Pharm-cinétique-2 Flashcards Preview

Devenir Rx exam 1 > Pharm-cinétique-2 > Flashcards

Flashcards in Pharm-cinétique-2 Deck (58):
1

Distribution
Définition

Rx inchangé est distribuée dans les organes/tissus où sont les récepteurs pour causer l’effet pharmacologique recherché.

Rx ne doit pas s’accumuler dans les organes, pour éviter une toxicité.

Processus de transfert RÉVERSIBLE d’un Rx d’un endroit à un autre dans l’organisme.

Elle étudie le devenir du Rx dans l’organisme après l’absorption.

2

Distribution
Facteurs (6)

• Débit sanguin
• Traversée des barrières physiologiques
• Composition des tissus + fixation aux constituants
• Liaison aux protéines plasmatiques
• Propriétés physicochimiques du Rx
• Processus d’élimination qui extrait continuellement le Rx.

3

Débit sanguin
Définition

Volume de sang qui atteint une partie de l’organisme par unité de temps. 5000 ml/min.

4

Débit sanguin
Distribution du Rx à une région spécifique selon (2)

1- Débit sanguin de cette région
2- Vitesse à laquelle le Rx y est transféré. (IV, IM, PO)

5

Débit sanguin
Détermine (2)

1- Vitesse à laquelle Rx se rend à une région
2- Vitesse relative à laquelle les concentrations dans l’organe ou le tissu seront en équilibre avec le sang.

6

Membrane composée de (2)

Protéines
Bicouche phospholipides qui agit comme barrière lipidique.

7

Capillaires

Membrane perméable qui permet échange du Rx avec liquide interstiel des tissus.

8

Facteurs de barrière physiologique (5)

1- Gradient de pression (osmotique et hydrostatique)
2- Différence de concentration
3- Propriété physicochimique
4- Grosseur
5- Liposolubilité

9

Tissu très bien perfusés : (3)

Cœur, poumon, rein.

10

Qui reçoit le Rx en premier?

Les organes les plus perfusés reçoivent le Rx en premier.

11

La quantité de Rx entreposé ou distribué est dépendante de (4)

la taille du tissu,
des propriétés physicochimique,
de la membrane et
des protéines.

12

Ou va le Rx libre?

Rx libre peut quitter l’espace vasculaire pour se distribuer dans l’espace extravasculaire et les tissus.

13

Ou va le Rx lié?

Rx lié reste dans le volume plasmatique.

14

Utilité de la liaison

Mode d’entreposage et de transport.

Empêche certaines toxicités.

Même si Rx est lié aux protéines plasmatiques, ce dernier peut se distribuer quand même dans les tissus, il faut considérer la force de liaison.

La liaison est un processus dynamique et réversible. Sinon pourrait être toxique.

15

Sang

GB + GR + Plaquette. Surtout pour Rx affinité avec GR.

16

Plasma

Partie liquide + protéines solubles

17

Sérum

Fibrinogène (protéine soluble) retiré du plasma.

18

Étape limitante

Irrigation sanguine.

19

Distribution tissulaire
Ca
Ct
Vt
Cv

Ca = concentration artérielle
Ct = concentration tissulaire
Vt = volume tissulaire
Cv = concentration veine

20

Distribution tissulaire
Vitesse de présentation

DS * Ca

21

Distribution tissulaire
Vitesse de sortie

DS * Cv

22

Distribution tissulaire
Vitesse de captation

DS * (Ca – Cv)

Concentration tissulaire augmente lorsque Vp > Vs.

23

États pathologiques
Insuffisance

Perfusion diminuée.

24

États pathologiques
Exercice

Perfusion augmentée dans le muscle.

25

États pathologiques
Perte de sang sévère

Perfusion vers les endroits qui en ont besoin.

26

Diminution de perfusion résulte en

résulte en un taux plus faible de distribution

27

Lorsque le rein est hypoperfusé, cela peut faire

cela peut faire une accumulation du Rx dans l’organisme.

28

États physiologiques

La forme non ionisé + lipophile traverse plus facilement les membranes.

SNC a une BHE qui est une forme extrême de barrière lipidique. Elle a une pompe à efflux pour sortir les médicaments.

Infections du SNC (encéphalite, méningite), la barrière va être plus perméable.

29

Accumulation

Tissu qui reçoivent le DS le plus élevé atteindront l’équilibre plus rapidement.

À l’état d’équilibre, le Rx peut ou non s’accumuler dans les tissus.

30

Accumulation
Dépend de

Accumulation dépend de :

DS + Affinité du Rx pour le tissu.

31

Protéines plasmatiques (4)

1) Albumine
2) Alpha-1-glycoprotéine acide
3) Lipoprotéines
4) Érythrocyte (45% du sang)

32

Albumine

Protéine la plus importante pour le transport des Rx au niveau du sang et tissu.

33

Liaison aux protéines affecte (2)

1) la distribution du Rx
2) l’action pharmacologique.

34

La liaison aux protéines plasmatiques est d’une importance majeure surtout avec

d’une importance majeure surtout avec les médicaments qui ont un index thérapeutique étroit.

35

À cause de la liaison aux protéines, pour un même médicament, donné seul ou en association, la distribution peut être

différente.

36

Le Rx ayant le plus d’affinité pour la protéine se liera ...

se liera plus aisément avec cette dernière.

Il y a alors un déplacement de l’autre Rx des sites de liaisons.

37

Différents effets : (4)

1. Augmenter directement la concentration libre de Rx
2. Augmenter la concentration libre de Rx qui ira aux récepteurs, réponse pharmacodynamique + intense.
3. Augmenter la concentration libre de Rx, ce qui fait une augmentation transitoire du volume de distribution.
4. Augmenter la concentration libre de Rx et augmenter la diffusion dans les tissus d’élimination comme le foie et les reins.

38

Raisons que le déplacement des sites de liaison aux protéines ait des conséquences cliniques importantes : (3)

1. Rx qui déplace a une affinité plus grande pour la protéine
2. Rx qui déplace doit être présent à une concentration égale ou supérieure à la concentration molaire de la protéine
3. Le pourcentage de liaison du Rx déplacé est habituellement élevé (car le % libre devient ++ élevé)

39

Liaison peut influencer excrétion et biotransformation

Reins ne filtrent pas albumine, donc Rx lié à elle reste dans l’organisme.

40

Liaison peut influencer métabolisme

Albumine ne peut diffuser à l’intérieur des hépatocytes, donc seul la fraction libre peut être métabolisé.

41

Liaison influence (3)

Distribution, élimination rénale ET hépatique.

42

Facteurs qui influencent la liaison Rx-Prot (4)

Rx
Protéine
Intra-individuelle
Interindividuelle

43

Variations reliées au Rx (2)

1. Propriété physicochimique (influence force de liaison)
2. Concentration totale dans l’organisme (saturation des sites de liaison à concentration élevée) Augmentation exponentielle (ordre 0)

44

Variations reliées à la protéine (4)

1. Quantité de protéines disponibles
2. Qualité altérée par modification structurelle (force de liaison)
3. Interactions médicamenteuses
4. États pathologiques du patient

45

Variabilité intra-individuelle

Après une maladie, une personne à une concentration différente.

46

Variabilité interindividuelle

Chaque individu à une concentration différente avec un autre.

47

Lors d’une augmentation de dose, la concentration totale (libre et lié) va

va augmenter de façon linéaire.

48

Les concentrations liées vont

vont rester à peu près les mêmes, puisque les sites sont déjà tous occupés.

49

Les concentrations libres vont

vont augmenter de façon non linéaire

50

L’augmentation de la concentration libre peut

libre peut interagir avec les récepteurs, peut amener une réponse pharmacologique +++ importante.

51

Volume de distribution
Définition

Vd, représente l’espace de dilution apparent du médicament. N’a pas de réalité physiologique. Doit être déterminé à l’état d’équilibre.

52

Volume de distribution
Comment on l'obtient

Taux de distribution et l’ampleur de la distribution chez l’humain est obtenu par extrapolation à partir d’observations plasmatiques et/ou sanguines.

53

Un volume de distribution est grand si

Volume total : 70 L.

Un volume de distribution grand excède le volume total.

54

Les médicaments polaires demeurent dans

demeurent dans le volume d’eau.

55

La quantité totale de Rx dans l’organisme ne peut jamais

jamais être mesurée directement.

56

Vd = Q / C (plasmatique)

x

57

Dose = Vd * Cdésirée

x

58

La liaison aux protéines plasmatiques et tissulaires a un effet direct sur

un effet direct sur la quantité totale de Rx dans le plasma.