Rééducation des fractures de l'extrémité supérieure du fémur Flashcards Preview

Rééducation en traumatologie Roland_S2 > Rééducation des fractures de l'extrémité supérieure du fémur > Flashcards

Flashcards in Rééducation des fractures de l'extrémité supérieure du fémur Deck (17):
1

Les différents types de fractures du col sont: 

  1. ..
  2. ..
  3. ..

Les différents types de fractures du col sont:

  1. sous capitales (sous la tête),
  2. transcervicales (au col),
  3. basicervicales (éloignées du col)

2

Les différents types de fractures du col sont:


  1. sous capitales (sous la tête), 



  2. transcervicales (au col), 





  3. basicervicales (éloignées du col)
     

Il y'a également la classification de .. 

Les différents types de fractures du col sont:



  1. sous capitales (sous la tête),
     






  2. transcervicales (au col),
     








  3. basicervicales (éloignées du col)

     

Il y'a également la classification de Garden.

3

Les différents types de fractures du col sont:




  1. sous capitales (sous la tête),
     










  2. transcervicales (au col),
     












  3. basicervicales (éloignées du col)


     

Il y'a également la classification de Garden (de .. à ..).

Les différents types de fractures du col sont:





  1. sous capitales (sous la tête),
     















  2. transcervicales (au col),
     























  3. basicervicales (éloignées du col)



     

Il y'a également la classification de Garden (de 1 à 4).

4

Les différents types de fractures du col sont:






  1. sous capitales (sous la tête),
     





















  2. transcervicales (au col),
     





































  3. basicervicales (éloignées du col)




     

Il y'a également la classification de Garden (de 1 à 4), plus la fracture est en .., plus elle sera stable.

Les différents types de fractures du col sont:







  1. sous capitales (sous la tête),
     




























  2. transcervicales (au col),
     






















































  3. basicervicales (éloignées du col)





     

Il y'a également la classification de Garden (de 1 à 4), plus la fracture est en coxa valga, plus elle sera stable.

5

Les différents types de fractures du col sont:








  1. sous capitales (sous la tête),
     




































  2. transcervicales (au col),
     










































































  3. basicervicales (éloignées du col)






     

Il y'a également la classification de Garden (de 1 à 4), plus la fracture est en coxa valga, plus elle sera stable.

On parle de fracture instables lorsqu'il y'a plusieurs .. de ..

Les différents types de fractures du col sont:









  1. sous capitales (sous la tête),
     













































  2. transcervicales (au col),
     

































































































  3. basicervicales (éloignées du col)







     

Il y'a également la classification de Garden (de 1 à 4), plus la fracture est en coxa valga, plus elle sera stable.

On parle de fracture instables lorsqu'il y'a plusieurs fragments de dispersés.

6

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé .. (.. d'.. sur une table assez ..).

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé inconfortablement (points d'appui sur une table assez dure).

7

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé inconfortablement (points d'appui sur une table assez dure) d'où la présence de .. mais pas à l'endroit ..

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé inconfortablement (points d'appui sur une table assez dure) d'où la présence de douleurs mais pas à l'endroit opéré.

8

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé inconfortablement (points d'appui sur une table assez dure) d'où la présence de douleurs mais pas à l'endroit opéré.

C'est le raisonnement qu'on doit avoir lorsqu'on voit des .. dans des endroits atypiques.

Durant l'opération, le patient est installé de façon à faciliter les manoeuvres du chirurgien, de ce fait, il parfois installé inconfortablement (points d'appui sur une table assez dure) d'où la présence de douleurs mais pas à l'endroit opéré.

C'est le raisonnement qu'on doit avoir lorsqu'on voit des hématomes dans des endroits atypiques.

9

1. Le matériel utilisé correspond aux .. 

2. On peut avoir à faire à un ..

1. Le matériel utilisé correspond aux vis plaques à compression.

2. On peut avoir à faire à un clou gamma (on fixe une vis sur un grand clou centromédullaire).

10

1. Le matériel utilisé correspond aux vis plaques à compression.

2. On peut avoir à faire à un clou gamma.

3. Si risque de .. de la .., on privilégie la pose d'une ..

1. Le matériel utilisé correspond aux vis plaques à compression.

2. On peut avoir à faire à un clou gamma.

3. Si risque de nécrose de la tête, on privilégie la pose d'une PTH.

11

1. Le matériel utilisé correspond aux vis plaques à compression.

2. On peut avoir à faire à un clou gamma.

3. Si risque de nécrose de la tête, on privilégie la pose d'une PTH (ou encore en cas d'une fracture .. de la ..).

1. Le matériel utilisé correspond aux vis plaques à compression.

2. On peut avoir à faire à un clou gamma.

3. Si risque de nécrose de la tête, on privilégie la pose d'une PTH (ou encore en cas d'une fracture comminutive de la tête).

12

Les fractures du .. sont plus fréquentes que celles du ..

Les fractures du massif trochantérien sont plus fréquentes que celles du col (2/3 vs 1/3).

13

Les fractures du massif trochantérien sont plus fréquentes que celles du col (2/3 vs 1/3).

La .. de la .. est plus ou moins mise en jeu.

Les fractures du massif trochantérien sont plus fréquentes que celles du col (2/3 vs 1/3).

La vascularisation de la tête est plus ou moins mise en jeu avec un risque de nécrose ultérieur.

14

LES COMPLICATIONS À COURT TERME:

  1. ..
  2. .. chez les personnes âgés et ..
  3. ..
  4. À type d'..

LES COMPLICATIONS À COURT TERME:

  1. Thromboembolique,



  2. Respiratoire chez les personnes âgés et fumeurs 







  3. Urinaires 







  4. À type d'escarre
     

15

LES COMPLICATIONS À MOYEN TERME:

  1. ..
  2. .. de ..

LES COMPLICATIONS À MOYEN TERME:

  1. Cal vicieux (fracture n'ayant pas été très bien réduite)



  2. Retard de consolidation
     

16

LES COMPLICATIONS À LONG TERME:

  1. .. de la ..
  2. .. secondaire
  3. ..

LES COMPLICATIONS À LONG TERME:


  1. Nécrose de la tête 



  2. Arthrose secondaire 
  3. Pseudarthrose

17

La rééducation n'est pas difficile.

Chez la personne âgée, l'objectif est .., de ..

Chez le jeune, ce sera de retrouver la .. d'avant.

La rééducation n'est pas difficile.

Chez la personne âgée, l'objectif est fonctionnel, de remarcher.

Chez le jeune, ce sera de retrouver la fonction d'avant.

Decks in Rééducation en traumatologie Roland_S2 Class (75):