PDA 3 examen 2 Flashcards Preview

Bonbons H2021 :) > PDA 3 examen 2 > Flashcards

Flashcards in PDA 3 examen 2 Deck (84)
Loading flashcards...
1

V/F Le modèle d’étude est altéré après la prise d’empreinte tertiaire.

Faux le modèle d'étude peut être altéré, mais PAS après la prise d'empreinte tertiaire (ca a pas rapport)

Rappel :
primaire = étude = pierre jaune
secondaire = travail = pierre rose
tertiaire (optionnel) = altéré (duplicata du secondaire qu'on découpe pour que ça fit) = pierre jaune

2

V/F L’utilisation d’hypochlorite de sodium pour détacher une PPA redonne un fini lustré au métal.

FAUX, on l’utilise pour détacher l’ACRYLIQUE (les chlorures ternissent le chrome-cobalt) (p106 NDC)

3

V/F Un P/P, cl II/cl III, offre un pire pronostic qu’un P/P, cl I/ cl I.

FAUX (p121 NDC)

Séquence des compromis d’un meilleur pronostic à un plus mauvais
- P/P Cl III/Cl III : c'est bien vu que j'ai encore gros de dents
- P/P Cl I/Cl III : un peu moins de dents
- P/P Cl I/Cl I : pas beaucoup de dents, possibilité d'interférence (queue de baleine, de poisson ou bateau)
- C/P C/Cl III : interférences à cause de complète (pas toujours stable)
- C/P C/Cl I : encore plus d'interférences
- P/P Cl IV extensive/Cl I extensive : interférences uniquement sur des dents naturelles RIPPPP

4

V/F La synérèse est cette propriété qu’a l’hydrocolloïde irréversible d’adhérer à la pierre du moule.

FAUX, c’est la déshydratation de l’alginate donc empreinte coulée surdimensionnée (104 NDC)

5

V/F L’évaluation du patient doit se limiter à sa condition buccale.

FAUX, aussi psychologique (84 NDC)

6

V/F Une empreinte d’alginate laissée une heure à l’air libre subira de l’imbibition.

FAUX, c’est si on la laisse dans trop d’eau (104 NDC)
ça fera plutôt de la synérèse

7

V/F Il est sage d’extraire toutes les dents incluses avant la confection d’une PPA.

FAUX, ça dépend du cas, normalement oui (115 NDC), mais on peut aussi les faire érupter et les utiliser pour dents piliers et éviter une selle libre pour une Cl 3 (93 NDC)

8

V/F Le modèle secondaire a environ 12mm d’épaisseur, son plan occlusal parallèle à l’horizontal et un trottoir de 6 mm en sa périphérie.

FAUX, 12mm d’épaisseur, 3mm de trottoir (208-209 NDC)

9

V/F Le pointeur sous-orbitaire détermine la position antéro-postérieure du maxillaire sur l’articulateur.

FAUX, c’est la position inféro-supérieure (137 NDC)

10

V/F Les points de référence que nous utilisons pour la prise de données et le transfert sur l’articulateur sont arbitraires.

Faux

11

V/F Les corrections faites sur de vieilles prothèses sont inutiles lorsqu’il faut en faire de nouvelles.

FAUX, elles nous permettent d’évaluer le pronostic des nouvelles prothèses selon les problèmes rencontrés (109 NDC)

12

V/F Lors de la prise d’empreinte pour une couronne CCM, pilier postérieur d’un partiel existant, qu’enverrez-vous au laboratoire afin qu’il produise cette CCM adaptée au partiel existant?
a) empreinte du pilier
b) empreinte du partiel
c) partiel
d) empreinte du pilier et du partiel laissé en place dans le PEI

d

13

Vous voulez augmenter la rétention buccale d’un reteneur vertical en “I” sur la 23 rét MB. Quels déplacements, dans l’ordre, faites-vous ou quelle technique adoptez-vous?
a) bras horizontal vers lingual, bras vertical vers occlusal
b) bras vertical vers buccal, bras horizontal vers occlusal
c) bras horizontal vers gingival, bras vertical vers mésial, bras horizontal vers lingual
d) réduction (amincissement) uniforme de l’épaisseur du “I” qui fait contact avec la dent, bras vertical vers le lingual
e) bras vertical vers buccal, bras horizontal vers gingival, bras vertical vers buccal

d) réduction (amincissement) uniforme de l’épaisseur du “I” qui fait contact avec la dent, bras vertical vers le lingual (diapo 8 cours 8)

14

Les éléments qui distinguent toujours un PEI de classe III KA d’un PEI de prothèse complète sont :
a- position des stops
b- poignée
c- épaisseur du PEI
d- épaisseur de cire
e- positionnement de la cire par rapport au vestibule

a (muqueuses pour PC, dents pour PPA) et b, d et e

15

Dans la séquence et les préparations spécifiques à la PPA, quelle est la meilleure séquence parmi les suivantes?
a-plans guides, HC, appuis, fluor, empreinte
b-appuis, plans guides, HC, polissage, empreinte, fluor
c-plans guides, interférences, dimples, appuis, polissage, empreinte, fluor
d-plans guides, appuis, HC, fluor, polissage, empreinte
e-plans guides, appuis, HC, polissage, fluor, empreinte

c- (122 NDC, HC serait 2e étape)

16

En P/P de Cl I où il vous reste seulement les dents ant, où est située la meilleure zone d’appui primaire de votre base (outre les dents), à la mandibule?
a-selles libres
b-tori mandibulaires
c-tablettes buccales
d-dents
e-ligne oblique interne
f-palais
g-coussins rétro-molaire
h-tubérosités
i-plaques alvéolaires dentaires

c

17

Lors de la procédure de correction de vieilles prothèses, dans un cas de C/P de Cl I KA, la base du C/ est réadaptée par la technique dite “bouche ouverte”...

Faux (diapo 36 cours 11)

18

… alors que la base du /P (cl I) est réadaptée par la technique “bouche fermée”.

Faux (diapo 36 cours 11)

19

la base du /P en technique bouche fermée est réadaptée pour permettre de retrouver des contacts occlusaux perdus

VRAI (c’est pour ça qu’on l’utilise, diapo 51 cours 11)

20

Le choix des dents en PPA est basé sur :
a-la forme des dents naturelles
b-la couleur des dents naturelles
c-la qualité de la crête résiduelle
d-la rétention de la crête
e-la profondeur du plancher de la bouche

a-b-c

21

Lors de l’examen intrabuccal de votre patient, à quoi pourriez-vous attribuer ces 3 caractéristiques : étroit(e), moyen(nne), profond(e)?
voile du palais
fosse rétro-molaire
freins
muqueuse gingivale
contour de la crête
crête mylohyoïdienne
forme de l’arcade
espace inter-arche

fosse rétro-molaire

22

V/F
1. La confection d’une couronne céramo-métallique sur un pilier de PPA doit permettre le choix de reteneur idéal…
2. … et doit assurer à ce pilier un contour idéal.

les 2 sont vrais

23

La principale raison pour utiliser l’empreinte tertiaire à pression sélective en PPA de Cl II est :
-répartir les forces sur les tissus qui les supportent les mieux
-gagner + de détails de la crête alvéolaire
-préserver la crête résiduelle
-gagner une meilleure extension périphérique de la base par le moulage périphérique

-répartir les forces sur les tissus qui les supportent les mieux

24

Recommandations au patient:
1. présence de différents produits en pharmacie facilite adaptation du patient à ses prothèses
2. inconfort initial est normal et des ajustements prévus permettront l’adaptation
3. port de la prothèse la nuit accélère l’adaptation aux prothèses
4. crochets façonnés par leur grande flexibilité et leur accessibilité facilitent le retrait de la prothèse

2

25

Pour le bruxeur, il est préférable d’enlever sa prothèse la nuit pour diminuer l’usure des dents…

FAUX (89 NDC)

26

… pour le patient souffrant de l’ATM, il est préférable de les porter la nuit pour diminuer la douleur au joint.

VRAI (89 NDC)

27

-surfaces préparées sont polies et fluorées à l’essayage du squelette
-aucun des énoncés
-surface irrégulière laissée par irrégularités du diamant est idéale pour la friction rétentive qu’elle offre sur la plaque proximale
-fraise ronde au carbure sert à préparer les appuis
-dentine exposée lors de la préparation de l’appui ne requiert pas d’obturation, à moins que la réduction ne dépasse 2mm

-surfaces préparées sont polies et fluorées à l’essayage du squelette (FAUX, c’est une des étape des préparations buccales, pas de l’essayage du squelette
-aucun des énoncés
-surface irrégulière laissée par irrégularités du diamant est idéale pour la friction rétentive qu’elle offre sur la plaque proximale: polies pour éviter entrappement de nourriture
-fraise ronde au carbure sert à préparer les appuis : HAHAHAH YOU THOUGHT mais c'est une fraise diamantée !
-dentine exposée lors de la préparation de l’appui ne requiert pas d’obturation, à moins que la réduction ne dépasse 2mm (FAUX 118NDC, exposition de dentine = obtu directe)

28

Lesquels des facteurs suivants influenceront le support accordé par les selles libres? (131 NDC)
a-qualité/contour de la crête résiduelle
b-extension des bases
c-empreinte
d-choix du moule des dents
e-nb de dents placées

a-b-c-d-e

29

Une prothèse de transition est indiquée: (diapo 6 cours 11)
-quand on veut laisser le temps à la guérison d’une chirurgie de prendre place
-dans l’attente d’une prothèse permanente pour maintenir l’espace
-dans le processus d’un traitement complexe
-chez le patient de - de 16 ans
-quand le pronostic de faibles piliers est incertain

tous

30

Lors de l’examen intra-oral, la salive nous intéresse par sa qualité ou quantité parce qu’elle : (91 NDC)
a-influence la rétention de la prothèse
b-influence la perception de l’adaptation de la prothèse
c-influence la guérison des lésions orales
d-influence l’extension de la prothèse

a et c