Développement social Flashcards Preview

PSY1095 > Développement social > Flashcards

Flashcards in Développement social Deck (25):
1

Pourquoi est-ce que la socialisation de l'enfant représente une partie significative des interactions parent-enfant ?

Consignes au coeur de toutes les interactions entre le parent/éducateur et l’enfant
Beaucoup de répétitions
Désir d’être socialement accepté

2

Définition de la socialisation

Apprentissage des comportements sociaux appropriés dans sa culture (conventions sociales; comportements prosociaux; socialisation des émotions)
Repose sur la capacité d’autorégulation et l’intériorisation des règles sociales (demande un certain niveau de développement cognitif et de contrôle sur soi)

3

Lignes directrices pour l’apprentissage des comportements prosociaux

Utiliser le jeu et l’imaginaire comme outils de motivation;
Augmenter progressivement les exigences en fonction du niveau de l’enfant (zone proximale; simple au complexe)

4

Socialisation des émotions

Apprendre à l’enfant à identifier et à exprimer ses émotions d’une façon acceptable (+ et - ; moyens de s'exprimer) et favorable (bien vivre ses émotions et être outillé; par ex. emotions négatives)

5

les attitudes éducatives

Accorder son attention à l’enfant qui nous parle
Enseigner à l’enfant à identifier les émotions (par des personnages, des jeux; pas nécessairement lors de l’émotion)
Apprendre l’auto-gestion de la frustration via la gratification imaginaire
Être soi-même un modèle

6

Gratification imaginaire

Aide non seulement la gestion immédiate de la frustration mais favorise la capacité à moduler cette perception dans l’avenir (trouver une solution)

7

L’agressivité chez l’enfant

instrumentale v. hostile

8

Différences entre l'agressivité instrumentale v. hostile

I : enfant limité dans ses moyens d'arriver à ses fins, déclin progressif après 3 ans (plus vite chez les filles), parent sécurise l'environnement et prend en charge la socialisation
H : peut évoluer vers un trouble de conduite si pas diminué avant l'âge préscolaire, pas conscient des conscients

9

Facteurs associés à l’agressivité

Style parental
Niveau de frustration (si plus élevé, plus de risques de passer à un acte agressif)
Tempérament difficile (plus d’affects négatifs, de colère, de frustration sauf que pas une fatalité)
Moyens développés pour exprimer ses émotions négatives (certains enfants mieux outillés que d’autres)
Capacité à identifier ses émotions
Égocentrisme (capacité ou pas à voir le point de vue de l’autre, voir l’impact sur l’autre)
Manque de chaleur et d’affection dans la famille
Nature des conséquences
Apprentissage par observation (correction physique -> plus de chances de le reproduire; quartier violent, exposition aux médias violents surtout si c’est très réaliste)
Renforcement des comportements agressifs (plus chez les garçons, compétitivité (en sports))

10

Le mensonge du a quoi?

peur de la punition,
lié à la complexité de la tâche, (bon v. mauvais secrets, mensonge v. humilité),
pas de distinction avec le mensonge et l'imaginaire,
apprentissage social (modèle)

11

Milieux de socialisation de l’enfant

Les parents
La fratrie
Le milieu de garde
Les pairs
L’école

12

impact du milieu de garde

peut venir stimuler/compenser le manque d’un enfant dans un milieu de pauvre qualité

13

Modèle écologique de Bronfenbrenner

Élargir perspective des facteurs influençant le développement de l’enfant
Contexte lié avec le quartier et les relations des parents
Idée d’attitude et de valeurs culturelles
Programme éducatif de la petite enfance
Pédiatrie sociale (entre la médecine et l’aide communautaire)
Sécurité des quartiers

14

Pratiques disciplinaires dans l’approche béhavioriste

Conditionnement répondant (classique)
Conditionnement opérant
Favoriser les récompenses aux punitions
Tableaux de motivation
L’attention de l’adulte est un puissant renforcement …
Apprentissage vicariant

15

Pratiques disciplinaires dans l’approche humaniste

Théorie de l'autodétermination;
Conséquences appliquées visent la responsabilisation de l’enfant ;
contrôle parental v. permissivité

16

contrôle parental v. permissivité

Offrir des choix
Écouter et reconnaitre le point de vue de l’enfant
Expliquer à l'enfant

17

Conséquences appliquées visent la responsabilisation de l’enfant

Je suis fière de toi » VS « Tu mérite un bonbon »
« Va dans ta chambre » VS « Aide-moi à nettoyer »

18

théorie de l’autodétermination

pour qu’un enfant apprenne à se réguler de façon autonome, les interventions doivent répondre aux besoins psychologiques fondamentaux (autonomie, compétence, affiliation)

19

Pratiques disciplinaires à éviter

Élever le ton
Frapper
Annoncer une conséquence qu’on n’appliquera pas
Mettre l’amour en jeu dans la discipline
« Maman t’aime tellement quand… »
Apprendre la distinction entre « je suis fâché » et « je ne t’aime plus »
Comparaison avec la fratrie ou les pairs

20

Pratiques disciplinaires et style parental (Baumrind )

permissif (sensibilité élevée, exigences faibles)
indifférent (sensibilité faible, exigences faibles)
démocratique (sensibilité élevée, exigences élevées)
autoritaire (sensibilité faible, exigences élevées)

21

cognition sociale

compréhension de la façon dont se comportent les gens (les autres ou soi-même) qui oriente nos comportements sociaux

22

théorie de l’esprit

compréhension du fonctionnement de la pensée (imaginaire, rêve, pensée silencieuse)
empathie en fait partie

23

Facteurs d’influence au développement de la théorie de l'esprit

Orientation mentale du parent
Niveau d’expressivité du parent
Forme de discipline du parent
Facteurs internes de l’enfant

24

Évolution de la théorie de l’esprit au cours du stade préopératoire

La pensée au stade préopératoire est caractérisée par la centration
Dans ses comportements sociaux, cette limite de la pensée se traduit par l’égocentrisme i.e. l’incapacité à accéder au point de vue de l’autre
Les études sur l’empathie des enfants suggère un déclin progressif de l’égocentrisme au cours de ce stade

25

Développement moral (Kohlberg)

niveau 1 : stade 1 (orientation vers la punition et l'obéissance); stade 2 (orientation vers l'objectif et l'échange)
niveau 2 : stade 3 (maintien des bonnes relations et obtention de l'approbation des autres); stade 4 (préoccupation et conscience sociale)