Cours 1 Flashcards Preview

Diversité des genres > Cours 1 > Flashcards

Flashcards in Cours 1 Deck (24)
Loading flashcards...
1

En quoi la classification au sein d'un manuel diagnostique permet d’orienter le clinicien dans ses différentes tâches ?

1. Conceptualiser le
diagnostic

2. Communiquer des informations aux patients, familles, collègues et institutions

3. Utiliser les critères pour ses entrevues cliniques

4. Choisir une intervention adaptée

5. Prédire les besoins futurs dans le suivi de la situation

2

EN THÉORIE : COMMENT UN MANUEL DIAGNOSTIQUE EST FAIT?
Il est basé sur ?

LES EVIDENCE SCIENTIFIQUE RÉCENTES
+ PROCESSUS DE RÉVISION (consultation d’experts internationaux + groupes de travail de spécialistes)

ET SI POSSIBLE consultation des représentants de personnes concernées

3

Qu'est-ce que la WPATH

Association professionnelle mondiale pour la santé des personnes transgenres

4

Quels sont les apports Harry Benjamin ?

-La transexualité se distingue complètement de l’homosexualité (Kinsey le dit aussi la même année) Uniquement dans une perspective MtF

-Propose l’endocrinologie et la sexologie au lieu de la psychothérapie et psychanalyse

-dit que « la testostérone ne fait pas oublier le désir de féminité »

-Propose une forme de gradation, pour les hommes:
1. Manque de masculinité, se sent relaxé et confortable vêtu en femme
2. Idem mais plus prononcé et avec peu de chance de réussite des traitements psychanalytiques
3. Transsexuel

5

Les indicateurs cliniques pour porter un diagnostic de transsexualité primaire se basaient essentiellement sur quatre types d’indicateurs anamnestiques

Les indicateurs cliniques pour porter un diagnostic de transsexualité primaire se basaient essentiellement sur quatre types d’indicateurs anamnestiques :
1. les parcours de vie, (relate leur histoire)
2. la théorie de l’erreur sur le corps,
3. l’adhésion aux stéréotypes de genre
4. la sexualité (idéalement absence et hétérosexualité).

6

1-Qu'est-ce que la théorie de l'autogynéphilie ?

2-Qui a inventé cette théorie

catégorie inventée par Blanchard signifiant
« fantasme de soi en femme » et étant supposément un type de paraphilie dans laquelle la personne s’excite sexuellement en s’imaginant être une femme. Ce fantasme serait le propre des transsexuelles non primaires selon son auteur.

Il permet de ne pas diagnostiquer de dysphorie de genre mais plutôt un trouble paraphilique fétichiste...et donc de ne pas donner accès aux traitements médicaux de transition

-Pour les personnes assigné MtF
-Demande une transition médiale pour des raisons de fanstame de soi en femme
-Sexualité paraphasie fétishiste
-Propre des Tran non primaire non hétérosexuels
-Pas de dysphorie de genre, mais trans paraphilie-fétichiste

7

Transsexual narrative

Transsexual narrative : récit typique et attendu de l’histoire de vie et de la subjectivité de type transsexuel.le primaire.

8

Qu'est-ce qui a été bénéfique pour créer une remise en question du paradigme médical et avoir une posture critique ?

De quel phase sagit-il ?

• Travaux de santé publique ont montré les besoins en santé et situation d’oppression alarmantes

• Voix des communautés se font entendre et s’organisent

• Dénonciation de situations de maltraitance par personnes concernées

• Travaux critiques en sociologie et psychologie, premiers cliniciens ont dénoncé la situation de maltraitance
De nouveaux travaux de recherche avec nouveaux présupposés donnent de nouveaux résultats et de nouvelles pratiques sociales et de santé

-Intérêt en dehors des ouvrages cliniques. Début d’internet Premiers ouvrages qui remettent en question

Phase 4 depuis année 90-2010 : Remise en question

9

Qui lance la théorie d’un troisième sexe biologique ?

Karl Ulrichs– juriste et militant allemand (1864)

10

Quels sont les 3 étiologies du paradigme Dichotomie-Maladie ?

ÉTIOLOGIES BIOLOGIQUES (problèmes hormonaux ou génétiques)

ÉTIOLOGIES PSYCHODEVELOPPEMENTALES (problèmes relationnels, traumatiques, familiaux)

ÉTIOLOGIES ÉROTIQUES (motivations sexuelles, paraphilies)

11

1-Qui a créer une typologies primaires et secondaires de la transsexualité ?

2- Fait la distinction entre les deux

3-Cela fait parti de quel phase du concept médical de transsexualité ?

1-Robert Stoller

2-
Primaire : ont toujours été trans.
-Histoire spécifique (assignés masculin à la naissance mais se sont toujours senties femmes)
-Pas d'engagements transitoire typiquement masculin (mariage, armé, profession masculine, comportement érotique hétérosexuel)
-Peut investi leur génialité masculine (voir dégout pour leur sexe)
-Mentionne spécifiquement souhaiter que leur corps soit changé en femme
-Veulent s'habiller en femme mais sans plaisir érotique
-Pas homosexualité (J'aime homme pcq je suis une femme)

Secondaire :
-ont demandé tardivement (après 20-25ans) de faire la transition,
-avaient des comportements de travestissement.
-Catégorie fourre-tout
- Paraphilie
-Autogynéphilie
-Fantasme : s'excite en s'imaginant être une femme


3- Phase 3 1970-1990
Médecine comme expert et établissement de sous-types pour gérer l'accès des informations

12

Qu'est-ce que la phase 5 ?

que ce passe-t-il ?

Vers une approche transaffirmative depuis 2010-2011


• Changement du vocabulaire et des concepts
• Changements importants dans l’expression de genre des personnes trans
Non binarité, agenralité...

• Jeunes trans de plus en plus visibles
Entre 0,7 et 2.7 % des 13-18 ans s’identifient «trans»

• Révisions importantes des pratiques en santé trans


On ne parle plus de transsexuel

13

OSM et la CIM 11
pour eux, les dysfonctions sexuelles ne sont plus des troubles mentaux mais ?

Condition reliée à la santé sexuelle

ils font parti de la catégories des conditions reliées à la santé sexuelle dans la CIM 11

14

1-qui introduit le terme de «rôle de genre»

2-Cela fait parti de quel phase du concept médical de transsexualité ?

1-John Money
• psychologue néozélandais travaillant aux USA

2- Phase 2 (50-60)

15

Que propose Henry Benjamin au lieu de la psychothérapie et de la psychanalyse pour les personne trans?

Endocrinologie et la sexologie

16

Qui dit que la testostérone ne fait pas oublier le désir de féminité

Henry benjamain

17

Que distingue henry benjamin

L'homosexualité de la personne transsexuel

18

Lors de quel phase on commence à nommer la transexualité et la médicaliser

Phase 2 (50-60)
avec Henry benjamin

19

Ajd quel sont les droits des personnes intersexuées ?

Droit à l'intégrité corporelle, à ne pas être mutilées et assignées à des genres qui ne leur correspondent pas

20

Les personnes transsexuelles primaires sont vues comme ? qui se manifesterait par des écarts à l’expression normée du genre et serait le signe de ? ou accident dans le ? et de ?.

Les personnes transsexuelles primaires sont vues comme souffrant d’un « trouble » qui se manifesterait par des écarts à l’expression normée du genre et serait le signe de quelque pathologies ou accident dans le processus d’hétérosexualisation et de construction du genre.

21

Pourquoi la théorie de l'autogynéphilie serait problématique pour les personnes trans?
permet de ne pas diagnostiquer de dysphonie de genre mais plutôt un trouble paraphilique fétichiste et donc de ne pas donner accès aux traitement médicaux de transition

la théorie de l'autogynéphilie permet de ne pas diagnostiquer de dysphonie de genre mais plutôt un trouble paraphilique fétichiste et donc de ne pas donner accès aux traitement médicaux de transition.

Les personnes trans sont obligées de mentir.
Porter de la lingerie féminine est souvent un évènement marquant et libérateur. Leur sexualité est un endroit d'exploration de leur féminité. Ils doivent donc mentir sur le fait qu'ils aiment porter/on des fantasmes. Si non pas de traitement

22

Dans la CIM 11 l'incongruence de genre fait parti de quel catégorie ?

Conditions reliées à la santé sexuelle

23

Dans la CIM 11 Les troubles parapubliques font parti de quel catégorie ?

Troubles mentaux, comportementaux et neurodéveloppementaux

24

Quel sont les 2 paradigmes de la question Trans

1- Paradigme Dichotomie-Maladie
2 sexe qui s'exprime dans 2 genre (binarité)
Trans=Maladie

2 Paradigme Diversité identité
Une personne trans n'est pas nécessairement une maladie mentale