

-sensibilité aux contrastes pertinents de son environnement langagier

-6 mois: perte de la capacité à distinguer les voyelles autres que celles utilisées dans la langue ambiante
-8 mois: Distingue les patrons d'accentuation typiques de leur langue
-9 mois: Distingue les combinaisons de phonèmes acceptées dans leur langue
-10 mois: Perte de la capacité à distinguer les consonnes autres que celles utilisée dans la langue ambiante

16

PERCEPTION - Transition (12-24 mois)

Vers 12 mois, il y a une réorganisation fonctionnelle cela correspond à :

Vers un an, les jeunes enfants ont mémorisé un certain nombre de mots. Ils ne s’intéressent donc plus seulement à la forme sonore des mots, ils prennent aussi en considération leur sens... Ainsi, quand l’accès à la signification est requis, l’enfant prête moins d’attention à la forme phonétique de l’item entendu (perte d’attention pour les détails phonétiques).

17

PERCEPTION - Transition (12-24 mois)

Vers 18 mois : début perception phonémique
Cela correspond à:

-Un recodage phonologique plus fin prendra place après l’explosion lexicale (150- 200 mots).

-Lien lexique-phonologie:
L’augmentation du stock lexical réceptif contraint l’enfant à affiner ses représentations phonologiques. En effet, le fait d’être confronté fréquemment à des formes phonologiquement similaires (ex. nain, bain, pin, rein, etc.) oblige l’enfant à prendre en considération des distinctions phonétiques de plus en plus fines.

18

PERCEPTION - Consolidation (24-60 mois)

La conscience phonologique se définie comme:

la capacité à percevoir, à découper et à manipuler les unités sonores du langage (comme les syllabes et phonèmes).

Données de recherche supportent que le développement se fait d’une sensibilité aux mots vers une sensibilité aux phonèmes (d’unités + larges à + petites).
C’est une habileté de pré lecture essentielle qui émerge pendant la petite enfance.

19

PERCEPTION - Consolidation (24-60 mois)

Vers 2 1/2 ans, conscience épiphonologique: l'enfant commence à apprécier _____

Vers 4 ans, conscience phonologique explicite ou métaphonologie: l'enfant développe les ________

-les rimes et à rythmer les syllabes d'un mot en tapant des mains
(période implicite: l'enfant apprécie les rimes sans pouvoir les manipuler ni expliquer son appréciation) ce phénomène stimulé par:
- la croissance du vocabulaire
-les comptines

Habiletés cognitives lui permettant de se décentrer du sens des mots pour réfléchir «consciemment» ou «volontairement» à la composante sonore.

20

PRODUCTION - Fondations (0-12 mois)

Production prélinguistiques

-Les vocants s’apparentent à:
-Les closants s’apparentent à:

Vocants s’apparentent aux voyelles : énergie acoustique visible dans plusieurs fréquences. Configurations ouvertes de la mâchoire

Closants s’apparentent aux consonnes : fermeture du tractus vocal. Configurations fermées de la mâchoire

21

PRODUCTION - Fondations (0-12 mois)

Productions
prélinguistiques
Caractéristiques selon l'âge:
-0-3 mois:
-3 mois:
-3-6 mois:
-6 mois:

0-3 mois:
- Bruits végétatifs : rots et gémissements.

3 mois
- Cris et pleurs (différences linguistiques déjà observables selon les besoins de l’enfant)

3-6 mois
- Proto-voyelles/consonnes : production de sons qui ressemblent aux phonèmes adultes.

6 mois:
-Vocalisations interrompues à volonté
-hauteur des vocalisations réglées sur celles de l'interlocuteur
-imitation de schémas d'intonation simples

22

PRODUCTION - Fondations (0-12 mois)

Babillage
Production d’une séquence de voyelles et de consonnes.
Apparition typique et abrupte vers l’âge de _____

6-7 mois

-6-9 mois : Redupliqué/canonique : production d’une séquence de CV de la même forme (ex. bababa).
-9-18 mois : Varié : production d’une séquence de CV de différentes formes (ex. badabudi).

*Il y a un chevauchement entre le babillage et l’apparition des premiers mots

23

Caractéristiques du babillage rédupliqué :

• Série de syllabes répétées
• Occlusives labiales surtout
• Voyelles extrêmes (/a i/)
• Suites VCV assez fréquentes.
• Organisation rythmique et contours d’intonation des babillages reflètent des caractéristiques de la langue.
• Polysyllabes
• Articulation + nette,+ assurée.
• Prosodie marquée
• Occlusives continuent à être prédominantes.
• Productions uniquement vocaliques diminuent
• Transition vers les 1ers mots

24

PRODUCTION - Fondations (0-12 mois)

Babillage
Production d’une séquence de voyelles et de consonnes.
Apparition typique et abrupte vers l’âge de _____

6-7 mois

-6-9 mois : Redupliqué/canonique : production d’une séquence de CV de la même forme (ex. bababa).
-9-18 mois : Varié : production d’une séquence de CV de différentes formes (ex. badabudi).

*Il y a un chevauchement entre le babillage et l’apparition des premiers mots

25

Importance du babillage:
-Les recherches démontrent une continuité entre le babillage et la parole
-Liens entre les consonnes ______
-Les enfants avec une ______ babillent moins, commencent à babiller plus tard, et utilisent peu de variété de syllabes dans leur babillage
-Les ______ ont souvent produit moins de babillage canonique

-produites dans le babillage et au début de la parole
- déficience auditive
- « late talkers»

**Aussi, moins de babillage → impact sur la stimulation de la part des parents

26

Importance du babillage:
-Les recherches démontrent une continuité entre le babillage et la parole
-Liens entre les consonnes ______
-Les enfants avec une ______ babillent moins, commencent à babiller plus tard, et utilisent peu de variété de syllabes dans leur babillage
-Les ______ ont souvent produit moins de babillage canonique

-produites dans le babillage et au début de la parole
- déficience auditive
- « late talkers»

**Aussi, moins de babillage → impact sur la stimulation de la part des parents

27

PRODUCTION - Transitions (12-24 mois)

Les proto-mots précèdent ______.

Ce sont des productions ______

- Précèdent généralement l’apparition des premiers mots. (Transition entre babillage et premiers mots)

-de l’enfant qui ne sont pas basées sur le langage adulte mais qui ont une forme et un sens constants qui leur sont propres

28

PRODUCTION - Transitions (12-24 mois)

La prononciation des premiers mots (12 mois) est limitée par:
-
-
-

• La physiologie du système articulatoire.
• Les facteurs propres à l’enfant (Ses intérêts; Son audition; Son style d’apprentissage)
• Les facteurs propres à l’environnement (la stimulation, la langue ambiante)