MIDI Flashcards Preview

SAE (FR) - Technicien Son 1019 > MIDI > Flashcards

Flashcards in MIDI Deck (42)
Loading flashcards...
1
Q

Que signifie l’acronyme “MIDI”?

A

“Musical Instrument Digital Interface”.

2
Q

En quelle année a été développé le protocole MIDI et par qui?

A

En 1982, par Dave Smith de Sequential Circuits, en collaboration avec Roland et Yamaha.

3
Q

Quelle est la fonction du protocole MIDI?

A

Il permet la communication entre différents appareils. Il est également utilisé pour commander à distance certains périphériques ou pour enregistrer les informations du jeu musical. Enfin, il peut servir de message de synchronisation.

4
Q

Quel est l’ancêtre du MIDI?

A

C’est le “contrôle en tension”.

5
Q

Qu’est ce qu’un “CV”?

A

C’est une tension électrique variable.

6
Q

Qu’est ce qu’un “Gate”?

A

C’est une tension électrique fixe.

7
Q

Quelle est le débit de transmission des données MIDI?

A

31250bits/s.

8
Q

Quel type de câble est traditionnellement utilisé par le protocole MIDI?

A

Des câbles asymétriques d’un maximum de 15mètres.

9
Q

Entre quelles machines a eu lieu la première communication MIDI?

A

Entre un Prophet 600 (Sequential Circuits) et un Jupiter 6 (Roland).

10
Q

Les données MIDI sont transmises de façon…

A

…binaire, asynchrone et sérielle.

11
Q

Quels sont les deux connecteurs actuels utilisés pour le transport du MIDI?

A
  • le connecteur “Din 5 broches”;

- le connecteur USB.

12
Q

Sur un connecteur “Din 5 broches”, quelles broches sont utilisées par le MIDI?

A
  • 2 pour la masse;

- 4 et 5 pour délivrer 5mA.

13
Q

Quelle est l’utilité de l’opto-isolateur?

A

Il stabilise les transmissions MIDI en évitant tout parasites.

14
Q

Quelle est l’utilité de l’UART?

A

Il permet de transformer un flux binaire en une série d’octets, et inversement.

15
Q

Que signifie l’acronyme “UART”?

A

Universal Asynchronous Receiver/Transmitter.

16
Q

Quelle est la différence entre un synthétiseur et un expander?

A

Un synthétiseur possède un clavier. Un expander non.

17
Q

Quelles sont les trois liaisons possibles en MIDI?

A
  • One-way: unidirectionnelle;
  • Hand-shake: bidirectionnelle;
  • Daisy-chain: pour relier plusieurs machines les unes à la suite des autres.
18
Q

Qu’est ce que le “soft-thru”?

A

Le “soft-thru” permet de relier automatiquement toutes les pistes armées au sein d’une DAW au canal MIDI d’un clavier maître connecté.

19
Q

Quel problème peut poser la connexion via “MIDI Thru”?

A

Chaque connexion “MIDI Thru” induit une latence. On évite de chaîner plus de 3 machines.

20
Q

Qu’est ce que le “local on/off”?

A
  • En “local on”, le clavier du synthétiseur envoie son signal MIDI vers l’UART et le générateur de son interne.
  • En “local off”, le clavier du synthétiseur envoie son signal MIDI vers l’UART mais pas vers le générateur de son interne.
21
Q

Qu’est ce que le “MIDI File”?

A

C’est un enregistrement de morceau de musique sous forme de fichier “.mid” ou “.midi”. Il ne contient pas d’audio mais des informations MIDI.

22
Q

Quel est le type de “MIDI File” le plus utilisé?

A

Le “type 1”, dans lequel les informations MIDI sont séparées en plusieurs pistes, en fonction de leur canal MIDI.

23
Q

Qu’est ce que le protocole HUI?

A

Le HUI (Human User Interface) est un protocole permettant de télécommander une DAW via MIDI.

24
Q

Qu’est ce que l’OSC?

A

L’OSC (Open Sound Control) est un format de transmission de données MIDI entre matériel compatible, conçu pour le contrôle temps réel. Il utilise le réseau au travers des protocoles UDP ou TCP.

25
Q

Qu’est ce que le MIDI-DMX?

A

C’est une interface spécialement dédiée au contrôle des lumières lors de spectacles/concerts.

26
Q

Qu’est ce que le MPE?

A

Le MPE (MIDI Polyphonic Expression) permet d’améliorer l’expressivité d’un musicien utilisant un clavier maître MIDI.

27
Q

Il existe deux types d’octets lors d’une transmission MIDI. Lesquels?

A
  • les octets “statut”, débutants par un bit “1”;

- les octets “data”, débutants par un bit “0”.

28
Q

Quels sont les 7 messages de canaux MIDI?

A
  • note-on;
  • note-off;
  • channel after-touch;
  • polyphonic after-touch;
  • pitch-bend;
  • program-change;
  • control-change.
29
Q

Combien de bits identifient le type d’un message MIDI au sein d’un octet de statut?

A

Trois.

30
Q

Combien de bits identifient le canal d’un message MIDI au sein d’un octet de statut?

A

Quatre.

31
Q

Quelle est la différence entre le “channel after-touch” et le “polyphonic after-touch”?

A

Le “polyphonic after-touch” permet d’envoyer une information d’after-touch pour chaque note du clavier, et non l’ensemble du clavier.

32
Q

Combien d’octets composent un message MIDI complet de “program-change”?

A
  • un octet de statut;

- un ou deux octets de data (deux si on utilise les banques pour étendre le nombre de programmes possibles).

33
Q

Quels sont les trois types de “control-change”?

A
  • les contrôleurs continus;
  • les contrôleurs interrupteurs;
  • les contrôleurs de modes.
34
Q

Combien de valeurs peut avoir un “control-change” continu?

A

128 valeurs.

35
Q

Combien de valeurs peut avoir un “control-change” interrupteur?

A

Deux valeurs.

36
Q

Combien de valeurs peut avoir un “control-change” de modes?

A

Aucune.

37
Q

Comment peut-on étendre le nombre de “control-change” de 128 à 16384 valeurs?

A

Grâce aux RPN (Registered Parameter Number) et aux NRPN (Non-Registered Parameter Number).

38
Q

Combien de messages systèmes existe-t-il?

A

16.

39
Q

Citez 5 types de messages système.

A
  • systeme exclusif (Dump);
  • system common (MTC);
  • system real time (MIDI Clock);
  • transport MIDI;
  • system reset.
40
Q

Comment est constitué un octet statut de message système MIDI?

A

Il est constitué de 4 bits “1”, suivis de 4 bits codant le type de message systèmes.

41
Q

Qu’est ce que le “running status”?

A

Le “running status” permet d’éviter d’envoyer pour chaque note et sur le même canal MIDI: 1 octet statut et 1 octet data. Il permet de faire chuter d’environ 30% la quantité de données MIDI envoyées.

42
Q

Qu’est ce que le “general MIDI”?

A

C’est une charte fixant des caractéristiques minimums pour les générateurs de sons (polyphonie 24 voix, nombre d’instruments, gestion des contrôleurs MIDI, etc).