Hypolipémiants Flashcards Preview

Thérapeutique > Hypolipémiants > Flashcards

Flashcards in Hypolipémiants Deck (10)
Loading flashcards...
1
Q

Définir un risque cardiovasculaire de niveau FAIBLE ?

A

FAIBLE:

- SCORE < 1%

2
Q

Définir un risque cardiovasculaire de niveau MODERE?

A

MODERE:

  • SCORE entre 1 et 5%
  • Patients jeunes : DT1 < 35 ans, DT2 < 50 ans, avec < 10 ans d’ancienneté de diabète sans autres FDRCV
3
Q

Définir un risque cardiovasculaire de niveau ELEVE ?

A

ELEVE:

  • SCORE entre 5 et 10%
  • Un FDRCV majeur parmi : TA > 180/110 mmHg, TG > 3,1 g/L, LDL-c > 1,9g/L
  • Diabète de type 1 ou 2 sans atteinte d’organe cible, du durée > 10 ans ou avec autres FDRCV.
  • Patient avec une insuffisance rénale modérée 30 < DFG < 59 ml/min
  • Hyperchol familiale sans autres FDRCV.
4
Q

Définir un risque cardiovasculaire de niveau TRES ELEVE ?

A

TRES ELEVE :

  • SCORE supérieur ou égal à 10%
  • Diabète type 1 ou 2 avec > 3 FDRCV ou atteinte d’organe cible ou DT1 > 20 ans d’évolution.
  • Patient avec insuffisance rénale Sevère : DFG<30ml/min.
  • Hyperchol familiale avec maladie cardiovasculaire ou autre FDRCV.
5
Q

Quelles sont les cibles de LDL-C pour

  • risque faible
  • risque modéré
  • risque élevé
  • risque très élevé ?
A

FAIBLE = < 1,16 g/L (1,9)
MODERE = < 1,0g/L (1,3)
ELEVE = < 0,7 g/L (1,0)
TRES ELEVE = < 0,55 g/L (0,7)

(pour les deux derniers la réduction doit être de plus de 50%)

6
Q

Quelles sont les mesures de première intention pour un risque faible ou modéré. Et de seconde ?

A

Première intention = Régime, modification du mode de vie.

En prévention primaire on essaye 3 mois et si pas d’atteinte de LDL-C cible : on ajoute un traitement hypolipémiant.

7
Q

Quelles sont les mesures de première intention pour un risque élevé ou très élevé. Et de seconde ?

A

1ère : modification du mode de vie + traitement hypolipémiant.
Seconde : intensification du traitement hypolipémiant.

8
Q

Modalité de surveillance des enzymes hépatiques sous STATINES?

A

Avant le ttt.
8 semaines après le début ou après toute augmentation de posologie.
Tous les ans si les enzymes hépatiques sont < 3 x limite supérieure de la normale.

Si les enzymes étaient élevées mais < 3LSN, on poursuit le traitement et on recontrôle après 4 à 6 semaines.
Si les enzymes sont > ou égales à 3N il faut exclure une autre étiologie et ensuite : arrêt ou réduction de poso et contrôle à 4-6 semaines, puis réintroduire prudemment après retour à la normale.

9
Q

Modalité de surveillance des CPK sous STATINES ?

A

Pas nécessaire chez tout le monde en début de traitement, que si FDR :

  • douleur musculaires préexistantes
  • insuffisance rénale
  • hypothyroïdie
  • atcd perso ou familiaux de maladie musculaire génétique
  • abus d’alcool
  • âge > 70 ans avec FDR musculaire

Si le taux initial est > 5N : ne pas initier mais recontrôler.

Pas de surveillance régulière de la CK, que si myalgie.

Si CK > 5N :

  • arrêt du ttt, contrôle de la fonction rénale et surveiller CPK/2semaines.
  • envisager causes secondaire ou autre

Si CK < 5N : continuer le ttt et redoser régulièrement.

10
Q

Les statines entraînent une hyperglycémie ?

A

VRAI
Chez certains patients à risque élevé de survenue d’un diabète, les statines peuvent entraîner une hyperglycémie. Nécessitant l’instauration d’un ttt anti-diabétique;

Ce risque est compensé par la réduction du risque vasculaire sous statines et par conséquent ce n’est pas un motif d’arrêt.
Les patients à risque doivent faire l’objet d’une surveillance clinique et biologique conformément aux recommandation nationales