Cours 7- Behaviorisme IIa: Le conditionnement opérant I Flashcards Preview

Motiv' et apprentissage (Marie) > Cours 7- Behaviorisme IIa: Le conditionnement opérant I > Flashcards

Flashcards in Cours 7- Behaviorisme IIa: Le conditionnement opérant I Deck (30):
1

Quelle est l'étude d'Edward THORNDIKE?

Il a mis un chat dans une PUZZLE BOX (avec un levier) et de la nourriture à l'extérieur. Il a obervé le temps qu'il fallait après chaque essai pour actionner le levier. Lui a permis de déduire un loi

2

Qu'est ce que la loi d'effet? (CAVE)

La loi d’effet: La tendance d’un animal à reproduire un comportement dépend des effets de ce comportement sur l’environnement et de l’impact de ces effets sur l’animal - le comportement est donc une fonction de ses conséquences.
Conditionnement instrumental
CAVE: Observation de THORNDIKE (1910): Si un animal est repu, la « loi d’effet » n’est pas valide

3

Qu'est ce que le conditionnement instrumental?

Le processus de l’apprentissage (ex du chat ds puzzle box) parce que le comportement avait un caractère instrumental dans l’accomplissement d’un but – la satisfaction (p.ex. obtenir de la nourriture).

4

Que signifie le terme conditionnement opérant?

Le terme « conditionnement opérant » signifie que le comportement opère sur l’environnement afin de produire une conséquence.

5

Que postule la position du behaviorisme radical?

Explication du comportement sans utilisation de concepts mentaux. (postition de Skinner)

6

Comment Skinner a-t-il postuler la loi d'effet et quelle est-elle?

Sur la base de ses nombreuses expériences (surtout avec des pigeons et des rats), SKINNER a systématisé la façon dont le comportement est contrôlé par l’environnement selon la « loi d’effet ».

7

Qu'est ce qu'un opérant?

Les opérants sont des comportements émis (produits spontanément) plutôt que générés par l’environnement.

8

Quelles sont les trois suppositions fondamentales de Skinner?

1. Les animaux sont très fréquemment actifs – par conséquent les organismes manifestent des comportements d’une manière continue.
2. Les conséquences des comportements influencent la probabilité avec laquelle ces comportements seront répétés à l’avenir.
3. L’état motivationnel de l’organisme et son environnement physique et social influencent l’efficacité de ces conséquences.

9

Quelle est la différence principale entre le conditionnement opérant et le conditionnement classique?

Lors du conditionnement opérant, le comportement précède l’événement environnemental qui produit le futur comportement. - (Rappelez que le stimulus environnemental précède la réaction lors du conditionnement classique).

10

Quelle est l'idée principale du conditionnement opérant?

L’idée principale est que tout le comportement est déterminé par ses conséquences (selon la « loi d’effet »).

11

Quelles sont les deux types de conséquences du conditionnment opérant?

En général, il y a deux types de conséquences:
- Le renforcement (qui augmente la probabilité qu’une réaction se produise).
- La punition (qui diminue la probabilité qu’une réaction se produise).

12

Qu'est ce qu'un renforçateur?

Un renforçateur (SR) est une conséquence environnementale qui se produit après la réaction d’un organisme et qui rend la réapparition de cette réponse (R) plus probable
Il en existe des positifs et des négatifs

13

Qu'est ce qu'un renforçateur positif?

Le renforcement positif est le processus par lequel la présentation d’un stimulus après un comportement augmente la probabilité que ce comportement se produise à nouveau.
Ex de l'étude de Thorndike (chat-levier)

14

Qu'est ce qu'un renforçateur négatif?

Le renforcement négatif est le processus par lequel l’élimination d’un stimulus après un comportement augmente la probabilité que ce comportement se produise à nouveau.
L’apprentissage d’échappement
L’apprentissage d’évitement
Comportement d'évitement vient du renforcement négatif!

15

Qu'est ce que l'appprentissage d'échappement?

Renforcement par l’élimination d’un événement aversif déjà existant. - Exemples: Un rat apprend à appuyer sur un levier pour interrompre une stimulation douloureuse comme un choc électrique ou du bruit. Un enfant apprend à ranger sa chambre pour ne plus entendre ses parents rouspéter

16

Qu'est ce que l'appprentissage d'évitement?

Renforcement par l’élimination d’un événement qui est signalé par avance. - Exemples: Un rat apprend à appuyer sur un levier si un son signale qu’un choc électrique va suivre. Un enfant apprend à ranger sa chambre AVANT d’entendre ses parents rouspéter.

17

Qu'est ce qu'une punition selon Skinner?

Une punition (SP) est une conséquence environnementale d’un comportement qui diminue la probabilité d’une réponse (R).
Peut être positive ou négative

18

Qu'est ce qu'une punition positive?

Dans la punition positive, un stimulus aversif est présenté.
-
Exemple: Un rat évite d’appuyer sur un levier après avoir obtenu un choc électrique. Un enfant ne fait plus de désordre dans sa chambre après avoir entendu ses parents rouspéter.

19

Qu'est ce qu'une punition négative?

Dans la punition négative, un stimulus agréable est éliminé. - Exemple: Un employé n’obtient pas d’augmentation de salaire à cause de ses fréquents retards

20

Quelle est un des problèmes principal lors des punitions et des renforcements?

L’organisme doit savoir exactement quel comportement est renforcé ou puni. Il faut connaître des « CONTINGENCES ».
Un des problèmes de la punition est la difficulté à distinguer quel opérant a été puni.

21

Quelle est l'étude de Estes (1944) sur la punition et l'extincition?

D’abord, des rats sont renforcés avec de la nourriture pour appuyer sur un levier.
• Puis, on forme deux groupes:
- Punition: Au cours d’une session, des chocs électriques sont émis suite à l’action d’appuyer sur le levier.
- Extinction: Au cours d’une session, il n’y a plus de renforcement.
• Puis on observe les rats au cours de quatre jours d’extinction.
• Mesure: Fréquence d’appui sur le levier.
Résultat: La punition réduit le comportement cible (appuyer sur le levier), mais ensuite il y a une récupération spontanée

22

Si l'on veut que quelqu'un arrête un comportement, quelle est la méthode la plus efficace?

A long terme, l’extinction et plus efficace que la punition positive (ESTES, 1944; SKINNER, 1938). Après l’arrêt de la punition positive, il y a fréquemment une récupération spontanée

23

Quels sont les problèmes du conditionnement?

• Un autre problème de la punition est l’association de la peur de celui qui apprend avec la personne qui punit (via le conditionnement classique) plutôt qu’avec sa propre activité (via le conditionnement opérant).
• La punition ne peut pas éliminer les récompenses déjà existantes pour un comportement (p.ex. punition d’un enfant qui suce son pouce).
• « L’apprentissage secondaire » - un enfant puni apprend qu’on peut résoudre des problèmes par voie de l’agression.
• La punition est seulement efficace lorsqu’elle est accompagnée d’un raisonnement et d’un comportement alternatif qui est renforcé.

24

Quelles sont les stratégies (3) que nous connaissons pour changer ou éliminer des réactions conditionnées?

1. L’extinction:
2. La punition
3. Le contre-conditionnement

25

Qu'est ce que l'extinction?

L’extinction: Arrêter de renforcer une réaction (p.ex. ignorer le mauvais comportement d’un enfant). C'est une PUNITION NEGATIVE

26

Qu'est ce que la punition?

La punition: Présenter une conséquence aversive ou éliminer une conséquence agréable du comportement.
Punition = loi d'effet

27

Qu'est ce que le contre-conditionnement?

Le contre-conditionnement: Renforcer un comportement incompatible (p.ex. féliciter un enfant d’être assis afin d’éliminer son habitude de courir partout).

28

Quelle est la relation clé dans le conditionnement classique?

la relation entre le stimulus neutre et le stimulus conditionné.

29

Quelle est la relation clé dans le conditionnement opérant?

La relation entre le comportement et le renforcement.

30

Qu'est ce qui a une incidence sur les probabilités de répéter un comportement?

Le renforcement et la punition