Cours #7 - Restauration postérieure en composite classe II Flashcards Preview

Dentisterie Opératoire II > Cours #7 - Restauration postérieure en composite classe II > Flashcards

Flashcards in Cours #7 - Restauration postérieure en composite classe II Deck (23)
Loading flashcards...
1

Quel est l'âge médian des composites postérieurs en pratique générale? (durée de vie)

8 ans

(BTW j'ai aucune idée si c'est ça qu'elle voulait dire en disant ça)

2

Vrai ou faux?
Selon une étude, il y a un plus grand risque d'échec des composites postérieurs chez les gens avec un haut risque de carie et ceux qui ont des restaurations avec un grand nombre de surface restorées.

Vrai !

3

Donnes-moi 3 caractéristiques des matrices conventionnelles.

- Contours plats
- Contacts interproximaux très occlusaux
- Difficulté d'obtenir des contacts forts

4

Quelles sont les caractéristiques des matrices sectionnelles? (4)

- Forme anatomique convexe
- Séparation des dents avec l’anneau (meilleur contact)
- Adaptation de la matrice B et L (diminue les excès)
- Facilité d’utilisation

5

Qu'est-ce qu'un mauvais contrôle de la contraction de polymérisation peut entraîner? (2)

• Craquelures d’émail (flexion des cuspides)
• Sensibilité postopératoire (perte de scellement)

6

Qu'est-ce que le facteur de configuration? (Facteur C)

C'est le nombre de surface collées/ par le nombre de surfaces non-collées

7

Quel serait le facteur de configuration pour une cavité de classe V?

5 surfaces collées/ 1 surface non-collée
= 5
(On considère qu'une cavité est un cube ou simplement parce qu'on veut pas avoir le malaise d'expliquer qu'on peut pas diviser par 0.... I see what you did there :P)

8

Vrai ou faux ?
Plus on a un facteur de configuration grand, plus les effets de la contraction de polymérisation du composite sont grands.

Vrai !

9

Quelles sont les stratégies possibles pour limiter la contraction de la polymérisation du composite? (3)

• Méthodes de polymérisation
• Utilisation de composite fluide à la paroi gingivale
• Insertion séquentielle des composites

10

Quelle est la séquence d'insertion de composite pour une boîte proximale extensive?

• On insère une 1ère couche mince au gingival
• Les couches subséquentes évitent de toucher les parois buccales et linguales simultanément

11

Quelle est la séquence d'insertion de composite pour une boîte proximale conservatrice?

• On insère une 1ère couche mince au gingival
• Les couches subséquentes peuvent être horizontales car la quantité de composite est moindre

12

Quel est le temps de polymérisation recommandé avec une lampe QTH?

40 secondes
(Intensité de 400 à 600 mW/cm2)

13

Quel est le temps de polymérisation recommandé avec une lampeLED à haute intensité?

20 secondes
Limiter le temps dû au dégagement de chaleur

14

Quelle est la formule qui détermine l'énergie dégagée d'une lampe à polymériser?

Énergie = Irradiance X temps

15

Quels sont les autres facteurs à considérer pour déterminer le temps de polymérisation ? (5)

- Diamètre de l’embout
- Distance de l’embout
- Épaisseur du composite
- Teinte du composite
- Type de composite

16

Vrai ou faux ?
Les embouts larges (lampe) augmente l'intensité et diminue le temps d'exposition.

Faux !
Les embouts larges (lampe) diminue l'intensité et augmente le temps d'exposition.

17

Vrai ou faux?
Il faut tenir l’embout de la lampe à polymériser perpendiculairement à la surface de la cavité

Vrai!

18

Vrai ou faux?
Concernant la position de l'embout de la lampe à polymériser, si on augmente la distance entre la cavité et l'embout de la lampe, on augmente la dispersion de la lumière, on diminue l'intensité de la lumière et on augmente le temps d'exposition.

Vrai !
La distance affecte grandement la quantité d’énergie transmise au matériau

19

Quelle est la technique idéale de polymérisation?

• Embout le plus près possible de la surface
• Polymériser 2 mm de composite maximum
• Garder l’embout propre

20

Vrai ou faux ?
Dans les composites, les petites particules transmettent mieux la lumière que les grosses particules (dispersion de la lumière)

Faux !
Les grosses particules transmettent mieux la lumière que les petites particules (dispersion de la lumière)

21

Vrai ou faux ?
Plus les particules dans le composite sont petites, plus il faut augmenter le temps d'exposition.

Vrai !

22

Vrai ou faux?
Dans les composites, les teintes claires transmettent mieux la lumière que les teintes foncées et opaques

Vrai !
Donc, les teintes opaques ou plus foncées nécessitent un temps d'exposition plus grand que les teintes claires.

23

Revoir powerpoint !

Oui madame !