Nausées et vomissements Flashcards Preview

Médicaments du système digestif 3 - Examen final > Nausées et vomissements > Flashcards

Flashcards in Nausées et vomissements Deck (85)
Loading flashcards...
1

QSJ : Seul antisérotoninergique de 2ème génération

Palonosétron

2

QSJ : Antisérotoninergique de 1ème génération qui bloque les récepteurs 5HT3 de façon non-compétitive.

Granisétron

3

Quels sont les 3 mécanismes d'action du Granisétron ?

1. Bloque les récepteurs 5HT3 de façon non-compétitive
2. Bloque de façon très spécifique en périphérie sur les terminaisons nerveuses du vague et au niveau central dans la région du CBZ
3. Bloque les autorécepteurs sur les cellules entérochromaffines contrôlant la sécrétion de 5HT3.

4

Parmi les énoncés suivants, lequel n'est pas un mécanisme d'action de l'Ondansétron ?

1. Bloque les récepteurs 5HT3 de façon compétitive
2. Bloque de façon très spécifique en périphérie sur les terminaisons nerveuses du vague
3. Bloque de façon très spécifique au niveau central sur les terminaisons nerveuses dans la région du CBZ
4. Bloque les autorécepteurs sur les cellules entérochromaffines contrôlant la sécrétion de 5HT3.

4 (cela s'applique au Granisétron seulement)

5

QSJ : Neurotransmetteur impliqué dans les nausées/vomissements aigus.

Sérotonine

6

QSJ : Neurotransmetteur impliqué dans les nausées/vomissements retardés.

Substance P

7

CLP : La cascade des nausées retardées avec la substance P s'effectue surtout au niveau _________(1), alors que celle des nausées aigues avec la ______________ (2) s'effectue au niveau _________________ (3).

1. Central
2. Sérotonine
3. Périphérique

8

Parmi les énoncés suivants, quel énoncé est vrai ?

a. Le Palonosétron possède une affinité semblable à celle des sétrons de première génération.
b. Le Palonosétron fait preuve d'un comportement allostérique et d'une coopérativité positive, tout comme les sétrons de première génération.
c. Le Palonosétron interagit avec les récepteurs 5HT3 en des points différents de ceux visés par les sétrons de première génération, ce qui implique un changement de conformation.
d. Le Palonosétron entraîne une internalisation du récepteur dans la cellule et est ainsi non détecté par la substance P.

c est vrai

a : Affinité 30x supérieure
b : Contrairement aux sétrons
d : Non détecté par la sérotonine

9

CLP : Le Palonosétron est un médicament d'exception à la RAMQ si combiné avec le _____________.

Nétupitant

10

Dites les CYP qui métabolisent :

a. Ondansétron
b. Granisétron
c. Palonosétron

a. CYP1A2, 2D6 et 3A
b. CYP1A1 et 3A4
c. CYP2D6

11

CLP : Les métabolites des sétrons sont tous _______________.

Inactifs

12

QSJ : Sétron qui doit être ajusté en IH modérée à sévère.

Ondansétron

13

CLP : Les sétrons sont des agents efficaces pour la prévention des NVIC _________ (1), mais ils possèdent une efficacité ______________ (2) pour les NVIC _______________ (3).

1. Aigus
2. Modeste
3. Retardés

14

QSJ : Traitement qui augmente l'efficacité des sétrons de 10-20% dans l'émèse aigue.

Décadron

15

Vrai ou Faux. Le Décadron augmente l'efficacité des sétrons de 10-20% dans l'émèse retardée.

Faux. Émèse aigue

16

QSJ : Voie d'administration préférée pour l'administration des sétrons.

PO

17

Vrai ou Faux. L'Ondansétron et le Granisétron ont une efficacité semblable à doses équivalentes et sont interchangeables.

Vrai

18

QSJ : Sétron qui possède une biodisponibilité de 100%.

Palonosétron

19

Nomme les 2 indications du Palonosétron.

1. Prévention des No/Vo aigues ou retardées induits par des chimiothérapies modérément émétisantes (IV ou PO)
2. Prévention des No/Vo aigues induits par des chimiothérapies hautement émétisantes, y compris la cisplatine à forte dose (IV)

20

Parmi les énoncés suivants, lequel est vrai ?

a. Le Palonosétron est plus efficace que les sétrons de première génération pour prévenir les No/Vo aigues seulement.
b. Le Palonosétron est plus efficace que les sétrons de première génération pour prévenir les No/Vo retardées seulement.
c. Le Palonosétron est plus efficace que les sétrons de première génération pour prévenir les No/Vo aigues et retardées.
d. Aucune de ces réponses

c est vrai

21

Parmi les énoncés suivants, lequel est faux ?

a. Le risque de prolongation de l'intervalle QT est plus élevé avec les sétrons lorsqu'administrés IV.
b. L'usage des sétrons en soins palliatifs est réservé aux cas réfractaires seulement.
c. L'Ondansétron et le Granisétron peuvent être utilisés en traitement et en prévention des No/Vo post-opératoires chez les adultes (18 ans et plus), principalement les interventions gynécologiques.
D. L'avantage des sétrons est qu'ils ne sont pas sédatifs.

c est faux (seulement l'Ondansétron)

22

Parmi les éléments suivants, lequel est une indication non-oncologique de l'Ondansétron reconnue par Santé Canada ?

a. Prévention des No/Vo post-opératoires chez les adultes (18 ans et plus), principalement les interventions gynécologiques.
b. Gastro-entérite chez l'enfant
c. Prévention des No/Vo en grossesse
d. Traitement des No/Vo indifférenciées en situation d'urgence

a

23

Nomme 2 effets indésirables fréquents des sétrons.

1. Céphalées
2. Constipation

24

Nomme 2 risques rattachés à la prise des sétrons.

1. Allongement du QTc
2. Syndrome sérotoninergique

25

Nomme 2 indications ontologiques du Décadron.

1. Émèse aigue lors de chimiothérapie à potentiel modérément ou hautement émétisant (en association avec anti-5HT3) ou faiblement émétisant (en association avec PTZ ou métoclopramide)
2. Émèse retardée lors de chimiothérapie à potentiel modérément ou hautement émétisant.

26

Dites avec quel(s) médicament(s) nous devons associer le Décadron en émèse aigue causée par :

a. Chimiothérapie modérément ou hautement émétisante
b. Chimiothérapie faiblement émétisante

a. Anti-5HT3
b. PTZ ou métoclopramide

27

Nomme 2 médicaments qui voient leur efficacité augmentée de 10-20% avec la prise simultanée Décadron.

1. Sétrons
2. Métoclopramide

28

Nomme 5 conditions qui favorisent l'utilisation du Décadron en soins palliatifs.

1. Si nausées réfractaires d'origine inconnue
2. Si obstruction mécanique
3. Si hypertension intracrânienne
4. Si hypercalcémie
5. Si nausées d'origine multiple

29

Nomme 2 effets secondaires du Décadron qui sont souhaités en soins palliatifs.

1. Regain d'énergie
2. Augmentation de l'appétit

30

En combien de temps le Fosaprépitant est-il converti en Aprépitant à la suite de son administration ?

30 minutes