Semaine 12.2 Flashcards Preview

Psychologie de la famille > Semaine 12.2 > Flashcards

Flashcards in Semaine 12.2 Deck (15)
Loading flashcards...
1
Q

problemes dans la famille

A

la confrontation a une situation traumatique plonge un ensemble faamilial dans une situation de souffrance et de crise dont les effets doivent etre consideres dans les suites immediates et a court terme d’une part, a moyen d’autre part
- les troubles a long terme - peut devenir une dimension transgenerationelle - se nourrissent en partie des echecs du travail de crise engendre par le traumatisme

2
Q

Modele ABC-X

A

A = evenement stresseur
B = ressources pertinentes disponibles
C = la definition familiale de la situation
X = la crise
- classification des evenements de vie selon leur source, aka selon une origine externe ou interne a la famille
- l’externalite de l’evenement pourrait renforcer la cohesion familiale, alors que l’internalite serait un facteur majorant les risques de scission

3
Q

double modele ABCX

A
  • extension du modele ABC-X
  • tend a renforcer les aspects developpementaux dans la gestion familiale d’une evenement de vie difficile
  • s’appyant sur les variables, c’est postule que d’autres facteurs sont a prendre en compte apres la survenue de la crise familiale
4
Q

Le coping

A
  • processus d’adaptation deploye par l’individy ou la famille afin de faire face a une situation de risque
  • toute personne confrontee a une situation de stress a recours a deux types d’evaluation complementaires
  • ensuite, les actions concretes mises en place par une personne correspondent aux strategies de coping
5
Q

deux types d’evaluation complementaires de chaque personne confrontee a une situation de stress

A
  1. analyser la situation, ses enjeux, et ses dangers

2. interroger les moyens possibles ou disponibles pour gerer la situation

6
Q

resilience

A
  • designe l’aptitude a rebondir ou a subit des chocs sans etre detruit
  • “l’art de naviguer dans les torrents”
  • les environnements familial et communautaire exercent un impact sur la resilience des enfants tout comme certaines caracteristiques personnelles tels le sentiment de coherence et le controle interne
  • reference a un element stable de l’individy = un trait de personnalite
7
Q

resilience vs. coping

A
  • distingue par les notions de croissance et de rebondissement qui representent une consequence de la resilience
  • lors du comping, la personne/famille s’adapte a une situation de risque, mais elle n’a pas necessairement a grandir ou a apprendre de cette experience, ce qui est le cas lorsqu’elle fait preuve de resilience
  • le coping fait davantage reference a une resistance, a une response immediate alors que la resilience implique un effet durable, un projet de vie
8
Q

resilience familiale

A
  • la capacite d’une famille a rebondir, grandir et apprendre lorsqu’elle est confrontee a une situation de defi necessitant une mobilisation d’energie ou a un traumatisme
  • permet a la faille de rebondir face a l’adversite, pourrait contribuer a expliquer comment certaines familles parviennent a poursuivre leur cheminement et meme a grandir et a apprendre de cette experience difficile
  • au plan familiale, chaque membre est affecte par le traumatisme selon ses propres caracteristiques et celles de son environnement; chaque membre est affecte par la reaction des autres au traumatisme
  • pour qu’il y ait de la resilience, il faut qu’il y ait une situation percue comme un defi necessitant la mobilisation d’energie
9
Q

elements de resilience familiale

A
  • souplesse
  • sentiment d’un controle interne
  • l’ouverture vers le futur
  • attitudes prosociales
  • capacite a donner un sens a l’experience
  • interrelations entre les membres
10
Q

souplesse

A
  • capacite de la famille a aire preuve de flexibilite dans le choix des strategies de reponse
11
Q

sentiment d’un controle interne

A
  • individues et les failles qui ont un sentiment de controle interne percoivent la possibilite de transformer les situations auxquelles ils ont a faire face
  • ils ne percoivent pas comme des “victimes” du hasard ou du destin
12
Q

ouverture vers le futur

A
  • capacite de la famille d’entretenir de l’espoir et d’etre capable de conserver un regard positif sur le futur
  • ouverture vers le futur permet a la famille de demeurer determinee et de s’engager dans le processus de resilience car elle a un espoir positif et realiste quant a ce que lui reserve l’avenir
13
Q

attitudes prosociales

A
  • communication au sein de la famille est caracterisee par de l’ouverture en ce qui a trait a l’expression des emotions
  • presence d’attitudes prosociales au sein de la famille permet de resoudre les problemes de facon collaborative
  • permettent egalement a la famille de rechercher le soutien social venant de l’exterieur et d’avoir recours a des ressources externes lorsque necessaire
14
Q

capacite a donner un sens a l’experience

A
  • l’individu et la famille doivent pouvoir donner un sens a ce qu’ils vivent s’ils veulent s’y adapter
  • sur le plan familial, un sens accorde a un evenement est largement influence par le systeme de valeurs de la famille et a ses experiences passees
15
Q

interrelations entre les membres

A
  • caracterisee par le maintien de frontieres souples et permeables ainsi qu’un leadership partage, permettent le developpement de la resilience familiale
  • ceci fait reference a la fois a la foncionnalite de la famille, soit les roles de chaque membre, et a l’ethique relationnelle, aka le souci de prendre soin des autres, d’etre attentif a chacun
  • resilience familiale passe par la capacite de la famille a maintenir une certaine fonctionnalite malgre le traumatisme