Cas particulier Flashcards Preview

Rééducation en traumatologie Roland_S2 > Cas particulier > Flashcards

Flashcards in Cas particulier Deck (38):
1

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la .. requise n'est pas acquise.

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

2

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème ..

2. Problème de ..

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel

3

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel (qui ne l'autorise pas, .. simple, non ..)

 

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel (qui ne l'autorise pas, vis plaque simple, non à compression)

 

4

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel (qui ne l'autorise pas, vis plaque simple, non à compression)

3. .. de l'.. du patient 

 

5

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel (qui ne l'autorise pas, vis plaque simple, non à compression)

3. Qualité de l'os du patient 

4. .. de .. instable

Si le patient n'a pas l'appui c'est que la solidité requise n'est pas acquise.

Les causes sont:

1. Problème per-opératoire (le chirurgien a eu un problème lors de l'intervention)

2. Problème de matériel (qui ne l'autorise pas, vis plaque simple, non à compression)

3. Qualité de l'os du patient 

4. Foyer de fracture instable

6

LA PÉRIODE D'ALITEMENT

.. et .. resteront les mêmes

LA PÉRIODE D'ALITEMENT

Objectifs et principes resteront les mêmes

7

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - OBJECTIFS

1. Éviter les .. du ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - OBJECTIFS

​1. Éviter les complications du décubitus

8

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - OBJECTIFS

​1. Éviter les complications du décubitus

2. Commencer la .. du membre inférieur atteint

3. Commencer l'..

4. ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - OBJECTIFS

​1. Éviter les complications du décubitus

2. Commencer la mobilisation du membre inférieur atteint

3. Commencer l'entretien musculaire

4. Entretien général

9

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de .. à visée .. au niveau de la hanche traumatisée 

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée 

10

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les .. au niveau de l'articulation et les .. en .. donc présenter des risques pour l'..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

11

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'.. du membre inférieur .. du lit

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit

12

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en .. ou ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en décubitus dorsal ou latéral

13

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en décubitus dorsal ou latéral

3. Tenir compte de la ..

4. Tenir compte des .. du patient

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en décubitus dorsal ou latéral

3. Tenir compte de la douleur

4. Tenir compte des possibilités du patient

14

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en décubitus dorsal ou latéral

3. Tenir compte de la douleur

4. Tenir compte des possibilités du patient

5. Pas de ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - PRINCIPES

1. Pas de contraction à visée musclante au niveau de la hanche traumatisée car cela va augmenter les pressions au niveau de l'articulation et les contraintes en bâillements donc présenter des risques pour l'ostéosynthèse.

2. Pas d'élévation du membre inférieur au-dessus du lit que ce soit en décubitus dorsal ou latéral

3. Tenir compte de la douleur

4. Tenir compte des possibilités du patient

5. Pas de passif

15

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

.. correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

16

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en .. pour améliorer la .. de ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

17

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. .. des points cutanés

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

18

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de .. du .. dans le lit (pour permettre le .. ultérieurement)

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

19

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'.. au lit

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'indépendance au lit

20

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'indépendance au lit:

  • apprendre au patient à .. les ..
  • travailler les .. en .. pour les .. notamment ou pour le .. des ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'indépendance au lit: 


  • apprendre au patient à soulever les fesses, 



  • ​travailler les retournements en décubitus latéral pour les pansements notamment ou pour le massage des points d'appui
     

21

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'indépendance au lit

6. Position .. dans le lit

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(1/4) ÉVITER LES COMPLICATIONS DU DÉCUBITUS

1. Installation correcte dans le lit pour éviter les complications de décubitus et les attitudes vicieuses

2. Installation en déclive pour améliorer la circulation de retour

3. Massage des points cutanés

4. Exercices de verticalisation du tronc dans le lit (pour permettre le lever ultérieurement)

5. Travail de l'indépendance au lit

6. Position demi-assise dans le lit et mettre les objets à portée de main

22

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en ..

Il faudra utiliser plus de mobilisations .. pour éviter les trop grandes .. sur le ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

23

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la .. car ça peut engendrer des .. et d'autre part occasionner des .. au niveau du ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

24

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas ..° pour la flexion et ..° pour l'abduction sinon .. en ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas 70° pour la flexion et 30° pour l'abduction sinon contraintes en bâillement.

25

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas 70° pour la flexion et 30° pour l'abduction sinon contraintes en bâillement.

Mettre le lit .. ou mettre le membre inférieur .. en .. sur lequel on .., provoquant une .. du .. et l'.. de hanche du côté ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé.

Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas 70° pour la flexion et 30° pour l'abduction sinon contraintes en bâillement.

Mettre le lit à plat ou mettre le membre inférieur sain en triple flexion sur lequel on pousse, provoquant une rétroversion du bassin et l'extension de hanche du côté controlatéral.

26

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé - Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas 70° pour la flexion et 30° pour l'abduction sinon contraintes en bâillement.

Mettre le lit à plat ou mettre le membre inférieur sain en triple flexion sur lequel on pousse, provoquant une rétroversion du bassin et l'extension de hanche du côté controlatéral.

On laisse la .. de côté, on travaillera juste le .. de la ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(2/4) DÉBUTER LA MOBILISATION DU MEMBRE INFÉRIEUR ATTEINT

On mobilise en actif-aidé - Il faudra utiliser plus de mobilisations actives-aidées pour éviter les trop grandes contraintes sur le foyer de fracture.

On ne force pas sur la flexion car ça peut engendrer des douleurs et d'autre part occasionner des contraintes au niveau du foyer de fracture.

On ne dépasse pas 70° pour la flexion et 30° pour l'abduction sinon contraintes en bâillement.

Mettre le lit à plat ou mettre le membre inférieur sain en triple flexion sur lequel on pousse, provoquant une rétroversion du bassin et l'extension de hanche du côté controlatéral.

On laisse la rotation externe de côté, on travaillera juste le retour de la rotation externe.

27

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(3/4) TRAVAIL MUSCULAIRE

Travailler à base de contractions ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(3/4) TRAVAIL MUSCULAIRE

Travailler à base de contractions statiques

28

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(3/4) TRAVAIL MUSCULAIRE

Travailler à base de contractions statiques

On cible les groupes musculaires (.., .., ..).

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(3/4) TRAVAIL MUSCULAIRE

Travailler à base de contractions statiques

On cible les groupes musculaires (quadriceps, fessiers, triceps).

29

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le .. pour le .. ou ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le membre supérieur pour le béquillage ou déambulateur.

30

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le membre supérieur pour le béquillage ou déambulateur.

Veiller à l'état .. du patient 

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le membre supérieur pour le béquillage ou déambulateur.

Veiller à l'état respiratoire du patient (encombrement post-opératoire à prendre en charge)

31

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le membre supérieur pour le béquillage ou déambulateur.

Veiller à l'état respiratoire du patient (encombrement post-opératoire à prendre en charge)

Travail et entretien des ..

LA PÉRIODE D'ALITEMENT - MOYENS 

(4/4) ENTRETIEN GÉNÉRAL

Si nécessaire travailler le membre supérieur pour le béquillage ou déambulateur.

Veiller à l'état respiratoire du patient (encombrement post-opératoire à prendre en charge)

Travail et entretien des articulations périphériques (genou, cheville, pied)

32

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI

Le .. doit l'être vraiment.

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI

Le pas simulé doit l'être vraiment.

33

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI

Le pas simulé doit l'être vraiment.

La période est rallongée, retardée, passant de .. à ..-.. jours.

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI

Le pas simulé doit l'être vraiment.

La période est rallongée, retardée, passant de 90 à 110-120 jours.

L'appui favorise la consolidation.

34

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail .. 

2. Travail ..

3. Entretien ..

4. Traitement de la .. si c'est le cas

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail fonctionnel

2. Travail articulaire

3. Entretien musculaire

4. Traitement de la douleur si c'est le cas

35

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail fonctionnel qui se subdivise en .. choses

2. Travail articulaire

3. Entretien musculaire

4. Traitement de la douleur si c'est le cas

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail fonctionnel qui se subdivise en 3 choses

2. Travail articulaire

3. Entretien musculaire

4. Traitement de la douleur si c'est le cas

36

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail fonctionnel qui se subdivise en 3 choses:

- a. effectuer le ..

- b. reprise de la .. en .. avec ..

- c. rendre le patient ..

2. Travail articulaire

3. Entretien musculaire

4. Traitement de la douleur si c'est le cas

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - OBJECTIFS

1. Travail fonctionnel qui se subdivise en 3 choses:

- a. effectuer le lever

- b. reprise de la marche en monopodal avec aides de marche

- c. rendre le patient autonome

2. Travail articulaire

3. Entretien musculaire

4. Traitement de la douleur si c'est le cas

37

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - PRINCIPES

1. .. de l'..

2. Pas de ..

3. Éviter la ..

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - PRINCIPES

1. Respect de l'ostéosynthèse

2. Pas de passif

3. Éviter la douleur

38

LA PÉRIODE DE DÉAMBULATION SANS APPUI - MOYENS

(1/4) TRAVAIL FONCTIONNEL

Decks in Rééducation en traumatologie Roland_S2 Class (75):