cours 3 Flashcards Preview

Diversité des genres > cours 3 > Flashcards

Flashcards in cours 3 Deck (33)
Loading flashcards...
1

L’approche transaffirmative c’est une approche qui est Construite sur qu'elle vision ?

L’approche transaffirmative c’est une approche qui est Construite sur une vision non binaire et fluide du genre

2

Quels sont les Interventions médicales de confirmation de genre type FtM ?

• hormonothérapie,
• masculinisation du torse: mastectomie et reconstruction du torse,
• hystérectomie et ovariectomie,
• phalloplastie ou métaïdoplastie,
• chirurgies esthétiques diverses
■ + Techniques de modification des corps non définitives et non médicales comme binders, prothèse pénienne, maquillage, coiffure...

3

L’intervention auprès des personnes trans doit être basée sur quelles attitudes ?

1-Affirmative : notre objectif c'est que la personne puisse s'affirmer et vivre dans son genre

2-Santé globale : Pas seulement santé mentale mais la santé dans toute ses aspect : avant et après la transition

3-Compétences culturelles : Connaitre les enjeux principaux de vie des personnes trans et non binaire, connaitre les enjeux principaux de transition

4-Consentement éclairé : Réfléchir à l'éthique, éthiquement quel est ma posture en tant que professionnel.
La personne décide avec les infos qu'elle possède si elle veut faire les traitements ou non

5-Humilité et savoir experts des communautés : La personne trans est l'experte

4

L’Hormonothérapie est

Elle est perçue comme un principe de féminisation/masculinisation intérieure et biologique mais aussi extérieure, visible et sociale.

5

L'approche transaffirmation propose une intervention qui est ?, ? et ?.

Explique

Elle propose une intervention pragmatique, systémique et globale.

- Pragmatique : Notre choix éthique est basé sur ce que je peux concrètement faire dans le moment présent pour que ça aille mieux : orienté vers la solution dans le là maintenant
- Systémique : On ne pense que pas la personne est unique au monde. On pense à l’intervention avec la personne dans son environnement. On veut que la personne aille bien dans la société, dans son environnement (Système écosystémique)
o Ex accompagnement de coming out.

- Globale : On va penser à toute les couches de la personnes

6

L'approche transaffirmative nécessite souvent des interventions qui vont au-delà de l’accompagnement individuel et qui ciblent les changements tant ?, ? que ?.

L'approche transaffirmative nécessite souvent des interventions qui vont au-delà de l’accompagnement individuel et qui ciblent les changements tant sociaux, politiques que légaux.

7

L'approche transaffirmative propose une intervention pragmatique, systémique et globale. Explique

- Pragmatique : Notre choix éthique est basé sur ce que je peux concrètement faire dans le moment présent pour que ça aille mieux : orienté vers la solution dans le là maintenant

- Systémique : On ne pense pas que la personne est unique au monde. On pense à l’intervention avec la personne dans son environnement. On veut que la personne aille bien dans la société, dans son environnement (Système écosystémique)
o Ex accompagnement de coming out.

- Globale : On va penser à toute les couches de la personnes

8

Quels sont les rôles du professionnel de santé mentale ayant un permis de psychothérapeute pour les personnes qui souhaitent des interventions médicales de confirmation de genre ?

Évaluation : Évaluer la capacité au consentement éclairé (connaissances en santé mentale)

Diagnostic : Confirmer le diagnostic de dysphorie de genre (acte réservé psychothérapeutes) sur la base du consentement éclairé

counselling : aide psychologique et sociale, aider a surmonter des problèmes d'adaptation

-Fournir des informations sur les traitements médicaux possibles et leurs enjeux, s’assurer que la personne comprend leur irréversibilité et implications des traitements (effets secondaires, compliance, convalescence) (connaissances spécifiques santé trans)

-Référer aux autres spécialistes : endocrinologie, chirurgie, thérapie de la voix, fertilité, médecine interne générale

- S’assurer que s’il y a des troubles de santé mentale, ils soient suffisamment contrôlés
• Sauf pour la shizophrénie (face aigue de délir) ou toxicomane il n’y a aucun trouble de santé mentale qui soit une contre-indication

- Utiliser les ressources associatives, favoriser l’insertion sociale et les relations avec les pairs
• La personne doit bénéficier de l’aide à la maison après une chirurgie (convalescence)

9

La transition médical nécessite une évaluation par l’intervention des professionnel de la santé mentale. Quels sont les principaux éléments à évaluer ?

confirmer le diag de dysphorie de genre en ce prononçant sur l’intensité de la souffrance par rapport à ça

-la capacité à poser un consentement éclairé
o Capacité : décompensation psychotique
o Manque de connaissance
o Déficience intellectuel
o Évaluer la maturit psychoaffective

-Condition de vie

10

Quels sont les Tâches des professional.le.s des sexologues en santé trans ?

• Évaluer (diagnostic): procéder à une évaluations de la GD/GI lorsque cela est nécessaire (accès aux traitements médicaux) et en faire un rapport pour les autres professionnels (copie et approbation des clients préalable)

• Psychothérapie : si nécessaire et demandé par les clients

• Travail de réseau et référence:
• collaborer avec les autres professionnels de santé impliqués
• Ressources pour personne: associatives trans, réseaux de pairs, organisations communautaires
• Ressources pour l’entourage et interventions de réseau: famille, conjoint.e, enfants, amis, employeurs...

• Défense active et renforcement/affirmation identitaire: information sur les droits, éduquer et accompagner coming out des clients dans leur famille et communauté (école, travail, autres) et les aider à obtenir les changements d’état civil (lettres, conseils, informations)

11

L’approche transaffirmative propose une intervention ?, ? et ?.

propose une intervention pragmatique, systémique et globale.

12

Pour les enfants est-ce qu'il est possible de faire une intervention médicale ?

Pour les enfants avant tanner 2: Pas d’interventions médicales

13

Quels sont les étapes de la construction du sentiment positif de soi (niveau subjectif et corporel)

■ 1. Se penser et être soi
• A. Confusion : absence de mot, souffrance la plus grande, impossibilité de faire coïncider le sentiment interne de soi avec ce qu’il y aurait à ressentir

• B. Culpabilité/honte et sentiment d’isolement

Ciscentrisme, Transphobie, Transphobie interiorisé

■ 2. Se dire et être en lien (se révéler aux autres et construire des liens positifs et de confiance)

■ 3. Se sentir et être dans un corps, en paix (habiter son corps de manière harmonieuse, pleine et en cohérence)
- Les traitements permettent cette alignement

14

Quels sont les Interventions médicales de confirmation de genre type FtM

• hormonothérapie
• masculinisation du torse: mastectomie et reconstruction du torse,
• hormonothérapie
• masculinisation du torse: mastectomie et reconstruction du torse,
• hystérectomie et ovariectomie, (enlever l’utérus, enlever les ovaires)
• phalloplastie (fabrication d’un pénis de toute pièce) ou métaïdoplastie (agrandir le clitoris)
• chirurgies esthétiques diverses

■ + Techniques de modification des corps non définitives et non médicales comme binders (compresseur de poitrine qui donne l’apparence de torse masculin), prothèse pénienne, maquillage, coiffure...

15

Quel est l’objectif ultime des interventions transaffirmatives ?

L’objectif ultime des interventions affirmatives est que la personne puisse s’épanouir dans un environnement qui lui permette de vivre son identité «authentique»
- celle qu’elle sent être la sienne au moment présent), quelle qu’elle soit.

16

Quels sont les principaux facteurs de bien être tous niveaux ?

Principaux facteurs de bien être-tous niveaux

Facteurs contextuels, institutionnels : possibilité de vivre dans un genre désiré en sécurité
• Protection légale
• Changement de nom et d’identité Accès aux soins médicaux d’affirmation du genre, hormones et chirurgies Accès aux soins généraux
• Sécurité à l’école

Facteur relationnels : Possibilité d’être reconnu
• Être genré adéquatement (vs mégenrage)
• Soutien parental
• Relations intrafamiliales
• Relations avec les autres jeunes
• Modèles identificatoires positifs

*important d’avoir des modèles positifs
Importance de la famille

Facteur subjectif et corporels : Possibilité de se penser et se vivre
• Possibilité de se dire
• Internalisation des stigmas et expériences traumatiques
• Rapport au corps, dysphorie et soins médicaux d’affirmation du genre, hormones et chirurgies
• Possibilité de se comprendre, identifier et mettre un concept/mot sur l’expérience de soi

17

Quels sont les deux type de transition ?

1-Médicale :
1. Hormonothérapie : Confirmation SRS
2. chirurgie : Confirmation SRS

La transition médical nécessite une évaluation : L’intervention des professionnel de la santé mentale

2- Sociale

18

Quels sont les Interventions médicales de confirmation de genre type MtF ?

• l’épilation définitive,
• l’hormonothérapie (Ht),
• l’augmentation mammaire, (préférence après l’hormonothérapie)
• orchiectomie (ablation des testicules), pénectomie, vaginoplastie et labiaplastie (reconstruction, peau du pénis pour construire un vagin),
• différentes formes d’interventions esthétiques du visage et du corps,
• implants capillaires en cas d’alopécie,
• les thérapies de la voix (orthophonie et/ou chirurgicales)
• rasage de la pomme d’adam

• + Techniques de modification des corps non définitives et non médicales comme rembourrage des seins, dissimulation pénis, remodelage hanches ou fesse, maquillage, coiffure

19

Confirmer le diagnostic de dysphorie de genre est un acte réservé à ?

Confirmer le diagnostic de dysphorie de genre acte réservé aux psychothérapeutes il est fait sur la base du consentement

20

Quels sont les effets somatiques et phénoménologiques fréquemment rapportés lors de MtF (bloqueurs testostérone + œstrogènes ev. progestérone) ?

• augmentation de la sensibilité corporelle mais aussi émotionnelle, léger développement des seins (A),

• modification de la répartition des graisses, baisse désir sexuel vécu comme « urgence ou besoin », ralentissement de la chute des cheveux et de la pousse de la pilosité, infertilité à long terme...

21

Selon la société américaine d’endocrinologie on peut référer à une chirurgie de confirmation de genre les personnes suivies en Hormonothérapie si ?

a. la personne a un changement de rôle social satisfaisant,
b. est satisfaite des effets de HT,
c. désire une chirurgie définitive et le.a professionel.le de santé mentale et le.a médecin responsable de l‘Ht évaluent que la chirgurgie est médicalement nécessaire et entraînerait une amélioration de la santé et du bien-être.

22

– Il existe une multitude de manières de vivre son genre et cela peut varier selon ?

– Il existe une multitude de manières de vivre son genre et cela peut varier selon les contextes, avec le temps, selon les relations et beaucoup selon les générations (cohorts) et lieu de vie...

23

Dans une approche transaffirmative il est important d'Utiliser un language respectueux. Qu'est-ce que cela veux dire ?

Utiliser la forme genrée qui correspond à ce que la personne souhaite (peut se montrer ouvert à ce que sa change)

– Après la transitions, certaines personnes souhaitent être reconnues à part entière comme femmes ou hommes, et ne plus être associées à une identité trans
– D’autres ne souhaitent pas se définir en fonction du féminin/masculine et souhaitent un langage non binaire ou inclusif
– Certaines souhaite se définir comme personnes trans

24

Le Projet de loi #103 : Vise à renforcer la lutte contre ? et à améliorer la situation des ?.

Grace à cette loi il est possible pour ? d’obtenir, à certaines conditions, ? .

Projet de loi #103 : Vise à renforcer la lutte contre la transphobie et à améliorer la situation des mineures transgenres.

Possible pour une personne mineur d’obtenir, à certaines conditions, le changement de la mention du sexe figurant à son acte de naissance dans avoir à subir au préalable quelque traitement médical que ce soit. Ce droit est accordé aux personnes trans adultes, à certaines conditions, depuis octobre 2015.

25

La société américaine d’endocrinologie recommande quoi pour les adolescents qui voudraient avoir de l'hormonothérapie ?

Ht peut commencer à l’adolescence avec:
-équipe médicale multidisciplinaire
- professionnel de la santé mentale qui confirment la persistance de GD/GI
-la personne est capable de donner un consentement éclairé

Lorsqu'indiqué ils devraient avoir accès aux retards de puberté

26

Quels sont les effets somatiques et phénoménologiques fréquemment rapportés lors de FtM (testostérone) ?

• développement de la pilosité, changement dans la texture de la peau,

• développement de la masse musculaire (si exercice physique, sinon risque prise de poids), éventuellement chute des cheveux,

• augmentation taille et sensibilité clitoris, augmentation désir sexuel, infertilité (pendant prise mais pas absolu), baisse tonalité de la voix, ...

27

Qu'est-ce que le consentement éclairé (standard de base) implique pour

1-Sexologue ?

2-Client.e ?

1- Sexologue
• Avoir une relation thérapeutique fonctionnelle de qualité (bonne alliance de travail) et connaître suffisamment ses clients pour évaluer leur capacité de consentement

• Pouvoir donner les informations suffisantes sur les traitements (connaissances scientifiques, médicales et culturelles)

• Dans le cas de troubles mentaux, s’assurer qu’un accompagnement adapté soit concommitant

2. Client.e
• Connaître les enjeux d’un traitement au niveau:
• prise du traitement
• effets secondaires (désirés et non désirés) et notamment impact sur la fonction reproductive
• conditions optimales de convalescence

• Être capable d’effectuer un consentement éclairé sur le moment et dans une durée raisonnable

28

Les lettres pour traitements de confirmation de genre doivent contenir ?

• Etre faite par un.e professionnel.le de santé mentale qualifié.e

1-Description de qui la fait et dans quel contexte

2-Poser le diagnostic de dysphorie de genre avec:
- historique du patient concernant la dysphorie,
- actions entreprises dans l’affirmation de genre (efficacité, impact...)
- impacts physiques et psychologiques de la transition, être bénéfique pour traiter dysphorie

3-Brève histoire de vie en lien avec dysphorie: depuis combien de temps, coming out, expériences, difficultés spécifiques...
• Des choses majeures qui peuvent être importantes en fonction de se qui est demandé

4- L’intervention qui est désirée par la personne avec les informations discutées avec elle, attentes et objectifs (ex: arrêt de la veste de compression, mieux passer comme femme, uriner debout...)

5- Compréhension face au caractère irréversible de l’opération et capacité de consentement éclairé

6-Histoire santé mentale (et médicale pour médecin traitant) avec les problématiques médicales
actives (si oui, niveau de contrôle de la problématique et mesures mises en place)

7- Eventuelles barrières linguistique, auditives... Tout ce qu’il faut savoir pour une hospitalisation et soins postopératoires et pour compliance au traitement afin d‘en garantir l‘efficacité et santé mentale et physique

8- Ressources de la personnes pour soins postopératoire, réseau de soutiens, ressources et stresseurs

29

les pratiques anti-oppressives vise à ? et à ? les formes et les structures de ? et de la ? dans une perspective de ?

Le but ultime c'est la Poursuite de la ? vers le ?

les pratiques anti-oppressives vise à contester et à changer les formes et les structures de l’oppression et de la domination dans une perspective de justice sociale

Poursuite de la transformation sociale vers le bien être global de tous (comme but ultime)

30

Pour avoir une sexologie LGBTIQ2+ affirmative il faut une intégration active, dans les pratiques du champ de la santé mentale et sexuelle, de la perspective considérant l’homosexualité, la bisexualité et l’expérience trans comme des ? et ? de la sexualité et de l’identité.

VERS UNE SEXOLOGIE LGBTIQ2+ affirmative

= L’intégration active, dans les pratiques du champ de la santé mentale et sexuelle, de la perspective considérant l’homosexualité, la bisexualité et l’expérience trans comme des variantes saines et fonctionnelles de la sexualité et de l’identité.