Module 9 Flashcards Preview

COM-1011: Psychosociologie de la communication > Module 9 > Flashcards

Flashcards in Module 9 Deck (31):
1

La catégorisation

Catégoriser est une activité cognitive normale et nécessaire.
•Elle implique de procéder à une simplification puisque dans la réalité, les catégories sont de plus en plus difficiles à distinguer les unes des autres.

2

Endogroupe

faisant partie d'un Nous, comment la personne se perçoit elle-même

3

Exogroupe

faisant partie d'un Eux, tout les groupes auquel la personne ne se perçoit pas comme faisant partie

4

Assimilation et contraste (principe du maximum-minimum)

Le groupe au quel j’appartiens, je suis
capable de voir les différences entre
les gens dans le groupe
Ex: un blanc, mais il y a des différences
parmis les blancs
parmis les groupes exo, je ne vois pas
les différences parmis dans le groupe
aux quelles on n’appartient pas

5

Le biais d'homogénéité de l'Exogroupe

Perception selon laquelle la variabilité entre les membres d'un exogroupe est moins grande qu'entre les membre de l'endogroupe.

Les individus affichent une tendance à exagérer les différences entre l’endogroupe et l’exogroupe, tout en présentant un biais de l’homogénéité de l’exogroupe.
Si on peut prouver/mesurer un fait, chenets pas un stéréotype.

6

Le biais de l'endogroupe (ou biais proendogroupe)

Le biais proendogroupe désigne la tendance chez les individus à favoriser son endogroupe au détriment de l’exogroupe.

7

Stéréotype

Le stéréotype est « une croyance partagée portant sur les caractéristiques de personnes appartenant à un groupe »

8

autostéréotype

stéréotype à l'égard de son propre groupe

9

métastéréotype

croyance d'une personne à l'égard des stéréotypes que les membres des autres groupes ont à propose du groupe de cette personne

10

contre-stéréotype

.

11

les préjugés

relève de la dimension affective. Attitude habituellement négative, à l'égard des membre d'un groupe.

12

le célibatairisme

stigmatisation des adultes vivant seuls, qu'ils soient divorcé, veuf, ou toujours célibataire. Perdu comme immature, insécure, égocentrique, malheureux, laids, solitaires, indépendant. (plus présente chez les 40 ans et plus)

13

Le racisme (traditionnel, moderne [incluant racisme symbolique], d’aversion)

préjugé défavorable et discrimination à l'égard de personnes en raison de la couleur de leur peau ou leur appartenance ethnique.

Traditionnel: Flagrant qui s'exprime, par exemple par la ségrégation fondée sur la couleur de la peau: Apartheid, nazi etc.

Moderne: subtil qui s'exprime indirectement et se fonde sur des raisons socialement acceptables.

symbolique: Donner plus de droits au minorité comportement plus favorable à l'égard des membres d'autres groupes qu'à l'égard des membres de son propre groupe.

D'aversion: s'exprime par un appui aux mesures d'égalité pour les noirs, mais qui s'accompagne de sentiments négatifs à leur égard.

14

Les formes du sexisme (hostile, bienveillant, ambivalent, traditionnel, moderne)

Préjugés et discrimination fondés sur le sexe d'une personne.

Hostile : animosité à l'égard des femmes perçues comme usurpant le pouvoir des hommes.

Bienveillant: Comportement favorable et protecteur à l'égard des femmes, à condition qu'elles adoptent des rôles traditionnels.

Ambivalent: Association de sexisme hostile et de sexisme bienveillant.

Traditionnel: Sexisme constant à souscrire aux croyances traditionnelles relatives aux femmes.

Moderne: Déni de la discrimination à l'égard des femmes dans la société.

15

orientation androgyne

perception de soi comme possédant à la fois des caractéristiques féminines et masculines.

16

discrimination

négatif: comportement négatif à l'égard des membre d'un groupe, EX: ne pas engager qqn à cause de son ethnie.

17

acculturation

Processus par lequel un groupe remplace ses valeurs par celles d'un autre groupe.

18

socialisation

les préjugé sont appris par le biais des modèles présentés aux enfants et adolescents au cours de leur socialisation. Pas besoin d'être dit, juste à être fait.

19

personnalité autoritaire

Personnalité caractérisée par la rigidité, la soumission à l'autorité et des préjugés à l'égard de ceux qui sont différents.

20

ethnocentrisme

Croyance selon laquelle son groupe ethnique est supérieur aux autres

21

orientation à domination sociale

variable de la personnalité qui fait qu'une personne veut que son endogroupe domine les aexogroupes ou leur soit supérieur.

22

xénophobie

hostilité à l'égard de ce qui est étranger

23

misogynie

haine ou mépris des femmes.

24

corrélations illusoires

association apparente, mais dénudée de fondement, entre deux phénomènes.

25

théorie de l'entitativité et essentialisme vs théorie incrémentielle

entitativité: les frontières entre les groupes sont claires et rigides. les membres ont une grande similarité, entretiennent des interactions importantes et sont très interdépendants pour atteindre des buts communs.

incrémentielle: pesaient les frontières entre les groupe comme étant dynamique, changeante.

Essence: Noyau profond sous-jacent qui fait que l'appartenance au groupe apparaît aussi définitive que l'appartenance à des catégories naturelles telles que les espèces, les différences perçues reposeraient sur des différences biologiques.

26

modèle du déplacement de norme

évaluation d'individus appartenant à des catégories sociales différentes selon des échelles n'ayant pas la même signification tout en employant les mêmes termes

27

menace du stéréotype

appréhension éprouvée par les membres d'un groupe minoritaire parce que leur comportement pourrait confirmer un stéréotype culturel.

28

prophéties autoréalisatrices

tendance des personnes à se comporter conformément aux attentes qu'on a d'elles, ce qui augmente les probabilités que ces attentes se réalisent.

29

réduction des préjugés:

combattre les préjugés

30

Réduction des préjugés :
o Contact entre les groupes

il faut que les groupes aient un statut égale et il doivent travailler sur un projet communs. l'effet du contact va réduire les préjugés.

31

Réduction des préjugés :
o L’approche sociocognitive (recatégorisation, individuation, catégorisation croisée,
catégorisation multiple)

replacement une mauvais perception par une bonne.

Recatégorisation: processus par lequel une personne en vient à percevoir deux catégories sociales comme n'en formant qu'une seule.

Individuation: Processus par lequel on met l'accent sur les différences entres les individus plutôt que sur les différences entre les groupes.

Catégorisation croisée: Processus par lequel une personne prend conscience qu'elle appartient à deux catégories sociales.

Catégorisation multiple: Processus par lequel une personne prend conscience qu'elle appartient à plus de deux catégories sociales.