IV- 1 : Infections du SNC Flashcards Preview

Internat - Infectiologie > IV- 1 : Infections du SNC > Flashcards

Flashcards in IV- 1 : Infections du SNC Deck (73)
1

Quels sont les trois symptômes associés dans le syndrome méningé?

Céphalées, vomissements (classiquement en jet) et raideur de la nuque

2

Devant un syndrome méningé, que rechercher cliniquement?

On recherche un syndrome infectieux (fièvre, infection récente ORL ou bronchopulmonaire) ainsi qu'un éventuel purpura

3

Comment se traduit une atteinte encéphalique dans le cadre d'une infection du système nerveux central?

Syndrome confusionnel et/ou atteinte motrice

4

Quels sont les deux principales étiologies des méningites virales?

Entérovirus et HSV

5

Quels sont les deux mécanismes physiopathologiques rencontrés dans les méningites virales?

Lésions dues à la réplication virale dans l'encéphale (encéphalite primitive) ou à la réponse exagérée du système immunitaire (méningite post-infectieuse)

6

Quand a lieu le pic épidémique des méningites à entérovirus?

Fin du printemps à automne

7

Quel est, en général, le pronostic des encéphalites à entérovirus?

Les méningites à entérovirus sont dans la grande majorité des cas bénignes

8

Quels sont les trois formes cliniques que peut prendre une infection du SNC à HSV?

Méningite primitive, méningo-encéphalite et encéphalite herpétique du nouveau-né

9

Quel est le traitement d'une méningo-encéphalite à HSV?

Administration en urgence d'aciclovir en IV pendant 14 à 21 jours, associé ou non à un traitement anti-épileptique en cas de convulsions

10

Quel est le pronostic du méningo-encéphalite à HSV en l'absence de traitement?

Décès

11

Quels virus (autres que les entérovirus et HSV) peuvent être responsables de méningites virales?

VIH, rougeole, CMV, EBV

12

Quelles sont les trois étiologies bactériennes responsables de méningites néonatales (par ordre décroissant de fréquence)?

Streptococcus agalactiae
Entérobactéries (E. coli K1)
Listeria monocytogenes

13

Quelles sont les deux étiologies bactériennes responsables de méningites du nourrisson (par ordre décroissant de fréquence)?

Streptococcus pneumoniae
Neisseria meningitidis

14

Quelles sont les trois étiologies bactériennes responsables de méningites chez l'enfant de 1 à 5 ans (par ordre décroissant de fréquence)?

Neisseria meningitidis
Streptococcus pneumoniae
Haemophilus influenzae

15

Quelles sont les deux étiologies bactériennes responsables de méningites chez l'enfant de 5 à 18 ans (par ordre décroissant de fréquence)?

Neisseria meningitidis
Streptococcus pneumoniae

16

Quelles sont les deux étiologies bactériennes responsables de méningites chez l'adulte (par ordre décroissant de fréquence)?

Streptococcus pneumoniae
Neisseria meningitidis

17

Quelles sont les trois étiologies bactériennes responsables de méningites chez les personnes âgées (par ordre décroissant de fréquence)?

Streptococcus pneumoniae
Neisseria meningitidis
Listeria monocytogenes

18

Quelles sont les caractéristiques morphologiques de N. meningitidis?

Coque Gram - encapsulé, disposé en diplocoque (grains de cafés)

19

Quelle est la physiopathologie de la méningite à N. meningitidis?

Transmission aérienne (par le rhinopharynx de porteurs sains) et passage dans le sang (bactériémie) pour atteindre les méninges

20

Quel signe clinique est, dans un contexte de syndrome méningé, spécifique d'une méningite à N. meningitidis?

Purpura fulminans

21

Quelle démarche découle du diagnostic de méningite à N. meningitidis?

Déclaration à l'ARS (maladie à déclaration obligatoire)

22

Combien de sérogroupes de N. meningitidis sont recensés?

13

23

Quel sérogroupe de N. meningitidis est le principal responsable en France de méningite à méningocoque?

B

24

Quelles sont les caractéristiques morphologies de S. pneumoniae?

Coque Gram + encapsulé

25

Quelles sont les caractéristiques morphologiques de L. monocytogenes?

Bacille Gram + (résistant : il pousse à 4°C)

26

Quelle démarche découle du diagnostic de méningite à N. meningitidis?

Déclaration à l'ARS (maladie à déclaration obligatoire)

27

Quel pathogène ne prenant pas la coloration de Gram peut également être un agent de méningite?

Mycobacterium tuberculosis

28

Dans le cadre d'une infection du SNC, quelles sont les modalités de prélèvement du LCR?

Prélèvement de 3 tubes stériles (biochimie, sérologie, cytobactériologie) avec 2 à 5 mL par tube
L'hypertension intra-crânienne et/ou une thrombopénie contre-indiquent la ponction lombaire
Acheminement rapide et traitement en urgence du prélèvement

29

Quels sont les mises en culture du prélèvement de LCR qui sont faites dans le cadre du diagnostic d'infection du SNC?

Mise en culture de 2 géloses au sang (aérobie + anaérobie), de 1 gélose au sang cuit enrichie en facteurs V et X, de 1 milieu liquide d'enrichissement et, selon le contexte clinique, de 1 milieu de Lowenstein-Jensen (recherche BK) et/ou de 1 milieu de Sabouraud (recherche cryptocoque)

30

Quels sont les différents aspects macroscopiques observables sur un LCR et les orientations diagnostiques qu'elles peuvent indiquer?

Eau de roche (physiologique, méningite virale, méningite à BK)
Trouble (méningite bactérienne purulente)
Xantochromique (hémorragie méningée ancienne)
Hémorragique (hémorragie méningée et/ou rupture d'un vaisseau à la ponction)

31

Quels sont les examens réalisés sur le LCR dans le cadre du diagnostic d'une infection du SNC?

Examen macroscopie, examen direct (comptage des leucocytes), coloration (Gram, MGG, recherche de mycobactéries), biochimie (protéinorachie et glycorachie), coloration à l'encre de Chine (recherche cryptocoque), dosage IFN alpha (méningite virale si augmenté), sérologie, PCR

32

Quelles sont les caractéristiques cytologiques d'un LCR purulent?

Plus de 20 éléments/mL avec plus de 50% de PNN

33

Quelles sont les caractéristiques cytologiques d'un LCR lymphocytaire (clair)?

Plus de 20 éléments/mL avec plus de 50% de lymphocytes

34

Quelles sont les caractéristiques cytologiques d'un LCR panaché (clair)?

Plus de 20 éléments/mL avec 50% de lymphocytes et 50% de PNN

35

Quelle est l'orientation étiologie devant une protéinorachie augmentée dans le cadre du diagnostic d'une infection du SNC?

Méningite bactérienne ou à BK

36

Dans le cadre d'une méningite bactérienne, comment est la glycorachie?

Diminuée

37

Dans le cadre d'une méningite virale, comment est la glycorachie?

Normale

38

Dans le diagnostic d'une infection du SNC, la chlorurorachie n'a plus qu'une utilité : quand elle est diminuée. Cette situation est évocatrice de quelle étiologie?

Méningite à BK

39

Quel est le suivi d'une infection du SNC dans les heures qui suivent le diagnostic et la mise en place d'un traitement si besoin?

Ponction lombaire de contrôle à 48h

40

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à CG+ (S. pneumoniae) et pour quelle durée?

C3G forte posologie 10 à 14 jours
Si confirmation : adaptation de la posologie selon l'antibiogramme (CMI) et désescalade vers amoxicilline

41

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à CG- (N. meningitidis) et pour quelle durée?

C3G posologie standard 4 à 7 jours
Si confirmation : adaptation de la posologie selon l'antibiogramme (CMI) et désescalade vers amoxicilline

42

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à BG+ (L. monocytogenes) et pour quelle durée?

Amoxicilline (21 jours) et Gentamicine (7 jours)

43

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à BG- (H. influenzae ou E. coli)?

C3G posologie standard

44

Dans le cadre du traitement d'une infection du SNC, lorsque l'examen direct est négatif et qu'il existe des arguments en faveur d'une potentielle listériose, quelle association d'antibiotiques doit être administrée?

C3G forte posologie + amoxicilline + gentamicine

45

Dans le cadre du traitement d'une infection du SNC, lorsque l'examen direct est négatif sans argument en faveur d'une potentielle listériose, quelle association d'antibiotiques doit être administrée?

C3G forte dose + gentamicine

46

Dans le cadre du traitement d'une méningite à S. pneumoniae, quel antibiotique peut être ajouté par rapport aux stratégies thérapeutiques de l'adulte?

Vancomycine

47

Quel adaptation du traitement probabiliste doit être faite dès que possible?

Adaptation du traitement à l'antibiogramme

48

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente en probabiliste?

Cefotaxime (C3G) + Amoxicilline + Gentamicine

49

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à S. agalactiae?

Amoxicilline (ou C3G) + Gentamicine

50

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à E. coli?

C3G + Gentamicine

51

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à L. monocytogenes?

Amoxicilline + Gentamicine

52

Quel est le traitement à administrer en cas d'hésitation en méningite à L. monocytogenes (LCR clair) et méningo-encéphalite virale à HSV?

On associe de l'Aciclovir au traitement de la méningite à Listeria (Amoxicilline + Gentamicine)

53

Contre quels sérogroupes du méningocoque les deux vaccins disponibles en France protègent-ils?

A et C
ou
A, C, Y et W135

54

Quelle est la prophylaxie à mettre en place en cas de cas déclaré de méningite à méningocoque?

Chimioprophylaxie des sujets contacts : rifampicine 600mg 2x/jour pendant 2 jours (ceftriaxone IM ou ciprofloxacine en dose unique si contre-indication à la rifampicine)

55

Quelles sont les contre-indications de la rifampicine?

Insuffisance hépatique, grossesse, hypersensibilité

56

Quelle est la prophylaxie à mettre en place en cas de cas déclaré de méningite à pneumocoque?

Aucune : il n'existe pas de transmission interhumaine
On propose cependant la vaccination aux sujets contacts non immunisés

57

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à CG+ (S. pneumoniae) et pour quelle durée?

C3G forte posologie 10 à 14 jours
Si confirmation : adaptation de la posologie selon l'antibiogramme (CMI) et désescalade vers amoxicilline

58

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à CG- (N. meningitidis) et pour quelle durée?

C3G posologie standard 4 à 7 jours
Si confirmation : adaptation de la posologie selon l'antibiogramme (CMI) et désescalade vers amoxicilline

59

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à BG+ (L. monocytogenes) et pour quelle durée?

Amoxicilline (21 jours) et Gentamicine (7 jours)

60

Quel traitement est mis en place devant une suspicion de méningite à BG- (H. influenzae ou E. coli)?

C3G posologie standard

61

Dans le cadre du traitement d'une infection du SNC, lorsque l'examen direct est négatif et qu'il existe des arguments en faveur d'une potentielle listériose, quelle association d'antibiotiques doit être administrée?

C3G forte posologie + amoxicilline + gentamicine

62

Dans le cadre du traitement d'une infection du SNC, lorsque l'examen direct est négatif sans argument en faveur d'une potentielle listériose, quelle association d'antibiotiques doit être administrée?

C3G forte dose + gentamicine

63

Dans le cadre du traitement d'une méningite à S. pneumoniae, quel antibiotique peut être ajouté par rapport aux stratégies thérapeutiques de l'adulte?

Vancomycine

64

Quel adaptation du traitement probabiliste doit être faite dès que possible?

Adaptation du traitement à l'antibiogramme

65

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente en probabiliste?

Cefotaxime (C3G) + Amoxicilline + Gentamicine

66

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à S. agalactiae?

Amoxicilline (ou C3G) + Gentamicine

67

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à E. coli?

C3G + Gentamicine

68

Chez le nouveau né, quelle association d'antibiotique est utilisée pour traiter une méningite purulente à L. monocytogenes?

Amoxicilline + Gentamicine

69

Quel est le traitement à administrer en cas d'hésitation en méningite à L. monocytogenes (LCR clair) et méningo-encéphalite virale à HSV?

On associe de l'Aciclovir au traitement de la méningite à Listeria (Amoxicilline + Gentamicine)

70

Contre quels sérogroupes du méningocoque les deux vaccins disponibles en France protègent-ils?

A et C
ou
A, C, Y et W135

71

Quelle est la prophylaxie à mettre en place en cas de cas déclaré de méningite à méningocoque?

Chimioprophylaxie des sujets contacts : rifampicine 600mg 2x/jour pendant 2 jours (ceftriaxone IM ou ciprofloxacine en dose unique si contre-indication à la rifampicine)

72

Quelles sont les contre-indications de la rifampicine?

Insuffisance hépatique, grossesse, hypersensibilité

73

Quelle est la prophylaxie à mettre en place en cas de cas déclaré de méningite à pneumocoque?

Aucune : il n'existe pas de transmission interhumaine
On propose cependant la vaccination aux sujets contacts non immunisés