Luxation simple Flashcards Preview

Rééducation en traumatologie Roland_S2 > Luxation simple > Flashcards

Flashcards in Luxation simple Deck (35):
1

Chez les patients .., la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

2

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La .. de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en ..

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La réduction de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en traction-suspension.

3

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La réduction de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en traction-suspension pendant ..

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La réduction de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en traction-suspension pendant 3 semaines.

4

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La réduction de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en traction-suspension pendant 3 semaines (.. des .. jusqu'à un certain maintien).

 

Chez les patients hyperlaxes, la tête fémorale sort de sa cavité et reste en dehors.

La réduction de la luxation ne va pas devoir trainer et le traitement suivant est la mise en traction-suspension pendant 3 semaines (cicatrisation des parties molles jusqu'à un certain maintien).

5

PATIENT TRAUMATIQUE:

La .. fait le diagnostic de luxation.

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

6

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au ..: .. de la luxation sous ..

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

7

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met en ..

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met en traction-suspension.

8

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met pendant .. en traction-suspension.

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met pendant 3 semaines en traction-suspension.

9

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met pendant 3 semaines en traction-suspension - 3 semaines pour le temps de .. des ..

PATIENT TRAUMATIQUE:

La radiographie fait le diagnostic de luxation mais sans atteinte des structures aux alentours.

On emmène ensuite le patient au bloc: réduction de la luxation sous anesthésie.

Ensuite on le met pendant 3 semaines en traction-suspension - 3 semaines pour le temps de cicatrisation des parties molles.

10

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de .. le patient.

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes.

11

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en .. voire parfois du ..

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

L'actif est impossible pour le patient vu qu'il est en traction-suspension.

Il est interdit d'enlever la traction dans la plupart des cas.

12

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi .. les articulations ..

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

13

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1.

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2.

Il faut ensuite opter pour un .. qui est difficile.

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1. 

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2. 

Il faut ensuite opter pour un entretien musculaire global qui est difficile.

14

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1. 

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2. 

Il faut ensuite opter pour un entretien musculaire global qui est difficile.

On peut faire du travail par ..

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1. 

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2. 

Il faut ensuite opter pour un entretien musculaire global qui est difficile.

On peut faire du travail par débordement.

15

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1. 

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2. 

Il faut ensuite opter pour un entretien musculaire global qui est difficile.

On peut faire du travail par débordement (..).

PREMIÈRE PHASE: DURANT LA TRACTION-SUSPENSION

1. 

On essaie de mobiliser le patient dans de faibles amplitudes: travail en actif-aidé voire parfois du passif.

Il faut aussi entretenir les articulations périphériques.

2. 

Il faut ensuite opter pour un entretien musculaire global qui est difficile.

On peut faire du travail par débordement (chaîne périphérique-axio-périphérique).

16

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Après .., la traction est enlevée, on est dans la phase ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Après 3 semaines, la traction est enlevée, on est dans la phase post-cicatrisation.

17

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - OBJECTIFS

1. Poursuivre le travail .. entrepris

2. Rééducation ..

3. .. à l'..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - OBJECTIFS

1. Poursuivre le travail musculaire entrepris

2. Rééducation proprioceptive

3. Réentrainement à l'effort

18

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - PRINCIPES

Tenir compte des .. du patient

 

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - PRINCIPES

Tenir compte des possibilités du patient

 

19

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail .. pour commencer.

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

20

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles .. en premier.

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier.

21

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le .., le .., les .. 

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires.

22

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

23

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles de force.

24

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles de force: .., .., ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles de force: fessiers, quadriceps, triceps.

25

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles de force: fessiers, quadriceps, triceps qu'il faut renforcer à cause de la .. de la période précédente.

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

Une part de travail analytique pour commencer.

On s'intéresse aux muscles stabilisateurs en premier comme le moyen fessier, le TFL, les fibulaires de manière à corriger la marche.

Ensuite, on s'attaque aux muscles de force: fessiers, quadriceps, triceps qu'il faut renforcer à cause de la sous-utilisation de la période précédente.

26

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail en chaîne

27

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail en chaîne: proche des .. de .. par exemple

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail en chaîne: proche des schémas de marche par exemple

28

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail en chaîne: proche des schémas de marche par exemple et enfin on va plus loin en se calant sur des schémas type .. ou autre

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(1/3) POURSUIVRE LE TRAVAIL MUSCULAIRE ENTREPRIS

a. Une part de travail analytique pour commencer.

b. Travail en chaîne: proche des schémas de marche par exemple et enfin on va plus loin en se calant sur des schémas type KABAT ou autre

29

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est .. prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est moins prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très emboitée.

30

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est moins prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très emboitée.

- Travail des .. d'.. et travail du .. des ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est moins prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très emboitée.

- Travail des réactions d'équilibration et travail du parage des chutes

31

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est moins prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très emboitée.

- Travail des réactions d'équilibration et travail du parage des chutes

- Travail de .. du ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION - MOYENS

(2/3) RÉÉDUCATION PROPRIOCEPTIVE

Pour la hanche c'est moins prépondérant que sur un genou car la hanche est une articulation très emboitée.

- Travail des réactions d'équilibration et travail du parage des chutes

- Travail de relever du sol

32

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Il faut avoir à l'esprit les complications de .. de la .. à terme.

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Il faut avoir à l'esprit les complications de nécrose de la tête à terme.

33

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan ..: travail plus important de ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan musculaire: travail plus important de renforcement musculaire.

34

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan musculaire: travail plus important de renforcement musculaire car c'est plus une pathologie du sujet ..

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan musculaire: travail plus important de renforcement musculaire car c'est plus une pathologie du sujet jeune.

35

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan musculaire: travail plus important de renforcement musculaire car c'est plus une pathologie du sujet jeune.

Le travail doit être plus intensif à cause d'un probable .. de hanche.

DEUXIÈME PHASE: APRÈS LA TRACTION

Cette phase va être identique à la phase post-consolidation de la fracture de l'extrémité supérieure du fémur avec vis-plaque.

La différence sera sur le plan musculaire: travail plus important de renforcement musculaire car c'est plus une pathologie du sujet jeune.

Le travail doit être plus intensif à cause d'un probable flessum de hanche.

Decks in Rééducation en traumatologie Roland_S2 Class (75):