Anti-hypertenseurs Flashcards Preview

Thérapeutique > Anti-hypertenseurs > Flashcards

Flashcards in Anti-hypertenseurs Deck (25)
Loading flashcards...
1

Décrire les diurétiques thiazidiques ?

Les diurétiques thiazidiques :

Ce sont des dérivés du benzothiazide, et sont donc des sulfamidés : hydrochlorothiazide (Esidrex®), chlortalidone (Hygroton®), indapamide (Fludex®).

Rôle:
--> inhibent directement la réabsorption de NaCl par compétition avec le site Cl du co-transporteur au TCD.

--> stimulent indirectement la réabsorption de calcium : hypercalcémiants ++ (augmentation de la réabsorption tubulaire proximale parallèle à celle du Na).

Leur effet natriurétique est modéré (car le Na+ est très majoritairement réabsorbé avant).

Ils induisent:
- une hypokaliémie
- une alcalose métabolique
- ils induisent plus fréquemment une hyponatrémie +++

Ne doivent pas être utilisés si insuffisance rénale chronique sévère < 30ml/min

2

Ei des diurétiques thiazidiques ?

Hypokaliémie
Hyperuricémie
Intolérance au glucose, augmentation du LDL-C total et des triglycérides

Alcalose métabolique
Hyponatrémie
Hypercalcémie

/!\ interaction avec le lithium: augmentation de la lithémie.

3

IEC mécanisme d'action ?

Inhibent la conversion de l'angiotensine 1 en angiotensine 2 et augmentent les concentration de Bradykine.

4

EI des IEC et ARA2?

Hypotension orthtostatique
Toux séche (pour le IEC): peut apparaitre dans la semaine ou 6 mois après la première prise.
Hyperkaliémie
IRA
Œdème angioneurotique
Modification du gout, rash cutanés
Neutropénie, agranulocytose : Cpatopril

/!\ interaction avec Lithium aussi

5

Mécanisme d'action des ARA 2 ?

Inhibiteurs compétitifs des récepteurs AT1 de l’angiotensine. (Relative tolérance pour les oublis de dose).
Diminution des résistances artérielles périphériques.

6

Mécanisme des inhibiteurs calciques ?

Sélectifs des canaux vasculaires :
- dihydropyridines (-dipines)

Effets vasculaires et cardiaques, non sélectifs :
- non-dihydropyridines : Vérapamil, Dilitiazem.


Ils inhibent les canaux calciques voltages dépendants de type L et diminuent le flux calcique au travers du canal, donc effet vasodilatateur périphérique

7

EI des inhibiteurs calciques ?

DHP :
Céphalées
Vertiges
Œdème des membres inférieurs
Flush vasomoteur

Non DHP : bradycardie sinusale, trouble de conduction, insuffisance cardiaque.

8

EI des béta bloquants ?

Asthénie, bradycardie sinusale
Refroidissement des extrémités, phénomène de Raynaud
Insomnie cauchemars
Impuissance troubles de la libido
Troubles de conduction
Insuffisance cardiaque
Asthme aggravation d’une BPCO
Aggravation d’une AOMI
Prolongation des hypoglycémies chez le DT1
Psoriasis

9

Bilan paraclinique au diagnostic d'HTA ?

- Iono complet
- Créat avec DFG
- Glycémie à jeun
- Bilan lipidique
- Protéinurie
- ECG

10

Après 80 ans l’objectif est en dessous de 150mmHg de systolique, sans hypotension orthostatique.

VRAI

11

Associer 2 principes actifs, préférentiellement en un seul comprimé (bithérapie fixe) si la monothérapie ne permet pas le contrôle de la pression artérielle après un mois de traitement

VRAI

12

Quelles combinaisons sont possibles et impossibles ?

Associer 2 principes actifs, préférentiellement en un seul comprimé (bithérapie fixe) si la monothérapie ne permet pas le contrôle de la pression artérielle après un mois de traitement

13

Quel médic de première intention en cas :
- Sujet âgé avec HTA systolique isolée :
- Diabète :
- Grossesse :
- Sujets Noirs :

Médic de première intention en cas :
- Sujet âgé avec HTA systolique isolée : diurétique, antagoniste calcique
- Diabète : IEC ou ARA2
- Grossesse : méthylDopa ou Béta-bloquants ou antagoniste calcique
- Sujets Noirs : diurétiques, antagonistes calciques

14

Médic de seconde intention ?

Alpha bloquants
Anti hypertenseurs centraux (clonidine, méthyldopa)

15

Quels dosage nécessaire après initiation d'IEC ou d'ARA2 et quand ?

Contrôle de la natrémie, de la kaliémie, de la créatininémie 1 à 4 semaines après l'initiation du traitement.

16

V ou F : les BB sont plus efficace dans la prévention des AVC ?

FAUX ils paraissent moins efficaces.

17

Quels sont les traitement initiés le plus souvent en 1ère intention ?

IEC, ARA2, Inhibiteurs calciques.

18

Les BB ont un effet sur le métabolisme, lequel ?

VRAI : ils favorisent la prise de poids et ont un effet défavorable sur le métabolisme lipidique et l'incidence d'un diabète.
Sauf le Carvédilol et le Nébivolol
Les thiazidique ont cet effet à forte dose aussi.

19

Si l'objectif n'est pas atteint à un mois, que faut-il faire?
Et après ?

On met une bithérapie plutôt que de changer la monothérapie.
IEC ou ARA2 avec un inhibiteur calcique ou un thiazidique en général.

Si la PA n'est toujours pas contrôlée :
- soit on donne l'association à pleine dose
- soit on rajoute un 3ème anti HTA à faible dose.

Dans tous les cas il faut au moins patienter 4 semaines avant d'observer l'effet sur les chiffres de PA.

20

Quelles sont les CI absolues et relative des thiazidiques ?

Absolue: goutte
Relative: Syndrome métabolique, intolérance au glucose, grossesse.

21

Quelles sont les CI absolues des IEC ?

Œdème angioneurotique
Grossesse
Hyperkaliémie
Sténose bilatérale des artères rénales

22

Quelles sont les CI absolues des ARA 2?

Grossesse
Hyperkaliémie
Sténose bilatérale des artères rénales

23

Quelles sont les CI absolues et relatives des BB ?

Absolues: Asthme, BAV 2 ou 3

Relatives: BPCO, AOMI, syndrome métabolique, intolérance au glucose

24

Quelles sont les CI des inhibiteurs calciques?

BAV 2 ou 3, insuffisance cardiaque.

25

Toute trithérapie doit comporter un diurétique avant de parler d'HTA résistante ?

VRAI.