Antibiotiques Flashcards Preview

Module 10 - Thérapeutiques > Antibiotiques > Flashcards

Flashcards in Antibiotiques Deck (22):
1

Principales bactéries cocci gram +

- Streptocoques
- Staphylocoques
- Entérocoques

2

Principales bactéries bacille gram +

- Clostridium
- Listeria
- Corynebacterium

3

Principales bactéries cocci gram -

- Neisseria (meningocoque et gonocoque)

4

Principales bactéries bacille gram - (BGN)

- Enterobactérie (E.coli, klebsielle, salmonelle, campylobacter, etc).

- Pseudomonas

5

Antibiothérapie probabiliste de 1ère intention sur une infection urinaire ?

- Fluoroquinolone / céphalosporine

6

Antibiothérapie probabiliste de 1ère intention sur une infection ORL ?

Germe présumé : cocci gram + (streptocoque +++)
- Pénicilline
- Macrolide (si allergie)

7

Antibiothérapie probabiliste de 1ère intention sur une infection cutanées ?

Germe présumé : cocci gram + (staphylocoque doré en très grande majorité, ou streptocoque si Erysipèle)

- Péni M +++
- Péni A (pour l'érisypèle)

8

Antibothérapie probabiiste de 1ère intention sur une infection broncho-pulmonaire ?

Germe présumé : cocci gram + (streptocoque pneumoniae) ou BGN (pseudomonas, haemophilius)

- Péni A (+ a.clavulanique si terrain fragile)

9

4 mécanismes classiques de resistances aux ATB

- sécrétion d'enzyme inhibant l'action antibiotique (ex : beta-lactamase)
- diminution de la pénétration de l'antibiotique (ex : mutation des porines)
- mutation des protéines cibles de la bactérie (ex : modification des PLP)
- modification des voies métaboliques

10

Quand doit-on associer 2 antibiotiques en probabiliste ?

- élargir le spectre (site infectieux à germe très divers)
- infection de l'immunodéprimé
- infection sévère sans diagnostic (sepsis sévère)
- recherche d'un effet synergique (importance d'un effet thérapeutique bactéricide rapide)
- lors d'utilisation d'ATB à fort risque d'émergence de resistance en monothérapie (acide fusidique / QUINOLONES / isoniazide / fosfomycine / rifampicine).

11

Spectre des pénicillines G

Correspond au spectre de base des pénicillines, chacun ayant ensuite ses spécificités/faiblesses par rapport à ce schémas de base.

Péni G (ATB uniquement en forme IV) :
Usage principal :
- tappe les CG+ (STREPTOCOQUE, ENTEROCOQUE, mais staph resistant à la péniG).

- tappe les BG+ (LISTERIA, CLOSTRIDIUM, CORYNEBACTERIUM)

Secondaire :
- tappe les CG- / Neisseria (mais dans ce cadre les C3G sont bien plus efficaces).
- tappe les spirochètes
- tappe les anaérobies (sauf bactéroide).

12

Spectre des pénicillines M (oxacilline - BRISTOPEN)

Pénicilline anti-staphyloccocique.
(au détriment de la perte d'efficacité sur les CG-/Neisseria et les BG+/listeria,claustridium,corynebacterium).

ATTENTION : aux staph méti-R !

Indications des péni M :
- infections cutanés : car tappe les strepto (érysipèle), et aussi les staph (impétigo, furoncle).
- traitement des localisations secondaire d'une infection à staph doré (infection osseuse, endocardite, ...).

13

Spectre des pénicillines A (amoxicilline - CLAMOXYL)

Spectre des péniG + staphylocoque + entérobactérie (BGN)

Indications des péni A :
- infection broncho-pulmonaire typique +++ : tappe les pneumocoque, les staph et les entérobactéries !
- infection à listéria
- angines bactériennes


Associer de l'acide clavulanique (association : AUGMENTIN) si :
- pneumopathie d'inhalation
- infection broncho-pulm sur terrain fragilisé
- infections ORL sévères

14

Spectre des C3G (ceftriaxone - ROCEPHINE / ceftazidime - FORTUM)

C3G = ATB à large spectre (mais inefficace sur listeria et l'enterocoque). Globalement efficace sur tous les gram - (Neisseria + BGN).

Elimination urinaire +++ sauf la ceftriaxone qui s'elimine par voie biliaire (intérêt vs. angiocholite). Bonne diffusion dans le LCR.

Indications des C3G :
- méningite +++ (SAUF LISTERIOSE = totalement inefficace)
- infection à pseudomonas (BGN) : l'apanage du ceftazidime (FORTUM) !
- infection sévère rénale/digestive/biliaire à BGN

15

Spectre des carbapénèmes (imipenem - TIENAM)

L'imipenem (TIENAM) est la BETA-LACTAMINE AYANT DE LOIN LE PLUS LARGE SPECTRE.

16

Quelle allergie croisée faut-il craindre en cas de réaction allergique aux pénicillines ?

Allergie croisée pénicilline-C3G (5% des allergiques à la pénicilline).

Si allergie pénicilline, privilégier les MACROLIDES.

17

Citer les ATB du groupe MLS ainsi que leur spectre.

MLS :
- Macrolides (erythromycine / azithromycine)

- Lincosanides (clindamycine - DALACINE)

- Synergistines (pristinamycine - PYOSTACINE)

Spectre : très orienté sur les gram+ (staph/strepto, listeria/claustridium) et les INTRACELLULAIRE (chlamydia, mycoplasme) --- inefficace sur tous le reste.
NPO - Synergistine = macrolide mais en très efficace sur les staph.

Indications des MLS :
- allergie aux penicillines (dans cadre de pneumopathie et d'infection ORL +++)
- pneumopathie atypique (doute sur mycoplasme ou legionelle)

18

Spectre des fluoroquinolones (ciprofloxacine - CIFLOX / levofloxacine - TAVANIC)

Large spectre vs. infection systémique. Bactéricide.
Levofloxacine (TAVANIC) = fluoroQ anti-pneumococcique (CI : epilepsie +++)

Indication des fluoroQ :
- infection urinaire +++ (très bonne diffusion rénale, cible les bons germes, prise per os).

ATTENTION A L'APPARITION DE RESISTANCE

19

Spectre des aminosides (gentamycine - GENTALLINE / amikacine - AMIKLIN)

ATB bactéricide à usage hospitalier, SPECTRE ETROIT (inefficace sur streptocoque et entérocoque en monothérapie, mais a un effet synergique sur la pénicilline qui elle les comprend dans son spectre d'action).

Indication des aminosides (en association) :
- infection sévère à BGN ou à Staph (endocardite, pyélonéphrite sévère, etc)

Effets secondaires !
- ototoxicité irréversible (cochléo-vestibulaire)
- néphrotoxicité
D'ou nécessité d'un dosage du pic d'aminoside plasmatique à 15 min et d'une surveillance des taux à 24h chez l'insuffisant rénal ou si traitement >5 jours.


ATTENTION A L'APPARITION DE RESISTANCE. JAMAIS EN MONOTHERAPIE.

20

Spectre des glycopeptides (vancomycine, téicoplanine)

ATB à usage hospitalier exclusif.
- vs. GRAM + résistants (enterocoque, ttt SARM +++)
- a perfuser (hormis Vancomycine per os de la colite à Cl difficile car action dans le TD = osef qu'il soit pas absorbé)

Effets secondaires !
- néphrotoxicité +++ (surveillance)
- veinotoxicité
NPO dosage de la "vancocynémie"

21

ATB contre-indiqué durant la grossesse

- Quinolone
- Aminoside (utilisable si

22

ATB à bonne diffusion osseuse

- Fluoroquinolones
- Acide fusidique
- Pristinamycine
- Rifampicine (+++ mal de Pott)