Cours 4 Flashcards Preview

Diversité des genres > Cours 4 > Flashcards

Flashcards in Cours 4 Deck (15)
Loading flashcards...
1

Quels sont les étapes (phases) de la prise de conscience et de la décision de transition?

1 Confusion : sentiment vague, mais persistant et douloureux de ne pas être bien avec soi, son corps, les autres
• Ils sont le plus a risque, suicide, prise de risque, mauvaise estime de soi
• phase la plus difficile

2 Révélation: prise de conscience soudaine d’un état hors tension, de plénitude, d’harmonie, d’alignement...
• phase courte qui a souvent tendance a être répété

3 Exploration : corporelles, esthétiques, relationnelles, sexuelles, langagières
• phase «d’adolescence»

4 Affirmation et identité en construction
• l’identité commence a se structuré la personne est plus structuré

5 Intégration : acceptation et fierté d’être soi tout en étant différentes choses
• pas tlm qui arrive la
• phase d’acceptation

2

Quels sont les exigences a Montréal pour chirurgies de confirmation de genre au niveau de l'Augmentation Mammaire ?

Augmentation Mammaire:
• 1 lettre de recommandation spécifiant une dysphorie de genre persistante et bien documentée
• Apte au consentement éclairé pour traitements médicaux
• 18ans+
• Problématiques de santé et santé mentale raisonnablement bien contrôlées
• Traitement hormonal n’est pas un critère, mais recommandé d’avoir pris des hormones féminisantes au moins 12 mois continus pour optimiser le résultat

3

Vrai ou faux

Concernant la sexualité et les relations amoureuses le Taux VIH est important chez MtF

VRAI
Taux VIH important chez MtF (statistiques bcp associées aux travailleuses du sexe et populations très vulnérables, jusqu‘à 20%)

4

Pourquoi dit on que le lien de confiance est brisé entre les personnes trans et non-binaire ET les sexologues ?

Parce que les personnes trans sont fréquemment victimes de déni de service et hésitent à consulter un. e sexologue pour leurs enjeux sexuels et relationnels par peur de discrimination

5

Explique l'étape «Révélation» du processus développemental d'une personne trans

2 Révélation: prise de conscience soudaine d’un état hors tension, de plénitude, d’harmonie, d’alignement...
• phase courte qui a souvent tendance a être répété

6

Quels sont les exigences a Montréal pour chirurgies de confirmation de genre au niveau de la Masculinisation du torse ?

• 1 lettre de recommandation spécifiant une dysphorie de genre persistante et bien documentée
• Apte au consentement éclairé pour traitements médicaux
• 16ans+
• Problématiques de santé et santé mentale raisonnablement bien contrôlées
• Traitement hormonal (testostérone) au moins 12 mois continus

7

Concernant les exigences a Montréal pour chirurgies de confirmation de genre au niveau de les Chirurgies génitales, il faut 12 mois de vie dans le rôle de genre désiré avant d'avoir accès a une chirurgie, sauf pour ?

l’orchiectomie
Ablation des testicules

8

Nommes des raisons pourquoi il serait plus difficile pour des personnes trans et non-binaire d'accéder à des services sexologiques ?

BARRIÈRE ÉCONOMIQUE
Les services sont inaccessibles au public et trop coûteux au privé

FERMÉ.E.S À LA DIVERSITÉ
Critique du département et du curriculum : La formation en sexologie est perçue comme centrée sur l’hétérocisnormativité et portant un regard pathologisant envers ce qui dévie de cette norme

Minorité des sexologues compétant
Ceux qui sont bien vu c'est ceux qui sont identifié Alié de la communauté

Perception négative : dangereux, pathologisant, Agent de contrôle social,

9

Vrai ou faux
concernant les exigences a Montréal pour chirurgies de confirmation de genre au niveau de la Masculinisation du torse il est vrai de dire que Traitement hormonal n’est pas un critère, mais recommandé d’avoir pris des hormones (testostérone) au moins 12 mois continus pour optimiser le résultat

Faux : Traitement hormonal (testostérone) au moins 12 mois continus

ce sont les critères pour l'augmentation mammaire

10

Explique l'étape «Confusion» du processus développemental d'une personne trans

1 Confusion : sentiment vague, mais persistant et douloureux de ne pas être bien avec soi, son corps, les autres
• Ils sont le plus a risque, suicide, prise de risque, mauvaise estime de soi
• phase la plus difficile

11

Vrai ou faux
considérant ce que nous savons des sexualités et relations amoureuses aujourd’hui il est vrai de dire que les roles de genres sont plus stéréotypé

VRAI

Les roles de genres sont plus stéréotypé

12

Pourquoi dit on que les besoins sexologiques des personnes trans vont Au-delà de l’évaluation de la dysphorie de genre ?

QUESTIONS D’INTIMITÉ
Incluant des obstacles uniques à la recherche de partenaires amoureux comme le fétichisme des corps trans et le rejet suite au coming out

ACCOMPAGNEMENT PENDANT LA TRANSITION
Aider à s’adapter aux changements corporels (hormones et/ou chirurgie.s) et identitaires

TRAVAIL SUR L’IMAGE CORPORELLE
Face aux stéréotypes de genre et de beauté encore plus difficile à atteindre pour les corps trans et le désir de ne pas être identité.e comme trans

13

Quels sont les besoins sexologiques exprimés par les personnes trans ?

■ Recherche de partenaires (Dating)
– Coming Out
– Où chercher
– Fétichisme

■ Dysphorie de genre
– Négociation des pratiques

■ Fluidité/Rigidité des rôles et normes de genre

■ Éducation des partenaires
-Script sexuel (différent d’un pays à l’autre) Ex : embrassé intime ou pour d’autre moins

■ Stéréotypes de genre/Normes de beauté
– Passing

■ (Re) Découverte de la sexualité
• Veut se valider dans sa nouvelle identité de genre (parfois la personne une fois transionné)
• Parfois découverte (transition qui se fait jeune)
• Présence de testostérone

14

Nommes des recommandations concernant les sexologues avec la communauté trans et les attentes envers les sexologue

Recommandation :

RÉTABLIR LE LIEN DE CONFIANCE
Développer une approche anti-oppressive, démontrer sa solidarité et avoir un intérêt réel pour le bien-être des personnes trans

CONNAÎTRE LES RÉALITÉS TRANS
Être sensible aux enjeux spécifiques des personnes trans et utiliser le bon vocabulaire

ÊTRE ACCESSIBLE
Avoir des ressources financièrement accessibles

AVOIR UNE APPROCHE AFFIRMATIVE
Respecter la position du patient-expert et valider l’identité de la personne

ADAPTER LE CURRICULUM
Discuter et intégrer la diversité de genre dans la formation sexologique universitaire et la formation continue afin de voir ces variations humaines comme étant normales et saines

Le coming out est obligatoire tout le temps. Comment est-ce qu’on le fait. Situation qui peut etre envahissante

Attente :
■ Accompagner et aider la personne trans à naviguer dans ses relations amoureuses et sexuelles et à s’adapter aux changements
– Valider la personne
– Image corporelle & estime de soi

■ Vocabulaire et connaissances de base
– Ressources
– Pronoms
– Hormonothérapie et chirurgies

■ Démonstration de solidarité, de soutien et d’intérêt réel pour les communautés

■ Approche affirmative
– Intersectionnelle, anti-oppressive, réduction des méfaits, empowering

■ Respect de l’autodétermination de la personne – Consentement informé

■ Attitude de non-jugement – Espace sécuritaire

■ Changement du curriculum (FAIT depuis)

15

Quels sont les exigences a Montréal pour chirurgies de confirmation de genre au niveau de les Chirurgies génitales ?

- Chirurgies génitales:
• 2 lettres de recommandation spécifiant une dysphorie de
• genre persistante et bien documentée
• Apte au consentement éclairé pour traitements médicaux
• 18ans+
• Problématiques de santé et santé mentale doivent être bien contrôlées
• Traitement hormonal 12 mois et plus, sauf si contre indication
• 12 mois de vie dans le rôle de genre désiré (sauf pour l’orchiectomie)