Hydro Québec Flashcards Preview

Psycho du travail 2 > Hydro Québec > Flashcards

Flashcards in Hydro Québec Deck (25):
1

Quel est le but de la mise en place de conditions de travail saines et sécuritaires ?

La mise en place de mesure permet de réduire les risques psychosociaux et stimule l’engagement des employés au travail et leur bien être psychologique et stimule leur motivation intrinsèque et leur besoin de croissance.

2

Nommes quelques facteurs à surveiller dans un milieu de travail

risques d’accident du travail, bruit, les vibrations, l’efficacité des équipements de protection, la sécurité des outils, des machines et des procédés industriels, la protection contre les substances chimiques et les agents biologiques, l’ergonomie des postes de travail, la charge de travail, les horaires de travail, l’équité des systèmes de récompenses, l’efficacité des pratiques de reconnaissance, l’efficacité des programmes de changement organisationnel, etc.

3

Vrai ou faux :
La dépression arrive au second rang des maladies entrainant le plus lourd fardeau en matière d’incapacité dans le monde.

Vrai

4

Qu'elle est la relation entre la gravité du stress et le risque de souffrir d’un trouble mental ?

trouver le travail stressant augmente les risques de souffrir de dépression.

5

Vrai ou faux : Le stress vécu au travail serait aussi à l’origine de la détérioration de plusieurs indicateurs de performance organisationnelle, dont l’absentéisme, les accidents de travail, le taux de rotation du personnel, le harcèlement et les conflits.

Vrai

6

Qu'elles sont les répercussion des coûts des troubles de santé engendrés par le stress pour le gouvernement ?

•Perte de revenu d’impôt due à la perte de salaire
•Augmentation des dépenses en santé et en services sociaux
•Augmentation des risques de toxicomanie et des charges des services de santé
•Augmentation des risques de violence en milieu familial et des charges de sécurité publique
•Hausse des risques de problèmes scolaires chez les enfants qui ont un parent atteint de maladie mentale

7

Qu'elles sont, selon l’OMS, les 2 états psychologiques différents, mais pas opposés ?

> la détresse psychologique dont les symptômes sont l’état anxieux et dépressif, l’autodépréciation, l’irritabilité, voire l’agressivité, et le désengagement social
> Le bien être psychologique dont les signes sont l’équilibre mental, le contrôle de soi et des événements, l’estime de soi, le bonheur, la sociabilité et l’engagement social.

8

Les troubles de santé, en particulier les troubles mentaux, sont en grande partie le résultat de qu'elle difficulté ?

Difficulté d’adaptation parce que l’individu n’a pas les capacités ou les ressources ou la motivation pour s’adapter ou parce que les conditions sont tellement toxiques que la maladie est inévitable.

9

Qu'est-ce que le présentéisme et l'absentéisme ?

Présentéisme et absentéisme sont 2 problèmes de performance attribués au stress vécu au travail.

Absentéisme : ne pas se présenter au travail pour toutes sortes de raisons.

Présentéisme : se rendre au travail malade : on est présent mais on n’est pas en condition de donner la performance attendue.

2 motifs qui expliquent le présentéisme : insécurité d’emploi ou l’identification à son travail ou à l’organisation.

10

Qu'est-ce que les programmes de qualité de vie au travail incluent ?

l’amélioration des conditions de travail, l’aménagement des horaires de travail et des conditions d’emploi pour atteindre l’équilibre travail vie privée, le développement de l’autonomie dans les équipes de travail et l’enrichissement du travail.

11

Pour prévenir les troubles de santé, les membres du personnel doivent être capables de quoi ?

• Évaluer les états de santé des employés
• Détecter les signes précurseurs des maladies associés au travail
• Repérer les facteurs de risque dans leur travail
• Prendre les mesures nécessaires pour éliminer les risques, les réduire ou s’en protéger
• Apprécier la valeur de saines habitudes dans leur vie personnelle et au travail

12

La capacité des systèmes à atteindre ses objectifs en matière du programme de conditions de travail dépend de quel facteur ?

Dépend du degré de cohérence entre ses différentes parties. Cette cohérence a été évaluée à partir d’une analyse des rôles et responsabilités, des mécanismes d’action et de prise de décisions, des ressources et des principes et valeurs de chacun des groupes d’acteurs engagés dans le processus de gestion des absences et de soutien au retour au travail.

13

Nommes et expliques les rôles des membres du personnel dans une organisation

Les rôles et les pratiques des cadres supérieurs en matière de soutien et d’accompagnement du retour au travail consistent principalement à assurer la transmission des orientations de l’organisation en matière de gestion des absences et de pratiques, notamment, auprès des cadres intermédiaires, soit les supérieurs immédiats. Les cadres supérieurs ont aussi la responsabilité de suivre les coûts d’absence dans leur direction et de voir à leur diminution, en plus de soutenir et d’outiller les supérieurs immédiats pour la réalisation de leur mandat.

En ce qui concerne les membres du personnel du service de santé, ils sont parmi les premiers à intervenir dans le processus. C’est à eux que revient la responsabilité de gérer le dossier d’invalidité en assurance salaire. Ils vont également assurer un suivi des absences auprès des travailleurs et mettre en place certaines mesures d’évaluation médicale et de surveillance du plan de traitement. À ces fonctions s’ajoute également celle d’offrir un soutien aux travailleurs pendant leur absence; dans plusieurs cas, ils seront de fait les premiers à entrer en contact avec eux. Le personnel du service de santé doit aussi apporter son soutien aux supérieurs immédiats qui le consultent parfois pour la gestion de l’absence et lors du processus de retour au travail.

Enfin, les acteurs syndicaux ont principalement pour rôle et responsabilités de soutenir les travailleurs dans le processus de rétablissement, de retour au travail et de maintien en emploi. Souvent les derniers avertis de l’absence d’un travailleur, ils seront les premiers à devoir intervenir en cas de litige, puisqu’ils vont recevoir ses plaintes et l’accompagner dans ses démarches. Or, ils doivent également tenir les rênes de la convention collective et s’assurer que les droits de tous les travailleurs sont respectés. Toutefois, les conventions collectives, qui réservent souvent les travaux les moins exigeants physiquement aux travailleurs ayant le plus d’ancienneté, peuvent constituer un obstacle à l’accommodement des travailleurs lors d’un retour au travail

14

QUESTION QUIZ
Qu'elles sont les pratiques à privilégier et qui ont été mises en place chez Hydro-Québec. selon M. Marc André Pedneault ?

La constitution d’une équipe de présence au travail ayant pour mandat d’être créatif en offrant un service de soutien et diverses formations.

La mise en place d’un programme d’aide à la gestion destiné principalement aux gestionnaires (p. ex. les cadres, les contre-maîtres) qui ont besoin de se confier (de ventiler).

La mise en place d’un échiquier de la personnalité complexe, qui est un atelier s’adressant aux gestionnaires (cadres). Ce dernier permet de connaitre les manières d’agir avec des travailleurs selon leur type de personnalité.

15

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux
Cette technique a été mise en place par Hydro Québec pour prévenir l'absentéisme :
Le recours systématique à la contestation, lorsque les travailleurs présentent certains facteurs de risques, pour prévenir que d’éventuels fraudeurs puissent profiter du système d’assurance mis en place par l’employeur.

Faux:
Selon M. Pedneault, le recours systématique à la contestation serait inefficace et, donc, ne serait pas une pratique à privilégier en matière de gestion de l’absentéisme.

16

QUESTION QUIZ
Qu'elles sont les pratiques pouvant être privilégiées pour la gestion de l'absentéisme selon Marc André Pedneault d'hydro Québec?

La distribution à grande échelle de dépliants portant sur le retour au travail après une absence, p. ex., pour cause de dépression.

La mise en place d’interventions visant à dénouer des situations conflictuelles.

Le fait, pour une personne responsable de l’absentéisme, d’être créatif et de rester en contact avec les personnes de leur organisation qui sont sur le terrain afin de bien saisir la réalité de la santé et de la sécurité.

17

QUESTION QUIZ
La prochaine question concerne la thématique du maintien en emploi (Cas d’Hydro-Québec). Trouvez les énoncés qui correspondent à des éléments du programme de réintégration en emploi (gestion des absences) privilégié par M. Marc-André Pedneault:

A.Tenter de détecter les employés à risque de s’absenter pour plus de trois mois.

B.Prendre en charge l’ensemble des travailleurs s’absentant pour plus d’une semaine à l’aide d’une équipe multidisciplinaire.

C.Fournir du soutien aux travailleurs qui s’absentent du travail.

D.Prendre en charge tous les travailleurs qui présentent au moins deux facteurs de risques à l’incapacité prolongée (c’est-à-dire, des facteurs de risques à ce que la personne s’absente du travail plus de trois mois).


A.Tenter de détecter les employés à risque de s’absenter pour plus de trois mois.

et

C.Fournir du soutien aux travailleurs qui s’absentent du travail.

18

QUESTION QUIZ

Pour favoriser des conditions de travail saines et sécuritaires et prévenir les accidents et les troubles de santé physique ou mental, _____________________________________________.

A.il faut surveiller certains indicateurs tels que le bruit, l’ergonomie des postes de travail et l’efficacité des pratiques de reconnaissance

B.il faut surveiller la protection des travailleurs contre les substances chimiques et les agents biologiques

C.il faut surveiller les facteurs énumérés dans le cours comme pouvant être reliés au stress au travail, qu’ils aient un effet sur la santé psychologique (p. ex. dépression) ou physique (p. ex. poussière provoquant des maladies respiratoires)

D.certains programmes peuvent être mis en place, p. ex., des activités de gestion du strass ou l’évaluation des impacts des horaires de travail sur la qualité de vie

Toutes ces réponses

19

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux:
Les programmes de gestion de la présence peuvent avoir pour effet de susciter du présentéisme, plutôt que la présence au travail.

vrai

20

QUESTION QUIZ
Qu'elles sont les recommandations de M. Marc André Pedneault à un gestionnaire d’une PME concernant la gestion de l’absentéisme ?

1.Faire partie d’une mutuelle de prévention.

2.Prendre une partie des sommes investies dans les expertises médicales et la transférer vers de la prise en charge hâtive par une équipe multidisciplinaire.

21

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux
Le succès des programmes de qualité de vie au travail n’est plus à démontrer : ces programmes seraient efficaces et rentables, même lorsque les dirigeants n’y adhèrent pas.

Faux :
Pour que les programmes de QVT soient efficaces, les dirigeants doivent y adhérer. Également, les politiques élaborées doivent être en lien avec les pratiques de l’organisation

22

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux :
Selon M. Pedneault de l’information sur le contexte entourant chaque arrêt de travail devrait être disponible dans le dossier des travailleurs absents puisque les responsables en santé et sécurité au travail n’ont souvent pas le temps « d’aller sur le terrain ». Ces informations permettront au responsable d’imaginer ce qui se passe sur le terrain en analysant les dossiers et d’être créatif dans les solutions à mettre en place.

Faux :
Selon M. Pedneault, il faut aller sur le terrain et rester en contact avec ses employés.

23

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux concernant la réintégration au travail :

Des interventions permettant au travailleur de recouvrer complètement sa santé et ses capacités de travail sont essentielles pour favoriser le retour au travail.

FAUX:
Il n’est pas nécessaire que le travailleur ait recouvré complètement sa santé et ses capacités de travail pour retourner au travail

24

QUESTION QUIZ
Vrai ou faux concernant la réintégration au travail:

Les valeurs et les attitudes de la direction sont importantes. En outre, le fait que le style de gestion de l’entreprise soit participatif permettrait de réunir les conditions essentielles à la réussite du retour au travail.

Vrai

25

QUESTION QUIZ
vrai ou faux:

Selon les travaux de St-Arnaud (2011), une prise de position claire sur les valeurs et les orientations de la direction en matière de gestion des absences et du retour au travail s’avère essentielle afin de favoriser le retour au travail.

Vrai
« L’analyse du discours des différents acteurs-clés a permis de faire émerger la nécessité d’une prise de position claire sur les valeurs et les orientations de la direction en matière de gestion des absences et du retour au travail. »