Séance 2 Flashcards Preview

Déviance examen 1 > Séance 2 > Flashcards

Flashcards in Séance 2 Deck (25):
1

(École classique) Quelle est la différence entre le libre-arbitre et le déterminisme ?

- Libre-arbritre: conditionné dans nos choix, nos actions ainsi que dans nos pensées.
- Déterminisme: la pensée absolue.

2

Quel est le contexte historique du 18e siècle (le siècle des lumières)?

Ø Boum démographique
Ø Chute de la monarchie
Ø Plusieurs penseurs/philosophes
Ø Période de transition – basé sur la magie, l’alchimie, la science et la religion
Ø Fin des décisions centralisées
Ø Pensée préscientifique

3

Qu'est-ce que l'École classique du droit pénal ?

C'est un programme politique de réforme pénal.

4

Qu'est-ce qu'on entend par "École"?

Basé sur une certaine approche et similarité, mais étant hétérogène

5

L'École classique est divisée en deux branches, lesquelles ?

- L'utilitarisme: Beccaria
- Le retributivisme: Kant

6

Quelle est la positition de Beccaria au sujet de l'utilitarisme ?

- Ose se positionner contre la torture et la peine de mort (2 pratiques
courantes à l’époque)
- Projet de réforme humanisme
- Si on puni un certain type de personne on devrait le faire de façon rationnel – afin de donner l’exemple pas nécessairement punir pour punir

7

Qu'est-ce que la cause de la criminalité selon Beccaria ?

Tout individu se gouverne par un calcul de coûts et bénéfices. Les êtres humains recherchent le plaisir. Le comportement criminel fonctionne de la même manière que tout autres comportements humains alors si les coûts associés à un comportement sont plus élevés que les bénéfices, l'individu évitera d'adopter ce comportement.
Les causes de la criminalité sont les mauvaises lois et des peines pas assez sévères. Si le bénéfice est plus élever que la le cout cela vaut la peine. La peine dissuasive et la peur du châtiment refoulent les tendances criminelles.

8

Quel est le rôle du pouvoir législatif et judiciaire ?

- Va donner un rôle important à l’aspect législatif tout en réduisant/dévalorisant l’aspect juridique.
- On n’aura pas la satisfaction du devoir accompli puisque chaque juge est différent.
- Idée de dissuasion restreint l’action du juge au travers de la peine minimale afin de réduire la marge de manœuvre des juges

9

Quelles sont les conditions efficaces de la punition ?

1. Sévérité (proportionnalité + dépasse le bénéfice)
2. Certitude
3. Promptitude

10

Quelles sont les deux types de dissuasion ?

1. Générale: vise toute la société, tous peuvent être criminel potentiel
2. Spécifique: criminel en particulier

11

Quelle est la position de Kant au sujet du retributivisme ?

- Libre-arbitre présent chez tous les êtres humains.
- ne cherche pas un résultat postérieur au crime, mais on cherche à punir au moment du crime. S’oppose à Beccaria sur le principe de sévérité et justification de ladite peine.

12

Qu'est-ce que l'output ?

Il est déterminé par la volonté de l'individu qui arbitre librement ses propres options: soit faire le bien ou faire le mal.

13

Quelle est la position de Kant au sujet des personnes qui ont des troubles mentaux ?

Les personnes avec troubles mentaux ne sont pas responsables de leurs actes et devraient donc ne pas recevoir de peine

14

Quelles sont les raisons du châtiment selon Kant ?

- Payer le mal par le mal
- Le mal fait à une personne tu dois te le faire toi-même

15

Quelles sont les caractéristiques communes entre Beccaria et Kant ?

Ï Programme politique de réforme pénale
Ï Les causes du crime
Ï Vision de l’individu
Ï Transgresseur n’est pas une personne anormale et est perçu comme un ennemi de la société
Ï Accent mis sur l’acte et non la personne
Ï Valorise la pénalité
Ï Nouvelle rationalité punitive

16

Décrivez l'École positive italienne.

- Marque les débuts officiels de la criminologie
- Débuté au 19e siècles – la science, le positivisme
- Leader du discours positivisme : Hobuste Comte

17

Décrivez Lombroso. (École positivisme)

Selon Lombroso, (père de la criminologie) ce qui constituait un criminel était lié à une pathologie anormale et une anomalie du à un retard dans l’évolution (tueur né).

18

Quel est l'implication de la théorie du criminel-né ?

- Soupir de soulagement qui sécurise et rempli d’espoir
- Percée dans les savoirs criminologiques donnant naissance à une discipline scientifique
- Pensée dominante à l’époque
- Déterminisme biologique – opposé au libre-arbitre – contrepoint à la pensée
classique

19

Que pensent Ferri et Garofalo ? (Élèves de Lombroso)

Sont en opposition/rupture avec la pensée classique et analytique, mais remettent de l’avant le libre-arbitre.

20

Quelles sont les principales caractéristiques opposées à l'École classique ?

- Le déterminisme absolu : on nie complètement le libre-arbitre
- La différence entre l'infracteur et les autres citoyens; pathologie individuelle liée à une anomalie morale.
- La déviance (et la criminalité) comme une pathologie individuelle;
- Responsabilité sociale
- L’accent sur la personne
- La dangerosité de l’infracteur
- La peine indéterminée

21

Quel est le concept de crime selon Garofalo ?

- Conservateur
- Dans la société il y a de bonne/mauvaise personne – l’État devrait faire une sélection
naturelle => écarter et mettre hors d’état de nuire les mauvaises personnes
- Il exclu le crime politique dans sa définition
- Ce n’est pas la gravité qui fait un crime, mais les circonstances et le contexte

22

Quel est le type de criminel chez Ferri?

1. Criminel-né – il n’y a rien à faire avec eux sauf neutralisation
2. Criminel habitué – les récidivistes
3. Criminel occasionnel – sur le moment/opportunité
4. Criminel fou
5. Criminel par passion – avec les émotions

23

Quels sont les anomalies diverses que l'ont retrouve chez les criminels ?

- Asymétrie
- Front fuyant
- Exagération des sinus frontaux
- Dents anormales

24

Quels sont les caractères prédominants que l'ont retrouve chez les criminels ?

- Mâchoire énorme
- Rareté de la barbe
- Dureté du regard
- Abondance de la chevelure
- Insensibilité physique plus marquée

25

Quels sont les caractères psychologiques que l'ont remarche chez les criminels ?

- Insensibilité affective
- Sentiments: vanité, sens moral renversé, intelligence défectueuse.