Feux verticaux Flashcards Preview

118.2 > Feux verticaux > Flashcards

Flashcards in Feux verticaux Deck (6)
Loading flashcards...
1

Quelles sont les premières mesures à prendre lors d'un feu de cage d'escalier?

-rassurer à la voix et mettre en sécurité les occupants paniqués
-barrer immédiatement la conduite de gaz montante de l’immeuble
-ramener dès que possible les cabines d’ascenseur au niveau d’accès des secours et les bloquer en position
ouverte2
-si la cage d’escaliers dispose d’un jour, précéder si nécessaire l’attaque d’un jet bref de lance verticalement
dans la cage, pour abattre les flammes, refroidir et préparer la progression des porte-lance
-progresser du niveau inférieur du feu vers le haut avec deux lances, l’une en avant, abattant les flammes
et l’autre immédiatement derrière, en protection, pour combattre les réinflammations et terminer
l’extinction

2

Définition d'un feu de cheminée?

Tout feu existant dans un conduit d’évacuation desservant un foyer est dénommé feu de cheminée.

3

Quelles sont les caractéristiques d'un feu de cheminée?

-odeur qui s’en dégage,
-ronflement anormal dans le conduit,
-fumée abondante variant de
l’ocre au noir qui en sort
-apparition d’étincelles, voire de flammes, au débouché supérieur.

4

quelles sont les risques dûent aux effets de la chaleur d'un feu de cheminée?

-les conduits peuvent se fissurer.
-La propagation des fumées par les interstices ainsi
formés constitue un risque d’intoxication pour les occupants des locaux voisins (monoxyde de carbone).
-propagation horizontale ou verticale vers les pièces de bois et les matières inflammables
placées à proximité des conduits (planchers, combles, cloisons, etc.).

5

Comment est effectuée l'extinction d'un feu de cheminée?

-éteindre tout d’abord le foyer situé dans l’âtre. La vapeur dégagée par l’extinction peut, dans certains
cas, suffire à éteindre le foyer à l’intérieur du conduit :
o: à l’aide d’un miroir, tenté de localiser le foyer à l’intérieur du conduit
o: si l’action n’a pas été suffisante, procéder à l’extinction complète sur toute la hauteur du conduit, en
déversant de l’eau par petites quantités (éviter un refroidissement trop rapide du conduit, ce qui
pourrait provoquer son éclatement) le long des parois internes du conduit au moyen du seau-pompe
ou de la LDT en jet diffusé. Cette manoeuvre nécessite au préalable de protéger l’âtre des
déversements d’eau mélangée de suie, et de mettre en place un dispositif de liaison (canal tactique
par exemple) entre les deux extrémités du conduit, afin de coordonner l’envoi de l’eau
-s’il persiste un point de chaleur anormale et inaccessible depuis une trappe de ramonage, il pourra être
nécessaire de pratiquer une trouée de dégagement. Cette trouée, dont la section doit permettre
l’enlèvement aisé des matières en ignition, sera réalisée légèrement en dessous du point où la chaleur est
la plus intense,
-dans tous les cas, le conduit devra être reconnu sur toute sa hauteur au moyen de la caméra thermique, pour
s’assurer qu’il n’existe pas de fissures dans lesquelles se seraient insinués des points chauds.

6

Quels sont les points particuliers lors de l'extinction d'un feu de façade?

-rassurer à la voix et mettre en sécurité les occupants
paniqués,
-barrer le gaz sur rue,
-ramener dès que possible les cabines d’ascenseur au
niveau d’accès des secours et les bloquer en position
ouverte,
-l’attaque est réalisée par l’intérieur selon les règles
habituelles, mais aussi de plain-pied et au moyen des
échelles afin d’éviter la propagation rapide du sinistre et
de limiter la production de fumée qui s’engouffre à
chaque niveau par les baies brisées,
-reconnaître tous les locaux,
-porter une attention particulière au dégarnissage des
parties de façade non brûlées. L’utilisation de la caméra
thermique est fortement conseillée