Module 10 Flashcards Preview

COM-1011: Psychosociologie de la communication > Module 10 > Flashcards

Flashcards in Module 10 Deck (26):
1

influence sociale vs uniformité de comportement

Influence social: Modification du comportement ou des croyances d'un individu sous l'effet d'une pression réelle ou imaginaire, volontaire ou involontaire, exercée par une personne ou un groupe de personnes.

Uniformité de comportement: Conduite que les individus adoptent indépendamment les uns des autres en réponse à un même stimulus.

2

soumission

Modification du comportement sous l'influence d'autrui qui ne s'accompagne pas d'un changement de croyance.

3

identification

Adoption du comportement ou des croyances d'un groupe ou d'une personne parce qu'on s'identifie à ce groupe ou à cette personne. (peut changer si la personne change de modèle)

4

intériorisation

changement de croyance à long terme, fondé sur une réorganisation cognitive.

5

influence informationnelle vs influence normative

influence informationnelle: se fier à autrui pour guider nos croyance, comportements, attitudes. Ils nous influencent dans le mesure que nous croyons qu'ils ont des connaissances, l'expertise, de l'expérience que nous n'avons pas.

influence normative: se soumettre au autres par peur d'être jugé. Nous souhaitons nous conformer à leur attentes.

6

la normalisation

Les membres d'n groupe s'influencent mutuellement. Convergence des estimations individuelles vers une estimation commune.

7

La normalisation
o La fonction de normalisation des sondages d’opinion et des contenus d’affaires publiques

Devient normale car c'est publique, il n'est pas le seul, donc il va continuer le comportement. Mesurer et montrer, la conscience d'appartenir à une collectivité.

8

La normalisation

o La normalisation planifiée

élaboration de stratégie pour stimuler l'émergence d'une norme à l'intérieur d'une communauté donnée. Intégré une norme dans un horaire faire pression pour que cela deviennent des normes.

9

La normalisation

o Le cycle de vie des normes

l'émergence: persuader une face connu pis crédible et trouver un moment qui fit avec le contexte.

La cascade: faire du réseautage, créer des occasion pour que les leaders parlent avec les individus.

l'intériorisation: Transformation de la norme, majorité est en accord avec la norme, fin du processus. Tjrs possibilité de compétition et concurrence.

10

La normalisation

o Norme descriptive et norme prescriptive (dans la présentation PowerPoint
seulement; ne pas étudier l’encadré de la page 190 du texte de Bédard, Déziel et Lamarche [2012] intitulé «Ne me dites pas ce que je devrais faire si je suis fatigué!»)

descriptive: ce que les gens FONT dans une situation.

Prescription: ce que les gens DOIVENT fair dans une situation.

11

Le conformisme
o Le conformisme public et privé

Un majorité influence une minorité. Quand un groupe amène un personne à changer son comportement, ses opinion voire ses perceptions.

Public: je reste convaincu d'avoir raison mais je me soumet aux idées d'autrui

Privé: je change réellement d'opinion.

12

Le conformisme

o Les facteurs associés au conformisme

stimulus,
caractéristique du groupe,
trait de personnalité,
culture,

13

Le conformisme

o La personnalité conformiste

besoin d'affiliation,
Estime de soi,
Personnalité de type autoritaire,
Degré de contrôle de soi.

14

Le conformisme

o Culture collectiviste vs culture individualiste

individualiste: accent sur le développement personnel des individus.
Collectiviste: accent sur l'importance du groupe.

15

L’acquiescement
o L’acquiescement irréfléchi

Une personne répond positivement à une demande explicite d'autrui.

irréfléchie: lorsqu'on fait autre chose/pense a autre chose et on acquiesce sans vraiment y réfléchir pour rester concentrer sur autre chose.

16

L’acquiescement

o Le débit verbal rapide

parler très rapidement pour cacher le caractère peu convaincant des arguments utilisés.

17

L’acquiescement

o L’effet de rareté

Quand il a pas beaucoup, quantité limité, dernier modèle.

18

L’acquiescement

o La norme de réciprocité

procédé consistant à rendre un service à une personne en vue de susciter chez elle l'envie de faire de même.

19

L’acquiescement

o L’attrait

procédé consistant à se rendre aimable en vue de convaincre, manipuler, les flatterie, etc.

20

L’acquiescement

o La validation sociale

procédé constant à donner l'impression que le comportement attendu relève d'un consensus social. tout le monde le fait.

21

L’acquiescement

o Les demandes successives (théorie de l’engagement) :
§ La technique du pied dans la porte
§ La technique de la porte au nez
§ L’amorçage
§ Le leurre
§ La technique du « ce n’est pas tout »

Engagement : un série d'action successive, il finira par changer d'attitude.

§ La technique du pied dans la porte: un petite question, ensuite une autre, jusqu'à ce que le but soit obtenue. il va se sentir de plus plus engager. petite demande vers grosse demande.

§ La technique de la porte au nez : demande exorbitante suivi de la demande prévu qui est moins demandante.

§ L’amorçage: prendre un décision à partir de mauvaise information, et une fois la vérité rétablie demander si elle maintiens sa réponse. meme demande.

§ Le leurre: inciter une personne a prendre un décision avantageuse, pour ensuite lui dire que cela n'est plus possible et offrir un substitut moins avantageux. (la proposotion change)

§ La technique du « ce n’est pas tout »: offrir une prime avant meme que la personne ait donner son accord( souvent déjà prévu que la prime ait avec)

22

L'acquiescement
la technique de la psychologie inversée (anticonformisme de soi stratégique)

demande à quelqu'un de faire quelque chose afin qu'il fasse le contraire.

je suis grosse hen? mais non!

23

l'obéissance (def et caract.)

Une personne accepte de se comporter conformément aux demandes d'une autorité.
prestige de l'autorité, légitimité, proximité,

24

La résistance à l'influence:
Indépendance

maintien du comportement ou des croyances d'une personne en dépit des pression d'autrui.

25

La résistance à l'influence:
Anticonformisme

adoption délibérée d'un comportement ou d'une croyance qui va à l'encontre du comportement ou de la croyance majoritaire.

26

innovation

une minorité influence un majorité.