La personnalité Flashcards Preview

PSY1095 > La personnalité > Flashcards

Flashcards in La personnalité Deck (47):
1

Personnalité (définition)

un ensemble de dispositions relativement stables qui guident de façon cohérente nos comportements entre les situations

2

Identitié

Totalité des attribus

3

Concept de soi

Représentation subjective de son identité

4

Conscience de soi

Prise de conscience qu'on a une identité

5

Personnalité

Patron comportemental et relationnel

6

Tempérament

Partie innée de la personnalité qui dispose à agir de certaines façons

7

Théorie psychosexuelle de Freud

Instances psychiques qui composent la personnalité : ça, moi, surmoi

8

Développement de la personnalité dans la théorie psychosexuelle

Stade oral : 0 à 18 mois; ça
Stade anal : 18 mois à 3 ans; moi
Stade phallique : 3 à 6 ans; surmoi
Période de latence : 6 à 12 ans
Stade génital : 12 ans et +

9

Origine de la personnalité selon Freud

Au début de la vie, l’enfant est un être pulsionnel dans un univers psychique où l’absence de satisfaction n’est pas toléré (seul le Ça est présent à la naissance)

10

Rôle de la frustration dans la constitution de la personnalité

Le bébé expérimente la frustration au début de la vie lorsqu’il doit attendre pour obtenir la gratification de ses besoins alimentaires (gratification incarnée par la mère)
Les stratégies développées par le bébé pour diminuer la frustration sont fondées sur la recherche d’autres formes de gratification orale (stade oral)

11

Gratifications au stade oral

Zone érogène : Bouche
Activité gratifiante : Téter/mordre

12

Déséquilibre du stade oral à l'âge adulte

des sarcasmes, des comportements oraux abusifs (ex: trop manger, fumer) ou de la dépendance affective

13

Facteurs associés au déséquilibre du stade oral lors de l'enfance

Frustrations trop importantes
Transitions trop radicales
Restriction importante dans l’expression de moyens alternatifs de gratification

14

comment est-ce que l'équilibre se manifeste au stade oral ?

par une capacité graduelle à tolérer l’absence de la mère

15

Pourquoi l’enfant mord ? (6)

Gestion des frustrations dans le stade oral
Façon d’explorer le monde
Reproduction d’un comportement
Agressivité instrumentale
Poussée dentaire
Recherche d’attention

16

Stade anal

Zone érogène : Anus
Activité gratifiante : Rétention/Expulsion

17

Qu'est-ce qui entraine la transition vers la stade anal ?

L’intensité de l’attention portée aux envies de l’enfant entraîne l’investissement érogène de l’anus (stade anal)

18

Impact du stade anal sur la personnalité (équilibre)

L’enjeu psychique est celui du contrôle de soi et des autres
Un équilibre se manifeste principalement par une capacité à s’affirmer tout en respectant les autres

19

Impact du stade anal sur la personnalité (déséquilibre)

Un déséquilibre peut se manifester sur la personnalité adulte par une accumulation de biens / d’argent, une préoccupation excessive pour la propreté ou une rigidité dans le comportement

20

Facteurs associés au déséquilibre au stade anal

Initiation de l’apprentissage de la propreté trop tôt
Les adultes se montrent rigides dans l’éducation à la propreté

21

Transition vers le stade phallique

Vers 3 ans, l’enfant est plus conscient de son corps et s’intéresse à…
l’impact de celui-ci sur la réaction des gens
les sensations qu’il procure
les distinctions physiques fille/garçon

22

Phase phallique

Zone érogène : Organes génitaux
Activité gratifiante : Autostimulation

23

Le complexe d'Oedipe

Désir sexuel inconscient envers le parent du sexe opposé et désir d’éliminer le parent du même sexe
Comportements manifestes: Rivalité avec parent du sexe opposé et rapprochements avec le parent du même sexe
Angoisse de castration atténue le désir œdipien du garçon

24

Impact du stade phallique sur la personnalité (équilibre)

un rapport à l’autre sain et une personnalité équilibrée

25

Impact du stade phallique sur la personnalité à l'âge adulte (déséquilibre)

des comportements excessifs de séduction ou une moralité excessivement rigide

26

Impacts associés au déséquilibre

Parent de sexe opposé trop séducteur
Induction de culpabilité en réponse au désir de rapprochement

27

Enjeux psychiques liés à la résolution du complexe d'Oedipe

Identification au genre féminin/masculin, mise en place de la frontière des générations et apparition du Surmoi

28

Caractéristiques de la période de latence

6 à 12 ans
À partir de 6 ans, la personnalité de l’enfant est formée
Développement des mécanismes de défense
Absence de zone érogène permet le développement de compétences sociales et intellectuelles

29

Caractéristiques du stade génital

12 ans et plus
Ce stade se caractérise par la recherche d’un partenaire amoureux
Zone érogène : Organes génitaux
Activité gratifiante : Rapports sexuels

30

Théorie psychosociale de Erikson (4)

Par rapport à Freud, Erikson considère que la personnalité se développe pendant toute la vie
Par rapport à Freud, Erikson énonce des enjeux sociaux plutôt que sexuels
Chaque période de la vie est associé à un enjeu (une crise à traverser)
Selon Erikson (1972), la crise est « une période cruciale de vulnérabilité accrue et de potentialité accentuée »

31

Les stades de développement de la personnalité selon Erikson
(8)

1. Confiance vs méfiance 0 à 18 mois
2. autonomie vs honte et doute 18 mois à 3 ans
3. Initiative vs culpabilité 3 à 6 ans
4. travail vs infériorité 6 à 12 ans
5. identité vs confusion des rôles 12 à 20 ans
6. intimité vs isolation 20 à 45 ans
7. générativité vs stagnation 45 à 65 ans
8. intégrité versus désespoir 65 à la fin de vie

32

Caractéristiques du stade confiance v. méfiance

dépendance totale
Interactions sociales significatives principalement avec la mère

33

résolution de la crise confiance v. méfiance

espoir que le monde qui lentoure est un endroit sécuritaire et prévisible, sur lequel il peut agir

34

pratiques éducatives pour favoriser la bonne résolution du stade

Réponse rapide et adéquate aux besoins
Marques d’affection
Interactions nombreuses et positives

35

caractéristiques du stade autonomie vs honte & doute

l’amélioration des capacités motrices et cognitives,
l’apparition des émotions auto-évaluatives
Interactions sociales significatives principalement avec les parents et les éducatrices

36

résolution optimale de la crise autonomie v. honte

volonté d'être soi-même et d'avoir un contrôle sur soi tout en reconnaissant lorsqu'il a besoin des autres

37

Pratiques éducatives pour favoriser la bonne résolution du stade autonomie v. honte

Laisser des opportunités pour explorer / faire par soi-même
Éviter l’excès de critiques
Selon les comportements de l’enfant : resserrer l’encadrement ou encourager à l’action

38

Approche centrée sur l'enfant (définition)

Une approche centrée sur l’enfant repose sur les signes émis par l’enfant plutôt que sur son âge

39

Trois types de signes

Signes physiques;
signes cognitifs;
signes socioaffectifs

40

exemple de comportement manifeste du stade autonomie vs honte et doute

le negativisme

41

Stratégies pour la gestion des crises

Environnement adéquat
Climat agréable / temps de qualité avec l’enfant
Anticipation des besoins de l’enfant
Présentez vos demandes sous forme de choix
Constance et rappels des attentes / (pré)avertissement
Être plus flexible lors de périodes difficiles ou lorsque l’enfant est très fatigué
Lors de la crise, répondre au besoin affectif
Enseigner des méthodes d’expression alternatives
Utiliser l’imaginaire pour apaiser la crise / formulez vos réponses de façon à ne pas exacerber la crise

42

caractéristiques principales du stade initiative v. culpabilité

la capacité et la motivation à élaborer des projets et les réaliser,
le grand désir d’approbation
Interactions sociales significatives principalement avec les parents et les éducatrices

43

Résolution de la crise initiative

sentiment de la liberté d'action, balancé par la capacité à assumer pleinement ses responsabilités

44

Pratiques éducatives pour favoriser la bonne résolution du stade initiative

Discipline claire et constante (plus l’enfant connait les règles moins il a de chances de les transgresser)
Motivation autonome (Affiliation, autonomie et compétence (3 besoins psychologiques fondamentaux))
Offrir possibilité d’entreprendre par lui-même activités et projets

45

caractéristiques du stade travail v. infériorité

l’importance que la culture accorde à l’acquisition des habiletés qui seront requises à l’âge adulte (entrée à l’école)
Enseigner les habiletés/attitudes leur permettant d’être des adultes adaptés
Interactions sociales significatives avec les pairs, les parents, les professeurs, les éducateurs, les animateurs ou entraîneurs (caractérisé par un élargissement du réseau social; beaucoup plus d’adultes et d’enfants gravitant autour de l’enfant; développement de l’identité)

46

Résolution de la crise travail v. infériorité

confiance en ses capacités mais conscience de la possibilité d'échouer

47

Pratiques éducatives pour favoriser la bonne résolution du stade (composantes de l’estime de soi)

Sentiment de sécurité
Sentiment de compétence
Sentiment de appartenance
Identité positive